Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affiche les résultats de 1 à 10 sur 23

Sujet : Politique japonaise: quel zoo !

  1. #1
    Senior Member
    Inscrit
    janvier 2004
    Lieu
    Tokyo
    Messages
    416
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut Politique japonaise: quel zoo !

    La politique japonaise est toujours un peu compliquee a comprendre, et a part quelques specialistes du Japon chevronnes tel que l'excellent Philippe Pons du journal Le Monde, rares sont les analystes (ou qui se pretendent tel) a oser se lancer dans... leur travail, qui est tout de meme de rapporter aux francais des elements leur permettant de comprendre le monde, et en l'occurence, le Japon.

    Bref, parmi les politiciens, de grandes familles se detachent, s'alliant ou se combattant sur plusieurs generations, ainsi que des personnalites plus durables parfois a des positions supposees subalternes, que les hommes de paille qui fournissent generalement le contingent des premiers ministres.

    Histoire de lancer le sujet, voici deux personnalites bien connues au Japon et que vous pourrez utiliser a des fins de communication, voire d'enseignement (pour ceux qui sont a la recherche d'exemples pour leur lecons autre que puises dans le Who's who californien):

    1) Tanaka Makiko: fille du celebre Tanaka Kakuei qui fut l'un des Premiers Ministres les plus populaires du Japon (aujourd'hui decede). Longtemps femme au foyer, c'est sur le tard qu'elle s'est lance dans la carriere politique. Son franc-parler l'a vite rendue populaire, mais a force d'en dire trop et de rudoyer sans cesse son entourage, elle est aussi rapidement passee du statut de "Madame sans-gene du PLD" a celui de megere. Ses frequentes prises de bec avec un autre fils de politicien, l'ancien porte-parole du gouvernement (aujourd'hui demissionne pour une affaire de fraude a la caisse de retraite !!!), et avec le celebre depute PLD de Hokkaido Suzuki Muneo (qui vient de sortir de prison pour corruption et traffic d'influence), l'amenerent a la porte du PLD. Aujourd'hui, Madame est "sans etiquette" associee au Parti Democrate (P.D), principal parti d'opposition. Son mari, en revanche, est toujours parlementaire du groupe PLD.




    2) le Docteur Nakamatsu: figure tout a faire inhabituelle, pour na pas dire excentrique du monde politique japonais, le docteur Nakamatsu est une veritable vedette, tant pour ses multiples inventions (qui l'ont grandement enrichi) que pour sa perseverance a se presenter depuis plusieurs annees a toute sorte d'election sans en gagner aucune. Je vous encourage vivement a vous rendre sur son site (en anglais ou japonais) pour faire connaissance avec ce personnage aussi haut en couleur, que representant malgre lui des problemes qu'un simple citoyen peut rencontrer quand il veut entrer dans la marche des affaires publiques sans appartenir a aucun des grands courants du pouvoir (ci-dessous, a gauche)...





    Son site:
    http://dr.nakamats.com/

    Maintenant a vous de nous faire connaitre les politiciens du Japon, celebres mais marrons, ou obscures et brillants. Vous n'aimez pas le tic a l'oeil du gouverneur de Tokyo Ishihara Shintaro ? Vous appreciez le coup de balai que Yasuo Tanaka a donne a la prefecture de Nagano ? Vous vous interrogez sur les mesures prises en faveur des personnes agees dans les transports en commun par le jeune maire de Yokohama Hiroshi Nakada ? Vous croyez que le chef du parti communiste, M. Shi ne pourra jamais avoir de chance avec un nom pareil ? Vous avez ete seduit par le Parti des Femmes ? Faites-nous vite savoir votre point de vue sur ce grand zoo, et permettez aux membres du site de connaitre les visages de ceux qui regissent la vie de 125 millions de japonais (et la notre pour ceux qui habitent sur l'archipel).


    › Lire Plus: Politique japonaise: quel zoo !

  2. #2
    Senior Member
    Inscrit
    juillet 2002
    Lieu
    Paris
    Messages
    199
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Un autre electron libre de la sphére de droite au Japon : Ishihara.

    Comme beaucoup de ses collégues, il est passé par une université pretigieuse : hitotsubashi. C'est un touche à tout : environnement, littérature (prix akutagawa), politique ;
    Il est elu Gouverneur de Tokyo avec un score impressionant.
    石原 慎太郎 : 3,087,190
    樋口 恵子 : 817,146
    若林 義春 : 364,007
    ドクター・中松 : 109,091
    池田 一朝 : 19,860
    On parle beaucoup de lui comme premier ministrable potentiel.
    Cependant, Ishihara a batit sa reputation sur l'opposition et la proximité avec la peuple Japonais. Déclaration à l'emporte piece et vérité pas toujours bonnes à dire. Les dérapages de Ishihara sont trés controlés et fonction de l'auditoire. C'est la principale différence avec Tanaka Makiko qui elle parle beaucoup mais ne dispose pas d'une véritable assise populaire. La gouaille du Gouverneur de Tokyo plait aux sujets japonais.
    Tant aux jeunes :

    Qu'aux anciens combattants et victimes de guerre :

    Pour la petite histoire, son frére était un acteur trés en vogue qui a doubler un personnage dans le film de Captain Harlock.

    POur plus d'information :
    Site personnel du Gouverneur de Tokyo
    http://www.sensenfukoku.net/main.html

    Site Officiel de la Mairie de Tokyo
    http://www.metro.tokyo.jp/GOVERNOR/
    "Qu'importe la noirceur des nuages dans le Ciel, au dessus il y a le Soleil"

  3. #3
    Senior Member
    Inscrit
    janvier 2004
    Lieu
    Tokyo
    Messages
    416
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut Trois de plus

    Parlons aujourd'hui des parlementaires muscles. Car il est une caracteristique des plus "exotique" au Japon, qui veut qu'a cote de membres de dynasties de politiciens siegent souvent des hommes de paille bouche-trou, generalement des personnalites du spectacle et du sport.

    Aujourd'hui d'ailleurs, le journal Mainichi nous annonce la candidature aux elections du 11 juillet prochain, de Shinobu Kandori, maitresse femme, championne de judo (parait-il) et de catch feminin. La question qu'on est en droit de se poser est la suivant ce me semble: qui votera le plus pour elle, les hommes ou les femmes ?



    Une autre figure eminente du catch (masculin cette fois) et des medias siege au parlement, preuve que les hemicycles sont aux yeux de certains, des foires d'empoigne: Onita.



    Enfin, il serait injuste de clore cette galerie des portraits de sales gueules sans evoquer Matsunami, ancien catcheur et desormais ancien parlementaire du "Nouveau Parti Conservateur" (oui, vous avez bien lu, ca ne s'invente pas). Il s'etait maintes fois illustre lors de seances houleuses par ses coups de sang, mais surtout comme nous le montre la photo ci-dessous, le jour ou il a jete un verre d'eau rageur a la face de ses collegues du haut du perchoir ou il perorait dans l'indifference generale.


  4. #4
    Senior Member
    Inscrit
    juillet 2002
    Lieu
    Paris
    Messages
    199
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Et hop voila un petit bonhomme trés politique : Kamei Shizuka


    Sans doute, le pire ennemi de Junichiro Koizumi. Il a été complétement écrasé au dernieres élections du président du Jiminto :
    - Université de Tokyo (economie) ;
    - première armes dans l'Industrie Chimique ;
    - Trés interessé par les questions de sécurité et de relation police/loi : notamment concernant Seki-gun ha ;
    - Occupe différentes fonctions au sein de la Direction de la Police ;
    - Assume différents mandats ministèriels : transport, police...
    - Il est de tout les cabinets et de toutes les frateries ;
    - contre l'envois de troupes de Jietai en Iraq ;
    - contre la peine de mort ce qui fait de lui un extraterrestre compte tenu de la position du PLD, du Japon et des japonais en général sur ce thème.
    - Son programme est trés simpliste : reintroduction des valeurs religieuses japonaises à l'école (peut etre un pas vers le Komeito), développement du bouclier anti missile Japonais, donner plus de pouvoirs aux ministres et reequilibrer les pouvoirs Premier Ministres / Ministres, Renforcement des competences d'attribution des differentes polices (fraudes, etrangers, drogue...)
    - il aime l'aikido (il n'est donc pas totalement irrecuperable - 6eme dan)



    C'est pas mal de noter que chaque leader japonais fait apparaitre ses passions, notamment sportives, dans la sphere publique. On se souvient des cours de Kendo dispensés par Hashimoto Ryutaro du négociateur US Mickey Kentor.

  5. #5
    Senior Member
    Inscrit
    juillet 2002
    Lieu
    Paris
    Messages
    199
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Les verts Nippons, en voila une belle affiche. C'est vrai qu'ils sont moins connus que les autres ténors de la politique nippone mais quand meme.
    Nakamura san, le grand pretre de ce petit parti a connu des début dans la vie d'adulte un peu difficile (il ne finit pas ses études de langue étrangère, il devient acteur et écrit qq livres).

    La révélation politique lui vient au début des années 90. d'abord indépendant, il s'affiche au côté du Sakigake, puis c'est l'aventure du Midori-to.

    Un peu comme en France, il y a beaucoup "d'associatifs" et personnes ayant appartenus à des mouvements de protestations divers et variés :
    - lutte contre l'urbanisation gallopante ;
    - lutte contre l'extension des aeroports de Shizuoka
    - le nucléaire...
    - protection de la baie de tokyo...
    - plus politique, Okinawa et Hoporyodo (sorry pour l'othographe)

    bref un petit parti sympathique qui fait de la politique de proximité avec des gens sans grand reflief.

    La profession de foi du bonhomme se trouve ici :
    http://www.monjiro.org/profile/opinion/index.html

    Le site officiel :
    http://www.midorinokaigi.org/

    concernant les représentants de ce parti :
    Owari Fuki et La trés offensive Yasuda Setsuko (c'est la pomme verte à droite)

    Ogura Masako

  6. #6
    Senior Member
    Inscrit
    janvier 2004
    Lieu
    Musashi-Sakai
    Messages
    443
    Merci
    1
    Remercié 4 Fois dans 4 Messages

    Par défaut

    Merci de ne pas mettre de photos trop lourdes : tout le monde n'a pas le haut débit.
    Et la photo d'Owari Fuki, Wakataka, j'apprécierais si tu pouvais l'enlever ou la remplacer par une plus petite, afin que je puisse charger cette page en un temps raisonnable, et pouvoir la lire.
    Mais continuez, c'est intéressant.

  7. #7
    Senior Member
    Inscrit
    juillet 2002
    Lieu
    Paris
    Messages
    199
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    C'est à mi-chemin entre de la politique et du cirque mais bon, entre le cirque et le zoo... j'exagere un peu, parmi ces gens la il n'y a pas que des imbéciles, mais quand même...
    Les activités de ces groupes multiples et variés vont de la défense du peuple japonais contre des envahisseurs jusqu'au grand banditisme (scope d'activité trés large). De nombreuses scissions affaiblissent les différentes obediences qui se revendiquent parfois de gauche, parfois de droite, parfois des deux, parfois anti-US, parfois pro, parfois comme la dernière tribut disparue d'Israel... A noter que eux aussi (dans l'ensemble) s'occupe de Hopporyodo mais pas de la même manière que Kamei Shizuka...

    Pour la réouverture de la chasse à la baleine, ils étaient là aussi et croyez moi, les baleines elles rigolaient pas :


    L'un des plus célébre groupe est le Dai Nippon Aikoku to.

    Vous les avez sans doutes déjà vu officier sur les grandes places de Tokyo et d'ailleurs : chromes, gyrophares, fanfares et slogans à la criée....
    Pour vous repérer dans le florilége de groupes en tout genre voici un best off des meilleurs véhicules de patrouilles (pas trés catholiques) nippons.

    http://gaisen.fc2web.com/photo_a.html

    A la page les Uyoku : modele Hummer


    Ou en Version "Agence tout risque en blanc" :

  8. #8
    Guest

    Par défaut

    Vous avez ete seduit par le Parti des Femmes ?
    A vrai dire ne connaissant pas son existence avant d'avoir jete un coup d'oeil ici, j'avais ete intriguee par ce nom de ce parti . Un parti des femmes ? Le feminisme se s'organiserait-il politiquement au Japon?
    Je m'enquiers donc a ce sujet aupres de quelques japonaises. Leur reaction ne me laisse rien presager de bon.
    "C est un parti monte par une boite de cosmetique"
    " Je ne sais pas trop ce que c'est, j avais honte en voyant ce parti"
    Et au cours des "shows" menes ces derniers jours par les differents partis, la popularite du Joseito ne m'a pas paru bouleversante. Une dame vociferant dans son haut parleur au nez de passants pour le moins indifferents, voir a des militants plus bruyants qu'elle. Cela faisait peine a voir.

    Alors renseignons nous a la source. Bienvenu sur 女性党

    A la premiere page on est surpris. Voyons le programme... A vrai dire je ne suis pas parvenue a le trouver dans les maigres informations du site. Pour ce que j'en ai compris, leur discours n'a rien a envier a celui des Miss France. Vivre ensemble main dans la main en prenant soin de notre environnement... certes certes, mais encore?

    A part ce bien joli discours, aucun approfondissement sur les mesures envisagees n'est apporte, pas vraiment de concret a ce mettre sous la dent ( on me retorquera peut etre que les autres partis en font autant en cas de campagne electorale ).
    Bref dommage d'associer le mot femme a un neant ideologique. D'ailleurs se lancer dans la politique en affichant clairement ne representer qu'une seule partie de la population je ne trouve pas cela vraiment opportun. Bientot le parti des vieux, des jeunes, des gaijins pendant qu'on y est. Trouver des informations sur ce parti n'est pas choses aisee ( ou je m'y suis mal prise ). Visiblement assez nouveau dans le paysage politique, le peu de sites qui en parlent ne donnent pas beaucoup d informations non plus.

    En un mot? decue...

  9. #9
    Senior Member
    Inscrit
    janvier 2004
    Lieu
    Tokyo
    Messages
    416
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut Le clown blanc, et le clown triste

    Effectivement, il est un euphemisme de dire que le programme du Parti des Femmes est pour le moins a inscrire au registre des objets perdus. Quand je parle de ce parti a certains japonais, je n'ai jamais a enregistrer de reaction qui depasse l'equivalent du haussement d'epaule...

    Pour ce qui est de l'Extreme Droite, c'est effectivement une nebuleuse avec une visibilite minimale sur le plan des institutions politiques, mais maximum sur l'echelle des decibels. Ca m'amuse souvent de les entendre defiler, avec leur camions a la Mad Max et leurs megaphones qui passent des musiques militaristes (gunka) assez proches finalement des airs de certaines chansons populaires (enka)... A quand le karaoke ?


    Aujourd'hui, je vous presente deux anciens politiciens, deux tetes celebres issues du monde du spectacle comique, le premier a bien fini, le second non.
    Le premier est Yukio Aoshima. Il fut gouverneur de Tokyo avant Ishihara Shintaro et une fois elu, il se fit fort de battre le record national de l'immobilisme. Son mandat oscilla donc entre le RAS et le ras (le-bol) qui porta au pouvoir Ishihara, elu une premiere fois puis reelu depuis. Ceci dit, on ne peut pas constester a Aoshima le fait qu'il ait ete coherent avec lui-meme, le mot de depart de Y, Aoshima fut tout de meme dans la droite ligne de sa carriere pied-de-nez: "Je suis tres satisfait de mon mandat, je me donne 10 sur 10". A noter enfin: Y. Aoshima vient de se presenter aux dernieres elections de dimanche dernier, et de se prendre une belle veste, ce qui reste neanmoins bien moins douloureux qu'un coup de pied aux fesses.


    Le second est pour ainsi dire des deux, le clown triste. Il s'agit du fameux Yokoyama Knock. Sur l'echelle du rire, il serait un peu du tonneau de Stephane Colaro... Bref, grace a son extreme popularite, il se fit elire gouverneur d'Osaka, prit la grosse tete assez rapidement et devint imbuvable des lors qu'on lui demandait des comptes sur ses depenses de representation pour le moins excessives. En fin de mandat, on lui fit comprendre de toutes parts, qu'il serait bon de tirer sa reverence, ce que le bonhomme n'entendit pas de cette oreille. Et ce qui devait arriver arriva: en pleine campagne pour sa reelection, il fut convaincu de harcelement sexuel (une condamnation qui tombait a pic diraient certains) et c'est par la toute petite porte que l'ancien amuseur, quitta la scene publique. Il est aujourd'hui toujours aussi populaire dans l'imaginaire collectif, mais dans un role qu'il aurait prefere ne pas endosser, celui de "qui rit vendredi, pleurera dimanche". Ou ce qu'il advient de l'Homme de Paille, a partir du moment ou il decide de jouer avec le feu.

    avant apres

  10. #10
    Senior Member
    Inscrit
    janvier 2004
    Lieu
    Tokyo
    Messages
    416
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut Ski ou shamisen, tous les chemins menent a Rome

    Apres avoir passe en revue le cas de deux perdants, abordons celui de deux nouveaux venus dans le monde de la politique.

    Le premier est le double champion olympique de ski Kenji Ogiwara (1992/1994) qui concourait pour le compte du Parti Liberal Democratique (P.L.D).
    Mission accomplie, le voici representant du peuple.




    Deuxieme cas interessant, celui de Shokichi Kina. Il s'agit d'un chanteur de musique pop-folk d'Okinawa, on le surnomme d'ailleurs parfois "le Bob Marley d'Okinawa". Son credo, c'est le pacifisme, l'opposition opiniatre a la guerre en general, et a l'envoi des troupes japonaises en Irak en particulier. Il se presentait sous la banniere du Parti Democrate (P.D) dimanche dernier, et a rempli son contrat haut la main au point d'avoir droit a son petit article dans le Monde, signe Philippe Pons (le 15 juillet 2004).


sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membres et 1 visiteurs)

Sujets similaires

  1. Energie La politique énergétique du Japon
    Par shibuyo dans le forum Société contemporaine
    Réponses: 14
    Dernier message: 15/03/2012, 22h13
  2. Tourisme Quel site peut me proposer une correspondante Japonaise ?
    Par Lolipop4884 dans le forum Japon - Questions générales
    Réponses: 13
    Dernier message: 22/10/2011, 22h33
  3. Immigration la politique migratoire du japon
    Par jaosnmaccanadian dans le forum Société contemporaine
    Réponses: 45
    Dernier message: 12/10/2009, 12h03
  4. Divers Quel Art Martial pratiquez-vous et à quel niveau ?
    Par Niji dans le forum Arts martiaux
    Réponses: 139
    Dernier message: 26/08/2005, 15h36
  5. Visa Marâtre japonaise, quel visa ?
    Par Ycare dans le forum Formalités administratives Japon
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/09/2004, 10h39

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé