Page 1 sur 4 123 ... DernièreDernière
Affiche les résultats de 1 à 10 sur 40

Sujet : Noriko Calderon peut rester, mais sans ses parents

  1. #1
    Senior Member
    Inscrit
    février 2006
    Lieu
    Ebisu
    Messages
    219
    Merci
    1
    Remercié 6 Fois dans 5 Messages

    Par défaut Noriko Calderon peut rester, mais sans ses parents

    Il s'agit d'un cas d'expulsion d'une jeune Philippine, qui est nee et a grandi
    au Japon sans connaitre ses origines.
    Depuis quelques temps, l'opinion publique s'est emue de ce cas d'immigration illegale
    concernant la famille Calderon, et plus particulierement de cette collegienne de 13 ans

    (D'apres la presse). Les epoux Philippins sont arrives juste apres l'eclatement de la bulle au debut des annees 90, de maniere illegale quand les autorites etaient moins regardantes que depuis le renforcement de la loi pour les questions d'immigration, en 2003.
    Dernierement, les epoux n'ont pu renouveler leurs visas. Sans doute pour preserver leur fille de ces tracas, ils ont choisi de taire leur origine philippine a leur fille, qui de fait se croit Japonaise.
    Cette histoire apparait regulierement dans la presse depuis un certains temps.

    Voici une declaration de l'avocat de la famille, maitre Watanabe:
    To some degree, the authorities closed their eyes to these people in the 1990s. Japan needed them to do the hard, dirty jobs others wouldn’t. Like many foreign families, they have lived peacefully and productively here for years. They fell victim to a change in policy. I find that hard to accept.
    Apres 2 ans de bataille juridique, le verdict definitif vient de tomber
    et les epoux doivent quitter le territoire, mais leur fille peut se voir octroyer un visa via une derogation speciale, si les parents en decident ainsi...

    Encore un exemple pour qui en doutait de la fermete des autorites japonaises en matiere d'immigration,
    qui a mon avis, ne prend pas ses responsabilites dans cette affaire.




    › Lire Plus: Noriko Calderon peut rester, mais sans ses parents

  2. #2
    Modérateur
    Inscrit
    mai 2001
    Lieu
    Le monde entier
    Messages
    14 408
    Merci
    0
    Remercié 390 Fois dans 341 Messages

    Par défaut Bikkurishimasu

    Elle ne s'est pas rendue compte qu'elle n'était pas ethniquement Japonaise...?

    Bon, je sors...

  3. #3
    Member
    Inscrit
    août 2007
    Lieu
    Nagoya
    Messages
    52
    Merci
    0
    Remercié 1 Fois dans 1 Message

    Par défaut

    Il me semble effectivement avoir vu cette affaire aux infos.
    C'est vraiment regrettable pour cette gamine, mais ses parents avaient fait le choix de la clandestinité dès le départ. Ils devaient se douter qu'un jour ils en paieraient le prix.
    Si les autorités avaient régularisé les parents, cela aurait créé un précédent, et sans doute incité d'autres à faire pareil...
    Tous les Japonais à qui j'en parle ne trouvent rien à redire à cette décision de justice.

    J'espère que la gamine pourra néanmoins finir sa scolarité au Japon.

  4. #4
    Senior Member Avatar de Gemini
    Inscrit
    octobre 2001
    Lieu
    Tokyo
    Messages
    561
    Merci
    0
    Remercié 1 Fois dans 1 Message

    Par défaut

    Citation Envoyé par Guzabie Voir le message
    (D'apres la presse). Les epoux Philippins sont arrives juste apres l'eclatement de la bulle au debut des annees 90, de maniere illegale quand les autorites etaient moins regardantes que depuis le renforcement de la loi pour les questions d'immigration, en 2003.
    Dernierement, les epoux n'ont pu renouveler leurs visas.
    Je ne sais pas de quelle presse tu parles mais la presse japonaise dans sa majorité a expliqué que les parents sont entrés au Japon avec de faux passeports pas les leurs en tout cas, première infraction. Ils sont restés au-delà de la limite du "visa touristique" qui avait été indiqué sur leur passeport, deuxième infraction. Il ne s'agissait nullement de pouvoir ou pas renouveler un éventuel visa puisqu'ils vivaient clandestinement au Japon sans visa donc. C'est au cours d'un simple contrôle d'identité qu'ils sont tombés.
    C'est toujours le même numéro. On bafoue les lois et on attend de l'indulgence de la part de ceux qu'on a essayé de ba*ser.
    Ils se sont attelé à copuler avec le secret espoir de rester avec ce qui naîtrait de ces relations. On a beau expliquer que le Japon c'est jus sanguinis... Jouer la carte des larmes et du violon pour décrocher un visa. On a déjà vu ce numéro. Un "appel d'air" si eux restent, d'autres s'engoufreront dans la brèche.
    Par ailleurs personne ne nous fera croire que la gamine ne savait rien. Les 2 parents sont philippins, et donc ils parlaient uniquement en japonais à la maison ? remplissaient la paperasse en japonais ? et la gamine leur demandait de l'aide pour ses devoirs et ses cours de japonais, ils savaient lire et écrire le japonais ? c'est du grand n'importe quoi. On peut pas nous faire avaler cela. Ou alors elle est completement c*nne, c'est vrai que son rêve était d'ouvrir une école de dance. Au moins on échappera à cela.
    Citation Envoyé par Guzabie Voir le message
    Apres 2 ans de bataille juridique
    Au frais du contribuable (dont je suis) pour la justice japonaise. Rageant pour nous les contribuables de voir l'argent dilapidé ainsi.
    Citation Envoyé par Guzabie Voir le message
    Encore un exemple pour qui en doutait de la fermete des autorites japonaises en matiere d'immigration,
    qui a mon avis, ne prend pas ses responsabilites dans cette affaire.
    Comment cela elle ne prend pas ses responsabilités? Une prime à la fraude et à la ruse pour la famille Calderon ? une carte de résident pour les récompenser d'avoir trompé tout le monde pendant plus de 10 ans sans se faire prendre. L'immigration fait son boulot, elle les a trouvé. Pas tout de suite mais elle les a trouvé.

  5. #5
    Senior Member
    Inscrit
    septembre 2002
    Messages
    4 588
    Merci
    163
    Remercié 78 Fois dans 62 Messages

    Par défaut

    D'accord avec Gemini.
    Nous on se fait chier a venir bosser ici en toute légalité et on se casse le cul a payer nos visas et nos impôts.
    Dehors les clandestins.

  6. #6
    Modérateur
    Inscrit
    mai 2001
    Lieu
    Le monde entier
    Messages
    14 408
    Merci
    0
    Remercié 390 Fois dans 341 Messages

    Par défaut Baka mitai

    Ce qui marche en France est moins évident au Japon.
    J'ai regardé un peu ce qui se disait à propos de cette affaire sur le web japonais et c'est effectivement n'importe quoi. Essayer de démontrer sa bonne foi quand on a triché dès le début...Et l'adolescente qui ne s'était aperçue de rien, même en parlant tagalog et pas japonais à la maison...
    Triste car tout le monde aspire au mieux être et au bonheur économique mais il y a des limites au grotesque.

  7. #7
    Member
    Inscrit
    août 2004
    Messages
    84
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    A vous lire j'ai l'impression que vous etes plus japonais que les japonais eux meme , vos propos sont digne de la droite dure du pays , c'est honteux !!
    et puis quoi encore ? "Nous on paye des impots , alors dehors les clandestins "???
    Un peu de compassion serait la bienvenue , n'est ce pas gemini et icebreak .....
    Ne tenir compte d'aucune autorité, quelle qu'elle soit . Emmanuel Kant

  8. #8
    Modérateur
    Inscrit
    mai 2001
    Lieu
    Le monde entier
    Messages
    14 408
    Merci
    0
    Remercié 390 Fois dans 341 Messages

    Par défaut Objectivement

    Si on écarte les opinions politiques, objectivement on frise la pantalonnade dans cette affaire. C'est bien malheureux pour cette adolescente et ses parents (certainement indigents ou presque dans leur pays) mais il y a des limites au ridicule.
    Cela étant dit, ce cas mis en exergue par les médias japonais est loin d'être isolé. Les Chinois clandestins notamment font leur possible pour faire naître leurs enfants au Japon et les y scolariser.
    Au Japon ou ailleurs la misère est la même et pousse les gens à mentir, tricher et se mettre hors la loi.
    N'oublions pas que les Japonais sont chez eux et ne font qu'appliquer leurs lois. Libre à chacun de les évaluer selon les sensibilités (politiques ou autres) tout en les respectant.
    Gardons également à l'esprit qu'accéder aux demandes des clandestins créerait un précédent encourageant d'autres candidats à la même manoeuvre, comme c'est le cas en France, aux Comores et en Guyane notamment.

  9. #9
    Senior Member
    Inscrit
    septembre 2002
    Messages
    4 588
    Merci
    163
    Remercié 78 Fois dans 62 Messages

    Par défaut

    Mon cul la compassion. On se fait chier a venir ici, a payer les impôts et tout ça pour que des putains de clandestins n'aient rien a foutre a par faire le bordel et avoir un procès qui me coûte cher a moi, contribuable.

    En tant que contribuable, J'ai mon mot a dire dans cette histoire. Chose dont tu ne peux pas de targuer.

  10. #10
    Senior Member
    Inscrit
    novembre 2001
    Lieu
    Paris
    Messages
    182
    Merci
    1
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut Beurk

    Si je comprends bien, votre raisonnement c'est "Y z'avaient qu'à respecter la loi, moi je paye des impôts, donc compassion zéro, y z'ont qu'à crever". . Magnifique. C'est beau, autant d'humanité, de grandeur d'âme. Je verserais presque une larme...

    Sauf qu'un bout de papier ne suffit pas pour définir un être humain, non ? Et on peut appliquer la loi de façon plus ou moins sévère selon les circonstances, c'est à ça que sert un juge. De plus, si je comprends bien, ce couple a travaillé honnêtement pendant plusieurs années au Japon. Seul crime : ne pas avoir de passeport (à moins que vous en sachiez plus que moi). Qui peut honnêtement, en toute bonne foi - ce qui exclut Icebreak - dire que cela lui a objectivement causé du tort ?

    D'autant plus que le Japon va bien devoir s'ouvrir un jour ou l'autre à l'immigration s'il veut pouvoir continuer à payer les retraites de tous ses vieux.

    Non, franchement une telle psycho-rigidité, une telle absence d'humanité justifiée en se cachant derrière des lois, des règlements, je trouve ça assez minable. D'accord, au Japon ce ne sont pas mes impôts, mais en France, je pense qu'ils auraient pu rester, et là ça aurait été mes impôts - et j'en paye pas mal -, et ça ne me pose pas de problème.

    D'ailleurs, appliquer à la lettre le règlement sans jamais remettre en cause le système, c'est très japonais, et ça permet entre autres d'avoir des trains qui arrivent à l'heure, c'est souvent bien pratique. Mais quand des êtres humains sont dans la balance, ça devient vite inhumain.

    ça me rappelle l'histoire de cette fille, au Japon, à Kôbe je crois, qui avait été écrasée par la barrière de son lycée, barrière manoeuvrée sans remord par le gardien, car elle était en retard. C'est vrai, quoi, elle avait qu'à pas être en retard. Et puis laisser les élèves arriver en retard, ça pourrait créer un dangereux précédent.

    Les Romains disaient "dura lex sed lex"... mais aussi "Summum jus, summa injuria" : l'application trop rigide de la loi conduit à la plus grande injustice.
    Dernière modification de arienae, 05/03/2009 à 23h30 Raison: Ajout de citation latine

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membres et 1 visiteurs)

Sujets similaires

  1. Divorce divorce avec enfant: peut-on rester au Japon?
    Par Momijichan dans le forum Formalités administratives Japon
    Réponses: 44
    Dernier message: 25/10/2011, 02h45
  2. Personnalité Noriko Saikai arrêtée !!
    Par shibuyo dans le forum Société contemporaine
    Réponses: 22
    Dernier message: 26/08/2009, 03h09
  3. Etranger, sans diplomes mais japonais fluent
    Par mike45 dans le forum Travailler au Japon
    Réponses: 7
    Dernier message: 28/02/2009, 04h44
  4. divorcer mais rester en france
    Par egyran dans le forum Questions pratiques pour les japonais en France
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/03/2006, 14h53
  5. Douane Douane, ce qu'on peut et ce qu'on ne peut pas passer.
    Par Amianka dans le forum Formalités administratives Japon
    Réponses: 26
    Dernier message: 21/01/2005, 13h31

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé