Page 1 sur 10 123 ... DernièreDernière
Affiche les résultats de 1 à 10 sur 96

Sujet : L'Islam au Japon

  1. #1
    Senior Member
    Inscrit
    avril 2005
    Lieu
    Paris
    Messages
    907
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut L'Islam au Japon

    Un article intéressant et plutôt bien écrit concernant l’Islam au Japon :

    L'Islam au Japon.

    Les relations entre l’Islam et le Japon sont assez récentes. Il n’y a aucune trace historique concrète avant le 19ème siècle. Plus précisément, même s’il existait déjà des contacts entre musulmans et japonais, on ne retrouve aucune empreinte de propagation de la religion islamique dans les croyances religieuses japonaises avant cette date.

    Voici un condensé de l’histoire de l’Islam au Japon...
    Selon les sources provenant des guides sur le Japon, l’Islam a été connu réellement en 1877. En effet, elle fut introduite dans un premier temps, comme une pensée religieuse occidentale. C’est d’ailleurs à ce moment précis que la vie du prophète Muhammad a été traduite en japonais. Cette traduction a permis à l’Islam d’être intégrée dans l’image intellectuelle japonaise, mais seulement comme l’histoire des cultures. Il est nécessaire de rappeler qu’avant le 19 ème siècle, les gouverneurs japonais avaient peur que les chrétiens conquièrent leur Terre, du fait des envois de missionnaires qui prêchaient la Chrétienté. Ainsi, le Japon s’est protégé de toute influence extérieure. Cette interdiction a débuté dès la fin du 16ème siècle jusqu’à la dernière moitié de la 19ème. Par conséquent, peu d’informations sur l’Islam ont atteint le Japon pendant ces siècles.
    Puis en 1889, un événement bien particulier, atteste des relations entre le Japon et l’Islam. Un navire naval nommé Ertugrul quitte le port de Constantinople (actuellement appelée Istanbul) en juillet 1889, en direction du Japon. [La Turquie est située pour sa majeure partie (96 %) en Asie (Anatolie), où se trouve sa capitale Ankara, mais une partie du pays se trouve en Europe (4 %), la Thrace. La principale ville, Istanbul, est située entre la Thrace et l’Anatolie, les deux parties de la ville étant séparées par le détroit du Bosphore. C’est la seule ville au monde à cheval sur deux continents.] Pour revenir aux relations entre l’Islam et le Japon, le navire quitta donc le port de Constantinople pour une visite officielle au Japon, afin de commencer des relations diplomatiques entre les deux pays . Malheureusement, sur le trajet du retour, le bâteau coulera lors d’un ouragan. En définitive, il y eut 69 survivants sur 610 membres d’équipage.
    Le premier japonais s’étant converti à l’Islam se prénommait Mitsutaro Takaoka. Ainsi en 1909 il prit un nouveau nom : Omar Yamaoka. Cependant, les études récentes ont indiqué qu’un autre japonais connu sous le nom de Torajiro Yamada, était probablement le premier musulman japonais.
    Pour la petite histoire : "deux journalistes volontaires, Torajiro Yamada (1866-1957) et Osotora, sont venus à Istanbul en 1892 pour fournir les donations qui avaient été rassemblées partout au Japon, pour le soulagement des familles des victimes du désastre de l’Ertugrul. Le sultan Abdul Hamid II aurait demandé aux deux journalistes de rester à Istanbul pendant deux années, afin d’enseigner le japonais à quelques fonctionnaires de l’armée turque. Pendant cette période, ils se seraient convertis à l’Islam. Ainsi, ils sont donc célébrés en tant que premiers japonais devenus musulmans".
    Ce qui est certain, c’est que le développement de l’Islam et de la communauté musulmane japonaise a réellement débuté après la première guerre mondiale seulement. Les musulmans d’Asie centrale ont alors émigré au Japon : "Un certain nombre de japonais ont alors embrassé l’Islam quand ils ont vu la volonté de ces musulmans du Turkmenistan, d’Uzbekistan, du Tajikistan, du Kurgystan et du Kazakhstan, qui voulaient s’en sortir, et qui ont fait du Japon, une terre de refuge". Avec la formation de ces petites communautés musulmanes plusieurs mosquées ont été construites, la plus importante d’entre elles étant la mosquée de Kobe construite en 1935 et la mosquée de Tokyo construite en 1938.
    L’histoire décrit également que "depuis 1955, les missionnaires de Tabliq du Pakistan, ont commencé à visiter le Japon chaque année pour prêcher l’Islam partout dans le pays. À la fin de 1973, le premier choc pétrolier a éclaté, et a menacé la vie quotidienne des personnes. Ils se sont rendus compte que le pétrole était indispensable dans la vie quotidienne. Et surtout que ces produits provenaient des nations islamiques du Moyen-Orient, tel que l’Arabie Saoudite. Alors les gens ont soudainement montré un vif intérêt pour l’Islam".
    De nos jours, il n’existe aucune évaluation fiable de la population musulmane au Japon. En effet, le gouvernement ne fait aucun recensement sur les religions du pays. Certaines évaluations faites estiment à 100 000 le nombre de musulmans au Japon, et d’autres plus vers 200 000. Environ 90% seraient des résidants étrangers, et 10% seraient des japonais convertis. Toujours selon des évaluations, à l’heure actuelle, les indonésiens, le bangladeshis, les pakistanais, et les iraniens composeraient les plus grandes communautés des musulmans étrangers au Japon.
    La communauté musulmane au Japon est elle-même extrêmement petite (comparée à la population totale), qui s’élève à plus de 120 millions de citoyens. Les étudiants, ainsi que les ouvriers immigrés constituent un grand segment de cette communauté. Ils sont concentrés dans de grandes villes urbaines telles que Hiroshima, Kyoto, Nagoya, Osaka et Tokyo.

    De nombreuses structures sont présentes, et se développent de plus en plus au Japon pour la communauté musulmane (japonais musulmans compris) :



    - il y a plusieurs mosquées au Japon. La plus importante est celle de Tokyo.

    - l’association musulmane d’étudiants, et quelques sociétés locales organisent les camps et les rassemblements périodiques dans le but d’améliorer les enseignements islamiques, et de renforcer les relations de confrérie parmi les musulmans.

    - le centre islamique de Tokyo créé en 1970, a édité plus de 40 livres et autres publications au sujet de l’islam en japonais. Ce centre projette également de construire la première école islamique au Japon. Selon le rapport de l’agence iranienne de presse coranique, le comité de gestion du centre islamique de Tokyo a acheté une parcelle dans laquelle sera construite la future école islamique.

    Ainsi, l’histoire de l’Islam au Japon n’est pas prête de s’arrêter. En effet, il reste encore un certain nombre d’efforts à fournir par le gouvernement japonais, pour que la communauté musulmane s’épanouisse au maximum...

    (Par Tiphaine Bellambe pour www.buddhachannel.tv)
    Et pour finir voici quelques photos que j'ai prises de la grande mosquée de Tokyo lors d'un de mes séjours au Japon. Elle est administrée par la communauté turque.

    Quelques vues :







    Le minaret de la mosquée visible au loin tout au bout de la rue, et qui tranche avec l'architecture des lieux :



    › Lire Plus: L'Islam au Japon

  2. #2
    Senior Member Avatar de rom
    Inscrit
    novembre 2005
    Lieu
    Paris
    Messages
    260
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Un navire naval nommé Ertugrul quitte le port de Constantinople (actuellement appelée Istanbul)
    Cette jeune femme semble ignorer l'existence de l'empire Ottoman. Constantinople s'appelle Istanbul depuis sa conquête par Mehmet II en 1453.
    Elle fait un anachronisme étrange lorsqu'elle parle de la situation géographique de la Turquie alors qu'il faut parler d'empire Ottoman a cette époque lequel s'étend jusqu'en Macédoine bien que ses frontières ne cessent de se réduire tout au long du 19 ème siècle.

    Le sultan Abdul Hamid II
    Abdülhamid II est donc sultan de l'empire Ottoman.

    Un texte que je trouve personnellement mal écrit et approximatif.

    Je lis en ce moment : "Le choc de l'Islam" de Marc Ferro aux éditions Odile Jacob. Le Japon fait une apparition qui mérite d'être signalée. Je recommande vivement sa lecture même si c'est un livre parfois un peu technique.

    La victoire du Japon sur l'empire des tzars a eu un retentissement extrêmement puissant dans le monde musulman, c'est peut-être le véritable point de départ de la lutte pour l'indépendance. Finalement l'occident pouvait être vaincu.

  3. #3
    Senior Member Avatar de lerenardmagique
    Inscrit
    septembre 2005
    Messages
    199
    Merci
    8
    Remercié 12 Fois dans 9 Messages

    Par défaut

    L'islam au japon, ou bien le christianisme, ou les juifs... pfff c'est le genre de sujet qui a le don de m'énerver.
    Qu'abraham et ses trois religions morbides restent sur leurs terres, proche orient, europe et autres, mais qu'elles ne viennent pas au Japon!

    Apprendre que des prosélytes tabliq viennent chaque année essayer de convertir, voilà qui me met hors de moi: celà s'appelle de l'impérialisme religieux.
    Le japon a sa propre spiritualité, ouverte et relativement tolérante, tandis que les trois religions issue d'abraham se proclament toutes trois les seules Vraies et Uniques paroles de Dieu ( sous entendu les autres se trompent, ou ne se trouvent pas dans le droit chemin)...Quel contraste avec le panthéisme japonais et sa profondeur....

    Bon, voilà, à vous maintenant
    ( j'étofferais plus au prochain post)

  4. #4
    Senior Member Avatar de grazou
    Inscrit
    mars 2006
    Lieu
    94
    Messages
    141
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Si ouvert, les chrétiens ont quand même été persécutés pendant très longtemps au Japon. (je sais aussi pourquoi mais un bien long débat historique, que beaucoup trouveront soporifique)

    Alors moi aussi j’adore le Japon, mais je ne vois pas ou est le problème avec les autres religions. Si ca ne fait de mal à personne, je ne comprends pas pourquoi s’énerver de la sorte.

    Les gens viennent avec leur propre croyance, ou est le mal ? Si d’autres sont ouverts et s’y intéressent de leur plein gré, pas de quoi fouetter un chat.

    Et puis je ne pense pas que le fanatisme religieux s’installera sur l’archipel de mon cœur. (en tout cas le fanatisme des 3 religions monothéistes)

    Je pense que tu as beaucoup de chose à apprendre sur l’histoire des religions en commençant par le shintoïsme, tu me sembles bien loin de la réalité.

    Comparons ce qui est comparable, en avancement des arguments.

    Suivant la façon dont elles sont utilisées, les religions ne font absolument pas de mal, au contraire, elles aident, apaisent… il ne faut pas tout mélanger non plus. Croyant ou non, il faut aussi savoir respecter. Je ne parle pas des extrémistes de tous bords, mais des pacifistes, des croyants qui ne demandent rien à personne…


    pour finir, je suis d'accord avec Rom, beaucoup d'incohérences dans cet article.

  5. #5
    Senior Member Avatar de morrisson
    Inscrit
    janvier 2002
    Lieu
    Paris
    Messages
    981
    Merci
    14
    Remercié 16 Fois dans 11 Messages

    Par défaut

    Le renard magique:

    Tu liras " Le Zen en guerre" de Brian Victoria ( qui a ete interdit au japon ) :
    http://www.amazon.fr/Zen-en-guerre-1...6471955&sr=8-1

    Ensuite on verra. La tolerance religieuse japonaise est tout a fait recente.


  6. #6
    Senior Member Avatar de rom
    Inscrit
    novembre 2005
    Lieu
    Paris
    Messages
    260
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Salut renardmagique,

    Tu parles du shintoisme ? Religion dont les représentants ont porté le régime des militaires pendant la seconde guerre mondiale et qui ont tenté d'imposer le culte de l'empereur sur les terres fraichement conquises comme l'Indonésie, sans parler de la Corée ? Ou bien tu veux parler des sectes zen qui soutenaient les opérations kamikazes et glorifiaient le sens du sacrifice du soldat Nippon moralement supérieur à tout autre soldat ? Le sacré du peuple japonais, la supériorité de la race japonaise... Les moines qui bénissaient les bombes ?

    Quand tu dis que le christianisme devrait rester en Europe, je pense que tu sais que le premier état à devenir chrétien a été l'Arménie. Que Paul était en Syrie, lorsqu'il a fait le chemin de Damas et qu'il a décidé de propager le christianisme jusqu'à Rome...

    On peut pas dire non plus que le Judaisme soit une religion prosélyte, c'est plutôt difficile de se convertir, il y a de nombreux préceptes à respecter.

    Il ne faut pas croire que le religieux soit à l'origine de toutes les perversions du monde. Ce sont les hommes, toujours les hommes, pour des raisons de pouvoir, de gloire, de folie, de conquête, de richesse qui lancent les conflits.

    Un trait humain, que nous partageons tous, même les japonais, et quelques part c'est ça qui nous rassemble et nous ressemble le plus.

    Edit : J'ai écrit mon message en même temps que les deux avant-derniers...

  7. #7
    Senior Member
    Inscrit
    octobre 2005
    Messages
    1 677
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Bonjour,

    Ensuite on verra. La tolerance religieuse japonaise est tout a fait recente.
    Tout-à-fait, phénomène très récent, depuis Kamakura avec l'explosion des innombrables sectes boudhiques, Amidisme, Zen, nichiren.... (c'est hier).
    Il est illusoire de vouloir se battre contre la bêtise humaine, celle-ci l'emportera dans tous les cas.

    Pensez au don d'organes ou de moelle osseuse

  8. #8
    Modérateur
    Inscrit
    mai 2001
    Lieu
    Le monde entier
    Messages
    14 490
    Merci
    0
    Remercié 404 Fois dans 354 Messages

    Par défaut Plus contrasté

    Ne serait-ce pas plutôt le régime militariste des années 30 qui s'est servi du shintô et de ses symboles?
    Quoiqu'il en soit, le calme et la tolérance n'ont pas été les vertus majeures des religions au Japon et cela bien avant l'arrivée du catholicisme et du protestantisme.
    Attention à ne pas avoir une vision trop idyllique de "la sagesse asiatique".

  9. #9
    Senior Member Avatar de lerenardmagique
    Inscrit
    septembre 2005
    Messages
    199
    Merci
    8
    Remercié 12 Fois dans 9 Messages

    Par défaut

    Oui, gomen, mon post était juste un coup de gueule, quoique très maladroit. La lecture du premier article sur l'islam au Japon m'avait juste mis hors de moi, d'ou mes reflexions très basiques.
    Et quand je parlais du panthéisme japonais, je ne parlais pas du Shinto impérial, mais bien de cet idée du "divin partout" que l'on retrouve au Japon, résidu d'un polythéisme antérieur et d'un culte des ancêtres. ( J'utilisais le terme panthéisme, parce que panthéonisme n'existe pas)
    Par opposition, le monothéisme me paraît être trop radical et trop absolu et une de mes craintes est qu'un vent de conversion monothéiste souffle sur le japon et que ce pays soit labelisé Abraham et fils. Un cauchemar en vérité, tout l'inconscient japonais ayant grandi sur l'idée d'un divin multiple et permanent, ancré dans le sol et la mémoire. Imaginez maintenant qu'au lieu de se tourner vers les kamisama dont l'archipel regorge, un japonais se tourne vers Rome ou vers la Mecque...Ca n'a aucun sens n'est ce pas?
    Je crois que si la liberté religieuse est un droit, l'exception religieuse en est un autre.

    Ouais, pas très convaincant tout ça...ok je sors.

  10. #10
    Modérateur Avatar de Heiho
    Inscrit
    mai 2004
    Lieu
    Sur sa moto...On the road again
    Messages
    1 700
    Merci
    1
    Remercié 2 Fois dans 2 Messages

    Par défaut

    Les photos sont très belles merci TK2003

    EDIT: Gomen né
    Les gros cu..
    Aie ça pique !
    Et vous, vous vivez sans ?

    Cigares
    IPhone

    私は他の興味を見つけるために酒を飲む !

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membres et 1 visiteurs)

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé