Page 1 sur 4 123 ... DernièreDernière
Affiche les résultats de 1 à 10 sur 34

Sujet : aikido - rôle de uke

  1. #1
    Member
    Inscrit
    mai 2005
    Messages
    36
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut aikido - rôle de uke

    pour répondre à ta question, dans la technique tout d'abord, qui est issue de l'enseignement de Me Saito et indiscutablement plus rationnelle et biomécanique dans son approche que celle que j'ai connue à la FFAAA.

    dans son objectif, où l'aspect martial est toujours présent et pas éludé comme souvent dans les courants issus de l'enseignement du fils du fondateur.



    dans la pratique où uke (celui qui reçoit la technique) est censée fournir une opposition conditionnelle et pas suivre tous les mouvements, meme faux, de tori l'empechant donc de comprendre si sa technique est correctement éxécutée ou non.

    apres 12 ans de FFAA, j'ai choisi une pratique qui me semblait mieux correspondre à ma vision des arts martiaux.
    Je reposte ceci que j'ai trouvé sur le fil "quel art martial pratiquez-vous ?" Serait-il possible de creuser un peu ce que tu as écrit, shihonage ? Spécifiquement, j'aimerais savoir ce que tu entends par "opposition conditionnelle" et ce que tu penses d'une pratique souple, à la Christian Tissier par exemple (que je n'ai jamais vue que dans ses bouquins, mais soit).


    › Lire Plus: aikido - rôle de uke
    entraide et prospérité mutuelle

  2. #2
    Senior Member
    Inscrit
    mai 2005
    Lieu
    Melun (77)
    Messages
    205
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Je pense que son "opposition conditionnelle" signifie que UKE ne doit pas trop aider Tori afin que celui ci comprenne ces erreurs de placement.
    Si pour une projection en avant, Tori met en deséquilibre arrière, Uke ne doit pas fournir l'effort nécessaire pour combler cette laqune !!

    En effet, le role de Uke peut etre endossé par un sempai (ainée) afin que son experience se traduise par ses positions, et donc provoquer le bon mouvement, placement de Tori, lui faisant alors travailler sa mémoire corporel !!

    Uke doit etre comme le bambou, à la fois souple et rigide !! Souple pour ne pas bloquer le travail de tori, et rigide pour ne pas ressembler à un vieux chamalo déjà machouiller qui tombe en lambeau
    Pratiquant de l'école Mushin Ryu JuJutsu

  3. #3
    Junior Member
    Inscrit
    juin 2005
    Messages
    10
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    En aïkido il est important de ne pas confondre entraide et inaction.

    Le rôle de uke n'est pas de laisser son partenaire exécuter sa technique sans lui offrir une certaine résistance (et non opposition). Maître Ueshiba n'a jamais prétendu qu'il fallait être inactif. Il faut simplement accompagner son partenaire dans l'exécution et la progression de la technique. Il ne s'agit pas de lui faire croire qu'il maîtrise parfaitement la technique mais plutôt de le laisser s'en imprégner au départ pour ensuite lui montrer les erreurs qu'il peut commettre.

    En aïkido il n'y pas d'opposition mais plutôt un accompagnement. J'ai
    l'honneur de pratiquer cet art avec Phillipe Gouttard, 6ème DAN, qui fonde la pratique de cet art sur les enseignements de Maître Ueshiba. Il ne prône ni l'inaction ni l'opposition. Il nous enseigne un Aïkido naturel et respectueux. Soyez sûr que son enseignement est efficace malgré une absence de rapport de force. Il ne s'oppose pas à nous mais nous explique naturellement les détails à corriger. Corrections qui finissent par réussir par cet accompagnement si précieux du partenaire.

  4. #4
    Member
    Inscrit
    janvier 2005
    Messages
    82
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    salut kokyu, excuse moi de ne répondre qu aujourdhui, mais je viens de traverser une période professionnellement chargée ..

    Le role d uke est de poser une question, de définir précisément les conditions de l exercice proposé a tori et de lui fournir une opposition adaptée et crédible d un point de vue martial pour lui permettre de trouver une réponse juste à un probleme juste .

    Par opposition conditionnelle, j entends donc la définition précise de l action d uke vis a vis de tori et l adaptation de la force appliquée aux capacités d aite, afin de lui permettre de terminer l exercice proposé et de progresser en lui faisant sentir les defauts de sa technique.

    Enfin, je n apprecie guere Christian Tissier, malgré sa virtuosité technique indéniable dans le cadre de sa pratique issue de l enseignement du hombu dojo.

    L aikikai a renversé le role de Uke, c est desormais lui et non plus tori qui fait la technique, le meme tissier confiant en aparté que dans son style, il faut dresser Uke ! ??

    Voilà, en espérant t avoir répondu clairement ?

  5. #5
    Modérateur
    Inscrit
    mai 2001
    Lieu
    Le monde entier
    Messages
    14 391
    Merci
    0
    Remercié 387 Fois dans 338 Messages

    Par défaut Question

    Que faut-il entendre par "dresser uke"? Désolé mais je ne pratique pas et cette expression m'interpelle quelque peu. S'agit-il de forcer sur les techniques afin de soumettre véritablement le partenaire au lieu de chercher l'échange?
    Merci.

  6. #6
    Junior Member
    Inscrit
    mars 2003
    Messages
    10
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Uké doit s'adapter au niveau de son partenaire. Il est idiot de bloquer complétement un débutant. Il faut simplement bloquer un ou deux de ses défauts afin qu'il puisse les corriger et ne pas se trouver perdu.

    En revenche, contre un pratiquant de bon niveau, il faut ne rien laisser passer et être près à exploiter la moindre erreur ou approximation.

    Uké ne doit pas être raide, mais il doit pouvoir bloquer complétement tori quand il le peut. Il doit rester disponible, vigilant, près à bouger en vue de s'enfuir ou d'utiliser une contre technique à la moindre faille.

  7. #7
    Member
    Inscrit
    mai 2005
    Messages
    36
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Tout d'abord, la danse a un sens, je tiens à le rappeler, ne serait-ce que comme "expression verticale d'un désir horizontal"

    Ensuite, il y a bloquer et bloquer.

    Tout pratiquant d'aikido un peu expérimenté peut bloquer à peu près tout le monde, y compris des pratiquants d'un niveau bien plus élevé que le sien, ne serait-ce que parce qu'ils s'arrêteront avant qu'uke ne sente dans sa chair toute l'horrible l'étendue de son erreur. Certains débutants sont d'ailleurs tout fiers de bloquer sans se rendre compte qu'en réalité, il ne dépendait que de tori de leur péter le poignet ou le bras.

    Je crois pour ma part qu'il faut "bloquer" avec discernement: bloquer un débutant est aisé, il ne faut le faire, me semble-t-il, que si cela lui permet de comprendre pourquoi sa technique ne fonctionne pas et il faut par ailleurs faire attention à ne pas le décourager en bloquant systématiquement. En d'autres termes, uke doit en effet s'adapter à tori.

    Enfin, étant un garçon assez énergique , la pratique souple et ample est un peu contre-nature et il me semble que m'appliquer à pratiquer de la sorte m'a permis d'apprendre bien plus que si j'avais suivi mon instinct "rentre dedans et cogne" (que je puis exprimer à loisir en kendo et en karate). Tant qu'on comprend que ce type de pratique est une pratique de dojo, et non de combat*, je ne vois pas où est le problème, d'autant que finalement, c'est bien plus amusant et enrichissant; vous je ne sais pas, mais moi je suis plus souvent au dojo que dans des bagarres de café...


    *tout comme certaines techniques d'ailleurs. Vous vous imaginez faire tenchi nage dans une bagarre ? Ou encore tenter un kote-geishi sur un karateka qui fait oi-tsuki ? Faut pas rêver...

  8. #8
    Modérateur Avatar de tcha
    Inscrit
    juillet 2001
    Lieu
    Paris
    Messages
    1 375
    Merci
    0
    Remercié 6 Fois dans 6 Messages

    Par défaut

    Pour ma part uke doit être un GUIDE pour tori. Lui laisser suffisament de lattitude mais sans jamais l'ecarter du bon gestuel.

    Uke en théorie doit donc être le sempai et Tori l'apprenti.
    Tori applique ce qu'il a vu alors que Uke doit harmoniser son action par rapport au niveau de Tori.
    je persiste à dire que le rôle de Uke n'est pas de subir ni de contrer la technique de Tori mais de l'accompagner dans le sens juste du mouvement.
    Vas où tu veux, meurs où tu dois.
    http://www.lebujutsu.net

  9. #9
    Senior Member
    Inscrit
    mai 2005
    Lieu
    Melun (77)
    Messages
    205
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Pour TETRAB .... te serais-tu éloigné du côté obscur ?? :lol: Il ne faut pas croire que jouer le bourrin te sera beaucoup plus utile que de DANSER !! La danse comme le dit si bien KOKYU... ça a un sens et c'est super sympa comme activité !! NON ?? lol

    KOKYU, je te félicite pour ton discernement ... comme toi, je suis plus souvent sur un tatami que dans les bastons de rues!!
    sinon, ton "désir vertical"... ne peut-on pas l'assouvir verticalement malgré tout ?? avec de bons muscles des cuisses (quadriceps il me smeble??) !! ... mais je m'éloigne !!

    On est donc tous (enfin presque ) d'accord sur le fait que le role d'Uke doit etre souple et efficace afin de permettre par ses actions et réactions d'enseigner, de guider tori dans l'apprentissage des techniques !!

    Und ernier mot sur le tenshi nage... KOKYU... moi je m'imagine très bien le rentré en situation réel !! quand à un kote geishi... c'est vrai que face à un tsuki de karateka... là je m'y aventurerais pas !! .... mais sur une saisie...

  10. #10
    Member
    Inscrit
    mai 2005
    Messages
    36
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Bon, je ne suis pas certain que j'ai bien posé ma question, au vu de certaines réponses qu'on me fait et qui semblent indiquer qu'on me prend pour un débutant. Je précise donc que je suis 2ème dan aikido et 2ème kyu karate.

    Tout d'abord, shihonage, ne crois-tu pas qu'il y a une différence entre une démonstration et un combat réel ?

    Ensuite, tetrab, tous les aikidokas affirment pratiquer comme O Sensei, ce n'est donc pas ce critère qui permettra de distinguer ton école des autres.

    Sur le fond, comme tu le relèves très justement toi-même, le but du kote-gaeshi (classique) sur oi-tsuki est de "prolonger" l'attaque de uke, en d'autres termes, de le déséquilibrer dans le sens de son déplacement. Or, le karateka :

    1. frappe avec le coude qui pointe vers le sol, ce qui signifie qu'en bout de course le bras n'est pas tendu. Bonjour pour "prolonger" le coup de poing !
    2. comme le relevait quelqu'un d'autre, met du kime au moment de l'impact,
    3. surtout, fait hikite, c-à-d ne laisse pas traîner son poing une fois qu'il a frappé.

    A mon avis donc, à moins d'être un pratiquant réellement exceptionnel, s'imaginer pouvoir pratiquer le kote-gaeshi classique sur le oi-tsuki d'un bon karateka, c'est une douce illusion. Non seulement il y a d'autres techniques d'aiki plus efficaces (irimi par exemple) mais surtout je pense qu'on ne fait pas l'économie d'un atemi ou deux dans ce genre de situation, ou d'un bon gedan barai suivi, par exemple, d'un kaiten-nage.

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membres et 1 visiteurs)

Sujets similaires

  1. Divers jeu de role sur tokyo
    Par yseult dans le forum Japon - Questions générales
    Réponses: 15
    Dernier message: 06/10/2019, 17h08
  2. Enigme Dernier rôle
    Par asagiri dans le forum Calendrier - Haiku - Enigmes
    Réponses: 13
    Dernier message: 15/04/2010, 15h25
  3. Divers Position et rôle du pied arrière dans les AM
    Par Hasuji dans le forum Arts martiaux
    Réponses: 7
    Dernier message: 24/06/2007, 20h51
  4. Divers role de la musique dans le cinema contemporain japonais
    Par marinette dans le forum Cinéma
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/10/2005, 01h39
  5. Aikido Definition de l'aikido, selon 3A ;) (Aikido Kobayashi)
    Par senshin dans le forum Arts martiaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/11/2004, 13h06

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé