Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affiche les résultats de 1 à 10 sur 12

Sujet : Education bilingue - enfant franco-japonais

  1. #1
    Senior Member
    Inscrit
    novembre 2001
    Lieu
    Paris
    Messages
    182
    Merci
    1
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut Education bilingue - enfant franco-japonais

    Salut à tous
    et d'avance excusez-moi si le sujet a déjà été traité.. je n'ai pas trouvé.

    Voilà, ma femme est japonaise, je suis français, nous habitons Paris, nous avons un enfant (qui a quelques mois).

    c'est sans doute un peu prématuré, mais nous nous demandons ce qu'il y a comme écoles (maternelles ?) bilingues franco-japonaises à Paris.



    Sinon, pas de problème, nous pensons le faire aller à l'école française "normale", mais connaissez-vous des écoles de japonais "pour enfants" (pour plus tard, quand il ira au collège, pour apprendre les bases de l'écriture japonaise quelques heures par semaine, par exemple)

    Et plus généralement, nous serions intéressés par vos expériences en la matière ...

    je suis sûr qu'il y a plein de membres dans notre situation. Comment s'est passé le bilinguisme de vos enfants ? les avez-vous poussé à apprendre les deux langues, ou non ? méthode "une personne - une langue", ou "un lieu - une langue" ou pas de méthode ? quels résultats ?

    voilà, merci d'avance pour vos réponses.


    › Lire Plus: Education bilingue - enfant franco-japonais

  2. #2
    Senior Member
    Inscrit
    décembre 2005
    Lieu
    paris
    Messages
    146
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Salut,

    D'après les cours de psycho que j'ai eu à la fac et dont je ne rappelle plus vraiment dans le détail, il etait dis que les bébés ont la capacité d'apprendre n'importe quel langage, la sélection se faisant naturellement un peu plus tard.
    En effet n'entendant qu'un langage (qui est celui de ses parents), l'enfant ne parlera que ce langage, dans ton cas, si tu parles en francais à ton enfant et que ta femme lui parle en japonais, l'enfant parlera 2 langages.
    J'avais une copine de pêre francais et de mêre Espagnol, qui parlait les 2 langues sans problêmes.
    et ce n'etait pas un cas isolé.
    Pour les problêmes d'écritures c'est sur que ton enfant sera obligé de l'apprendre mais s'il parle déjà, il aura fais une énormes partie du chemin.


    voila je te met un extrait de mon cours, ce que je viens de te dire (oud'essayer de te dire) est expliqué dans le dernier paragraphe:

    Chez l’enfant tout se construit en même temps, et avant même le langage. En ce qui concerne la méthode de renforcement d’apprentissage du langage, c'est Bruner qui a montré qu'il y a un jeu interactif entre l'adulte et l'enfant ; il existe des formes verbales ritualisées, en même temps l'enfant connaît ses premières permutations dans les rôles, en plus ce type de communication l'incite à l'attention envers quelque chose de précis ; en faisant cela la mère permet à l'enfant de prendre la direction du jeu, par exemple si on se cache derrière un rideau et qu'on fait « coucou, je suis la » plein de fois l’enfant va intégrer du vocabulaire au fur et à mesure que l’on va introduire de nouvelles variantes.

    L'enfant passe de la production vocale à la production verbale, au début c'est seulement des cris et des pleurs, mais c'est déjà une communication ; l'adulte va interpréter ces sons et leur donner une signification (certains sont capables de distinguer si les enfants pleurent parce qu'ils ont mal ou parce qu'ils ont faim même s'il n'y a pas de caractéristiques spécifiques de la communication) ; on va avoir un développement de l'appareil bucco-phonatoire, au début l'enfant est incapable de parler d'un point de vue physiologique, ce n'est qu'après la maturation de l'appareil bucco-phonatoire qu'il va pouvoir accéder au langage.

    À partir de six mois on réduit le répertoire phonétique, à six mois l'enfant est capable de reconnaître si sa mère lui parle dans sa langue habituelle ou dans une langue étrangère, lui parler la même langue réduit son répertoire phonétique. On a aussi l'introduction de règles de communication, qui se situent bien avant les premières productions verbales


    Voila j'espère que ca t'éclairera un peu.
    (si tu veux le cours en entier, donne moi ton mail en mp, je te l'enverrai)

  3. #3
    Senior Member
    Inscrit
    septembre 2002
    Lieu
    Bruxelles-Brussels-- EUROPE
    Messages
    1 105
    Merci
    0
    Remercié 3 Fois dans 2 Messages

    Par défaut

    salut à tutti !
    Oui, le sujet a déjà été traité sur le site !
    Il ne manquerait plus que cela , sur un forum " multiculturel " tel que celui-ci !

    En résumé et simplement dit :

    Un bébé devenant enfant..est une véritable " éponge " et assimille TOUT ! Il se forme de manière " inconsciente " et , je dirais que , tant qu'il ne raisonne pas sa démarche, il s'enrichit l'esprit de manière éblouissante !
    Françoise Dolto a les mots meilleurs que moi pour l'exprimer !

    Valable pour tous les couples bilingues et pour n'importe quelles langues :

    Les parents parlent leur langue respective à l'enfant , de manière toute naturelle et tout au long de leurs contacts avec bébé et tout au long de leurs conversations " mutuelles " avec celui -ci ... une fois devenu enfant et en âge de s'exprimer !

    Dans ton cas, la maman parlera donc uniquement le japonais et toi , le français !
    Ton épouse aura envie de se plaindre de ne pas apprendre le français rapidement ! Rassure -la ! Elle y arrivera bien , une fois que l'enfant ira à l'école maternelle française , il lui parlera aussi en français par facilité !

    L'enfant enregistre les musicalités différentes et une fois en âge de parler, ce ne sont pas deux langues qu'il parlera mais tout simplement " La " langue de papa et de maman ! " La " langue de la maison !

    Et de manière toute naturelle !

    Tant qu'il ne " raisonne " pas ce qui lui arrive ( ou qu'on ne lui fait pas réaliser la chose - oh , mon petit , que tu parles bien le japonais ! - oh ! que tu parles bien le français ...auront tendance à dire les grands parents, les amis, et tout l'entourage ...! ), pas de problème , il évoluera ...son petit bonhomme de chemin... linguistique et culturel !
    Mais en voulant , de la sorte féliciter et encourager l'enfant - ce qui est positif- , ils risquent ,au contraire , de le freiner dans son apprentissage !
    L'enfant risque de devenir timide , se sentant tout à coup différent des autres qu'il côtoiera bien un jour ou l'autre !

    Une éponge , ai-je dit ? Oui !
    A ce point que si vous vous payez une " nani, nounou, nurse, jeune fille au pair , etc ... et qu'elle se met à parler l'anglais, l'espagnol , le polonais , le russe ou que sais-je encore comme langue ...avec le bébé et pendant quelques années sans interruption, et bien, ce bébé deviendra " trilingue " sans difficulté , tout naturellement, car ce sera toujours " La " langue de la maison... qu'il entendra chanter à ses oreilles ! Langue de la maison qui , en réalité , fait " trois " dans ce cas ! !

    Voila le mystère de la " Sainte Trinité " des chrétiens catholiques expliqué tout à coup ! Ce n'était, donc , qu' une question de langue, après tout ! ! ? ! hahaha !

    Revenons à nos moutons !

    Maintenant, que tu te mettes à parler le japonais de temps en temps avec l'enfant ou avec ta femme... devant l'enfant : pas de problème ! Du moment que cela soit toujours " naturel " ! Il absorbe , il absorbe ! C'est superbe !

    Pour citer un exemple vécu , je peux te dire que notre fille aînée ,vers l'âge de deux ans 1/2 , était capable de reconnaître 75 kanjis différents ( dont des doubles comme koen = jardin, Nihon= japon, etc ... ) que sa maman lui avait appris....par jeu au moyen de cartes confectionnées pour l'occasion ! ( 10 x7 cms +/- ) .
    Hélas, l'expérience ne s'est pas poursuivie après la naissance de notre second enfant ...6 mois après ! Trop de travail pour la maman !

    Mais expérience " parlante " qu'il me plaît de partager , car c'est encourageant et prometteur pour les parents " persévérants !

    ...Bien que dans ce cas , tout l'effort est surtout demandé à la maman qui ne manquera pas de parler beaucoup le japonais avec l'enfant afin de l'imprégner de sa musicalité et élargir son vocabulaire!

    Cela l'aidera plus tard à avancer seul dans la langue parlée , tout naturellement ! Et sans se casser la tête sur les problèmes de choix synthaxiques et grammaticaux de la langue étrangère sur lesquels nous , gaijins, nous percutons tout au long de son apprentissage !

    Oui, tout l'effort, comme tu vois, est surtout demandé à la maman japonaise! Qui n'a pas l'habitude de l'enseignement de sa langue ! Elle aura bien besoin d'encouragements , de temps à autres ! !

    Une fois que l'enfant parlera assez bien, et qu'il mélangera les mots des deux langues ( toujours " une " à ses yeux ) mais dont il choisira les mots de l'une pour remplacer le mot inconnu dans l'autre - pour sa facilité !- ..., la maman aura à lui apprendre ce mot " inconnu " - de manière souple et diplômatique dirais-je , sans que l'enfant ne s'aperçoive qu'il s'agit finalement d'un enseignement - en reprenant sous forme de question, par exemple , la phrase de l'enfant et en y placant le terme japonais propre ! Tous les " trucs " sont bons !
    Exigeant parfois comme apprentissage ,surtout de la part de la maman ,en effet , avec qui l'enfant sera plus en contact , d'ailleurs , qu'avec le père ...parti au travail !

    Le résultat des courses ?

    Et bien , les enfants , bilingues à leur niveau , ne se sont jamais trouvés dépaysés lors de séjours en vacances dans la famille au Japon ! Et peuvent toujours participer aux conversations que la maman tient avec les amis, hôtes ...japonais ! S'agissant de la langue parlée , s'entend ! Ils se font comprendre , mais ne comprennent pas tout !

    S'agissant de la langue écrite, ils reconnaissent les 2 alphabets japonais mais n'ont pas assimilé les kanjis ! A eux de les apprendre s'ils le désirent ! Mais cette curiosité doit venir d'eux-mêmes ! Même si jusqu'à un certain âge, ceux-ci peuvent leur être enseignés tout naturellement ...par la maman de qui cela exige - une fois de plus , la pauvre ! - un effort supplémentaire ! C'est pas de tout repos ,donc , pour la maman !
    Mais il y a moyen d'y arriver...jusqu'à un certain point.... l'âge où l'enfant devient rebelle , préfère aller jouer chez les copains, préfèrent la console Nintendo, etc ... !
    En finalité, tout ce qui est acquis ne pourra que l'aider dans sa future démarche vers les deux cultures desquelles l'enfant est issu ! Quelle richesse ! Et quel atout pour son futur !

    Voilà ! Bonne chance et ténacité...surtout à la maman , elle en aura besoin !
    Mais qu'elle ne laisse surtout pas tomber les bras !
    C'est une entreprise passionnante ! !
    Si vous viviez au Japon, le travail à accomplir serait exigé du père, dans votre cas !
    Succès ! Et retour dans les archives pour d'autres approches de la question !
    Les histoires à raconter, à lire ... avant le dodo... par la maman, , les casettes , cd, dvd en langue " originelle" faciliteront le travail des parents dans le domaine de l' apprentissage des langues par l'enfant !

    N'hésitez pas ! Soyez naturels et surtout persévérants !

    Que c'est beau la vie ! on n'a jamais fini !
    Ganbatte ne!
    Ichigo ichie !
    La Connaissance et la Beauté non partagées sont vaines ! (tchotto- copyright ) Tintin l'incontournable! L'éveil et l'invitation au voyage ! Nihongo de mo !! www.tintin.com + www.tintin.co.jp

  4. #4
    Senior Member Avatar de ptitjoji
    Inscrit
    juillet 2004
    Lieu
    Paris > Edinburgh > Strasbourg > Aix > [Yokohama] > ...
    Messages
    1 295
    Merci
    2
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    je ne saurais que trop vous recommander de parler, parler et parler a votre enfant, et que chaque parent n'utilise JAMAIS la langue de l'autre.

    Je suis franco japonais, j'ai vecu au Japon jusqu'a mes 6 ans, a ce moment la j'etais meilleur en japonais qu'en francais. Ensuite je suis rentre en france, et mon niveau a degringole.
    Je parle francais avec ma mere, japonais avec mon pere, mais avec mon pere quand je comprends pas un mot, ou meme quand lui pense qu'il va dire un truc que je comprendrais pas en japonais, il passe direct en mode francais sans me demander mon avis. Ca me fout constamment en l'air, et c'est une des raisons (parmi d'autres) pour lesquelles mon niveau actuel de japonais est aussi lamentable... et je ne vous surprendrai pas en disant que c'est sans aucun doute la chose que je regrette le plus au monde.

    Et si un jour votre gosse decide de lacher une des deux langues, ben vous en tout cas vous avez pas interet a le lacher. Evidemment je dirais pas non plus qu'il faut aller jusqu'a lui foutre des coups bien sur, mais perso vu comme je suis degoute aujourd'hui j'aurais bien aime qu'on me force a ne pas mettre le japonais a la poubelle pendant 10 ans, quitte a me prendre des claques.
    働き過ぎにはご注意下さい

  5. #5
    Senior Member
    Inscrit
    septembre 2002
    Lieu
    Bruxelles-Brussels-- EUROPE
    Messages
    1 105
    Merci
    0
    Remercié 3 Fois dans 2 Messages

    Par défaut

    salut à tous et toutes !

    Ptijoji-san, je comprends très bien ta situation et ressents très bien aussi tes sentiments de révolte !

    Ce qui était " naturel" dans ton cas s'est fâné, hélas !

    A toi de reprendre et de poursuivre l'effort ! Cela vaut la peine !

    Dans notre cas, j'ai toujours insisté auprès de Keiko de ne parler que le japonais avec les enfants ...au risque parfois d'en avoir marre de devoir toujours répéter, exprimer par un synonyme, une périphrase, etc ... les mots que les enfants ne connaissent pas ! Dur dur , pour la maman ! Comme ce l'était... dur dur ...pour ton père ! C'est une démarche exigeante , en effet, comme je le dis plus haut ! c'est un effort intellectuel renouvellé sans cesse pour le parent ! Qui n'a pas reçu de formation de " prof " ! Il doit tout improviser !
    Ténacité , oui ! ...même et surtout face à un enfant qui a envie de laisser tomber, d'autres syrènes captant son attention !

    Ton témoignage doit servir aux futurs parents de couples bilingues :
    tenir, tenir, tenir ! Poursuivre l'effort !

    Ganbatte ne!

  6. #6
    Senior Member Avatar de eve
    Inscrit
    octobre 2003
    Lieu
    Tokyo
    Messages
    336
    Merci
    45
    Remercié 56 Fois dans 42 Messages

    Par défaut

    Personnellement, ayant vu l'experience d'amis et proches, je pense qu'il est aussi important de maintenir un enseignement regulier du japonais et d'entretenir un maximum la langue, comme l'a aussi souligne ptijoji, meme s'il y a semble-t-il souvent un age ou un "rejet" de la langue minoritaire (en France le japonais) survient. Ce serait dommage en effet que l'enfant n'ait qu'une pratique limitee de la langue !
    Il semble aussi que pour un enfant scolarise en francais, le japonais finisse "ecrase" et s'oublie etant minoritaire. Peut-etre faut-il donc mettre l'accent sur ce dernier a la maison (ou par des cours supplementaires).

    Si tu lis l'anglais, il y a plusieurs livres sur le bilinguisme japonais-anglais qui sont tres applicables au francais et qui peuvent t'interesser. Si tu veux je te passerai des references. Il y a une importante litterature, meme en francais, sur le bilinguisme d'ailleurs.

    Sinon, pas de problème, nous pensons le faire aller à l'école française "normale", mais connaissez-vous des écoles de japonais "pour enfants" (pour plus tard, quand il ira au collège, pour apprendre les bases de l'écriture japonaise quelques heures par semaine, par exemple)
    Oui, cela existe, en France, on peut envoyer les enfants japonais ou metisses a des ecoles dites "de cours supplementaires" (補習授業校) le samedi et/ou dimanche qui permettent d'apprendre en japonais mais aussi d'avoir un contact avec d'autres enfants d'origine japonaise, ce qui peut etre bon pour le developpement de l'enfant. Vous avez l'air d'habiter Paris, je n'arrive pas a retrouver dans ma paperasse celle de Paris... Mais peut-etre que les cours du week-end sont geres par l'ecole japonaise directement (?).

    Il existe aussi des cours par correspondance.

    Sinon, il y a aussi des etablissements plus ou moins bilingues comme l'Ecole active bilingue, et des ecoles japonaises a plein temps comme celle de Paris (malheureusement assez loin) ou le lycee Konan de Touraine :
    http://www.eab.fr/
    http://www.parinichi.com/

  7. #7
    Senior Member Avatar de ptitjoji
    Inscrit
    juillet 2004
    Lieu
    Paris > Edinburgh > Strasbourg > Aix > [Yokohama] > ...
    Messages
    1 295
    Merci
    2
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par eve
    je pense qu'il est aussi important de maintenir un enseignement regulier du japonais et d'entretenir un maximum la langue, comme l'a aussi souligne ptijoji, meme s'il y a semble-t-il souvent un age ou un "rejet" de la langue minoritaire (en France le japonais) survient. Ce serait dommage en effet que l'enfant n'ait qu'une pratique limitee de la langue !
    Il semble aussi que pour un enfant scolarise en francais, le japonais finisse "ecrase" et s'oublie etant minoritaire. Peut-etre faut-il donc mettre l'accent sur ce dernier a la maison (ou par des cours supplementaires)
    Ben je suis tout a fait d'accord, pour moi ca a ete exactement ca.
    Ne JAMAIS laisser ca arriver a votre gosse.
    JAMAIS.

  8. #8
    Senior Member Avatar de eve
    Inscrit
    octobre 2003
    Lieu
    Tokyo
    Messages
    336
    Merci
    45
    Remercié 56 Fois dans 42 Messages

    Par défaut

    Oui, j'ai pas ete tres claire au-dessus mais je voulais dire que je pense qu'il ne faut pas hesiter a forcer un peu la main a l'enfant pour qu'il etudie vraiment la langue sans se contenter de conversations simples a la maison avec Papa-Maman, pour le benefice linguistique a long terme, meme si beaucoup d'enfants ont a un certain age envie de laisser tomber leur deuxieme langue (facilite, influence de l'entourage exclusivement francophone, envie d'etre "juste Francais" etc).

    Enfin, a vous de voir cequi est le mieux pour lui bien sur, mais ce serait dommage...

  9. #9
    Modérateur
    Inscrit
    mai 2001
    Lieu
    Le monde entier
    Messages
    14 430
    Merci
    0
    Remercié 391 Fois dans 342 Messages

    Par défaut Tout seul

    L'Ecole Kumon (nombreuses possibilités en France et dans le monde) accepte les jeunes enfants et donne de bons résultats, selon mon expérience. Les cours sont généralement organisés le mercredi et le samedi.

    Toujours d'après mon vécu, pas de problème pour les enfants au niveau assimilation. Ma fille est bilingue et dès l'âge de trois ans sa mère et moi même lui avons indifféremment parlé français et japonais. Aucune confusion dans son esprit au regard des très bons résultats scolaires à l'école française et des capacités en japonais.
    Maintenant chaque cas est peut être à différencier.

  10. #10
    Senior Member
    Inscrit
    août 2005
    Lieu
    Otosan Uchi, Capitale de Rokugan
    Messages
    175
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par ptitjoji
    Citation Envoyé par eve
    je pense qu'il est aussi important de maintenir un enseignement regulier du japonais et d'entretenir un maximum la langue, comme l'a aussi souligne ptijoji, meme s'il y a semble-t-il souvent un age ou un "rejet" de la langue minoritaire (en France le japonais) survient. Ce serait dommage en effet que l'enfant n'ait qu'une pratique limitee de la langue !
    Il semble aussi que pour un enfant scolarise en francais, le japonais finisse "ecrase" et s'oublie etant minoritaire. Peut-etre faut-il donc mettre l'accent sur ce dernier a la maison (ou par des cours supplementaires)
    Ben je suis tout a fait d'accord, pour moi ca a ete exactement ca.
    Ne JAMAIS laisser ca arriver a votre gosse.
    JAMAIS.
    Hum..J'e m'éloigne peut être un peu du sujet initial, mais je voudrais réagir par rapport à ce qu'à dit Joji.

    Je suis métis (france métropolitaine et martinique), mais seulement je ne sais pas parler créole.
    Ce qui m'a extrèmement (et c'est peu dire) isolé des autres quand j'allais aux antilles. Bien qu'aux antilles, on parle naturellement français, lors des réunions entre copains, et quand les langues se délient, là je suis forcé d'être en retrait car je n'y comprend plus rien et personne n'aura la patience de parler pour moi en français.

    C'est triste, mais c'est comme ça depuis toujours. Du coup, on regarde même ma mère bizarrement lorsqu'on sait qu'elle "ne m'a pas enseigné" le créole. Situation embarassante pour ma mère et moi.
    C'est un peu comme si on lui reprochait gentiment de ne pas avoir joué son "role de mère antillaise"...

    Alors, qu'en verité, ma mère s'est tout simplement réadapté à sa vie de tous les jours : elle vit en france métroplitaine dans un environnement constant où vivent des gens qui ne parlent pas créole, excepté en de rares occasions.

    Quant à mon père, lui ne connaissait pas le créole bien qu'il souhaitait l'apprendre.

    Je comprend dans un sens ce que ressent joji, même si nos origines sont diffèrentes...être métis n'est pas toujours une mince affaire, on a toujours le cul entre deux chaises.

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membres et 1 visiteurs)

Sujets similaires

  1. Législation Quel Nom de famille à un enfant Franco-Japonais ?
    Par lejlp dans le forum Formalités administratives Japon
    Réponses: 24
    Dernier message: 14/02/2011, 14h08
  2. Famille Premier enfant franco-japonais
    Par shakatanaka dans le forum Société contemporaine
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/11/2010, 14h27
  3. Education education enfant franco-japonais : France ? Japon?
    Par aby dans le forum Société contemporaine
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/08/2007, 01h12
  4. Traduction Jp -> Fr Besoin bilingue japonais/français
    Par Gorira dans le forum Traductions
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/08/2007, 16h32

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé