Le dernier Sh en date est sorti la semaine dernière (sur psp).
Etant grand fan de la série je me précipe chez mon fournisseur agréé et je rentre chez moi comblé de joie, malheureusement joie qui allait vite se transformer en déception...

J'arrive donc chez moi, je met fébrilement le jeu dans la console, écouteurs sur les oreilles et noir complet. Ca y est c'est parti, je me dis que rien ne pourra venir ternir ce moment.
On incarne donc Travis (un pur camionneur) et ca commence classiquement on freine pour eviter une petite fille et on se rue a sa poursuite. On la retrouve dans une maison en flamme et finalement notre héros s'évanouit. Réveil difficile, puis il faut se diriger vers l'hopital pour prendre des nouvelles de la gamine (qui s'avere s'appeller Alessa tiens donc).
Je ne vais pas m'attarder sur l'histoire plus que ca, se serait spoiler.

Je suis donc a l'hopital et au bout de 20minutes je suis deja dehors apres avoir buté un boss minable qui n'a meme pas réussi a me toucher. Ce sera d'ailleurs le cas pour presque tout les boss (je me suis fait tuer contre le boucher a cause d'une erreur d'inatention) car ils sont forts peu redoutables voir minables pour certains. Je continue mes pérégrinations en ville et arrive au sanatorium. Puis le théatre et enfin le motel. Si bien qu'apres seulement 4h de jeu :fini!! J'hallucine je me dis que c'est pas possible. C'est limite du foutage de geule. Bref.

Ce qu'il apporte de "nouveau"c'est le systeme des armes que l'on ramasse et qui sont utilisables un certain nombre de fois et si vous n'etes pas parcimonieux vous risquez de vous retrouver avec vos petites mimines et elles seules pour combattre. Les armes sont interchangeables avec le pad et donc plus besoin de retourner dans l'inventaire pour changer d'arme (en bref c'est purement et simplement pompé du 4).
L'inventaire en lui meme est pompé du premier opus.

Il y a plusieurs choses a débloquer (3 fins ainsi que des armes spéciales et les inévitables costumes qui rendront votre héros ridicule au possible, débloquables grace a certains challenges) mais meme avec tout ca il m'a pas fallu plus d'une semaine pour tout debloquer.
Baume au coeur on en apprends un peu plus sur les "origines" , d'ou le nom, de Silent Hill mais c'est vraiment maigre et ca ne sauve pas le reste.

Au final, une déception et j'aurais du me méfier car je savais que ce n'était plus la meme team que pour les opus précédents. Se méfier donc, a louer pour la semaine, je crois que c'est suffisant.



A bon entendeur...


› Lire Plus: Silent Hill : Origins