salut à tutti !

Tout est dans le titre !

Oui, hélas , la réalité est cruelle pour les couples mixtes aussi !

Mais, on ne se prépare jamais ( assez ? ) à une telle situation ! On a tout l'avenir devant soi !

Quelqu'un peut-il ( elle ), hormis services d'ambassade, consulat, ... nous éclairer sur la question que je soumets ici :

Qu'en est-il du point de vue du droit ou des " us et coutumes " japonais dans le domaine de l'héritage au Japon ?

Quelles sont les démarche à entreprendre par l'épouse étrangère d'un citoyen japonais vivants au Japon et..... dont le mari décède ? Couple avec ou sans enfant ....

Quels sont ses droits ?...Ses obligations ?



Quelle est la situation vis à vis de la belle-famile japonaise ?

Procédure , délais, frais....?

De quoi hérite t'elle ? Terrain, maison, appartement éventuel ?

Comptes bancaires temporairement bloqués comme chez nous ?

Calcul des droits de succession ? Modalités de paiement ?

Et toutes autres questions qu'il faut se poser sur le sujet ....

Merci de bien vouloir éclairer notre lanterne à tous !

Ce sera oeuvre utile à l'heure de la globalisation que de décanter un tel sujet ...sensible , s'il en est !

Que faire et ne pas faire pour se préparer à une telle éventualité ?
Quid d'une assurance vie ?
Comment la veuve étrangère peut-elle " survivre " au Japon?
Conseil à donner ?
Est-elle condamnée à revenir " au pays " ?

Quid des enfants ? ........etc , etc ....

Du pain sur la planche en s'attaquant à un tel morceau , vous en conviendrez ! !

D'avance , merci !