Page 1 sur 7 123 ... DernièreDernière
Affiche les résultats de 1 à 10 sur 68

Sujet : Tensions persistantes entre Tokyo et Pékin

  1. #1
    Junior Member
    Inscrit
    juin 2002
    Lieu
    france
    Messages
    22
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut Tensions persistantes entre Tokyo et Pékin

    Le ton ne s'apaise toujours pas entre la Chine et le Japon. Après les actes de malveillance commis contre les intérêts nippons à Pékin sur fond de contentieux historique, les autorités chinoises ont sèchement "pris note" hier de la demande d'excuses formulée par l'archipel. Elles ont également cherché à retouner la situation en se plaignant auprès des autorités nippones d'un acte de vendalisme qui a visé une banque chinoise à Yokohama.
    Mais c'est surtout l'appel au boycot des produits nippons qui inquiète le gouvernement japonais. Le Japon profite amplement de la vigueur de la croissance chinoise pour stimuler la sienne qui a connu une brève récession technique en 2004. Alors qu'en 1990, les investissements directs des entrepreneurs nippons en Chine ne représentaient que 1% du total des flux sortant de l'archipel, ils en représentaient 5% en 2002. Les deux pays sont devenus au cours de ces dernières années économiquement interdépendants : leurs échanges commerciaux ont atteint 165 milliards d'euros en 2004, hissant la Chine au rang de premier partenaire commercial du Japon (20,1% de son commerce global).
    Un boycot pourrait affecter de nombreux secteurs clés pour les industriels nippons : les machines, les semi conducteurs, et tout particulièrement les composants électriques, s'avèrent être les exportations les plus appréciées de la Chine. Mais les industries traditionnelles telles que la sidérurgie, l'aluminium, les engins de chantier profitent également largement du boom de la construction de l'Empire du Milieu. Certes, les bouffées d'exaspération chinoises ne sont pas une nouveauté.Mais dans un passé encore proche, elles n'avaient guère d'autres répercussions que politiques, à Tokyo. Surtout Pékin et Toyo peinent à régler un autre litige qui concerne, lui, l'exploitation des ressources naturelles en mer de Chine.
    (La Tribune 13 avril 2005)




    › Lire Plus: Tensions persistantes entre Tokyo et Pékin

  2. #2
    Senior Member
    Inscrit
    octobre 2003
    Messages
    226
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Et tu en penses quoi, kokoku ?

  3. #3
    Junior Member
    Inscrit
    juin 2002
    Lieu
    france
    Messages
    22
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut Ce que j'en pense

    Il est difficile, dans le cadre de ce forum de pouvoir donner une réponse complète et exhaustive sur des relations complexes entre deux pays qui vivent ensemble depuis très longtemps. Ce que je peux dire, c'est que le sujet des atrocités commises par les Japonais en Chine durant les années 1930 ( plus exactement la période qui va de 1935 à 1939) restent extrêmement sensible pour les Chinois. (Pour ce faire, on peut étudier ce qui s'est passé à Nankin en 1937 par exemple) On peut aisément comprendre que pour eux, non seulement il ne peut pas être question de pardonner ce qui s'est passé, mais que le sujet est si sensible que toute tentative de révision sera interprété systématiquement par les Chinois comme une provocation, ce qui se passe actuellement. De plus, il faut savoir que le Japon n'a toujours pas une attitude claire par rapport à cela, puisqu'il n'a pas fait d'excuses publiques à la Chine, et l'attitude actuelle ne va certainement pas en ce sens. N'oublions pas non plus que l'histoire a une grande importance en Orient, bien plus que dans nos pays qui ont tendance à la minimiser. A tel point même que le sujet peut devenir passionel, ou au moins, très disputé.
    Je pense qu'il ne faut pas systématiquement diaboliser la Chine, ce qui est une attitude fréquente en Europe. Mais dans le cas de la Seconde Guerre, elle peut effectivement se poser en victime, qu'on le veuille ou non, il s'agit d'une réalité historique.
    Quant au problème des gisements de gaz de la mer de Chine, il s'agit d'une querelle à caractère économique, certainement bien plus importante qu'on pourrait le croire à première vue, car il s'agit de la maîtrise des ressources énergétiques. Sur ce sujet, les risques de problèmes sont réels.
    En dernier lieu, Taiwan entre aussi en ligne de compte et sur ce sujet, les Chinois ne feront aucune concession à qui que ce soit, ils en ont fait une question de principe et ils ne reculeront pas,même s'il faut aller jusqu'à la confrontation armée. Les Américains et les Japonais en ont conscience; si des concessions sont possibles sur le sujet des manuels et des gisements de pétrole, une crise réelle est à craindre au moment où Taipeh proclamera son indépendance et les relations internationales risquent de devenir extrêmement tendues

  4. #4
    Modérateur
    Inscrit
    mai 2001
    Lieu
    Le monde entier
    Messages
    14 390
    Merci
    0
    Remercié 387 Fois dans 338 Messages

    Par défaut Impérialisme

    Je ne sais pas si la Chine est diabolisée en Europe. Si c'est pour son "action" au Tibet ou son traitement des minorités religieuses, il s'agit de alors de simple logique.
    La Chine entend s'arroger des ressources naturelles au détriment de ses voisins régionaux dont la Thailande et le Vietnam notamment, pas uniquement le Japon.

  5. #5
    Junior Member
    Inscrit
    avril 2005
    Messages
    8
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    J’avais toujours entendu dire que les Japonais méprisaient les Chinois et les Coréens, et qu’ils encensaient l’Occident, mais je ne savais pas exactement de quelle manière ce mépris se manifestait.

    Zhou Qian m’a raconté qu’à ses débuts à Tokyo, alors qu’elle travaillait dans un supermarché, il est arrivé que des clients viennent à sa caisse dans le seul but de l’insulter.
    Un jour, son patron qui avait égaré une partie des recettes a dit que le coupable ne pouvait être qu’elle, car « les Chinois viennent au Japon pour voler les Japonais ».
    Bien pire (tant pis, je raconte quand même au risque d’ouvrir une brèche aux passionnés de ce forum) : l’une de ses amies chinoises, en rentrant chez elle un soir, s’est fait violée par un soûlard qui lui a ensuite balancé de l’argent à la figure en lui disant : « Toutes les Chinoises sont nées putes, il faut donc que je te paye ».

    Bon ok, je m’écarte un peu du sujet là, mais c’était pour montrer que bien avant les récents événements, un certain terrain pour le moins défavorable à des relations sino-japonaises cordiales existait déjà. Et puis je suis tellement sous le choc qu’il fallait que je déverse tout ça quelque part (je sais, je sais, un forum n’est pas fait pour ça).

    Pour en revenir aux faits, j’ai été sidérée d’apprendre – alors que cela n’a été évoqué nulle part pour le moment – que les violences à l’encontre de tout ce qui est chinois au Japon égalent bien celles de la Chine à l’encontre du Japon.
    De l’encre recouvrant les panneaux publicitaires, des slogans pressant les Chinois à rentrer chez eux, des écoles saccagées, des balles tirées sur l’ambassade de Chine, des lettres de menace reçues, des étudiants chinois attaqués physiquement, 106 installations d’origine chinoise faisant l’objet d’actes de vandalisme pour la seule journée du 19 avril 2005.
    Les images du mouvement anti-nippon en Chine sont diffusées en boucle sur les TV japonaises, alors que je peine ici pour trouver des infos sur les faits qui se déroulent aussi bien en Chine qu’au Japon, et je ne serais vraisemblablement au courant de rien, ou très peu, si je n’avais pas internet.

  6. #6
    Junior Member
    Inscrit
    avril 2005
    Messages
    8
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut Re: Impérialisme

    Citation Envoyé par skydiver
    Je ne sais pas si la Chine est diabolisée en Europe. Si c'est pour son "action" au Tibet ou son traitement des minorités religieuses, il s'agit de alors de simple logique.
    La Chine entend s'arroger des ressources naturelles au détriment de ses voisins régionaux dont la Thailande et le Vietnam notamment, pas uniquement le Japon.
    :lol: tu t'appelle George Walker Bush

  7. #7
    Modérateur
    Inscrit
    mai 2001
    Lieu
    Le monde entier
    Messages
    14 390
    Merci
    0
    Remercié 387 Fois dans 338 Messages

    Par défaut Brainless

    Non, je ne m'appelle pas Bush. Ma famille vote d'ailleurs traditionnellement pour les candidats Démocrates depuis les années 1960.

    Le mépris existe parfois envers les Chinois ou les Coréens. Contre les Américains également et contre les étrangers en général. On trouve de tout au Japon.
    Une question: tes assertions relèvent elles du fantasme ou sont elles supportées par des faits vérifiables?

    J'ai diné il y a quatre jours dans un restaurant chinois de Temmabashi (Osaka) et je n'ai pas eu l'impression que les employés vivaient en état de siège. Nous n'avons pas été dissuadés ou empechés de manger dans un restaurant tenu par des Chinois. Pas d'"encre recouvrant les panneaux publicitaires" du dit restaurant non plus...

    Des slogans anti-Chinois...? Contrepartie attendue des dégradations diverses commises en Chine.

    Quelles écoles ont donc été saccagées? A quel endroit...?

    Je n'ai jamais vu d'impact de balles sur le façade de l'Ambassade de Chine à Tokyo. Même dans un pays totalitaire comme la Chine on ne pourrait cacher ce type d'exaction alors au Japon? A moins d'une conspiration à l'échelle d'un pays...?

    Quelles sont tes sources chiffrées et non sujettes à caution...?

    J'étais à Canton lors du déferlement de violence anti-Japonais et peut comprendre la réaction de certains Japonais mais il ne faut pas exagérer.
    Les Chinois ne sont pas cloîtrés chez eux au Japon à l'inverse de ce qui se passe dans les grandes villes chinoises. J'en suis un témoin oculaire. Et toi?
    Je rentre du Japon et reste persuadé qu'il ne faut pas imaginer que les Nippons agissent de la même façon que certains Chinois manipulés le font dans leur pays.
    Je connais des Chinois à Tokyo et Osaka mais je n'ai jamais vu de clients venir insulter les employés. Si un cas isolé de stupidité te laisse à imaginer qu'il s'agit d'un standard...

    Un peu de mesure et de réfléxion sur cette situation seraient les bienvenus.

  8. #8
    Modérateur
    Inscrit
    mai 2001
    Lieu
    Le monde entier
    Messages
    14 390
    Merci
    0
    Remercié 387 Fois dans 338 Messages

    Par défaut Ajout

    Concernant les médias, j'ajoute que plusieurs chaînes japonaises ont diffusé les images de l'interphone, passé à la peinture rouge, de la résidence de l'Ambassadeur de Chine à Tokyo.
    Par contre, en Chine, je n'ai vu aucune image de l'autocar lapidé à Canton devant mon hôtel et transportant des retraités Nippons en circuit organisé dans le pays.

    Tu as du mal chercher pour trouver des informations.
    Un forum (celui dont j'ai la charge en l'occurrence) est fait pour s'exprimer en sachant garder le sens des proportions et en restant intellectuellement honnête...

  9. #9
    Administrateur Avatar de JM
    Inscrit
    avril 2001
    Messages
    2 205
    Merci
    6
    Remercié 97 Fois dans 62 Messages
    Billets
    1

    Par défaut

    et je ne serais vraisemblablement au courant de rien, ou très peu, si je n’avais pas internet.
    Si tu te connectes à internet en étant en Chine, tu t'apercevras qu'il est effectivement difficile d'obtenir certaines informations (genre dalai lama, tibet, etc) , pourtant à la portée de tous presque partout (en tous cas en occident et au japon).
    Quand on parle de censure de l'information, il faut savoir viser la bonne cible ou au moins faire preuve de mesure.

    J'ai la chance de constater par moi-même ces petites différences, en voyageant aussi bien en Chine qu'au Japon, et c'est surement pas la Chine qui va donner au monde des leçons de démocratie, de justice ou d'ouverture d'esprit.

  10. #10
    Administrateur Avatar de JM
    Inscrit
    avril 2001
    Messages
    2 205
    Merci
    6
    Remercié 97 Fois dans 62 Messages
    Billets
    1

    Par défaut

    Merci d'avance à Pik de bien se comporter sur ce forum: on ne troll pas, on relit ses messages et on les édite quand on constate qu'ils sont incomplets (images invisibles) et on ne mélange pas tout.
    S'il souhaite prouver (à qui d'ailleurs?) les atrocités commises par les japonais pendant les guerres passées, il peut créer un sujet pour ça. Je ne pense pas que beaucoup ici les aient contestées
    Messages supprimés!

    Ici il s'agit d'un site et d'un forum sur le japon, ou l'on aborde tout sans parti-pris, à condition de le faire de manière ordonnée et en suivant les règles d'utilisation que l'on trouve en tête de chaque forum.

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membres et 1 visiteurs)

Sujets similaires

  1. Escale tokyo par pekin
    Par sindy93 dans le forum Avion - Vol Japon
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/12/2009, 18h12
  2. Divers cherche endroit entre suginami ku et higashikurume (tokyo)
    Par bobobird dans le forum Transports au Japon
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/08/2007, 23h50
  3. Média Article PÉKIN-TOKYO : LA REVANCHE DES PASSIONS
    Par christian dans le forum Société contemporaine
    Réponses: 10
    Dernier message: 29/05/2006, 17h06
  4. Economie Tokyo et Pékin peinent à sortir de la crise
    Par kokoku dans le forum Société contemporaine
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/04/2005, 06h14
  5. Transfert Horaires des premiers transports entre Tokyo et Narita?
    Par taiyonokosen dans le forum Avion - Vol Japon
    Réponses: 8
    Dernier message: 18/04/2004, 05h32

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé