Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affiche les résultats de 1 à 10 sur 12

Sujet : Travail à temps partiel pendant études au Japon

  1. #1
    Junior Member
    Inscrit
    septembre 2011
    Messages
    3
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut Travail à temps partiel pendant études au Japon

    Bonjour à tous!



    Je suis tout nouveau sur ce forum. Je m'y suis inscrit parce que je suis étudiant et qu'à partir du 27 Septembre j'aurais la chance de vivre au Japon pendant un an pour finir ma licence à Tokyo Gaidai.

    Le fait est que j'aimerais bien, pendant mes études, essayer de trouver un petit boulot, un job en plus des cours qui me permettrait de m'immerger un peu plus dans la culture japonaise. Apparemment les "baitos" sont monnaies courantes pour les jeunes japonais. Mais en tant qu'étranger est-il aussi simple de trouver un petit boulot sur place?
    Je me suis déjà un peu renseigné sur la question et il semble que je doive obtenir un "work permit" qui me permettrait de travailler une vingtaine d'heures par semaine et jusqu'à 22h grand maximum.

    Apparemment beaucoup d'étudiants étrangers obtiennent de l'argent en donnant des cours de langue, mais j'aimerais vraiment pouvoir intégrer un milieu de travail japonais pour pouvoir pratiquer au maximum le Japonais.

    Concernant mon niveau de Japonais, j'ai fini le Minna no Nihongo 1 et ai commencé le 2. C'est pas énorme mais sinon je maîtrise parfaitement l'anglais (je sors d'une école anglophone).

    Si vous aviez des conseils, je suis preneur =)

    Merci d'avance!


    › Lire Plus: Travail à temps partiel pendant études au Japon

  2. #2
    Senior Member Avatar de fengrim
    Inscrit
    avril 2011
    Lieu
    Tokyo, Setagaya-ku
    Messages
    463
    Merci
    74
    Remercié 100 Fois dans 69 Messages

    Par défaut

    Hellowork. Celui de shinjuku casse la baraque, et je te souhaite de tomber sur yamada san.

    http://tokyolifestyle.fr/newz/hellowork.html

  3. #3
    Senior Member
    Inscrit
    avril 2011
    Messages
    158
    Merci
    0
    Remercié 6 Fois dans 5 Messages

    Par défaut

    En parlant du HW de Shinjuku, j'y étais allé il y a 2 ans, et je n'en garde pas un super souvenir. J'étais tombé sur une nana super sympas qui avait vraiment cherché, mais également sur un mec qui avait l'air de s'en foutre un peu (d'un autre côté j'avais un niveau de jap de merde, donc ça limitait pas mal les recherches, et ça devait le fatiguer peut être à force de voir ce genre de profil).
    Penses tu qu'il est possible d'y trouver un emploi vraiment intéressant en seishain dans la trad ? Ou ça se limite aux baito ?

  4. #4
    Junior Member
    Inscrit
    septembre 2011
    Messages
    3
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Merci pour le conseil c'est noté! Par contre j'aimerais savoir, suis-je obligé de rédiger mon CV en japonais? Je suis un peu flemmard mais je suis encore en vacance faut me comprendre ^^. Tu écris dans ton article que des conseillers parlant anglais sont présents là-bas. Un CV en anglais devrait donc logiquement passer vu qu'apparemment ils ne l'envoient pas mais passent les coups de fil à notre place si j'ai bien compris. Tant qu'ils comprennent c'est le plus important?

  5. #5
    Senior Member Avatar de fengrim
    Inscrit
    avril 2011
    Lieu
    Tokyo, Setagaya-ku
    Messages
    463
    Merci
    74
    Remercié 100 Fois dans 69 Messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par Granfou Voir le message
    Merci pour le conseil c'est noté! Par contre j'aimerais savoir, suis-je obligé de rédiger mon CV en japonais? Je suis un peu flemmard mais je suis encore en vacance faut me comprendre ^^. Tu écris dans ton article que des conseillers parlant anglais sont présents là-bas. Un CV en anglais devrait donc logiquement passer vu qu'apparemment ils ne l'envoient pas mais passent les coups de fil à notre place si j'ai bien compris. Tant qu'ils comprennent c'est le plus important?
    Va falloir de sortir les doigts du cul mon gars. Tu vas me rédiger ton CV en japonais fissa. Tu ne te fera pas embaucher sans Rirekisho.
    ( Si tu ne sais pas comment faire fouille mon site.)

    Myst : Ouais on m'a propose, Mais ce genre de taf m'endort. 2 ans de Fansub a mon actif, j'ai donnée.

  6. #6
    Senior Member Avatar de Gnurou
    Inscrit
    septembre 2004
    Lieu
    Tokyo
    Messages
    930
    Merci
    70
    Remercié 173 Fois dans 108 Messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par Granfou Voir le message
    Par contre j'aimerais savoir, suis-je obligé de rédiger mon CV en japonais? Je suis un peu flemmard mais je suis encore en vacance faut me comprendre ^^.
    Nan tu plaisantes, ne va pas te gâcher une journée de vacances pour rédiger un CV dans la langue maternelle de ton futur employeur. C'est pas comme s'il fallait de la motivation pour réaliser un projet à l'étranger.

  7. #7
    Junior Member
    Inscrit
    septembre 2011
    Messages
    3
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    @fengrimm : J'ai déjà vu quelle partie de ton site parlait de la rédaction du CV, je m'y attelle dès que je peux. Puis-je te l'envoyer une fois terminée pour que tu me donnes un avis vu que t'as l'air de bien t'y connaitre? Ce serait sympa =)

    @Gnurou : C'est pas une question de motivation. J'ai bûché pendant 3 ans pour avoir cette place en université et j'ai même pu choper la bourse JASSO. La motivation est bien présente simplement être motivé ne signifie pas forcément se triturer les méninges pour rien. S'il y a possibilité de rédiger un CV en anglais pour obtenir le même résultat, ce qui m'économisera énormément de temps, je ne vois pas pourquoi je m'embêterai à le faire en japonais voilà tout.

  8. #8
    Modérateur Avatar de freestyler
    Inscrit
    octobre 2010
    Lieu
    Tokyo
    Messages
    325
    Merci
    11
    Remercié 21 Fois dans 20 Messages

    Par défaut

    Perso j'aimerais bien faire mon master dans une université japonaise mais il y a plusieurs choses qui me dérange et qui bloquent :


    - 2 lettres de recommendations par des professeurs, bon trouver 2 profs d'accord qui rédigent en anglais qui "seal" tout ça et qui envoient directement ça peut se faire mais on pourra jamais vérifier le contenu.

    - 350€ de "application/examination fee" et bien sur "non refundable" donc même si on est refusé au moment du "screening result" on est pas remboursé.

    -évidemment comme on est Français on doit passer des test bidons du genre TOIEC, et là où ça coince c'est que les écoles/facs demandent souvent les originaux, c'est à dire qu'au moment de passer le test il faut mettre directement l'adresse de la fac comme destination...

    Donc si on suit leur procédé, on ne peut postuler dans les faits que pour une université à la fois vu le nombre de documents originaux demandés...

    et pour les bourses mext et autres pour les self financed student c'est encore pire...
    Sachant que :
    un master en fac au japon ça tape dans les 20 000€ minimum sur 2 ans, sans compter le cout de vie, ca fait 50000€ minimum cash, car trouver le temps d'un arubaito avec les cours c'est tendu..faisable mais tendu.

    pour les écoles de langue c'est un peu moins cher et moins fastidieux mais bon... il faut quand même 18000€ cash à disposition. Tout cela pour obtenir le pre college student visa.

    Le wh, c'est la carte maitresse, il ne faut jamais l'utiliser... sauf en dernier recours à la limite des 30 ans si on a plus le choix mais c'est tout, c'est The visa joker .





    Sinon pour le 履歴書 c'est pas un papier qu'on tire dans les combini et qu'on rempli ?

  9. #9
    Senior Member Avatar de fengrim
    Inscrit
    avril 2011
    Lieu
    Tokyo, Setagaya-ku
    Messages
    463
    Merci
    74
    Remercié 100 Fois dans 69 Messages

    Par défaut

    @fengrimm : J'ai déjà vu quelle partie de ton site parlait de la rédaction du CV, je m'y attelle dès que je peux. Puis-je te l'envoyer une fois terminée pour que tu me donnes un avis vu que t'as l'air de bien t'y connaitre? Ce serait sympa =)
    Tu te feras corriger par un japonais.

    Sinon pour le 履歴書 c'est pas un papier qu'on tire dans les combini et qu'on rempli ?
    Effectivement, Une fois que ton .doc est terminé, il faut le réécrire a la main. (Obligatoire)
    Dernière modification de fengrim, 10/09/2011 à 06h46

  10. #10
    Junior Member
    Inscrit
    août 2011
    Messages
    6
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par freestyler Voir le message
    Perso j'aimerais bien faire mon master dans une université japonaise mais il y a plusieurs choses qui me dérange et qui bloquent :

    - 2 lettres de recommendations par des professeurs, bon trouver 2 profs d'accord qui rédigent en anglais qui "seal" tout ça et qui envoient directement ça peut se faire mais on pourra jamais vérifier le contenu.

    - 350€ de "application/examination fee" et bien sur "non refundable" donc même si on est refusé au moment du "screening result" on est pas remboursé.

    -évidemment comme on est Français on doit passer des test bidons du genre TOIEC, et là où ça coince c'est que les écoles/facs demandent souvent les originaux, c'est à dire qu'au moment de passer le test il faut mettre directement l'adresse de la fac comme destination...

    Donc si on suit leur procédé, on ne peut postuler dans les faits que pour une université à la fois vu le nombre de documents originaux demandés...

    et pour les bourses mext et autres pour les self financed student c'est encore pire...
    Sachant que :
    un master en fac au japon ça tape dans les 20 000€ minimum sur 2 ans, sans compter le cout de vie, ca fait 50000€ minimum cash, car trouver le temps d'un arubaito avec les cours c'est tendu..faisable mais tendu.

    pour les écoles de langue c'est un peu moins cher et moins fastidieux mais bon... il faut quand même 18000€ cash à disposition. Tout cela pour obtenir le pre college student visa.

    Le wh, c'est la carte maitresse, il ne faut jamais l'utiliser... sauf en dernier recours à la limite des 30 ans si on a plus le choix mais c'est tout, c'est The visa joker .
    Je sais pas quelles sont les procédures normales pour entrer au "master" (je vais me permettre de dire maîtrise) en France, mais avoir des lettres de recommandation me semble être obligatoire avec n'importe quelle application non? Pour moi c'est normal, ils demandent les relevés de note officiels et tout. Oui, les études universitaires coutent cher et dans certains cas c'est pire pour les étudiants étrangers, mais ce n'est pas pour rien qu'il existe des bourses. Mais encore, si remplir une demande pour la maîtrise te semble être fastidieux, alors ne va pas à l'université, car remplir des demandes de bourses peut être tout aussi fastidieux.

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membres et 1 visiteurs)

Sujets similaires

  1. Enseignement Urgent:cherche une japonaise bilingue pour emploi à temps partiel
    Par pampa dans le forum Travailler au Japon
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/09/2012, 10h17
  2. Divers Freelancer à temps partiel au Japon
    Par exe333 dans le forum Travailler au Japon
    Réponses: 8
    Dernier message: 28/08/2012, 07h10
  3. Divers Le temps partiel au Japon
    Par sleidia dans le forum Travailler au Japon
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/02/2012, 13h00
  4. Divers Recherche Secrétaire à temps partiel
    Par escapadefrancaise dans le forum Travailler au Japon
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/10/2009, 03h46
  5. Emploi Temps de travail au Japon
    Par ToDe dans le forum Société contemporaine
    Réponses: 40
    Dernier message: 15/11/2004, 22h42

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé