Page 1 sur 13 12311 ... DernièreDernière
Affiche les résultats de 1 à 10 sur 123

Sujet : WW2 : le Japon ne parle pas d'agression

  1. #1
    Senior Member Avatar de Machida-shi
    Inscrit
    octobre 2004
    Lieu
    東京都江東区有明
    Messages
    465
    Merci
    4
    Remercié 1 Fois dans 1 Message

    Par défaut WW2 : le Japon ne parle pas d'agression

    Seconde Guerre mondiale: le Japon déplore le mal infligé mais se garde de parler d"agression"

    TOKYO (AFP) - Les députés nippons ont adopté mardi une résolution déplorant une nouvelle fois les "souffrances" infligées par le Japon aux pays asiatiques, mais sans faire mention d'"agression" comme auparavant, à la veille du 60ème anniversaire de la fin du la Seconde Guerre mondiale en Asie.

    "Nous regrettons profondément les énormes souffrances causées par les actions de notre pays durant une certaine période du passé aux peuples d'Asie et aux autres pays, et nous offrons à nouveau nos sincères condoléances à toutes les victimes", affirme la résolution.

    En revanche, le texte ne fait aucune référence à "la férule coloniale" du Japon ni aux "actes d'agression" qui figuraient dans une résolution similaire adoptée il y a 10 ans, pour le cinquantenaire du 15 août 1945.

    [...]

    "Il faut regretter le fait que nous devions toujours regretter le passé", a estimé l'ancien ministre du Commerce Takeo Hiranuma, cité par l'agence de presse Jiji.

    [...]

    Lors d'un sommet Asie-Afrique en Indonésie en avril dernier, en pleine crise sino-japonaise, le Premier ministre japonais Junichiro Koizumi avait explicitement mentionné les mots de "colonialisme" et d'"agression" pour désigner l'expansion japonaise en Asie dans les années 1930-40.



    En août 1995, à l'occasion d'un discours historique, le Premier ministre socialiste Tomiichi Murayama avait regretté "la domination et l'agression coloniale" du Japon ayant "causé des dégâts et des souffrances incommensurables aux habitants de nombreux pays, en particulier les pays d'Asie".

    Le Japon a présenté à maintes reprises des excuses publiques, mais ses voisins --la Chine et les deux Corées en particulier-- estiment qu'elles manquent de sincérité.

    Peu après le vote de la résolution, M. Koizumi s'est dit "résolu à contribuer à la paix et à la prospérité du monde" en réitérant la volonté du Japon de rejoindre les cinq membres permanents actuels du Conseil de sécurité (Etats-Unis, Grande-Bretagne, Russie, Chine et France).

    Cette grande ambition diplomatique se heurte à la vive hostilité de Pékin.

    La Chine, grande rivale régionale, argue que le Japon ne s'est pas suffisamment repenti des atrocités commises pendant la Seconde Guerre mondiale pour prétendre à des responsabilités accrues sur la scène internationale.

    Séoul s'oppose également à la candidature du Japon pour les mêmes raisons.
    Apparemment le debat fait rage autant sur le plan international que national.


    › Lire Plus: WW2 : le Japon ne parle pas d'agression

  2. #2
    Senior Member
    Inscrit
    juin 2001
    Lieu
    Tôkyô
    Messages
    661
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    A mon avis, seul l'Empereur Akihito pourra faire quelque chose, de vraies excuses officielles. Le non-recevoir de la part des autres nations asiatiques devant de telles excuses porterait le déshonneurs sur ces mêmes nations.
    C'est urgent, pour le Japon, de définitivement tourner cette page avec le même honneur et la même dignité que l'Allemagne a su trouver.
    A ce sujet, un très bon article de Michaël Lucken (Inalco) dans Le monde,
    --->là<---
    ou l'auteur rappelle aussi le rôle des Etats Unis dans l'amnésie officielle à ce sujet.
    (quand on cite Le Monde, dépêchez vous car passés 10 jours l'article est réservé aux abonnés...)

  3. #3
    Modérateur Avatar de GATTACA
    Inscrit
    avril 2001
    Lieu
    Pas au bon endroit...
    Messages
    4 309
    Merci
    19
    Remercié 5 Fois dans 3 Messages

    Par défaut

    Autant je suis entièrement d'accord avec Suppaiku pour que seules les excuses ne peuvent venir QUE de l'empereur, autant la Chine n'a vraiment aucune leçon à donner à qui que ce soit en matière de souffrances infigées à autrui et en excuses sincères à présenter. Avec de tels arguments, la Cine devient le vers qui pourrit le fruit.

  4. #4
    Junior Member
    Inscrit
    août 2005
    Lieu
    Orsay (91)
    Messages
    9
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut Re: WW2 : le Japon déplore le mal infligé mais se garde de

    [quote="Machida-shi"]

    La Chine, grande rivale régionale, argue que le Japon ne s'est pas suffisamment repenti des atrocités commises pendant la Seconde Guerre mondiale pour prétendre à des responsabilités accrues sur la scène internationale.
    Hum... Sur ce point, on pourrait dire la même chose à la Chine pour les atrocités infligées aux tibétains. A ce jeu-là, les pires ne sont pas forcément ceux que l'on croit...

  5. #5
    Senior Member
    Inscrit
    septembre 2002
    Messages
    4 588
    Merci
    163
    Remercié 78 Fois dans 62 Messages

    Par défaut

    On ne peut pas comparer le tibet, province chinoise depuis le 13eme siècle, à l'occupation japonaise de la mandchourie et de la péninsule coréenne. Ça reste d'une autre envergure aussi.

  6. #6
    Senior Member
    Inscrit
    juin 2001
    Lieu
    Tôkyô
    Messages
    661
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    On ne peut pas comparer le tibet, province chinoise depuis le 13eme siècle, à l'occupation japonaise de la mandchourie et de la péninsule coréenne. Ça reste d'une autre envergure aussi.
    Je suis d'accord, mais la stérilisation des femmes tibétaines, les déportations et les destructions de villes et de sites, ça ressemble très fort au nationalisme "grand asiatique" des Japonais des années 1937/38...

  7. #7
    Guest

    Par défaut

    La Chine, grande rivale régionale, argue que le Japon ne s'est pas suffisamment repenti des atrocités commises pendant la Seconde Guerre mondiale pour prétendre à des responsabilités accrues sur la scène internationale.
    autant la Chine n'a vraiment aucune leçon à donner à qui que ce soit en matière de souffrances infigées à autrui et en excuses sincères à présenter.
    Ca laisse songeur les arguments qu'on peut opposer aux candidats quand on voit ce que peuvent se permettre les pays membres permanents...

    "les programmes de recherches universitaires accordent à l'histoire de la présence française outre-mer, notamment en Afrique du Nord, la place qu'elle mérite" . "Les programmes scolaires reconnaissent en particulier le rôle positif de la présence française outre-mer, notamment en Afrique du Nord" Loi du 23 février...

  8. #8
    Senior Member
    Inscrit
    septembre 2002
    Messages
    4 588
    Merci
    163
    Remercié 78 Fois dans 62 Messages

    Par défaut

    Le plus fort refait l'histoire, ça a toujours été comme ça.
    Ce n'est que récemment que l'on accepte l'idée que le plus fort se doit d'être humble, et que l'ancienne colonie ou l'ancien vaincu peut utiliser le sentiment d'humilité de l'autre pour se sentir grandis.

  9. #9
    Member
    Inscrit
    juin 2005
    Lieu
    Tokyo - Mac user
    Messages
    85
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    On dira ce qu'on voudra mais cela n'effacera pas le fait que demain, ce sont les 60 ans d'Hiroshima... et ça, à mon sens, rien ne le justifiera jamais. Je ne suis pas certaine que les "alliés" s'en soient autant repentis qu'ils l'auraient dû.

    Alors oui, ce serait bien que l'Empereur, ou qui vous voulez, accepte le passé militaire du Japon et ses multiples atrocités sans sourciller mais on a un sacré boulot à faire aussi de notre côté. On est quand même dans le camp de ceux qui ont lutté contre le fléau nazi etc. mais aussi dans celui de ceux qui ont largué deux bombes nucléaires... Le soleil s'accompagne toujours de l'ombre.

    Je passe sous silence les programmes d'histoire français parce qu'il y aurait beaucoup à dire là-dessus, sur ses amnésies et parfois, ses étranges mises en relief (bizarre quand même dans la tête des écoliers français cette idée de la résistance glorieuse de leurs grand-parents mais où sont donc passés les collabo., les miliciens ? et j'en passe). Pour ne parler que la seconde guerre mondiale, parce que si on creuse...

  10. #10
    Senior Member Avatar de Machida-shi
    Inscrit
    octobre 2004
    Lieu
    東京都江東区有明
    Messages
    465
    Merci
    4
    Remercié 1 Fois dans 1 Message

    Par défaut

    D'accord avec toi sur de nombreux points. Cependant :

    et ça, à mon sens, rien ne le justifiera jamais.
    Il faut se souvenir qu'avant de lacher ces bombes sur le Japon, les Americains ont repris toutes les iles occupees par les forces militaires adverses au prix de combats tres cruels. Dans l'histoire des luttes armees, les batailles des iles du sud du Japon tiennent une place de choix dans la demesure et l'horreur.

    L'Etat Major Americain - lorsqu'il etait aux portes du Japon - a du evaluer les strategies possibles pour faire capituler l'ennemi. Deux plans ont ete evalues :
    1 - l'invasion de maniere "traditionelle" du Japon (bombardements massifs, puis debarquement...).
    2 - la frappe grace aux bombes atomiques pour faire capituler sans avoir a penetrer le Japon.

    Comme je le disais, les derniers combats dans les iles avaient tellement frappe l'esprit de l'Etat Major (soldats Japonais luttant jusqu'a la mort sans reddition...) que les generaux Americains s'attendaient a ce que les populations japonaises dans leur integralite soient armes de fusils/lances/couteaux... et se jetteraient sur les troupes US des qu'elles les verraient.

    L'Etat Major a alors evalue les pertes humaines de la solution N°1 a environ 800,000 - 1,000,000 de morts (+ la destruction quasi integrale des infrastructures). D'apres ce que j'ai lu, la solution N°2 (en raison de l'aspect inedit de l'arme) n'a pas pu etre evaluee precisement quant a son potentiel meutrier.

    Le nombre de tues et de destructions infligees a decide du choix de la solution.

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membres et 1 visiteurs)

Sujets similaires

  1. Visa Visa long séjour pour ramener ma femme en France, elle ne parle pas français, OFII
    Par MaKsOZ dans le forum Formalités administratives Japon
    Réponses: 7
    Dernier message: 16/07/2012, 08h13
  2. Kyudo Kyudo 2 (On n'y parle pas de tir a l'arc)
    Par jack-kyoto dans le forum Arts martiaux
    Réponses: 29
    Dernier message: 08/03/2006, 08h18
  3. Méthodes ++Sondage "Assimile" ou "40 leçons pour parle
    Par dans le forum Livres, dictionnaires et méthodes
    Réponses: 32
    Dernier message: 07/11/2004, 21h30

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé