Affiche les résultats de 1 à 6 sur 6

Sujet : Homo Japonicus

  1. #1
    Junior Member
    Inscrit
    avril 2004
    Messages
    3
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut Homo Japonicus

    Avez vous lu ce bouquin "Homo Japonicus", par Muriel Jolivet?
    J'attends vos réponses et critiques




    › Lire Plus: Homo Japonicus

  2. #2
    Modérateur Avatar de christian
    Inscrit
    avril 2001
    Lieu
    paris and around, but not over the rainbow
    Messages
    1 226
    Merci
    173
    Remercié 48 Fois dans 44 Messages

    Par défaut

    C'est un livre très dense, rempli de témoignages intéressants de marginaux ou de personnes à problèmes. Je ne l'ai pas encore achevé car la lecture en est un peu sombre et demande de prendre un peu de recul.

    Si des livres analysent le système japonais, à travers celui -ci on a un regard sur les conséquences des défauts qui en sont inhérents.

  3. #3
    Senior Member
    Inscrit
    juin 2001
    Lieu
    Tôkyô
    Messages
    661
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    En fait c'est un livre de sociologie. La méthode retenue est celle de l'enquète. Le livre ne cherche pas à dire : voilà, les japonais sont comme ça. Il ne se veut pas représentatif.
    La méthode de l'enquète cherche à soulever des questions, des problèmes, à repérer des constantes dans les relations sociales.
    Toutefois, je le confirme le tableau est très sombre et je pense vraiment que ce type d'étude ne pourrait être utile que si un oeil extérieur à la société française menait le même travail et si ensuite les 2 enquèteurs opéraient eux même la synthèse de leur travail, ne serait-ce que sous la forme d'une introduction aux deux enquètes livrées "brut". ce la créerait une distance nécessaire.
    Car vraiment, le récit de ces personnes est, en soi, déprimant et on se demande quand même pourquoi cette insistance à interroger la marge. Un travail comparé permettrait de mieux décoder ce qui distingue deux sociétés et ainsi mieux comprendre la société japonaise. "to omoimasu".
    Mais c'est un livre sérieux et bien fait, par un auteur qui n'en est pas à sa première étude.
    Nous dirons que pour ma part le structuralisme et le post structuralisme me laissent toujours un goût de "bon, et alors, où est-ce qu'ils veulent en venir". C'est un peu ce qui me gène dans ce livre.
    Dans la même collection, Yakuza m'a plus plu pour une raison : je pense que des interprétaions sont discutables, mais je peux lire d'autres études complèteront ma connaissance du sujet. Homojaponicus ne doit pas être lu tout seul, mais doit plutôt être un complément, un plus. Alors, en effet, il se révèle intéressant, il met des nuances par le recours au témoignage. Mais "en soi", c'est d'abord sombre et pas "fondamental".
    PS : si c'est pour faire une fiche en JAP020, ce que j'ai écrit ne sert à rien car c'est vraiment un livre à lire mais qui ne peut pas se raconter.

  4. #4
    Junior Member
    Inscrit
    mars 2004
    Lieu
    Paris
    Messages
    21
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Suppaiku-san, en complément de "Homo Japonicus", peux-tu me dire ce que tu conseillerais de lire?

    En repassant en France, je vais me réapprovisionner dans une Fnac quelconque, c'est pour ça que je demande - même si les bibliothèques comme celle de Yeasu ne manquent pas d'éditions américaines d'ouvrages excellents...
    Expatrié qu'ils ne retrouveront pas. Jamais!!!!!

    "Elles sont quand même toujours aussi petites, ces japonaises..." (moi)

  5. #5
    Junior Member
    Inscrit
    août 2004
    Messages
    2
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Ce livre est vraiment à prendre comme des tranches de vie. Etant basé sur des interviews, on comprend rapidement qu'il ne traite que de l'expérience personnelle d'individus lambdas. Néanmoins, on retrouve dans tous les interviews placées sous la même rubrique des éléments similaires qui poussent à croire qu'il s'agit d'une spécificité du mode de vie des Japonais ou des Japonais tout court.
    Il est clair que cet ouvrage est un un livre de sociologie mais il n'en a pas la forme, ce qui est un plus indéniable (lisez le Choc des civilisations de Hungtington et vous m'en direz des nouvelles ).
    Son titre me paraît un peu trop ambitieux car l'Homo Japonicus n'y est pas réellement cerné ( d'ailleurs je pense qu'il est et restera toujours insaisissable). Il constitue pour ma part une excellente mine d'informations sur les rapports et les problèmes sociaux du Japon.

  6. #6
    Senior Member
    Inscrit
    juin 2001
    Lieu
    Tôkyô
    Messages
    661
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Je viens de trouver "sur les boulevards" (entendez, si vous êtes provincial, une solderie de livres sur un boulevard), pour EUR5 :

    JAPON INTIME, de Louis Frédéric, ed du Félin, 1986

    Louis Frédéric est un très grand spécialiste de l'Asie (Inde, notamment) et on lui doit notamment le Dictionnaire de la Civilisation Japonaise, chez Lafond, collection Bouquins.
    J'ai lu une petite moitié ce week end. Un portrait de la société japonaise dans son quotidien où l'on perçoit rapidement le poids des habitudes, du groupe, et qui éclaire sous un angle différent et complémentaire ces portraits de "déclassés" que Muriel Jolivet a dressés.
    S'y retrouve cette fois la "norme sociale" japonaise. C'est intéressant et sa description des fêtes de printemps a Kyôto m'a vraiment séduite : c'est bien écrit, c'est sensible, c'est même parfois "presque" amusant. On sent l'auteur imprégné de cette civilisation et débarassé de toute admiration : il ne fait que rendre aux Japonais ce qui leur appartient, tout en nuance.
    Voilà une bonne lecture pour contrebalancer un HomoJaponicus qui laisse un goût d'inachevé. L'étude des "marges" prend alors toute sa signification, on comprend mieux ce qui leur "manque", ce qu'elles "fuient", ce dont quoi elles sont "victimes", ce qu'elles tentent de "reconstruire". Un japonais marginal reste d'abord un japonais.

    Précipitez vous sur ce livre de Louis Frédéric. Une affaire. Un ravissement.

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membres et 1 visiteurs)

Sujets similaires

  1. Oeuvre Homo Japonicus de Muriel Jolivet
    Par Catinus dans le forum Littérature
    Réponses: 5
    Dernier message: 27/07/2008, 17h37
  2. Logement L'hébergement quand on est homo...et en couple
    Par kitano dans le forum Japon - Questions générales
    Réponses: 7
    Dernier message: 11/08/2005, 12h49

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé