Page 1 sur 8 123 ... DernièreDernière
Affiche les résultats de 1 à 10 sur 74

Sujet : Appel des intellectuels japonais

  
  1. #1
    Member
    Inscrit
    juin 2007
    Messages
    95
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut Appel des intellectuels japonais

    DECLARATION DES HOMMES DE LA CULTURE JAPONAISE

    Nous historiens et représentants de la culture japonaise, réclamons à la suite des historiens français, signataires de l’appel « Liberté pour l’histoire » du 12 Décembre 2005 et des historiens belges signataires du manifeste « Pléthore de mémoire : quand l’état se mêle d’histoire » du 25 Janvier 2006 la liberté à la confrontation des thèses et à l’étude des preuves historiques.
    Nous faisons nôtre ce passage du texte des historiens français (signé par 700 personnalités) présidé par l’imminent historien René Rémond, aujourd’hui décédé :
    « L’histoire n’est pas une religion. L’historien n’accepte aucun dogme, ne respecte aucun interdit, ne connaît pas de tabou. Il peut être dérangeant. »
    Nous lançons cet appel en 2007, 70 ans après l’entrée des troupes japonaises dans la ville chinoise de Nankin, sachant que cet événement est exemplaire de la façon non- objective dont on traite l’histoire contemporaine du Japon, surtout dans les médias occidentaux.
    L’histoire écrite par le vainqueur n’est pas obligatoirement l’histoire réelle, nous exigeons le droit à la vérité historique, c’est à dire la prise en compte de toutes les thèses et la confrontation des preuves. Nous refusons l’intoxication et la diabolisation permanente de notre peuple par une vision politico - idéologique de l’histoire.
    Nous sommes impatients de comparer les démarches scientifiques avec toutes les personnes avides de vérité.




    Secrétariat au Japon : iec@cb3.so-net.ne.jp

    Contacte Paris :Mr Michel Humbert - 01 42 87 81 93

    A Paris le 11 Juin 2007




    Liste des 55 signataires de la Déclaration des hommes de la culture du Japon

    Hidemi AOKI (Prof. à l'Univ. Nakamura-Gakuen)?Kazuhiro ARAKI (Prof. à l'Univ. Takushoku. Prest. de l'Assoc. pour l'enquête des kidnappés identifiés)?Koichi ENDO (Ecrivain. Pr. à l'Univ. Takushoku)?Genki FUJII (Politologue. Pr. invité à l'Univ. Takushoku)?Nobukatsu FUJIOKA (Pr. à l'Univ. Takushoku. Prest. de l'Assoc. pour créer de nouveaux textes scolaires)?Hayaru FUKUDA (Prést de l'Assoc. du Théâtre moderne. Pr. à l'Univ. Meiji)?Nobuaki HANAOKA (Journaliste)?Osamichi HIGASHINAKANO (Historien. Prés. de l'Académie des études sur Nanking. Prof. à l'Univ. de l'Asie)?Shigeo HIRAMATSU (Ancien directeur de l'Institut des études à l'Agence de la Défense nationale)?Eiko HOSOE (Photographe)?Kazuo IJIRI (Ecrivain. Directeur de l'Institut des études sur la cuture japonaise à l'Univ. Takushoku)?Takanori IRIE (Prof. hon. à l'Univ. Meiji)?Fuji KAMIYA (Pr. hon. à l'Univ. Keio-Gijuku)?Mitsuo KAMIYA (Prest. De l’Association des études sur Shozo Suszuki )/Hidéaki KASE (Ecrivain. Critique des problèmes diplomatiques)?Tetsuya KATAOKA (Charge des recherches à l'Institut Hoover de l'Univ. de Stanford) ?Kanji KATSUOKA (Historien. Prof l'Univ. Meisei)?Kichitaro KATSUTA (Prof hon. à l'Univ. de Kyoto)?Yoshio KEINO (Prof à l'Univ. Intern. de Heisei. Pres. de l'Assoc. nationale des enseignants)?Bun-yu KO (Ecrivain)?Keiichiro KOBORI (Historien. Prof. hon. à l'Univ. de Tokyo)?Nobuyuki KUBOTA (Prest. de l'Inter-Académie de l'Asie Pacifique)?Toru MATSUMOTO (Ecrivain)?Kihachiro MINAMIOKA (Fondateur-Rédacteur en chef de Gekkan-Nippon)?Masahiro MIYAZAKI (Ecrivain)?So MIZUSHIMA (Cinéaste. Prest. de la Télévision Channel Sakura)?Akira MOMOCHI (Juriste. Prof. a Nippon University) ?Katsunori NAKAMURA (Prof. hon. a l'Univ. Keio-Gijuku)?Kanji NISHIO (Historien. Ecrivain)?Tsutomu NISHIOKA (Prof. à Tokyo Christian Univ.)?Haruki NIWA (Economiste. Membre hon. de l'Académie de la Russie Europe de l'Est)?Shiro ODAMURA (Ex-Recteur de l'Univ. Takushoku)?Yasuo OHARA (Prof. à l'Univ. Kokugakuin)?Koji OKAMOTO (Prof hon. à l'Univ. intern. d'Osaka) ?Hisahiko OKAZAKI (Ancien Ambassadeur en Thaïlande)?Takayuki OSANAI (Analyste des problèmes diplomatiques. Conférencier à l'Univ. Keio-Gijuku)?Yoshio OMORI (Ancien chef du Cabinet des enquêtes du premier ministre)?Masatoshi OTA (Ancien Ambassadeur en Afrique du Sud)?Takayuki OSANAI (Critique des problèmes diplomatiques. Conférencier aux Hautes-études de l'Univ. Keio-Gijuku)?Yoshiko SAKURAI (Journaliste) ?Yoichi SHIMADA (Prof. A l’Univers. – préfec. De Fukui)/ Hei SEKI (Ecrivain)/Shiro TAKAHASHI (Historien. Prof a l'Univ. Meisei)?Katsuhiko TAKAIKE (Juriste)?Akinori TAKAMORI (Historien. Pres. de l'Institut des études générales sur la culture japonaise)?Tadae TAKUBO (Prof. Inv. à l’Univer. Kyorin)/Tadao TAKEMOTO (Ecrivain. Ancien prof invite au Collège de France. Pr. hon. à l'Univ. de Tsukuba)?Hidemichi TANAKA (Historien. Prof émérite à l'Univ. de Tohoku)?Saburo TSUKAMOTO (Ecrivain)?Shohei UMEZAWA (Prof à l'Univ. Shobi-Gakuen)?Terumasa NAKANISHI (Historien. Prof à l'Univ. de Kyoto)?Shoichi WATANABE (Ecrivain. Prof hon. à Sophia University) ?Toshio WATANABE (Recteur de l'Univ. Takushoku)?Taro YAYAMA (Critique des problèmes politiques)?Kyoko YAMAKAWA (Prest. du Cecle Momo Poétesse du waka)?Yoshikatsu YOSHIDA (Prof associe à l'Univ. de Miyazaki)


    › Lire Plus: Appel des intellectuels japonais

  2. #2
    Senior Member Avatar de rasen
    Inscrit
    octobre 2003
    Lieu
    Genf
    Messages
    1 207
    Merci
    29
    Remercié 41 Fois dans 40 Messages

    Par défaut Re: Appel des intellectuels japonais

    Citation Envoyé par chevalier
    DECLARATION DES HOMMES DE LA CULTURE JAPONAISE
    Ca commencait plutôt bien, mais arrivé là :

    sachant que cet événement est exemplaire de la façon non- objective dont on traite l’histoire contemporaine du Japon, surtout dans les médias occidentaux.
    L’histoire écrite par le vainqueur n’est pas obligatoirement l’histoire réelle,
    j'ai commencé à avoir un sérieux doute...


    Liste des 55 signataires de la Déclaration des hommes de la culture du Japon
    [...]
    Hayaru FUKUDA (Prést de l'Assoc. du Théâtre moderne. Pr. à l'Univ. Meiji)
    [...]
    Kanji NISHIO (Historien. Ecrivain)?Tsutomu NISHIOKA (Prof. à Tokyo Christian Univ.)
    [...]
    Shiro TAKAHASHI (Historien. Prof a l'Univ. Meisei)?
    [...]
    Des hommes biens sous tout rapports...

    La première réalisation concrête successive au rapport de la Commission pour le Réexamen de l'Histoire est la création en janvier 1995 du "Centre d'Etudes pour une Vision Libérale de l'Histoire" (jiyûshugi shikan kenkyûkai), centré autour de Fujioka Nobukatsu. Ce "Centre d'Etudes" commence dès l'été 1996 à s'attaquer violemment (15) aux mentions concernant le Massacre de Nankin ou les "femmes de réconforts de l'armée" dans les manuels scolaires, ces derniers étant critiqués comme "anti-japonais", "masochistes" ou "ténébreux" (han'nichiteki, jigyakuteki, ankokuteki). La préoccupation majeure de ce groupe est la suppression des mentions concernées dans tous les manuels d'histoire. Les principaux personnages du "Centre", Nishio Kanji (professeur à l'Université Denki Tsûshin), Fujioka Nobukatsu (professeur à l'Université de Tôkyô), Takahashi Shirô (professeur à l'Université Meisei), Sakamoto Takao (professeur à l'Université Gakushûin) et Kobayashi Yoshinori (dessinateur de bandes dessinées) (16), annoncent publiquement leur projet de rédiger leur manuel d'histoire pour le cours secondaire (décembre 1996) et créent à cette intention en janvier 1997 le "Comité pour la Rédaction de Nouveaux Manuels d'Histoire" (atarashii rekishi kyôkasho wo tsukuru kai) (17).
    lire le texte complet ici

    encore un peu de lecture

    Donc si l'auteur de ce post aux relents nauséabonds (si on le revoit un jour) peut apporter quelques éclaircissements sur ce qu'il entend par "façon non- objective dont on traite l’histoire contemporaine du Japon" avant que le maitre des lieux ne tire la chasse, je lui en saurait gré.
    "Il faut être économe de son mépris en raison du grand nombre des nécessiteux"
    Chateaubriand.

  3. #3
    Senior Member
    Inscrit
    septembre 2002
    Messages
    4 588
    Merci
    163
    Remercié 78 Fois dans 62 Messages

    Par défaut

    Encore un truc franco-français.
    Je suis contre l'intrusion de l'état dans l'histoire et dans une moindre mesure contre la diabolisation d'un sujet de l'histoire.

    On devrait pas avoir à statuer sur l'histoire.
    Laissons les historiens en débattre.

    Il me semble pas qu'en france, il y ai interdiction de parler de Nankin.
    Perso, me contrefout de savoir qui à raison mais on peut au moins les laisser en parler.

  4. #4
    Senior Member Avatar de rasen
    Inscrit
    octobre 2003
    Lieu
    Genf
    Messages
    1 207
    Merci
    29
    Remercié 41 Fois dans 40 Messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par icebreak
    Perso, me contrefout de savoir qui à raison mais on peut au moins les laisser en parler.
    Certes, mais pour parler d'un sujet, il faut pouvoir y avoir accès, et il me semble que supprimer toute référence à ce sujet n'est pas le meilleur moyen d'y avoir accès.

  5. #5
    Member
    Inscrit
    juin 2007
    Messages
    95
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Etrange ce manque d'objectivité, les signaitaires de ce texte demandent la confrontation des "preuves" sur des évènements historiques, est ce un crime? Les historiens français réclament la même chose, seraient-ils d'affreux facistes? Allons, un peu de sérieux. Pourquoi ce texte envoyé à toute la presse française est-il boycotté?
    Parmi les signataire le grand photographe Eiko Osoé, honneur à lui.

  6. #6
    Junior Member
    Inscrit
    juin 2007
    Messages
    1
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Bonjour chevalier. Merci pour les informations!!
    Où avez-vous trouvé ces informations?
    Pourriez-vous mettre le lien, s.v.p?

    Merci bien!!

  7. #7
    Senior Member Avatar de rasen
    Inscrit
    octobre 2003
    Lieu
    Genf
    Messages
    1 207
    Merci
    29
    Remercié 41 Fois dans 40 Messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par chevalier
    Etrange ce manque d'objectivité, les signaitaires de ce texte demandent la confrontation des "preuves" sur des évènements historiques, est ce un crime?
    Justement, qu'ils apportent les leurs, et acceptent qu'elles soient discutées. Vouloir discuter de ce qui s'est passé à Nankin est une chose. Vouloir supprimer toute référence à Nankin, aux femmes de réconfort à l'unité 731 ou aux exactions de l'armée impériale dans le pacifique sous prétexte que c'est "anti-japonais" en est une autre.

    Continuons avec la liste des sympathiques signataires :
    Bun-yu KO (écrivain). Taiwanais résident au Japon. Il est aussi professeur à l'université Takushoku.

    Je cite wikipédia (oui, je sais, wikipédia est controlé par les méchants anti-japonais. La preuve, c'est écrit en anglais.)

    Kō has been accused of being a revisionist and a nationalist, and has been accused of playing down Japanese war crimes against China and Korea. His works often claim that Taiwan and Korea owe their present day successes, and much of their culture, to Japan.
    Ko à été accusé d'être un révisioniste et un nationaliste, et de minimiser les crimes de guerre du Japon à l'encontre de la Chine de la Corée. Dans ses travaux, il affirme souvent que Taiwan et la Corée sont redevables au Japon de leurs succès actuels et de la plus grance partie de leur culture.

    Et encore ici (un article long mais intéressant. Le manga auquel il est fait référence ci-dessous est "Introduction à la Chine" de Bunyu Ko) :
    Mr. Ko spends much of the quieter moments in the comic book developing an unusual historical narrative: that China, not Japan, was the aggressor in the Pacific war.

    “The only good thing to come out of that country is its food,” says Mr. Ko, a semiretired professor here at Takushoku University, where he teaches comparative culture.
    Mr Ko développe dans les passages les plus calmes du livre un récit historique inhabituel : la Chine, et non le Japon, était l'agresseur lors de la guerre du pacifique.
    "La seule bonne chose qui sort de ce pays est la nourriture" dit Mr Ko, professeur en retraite partielle à l'université Takushoku, où il enseigne la culture comparée.

    A propos d'"Introduction à la Chine" :
    In 300 graphic pages, it claims that the Chinese are incapable of democracy, practice cannibalism, and have the world’s leading sex economy. In one sequence, famous political figures say the country is the source of most of Asia’s contagious diseases. In another, illustrated with naked, spread-eagled women, China is said to have exported 600,000 “AIDS-infested” prostitutes.
    En 300 pages illustrées, il est affirmé que la Chine est incapable de démocratie, pratique le cannibalisme, et est leader mondial de l'économie du sexe. Dans un passage, des hommes politiques connus affirment que ce pays est la source de la plupart des maladies contagieuses d'Asie. Dans un autre, illustré par des femmes-oiseaux nues aux ailes déployées, la Chine est accusée d'avoir exporté 600000 prostituées contaminées par le virus du SIDA.

    Extrait de bibliographie :

    L'affreux Chinois (醜い中国人; Minikui Chūgoku-jin)
    L'histoire fabriquée du Japon (捏造された日本史; Netsuzō sareta Nihon-shi)
    Japon - pris au piège du sino-centrisme (中華思想の罠に嵌った日本; Chūka shisō no wana ni hamatta Nihon)
    ...

  8. #8
    Modérateur
    Inscrit
    mai 2001
    Lieu
    Le monde entier
    Messages
    14 164
    Merci
    0
    Remercié 365 Fois dans 321 Messages

    Par défaut La clique

    Des références en effet...

  9. #9
    Member
    Inscrit
    juin 2007
    Messages
    95
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Ce texte m'a été envoyé par un japonais de Paris. L'appel a été lancé de Paris en hommage à René Rémond et aux historiens français, courageux signataires du premier appel. Ce texte est boycotté par les médias français, qui préférent tomber dans l'anti-japonisme primaire. Rappelez-vous un certain premier ministre qui avait osé traiter les japonais de peuple de fourmis. L'important ce n'est pas qui signe l'appel, mais le texte lui-même, est-il respectable de réclamer l'objectivité? Par exemple, faudrait-il ne pas signer une pétition contre la peine de mort sous prétexte qu'une personne "politiquement incorrecte'" l'aurait signée ? Les crimes des vainqueurs sont toujours absouts, ils sont au-dessus des lois.

  10. #10
    Senior Member
    Inscrit
    octobre 2005
    Messages
    1 677
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Bonjour,

    Belle référence en effet que celle de René Rémond, cet académicien est en effet connu pour ses thèses négationnistes notamment en ce qui concerne le génocide arménien.

    Il avait aussi contribué au non-lieu de Paul Touvier par le dépôt d'un rapport très complaisant au procès de ce dernier.
    Il est illusoire de vouloir se battre contre la bêtise humaine, celle-ci l'emportera dans tous les cas.

    Pensez au don d'organes ou de moelle osseuse

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membres et 1 visiteurs)

Sujets similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 20/10/2012, 00h36
  2. Téléphone Recevoir un appel depuis la France sur un portable japonais : est-ce payant ?
    Par itchyban dans le forum Japon - Questions générales
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/10/2010, 12h02
  3. appel depuis la france sur portable japonais ?
    Par Ghosho dans le forum Jeux Vidéos et Nouvelles Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/06/2005, 13h55
  4. Traduction Jp -> Fr Appel aux traducteurs
    Par Hoshifransu dans le forum Traductions
    Réponses: 8
    Dernier message: 07/05/2005, 01h46
  5. Lycée apprentissage du japonais à 11 ans : appel à témoin.
    Par cahuetou dans le forum Facs, cours, tests, examens
    Réponses: 57
    Dernier message: 27/04/2005, 20h37

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé