Bonjour à vous,

Je m'appelle Emilie, j'ai 21 ans et je suis actuellement en échange à l'université de Seikei, Kichijoji.
Étant au Japon pour un an, aussi bien pour le côté financier que culturel, je recherche un arubaito. Mais voilà, c'est la première fois que je cherche un travail à l'étranger (et notamment au Japon) et je souhaiterais en savoir un peu plus.

Quels sont les baito accessibles à des étrangers n'étant pas bilingues (environ niveau JLPT3) ?
Quelles sont les démarches à suivre pour rechercher un baito ? Doit-on passer par internet, se présenter directement sur place... ?
Beaucoup d'étudiants ont l'air d'être professeurs de français ou de travailler dans des restaurant. La barrière de la langue n'est-elle pas un problème ? Je suis assez à l'aise à l'oral dans une conversation normale mais je ne maîtrise absolument pas le keigo (quelques connaissances basiques seulement).
Y a-t-il d'autres postes qui seraient plus intéressants culturellement que de la restauration ou de l'enseignement et accessibles à des étrangers ?

Je vous remercie d'avance pour m'avoir lue et j'espère avoir quelques réponses pour m'éclairer. Je suis un peu dans le flou et mes amis japonais ne savent pas trop comment ça se passe pour des étrangers.



PS : J'ai déjà lu le sujet écrit par fengrim sur les arubaito. Mais j'aimerais tout de même en savoir un peu plus.


› Lire Plus: Recherche de baito ; conseils