Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affiche les résultats de 1 à 10 sur 16

Sujet : La place des catastrophes naturelles

  1. #1
    Junior Member
    Inscrit
    octobre 2001
    Lieu
    Paris
    Messages
    23
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut La place des catastrophes naturelles

    Bonjour,

    Dans presques (toutes ?) les civilisations, les événements naturels ont joué un rôle important dans les croyances et superstitions.

    Quand est-il du Japon ?
    Les nombreux séismes, typhons, éruptions volcaniques... ont-ils marqués les esprits des Japonais comme ça a été le cas notamment en Europe ?



    Etait-ce interprété comme une action des Kami, comme un augure, ou il y en avait tant qu'ils s'y sont fait sans y penser ?


    › Lire Plus: La place des catastrophes naturelles

  2. #2
    Modérateur Avatar de maruchan
    Inscrit
    février 2003
    Lieu
    Tokyo
    Messages
    280
    Merci
    31
    Remercié 21 Fois dans 14 Messages

    Par défaut

    "Shoganai..."

    Les Japonais adorent utiliser ce terme pour à peu près toutes les situations où ils se sentent impuissants, pas en mesure de changer les choses. En gros cela signifie "c'est comme ça", "il n'y a rien à faire"...

    Je crois qu'on peut y voir là justement une manifestation du fatalisme lié aux manifestations naturelles.
    De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.

  3. #3
    Senior Member Avatar de asagiri
    Inscrit
    juin 2002
    Lieu
    here there and everywhere
    Messages
    5 972
    Merci
    15
    Remercié 108 Fois dans 91 Messages

    Par défaut catastrophes

    bonjour

    c`est vrai que les manifestations de la nature sont des signes de toutes facons
    et si on prends les chroniques anciennes et les textes Boudhistes ou Shinto
    il y a toutes sortes d`augures,dans ces temps ou meme les arbres parlaient.
    dans le Shinto ,beaucoup de catastrophes ,sont des signes ,car se sont l`oeuvre des Kami comme Susano O Mikoto qui commande a l`ocean et aux ouragans ses freres aussi cassent les arbres des forets
    O kuni Nushi qui a prit la harpe de son grand pere ,la cogne contre un arbre et fait trembler la terre


    tiens par ex: la fameuse tempete qui coula la flotte Mongole au 13eme siecle.

    cela dit les augures sont surtout dans le culte Shinto ancien ,opperees avec des elements d`animaux ,omoplates de Daim ou ecailles de Tortue
    pratiques exercees au par Futotama no Mikoto et Ame no Koyane
    ancetres des deux grands clans les Imibe et les Nakatomi
    pour les augures:

  4. #4
    Senior Member Avatar de SeTZeR
    Inscrit
    mars 2002
    Lieu
    Haute-Garonne
    Messages
    143
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    il me semble qu'une éruption du Mont Fuji durant l'époque d'Edo (1603-186 entraîna des famines car les cendres avaient détruit une grosse partie des cultures ou avaient rendu les terrains impropres, non-cultivables... évidemment, il y eut des révoltes paysannes après cela (car rareté du riz donc hausse des prix donc... ).


    (on me corrige si je me trompe, svp ^^)
    "Tout le monde est d'accord pour critiquer la pensée unique". Gustave Parking

  5. #5
    Junior Member
    Inscrit
    octobre 2001
    Lieu
    Paris
    Messages
    23
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Vos réponses sont très intéressantes, merci beaucoup.

    Il est plus que probable que les éléments naturels ont-ils joué un rôle dans le développement du shintoïsme.

    Cela rejoindrait également le côté chamanique de certaines pratiques du Japon ancien (quoiqu'aujourd'hui encore cela soit pratiqué dans certaines campagnes, dit-on)

    Encore une fois nous trouvons la manière de penser japonaise tellement différente de ce à quoi nous sommes accoutumés ici en Europe, où le passage d'une comète annonce la fin du monde...

  6. #6
    Senior Member
    Inscrit
    juin 2001
    Lieu
    Tôkyô
    Messages
    661
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Les japonais aiment dire que la Révolution Française est due à l'irruption du Fuji de 1788.
    ( Science : les perturbations atmosphériques consécutives ---> mauvaises récoltes, pluies, etc en France ?
    Superstition : les Dieux n'étaient vraiment, mais alors là vraiment pas contents!
    Superstition 2 : les Dieux du Japon sont les plus forts. )

    J'ai souvent entendu ce truc, suis-je le seul ?

  7. #7
    Member
    Inscrit
    décembre 2003
    Lieu
    Paname
    Messages
    39
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Et bien d'apres moi le meilleur exemple pour le japon c'est le:

    Kami kaze; vent divin

    qui a sauver les japonais contre lattaque russe(oiu chinoise?)? c'est de puis ce termps quon apelle kamikaze

    en gros c'est ca

  8. #8
    Senior Member Avatar de asagiri
    Inscrit
    juin 2002
    Lieu
    here there and everywhere
    Messages
    5 972
    Merci
    15
    Remercié 108 Fois dans 91 Messages

    Par défaut presages et croyances anciennes

    bonsoir

    Quand Jean Jaures fut assassine ,je crois que des journaux japonais avaient ecrit que c`etait un sacrifice rituel,car cela fut pratique il y a longtemps dans l`ancien Japon 血まつり je crois j`ai oublie comment on ecrit matsuri ,bon vous corrigerez par vous meme

    ps attaque Sino-Mongol ,mais le vent avait depuis longtemps des pouvoirs
    avant cette affaire

  9. #9
    Senior Member
    Inscrit
    juillet 2002
    Lieu
    Paris
    Messages
    199
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    réponse tardive mais la révolution francaise a bien été favorisée par le climat mais n'en déplaise aux japonais c'était le la faute du soleil.
    Comme toutes les cultures premières, la culture japonaise est influncée dans sa structure de pensée par la nature. Les élèments, particulièrements défévorables, doivent être apprivoiser pour être moins terribles. La transformation du climat en divinité permet de se rassurer.

  10. #10
    Senior Member
    Inscrit
    juin 2001
    Lieu
    Tôkyô
    Messages
    661
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    réponse tardive mais la révolution francaise a bien été favorisée par le climat
    Ca me laisse songeur...
    Les japonais disent eux que c'est de la faute au Fuji, alors rentré en irruption...

    Bon, la Révolution Française n'est la faute à rien ni à personne, c'est un fait historique. Depuis les débuts des temps, les hommes agissent sans connaitre le résultat de leurs actes, mus par la nécessité du moment, et les buts qu'ils peuvent se donner avec leurs maigres connaissances. C'est tout.
    La thèse du climat est depuis longtemps réfutée. Les révoltes auraient en ce cas été bien pire entre 1689/93 et entre 1710/1712 (les 2 pics de froid du "petit âge glacière" cher à Leroy Ladurie). AVersailles, le vin gelait. Il y a eu environ 2 millions de morts, de famines. Et tout cela dans un climat de guerres sans fin, puis de fin de règne... Nulle révolution.
    Il n'y a que le Républicanisme, puis le Léninisme, qui peuvent tenter de "théoriser" ce qu'est une révolution.
    Mais au départ, il y avait un pays bloqué, ruiné financièrement, aux structures sociales figées, étouffantes, dynamique économiquement pourtant, brillant dans les lettres et les arts, au peuple bien nourri, surtout dans les grandes villes comme Paris, avec une classe moyenne assez développée, une alphabétisation assez pousée, et un Roy prisonnier des structures obsolètes de l'absolutisme : plus personne ne croyait au caractère sacré du Roy, les Paires le méprisaient (Louis XIV aurait certainement enfermé tous les grands, renvoyé les Parlements,...) mais le courtisaient pour qu'il paie leur dettes collossales. Les vrais Grands, comme La Fayette, étaient ouvert au vent du temps, à la liberté, à la France aventureuse. Les grands commis de l'Etat, Calonne ou Turgot, ministres de Louis XVI, imaginaient de grandes réformes à l'anglaise, un parlement représentatif, l'Egalité devant l'impôt... dans un pays épris de liberté, et pays le plus libre d'Europe aussi car de puis longtemps la Monarchie avait cellé son alliance avec le Peuple, les Lettres, l'Etat contre les aristocrates (au moins depuis les Etats Généraux de 1357) : les cahiers de doléance accusent justement le Roy de les avoir oubliés.
    Et puis ce Roy n'était pas à la hauteur des évènement, ne savit qui écouter. Et puis il y a eu des peurs, des rumeurs, des complots, intérieurs et extérieurs, et puis les évènements s'emballent...
    On est loin de la météo...

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membres et 1 visiteurs)

Sujets similaires

  1. Région Recherche une place dans le Kansai
    Par KawaCo dans le forum Travailler au Japon
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/11/2009, 03h53
  2. Programmation secret place (montpellier)
    Par lataf dans le forum Musique
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/08/2009, 18h18
  3. Ryo Fujimura en concert à la Secret Place
    Par toutafond dans le forum Musique
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/02/2009, 21h46
  4. Visa Changement de statut sur place
    Par leverkuzen dans le forum Formalités administratives Japon
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/10/2008, 21h18
  5. Divers Place de la recherche au Japon ( nanotechnologie )
    Par aurele dans le forum Travailler au Japon
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/11/2007, 23h37

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé