Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affiche les résultats de 11 à 12 sur 12

Sujet : Netsuke mystère

  
  1. #11
    Senior Member
    Inscrit
    octobre 2016
    Lieu
    Paris-Kanazawa
    Messages
    300
    Merci
    179
    Remercié 208 Fois dans 192 Messages

    Par défaut Re : Netsuke mystère

    Bonjour,

    Oh non, je ne suis pas un spécialiste.Je suis juste un modeste amateur, un brin collectionneur, de Netsuke , d'Okimono et de laques... Le bois, patiné, laqué,les laques ,les Maki e,la poterie Kutani, ont ma préférence.

    Ce serait donc plutôt un Okimono, si l'origine est japonaise, une statuette équivalente originaire d'un autre pays asiatique ayant été en contact avec la Chine....ou une imitation industrielle, plus occidentale.
    Les résines et matières qui ont surtout été utilisées:
    L'ivoirine, technique plus ancienne, chinoise d'origine, démocratisée dans les années 1870-1940, le "summum de la résine", d'une part en raison de présence de poudre d'ivoire (un problème!)véritable et par son travail lent et minutieux;
    Le corozo, d'origine sud américaine, tirée de la noix d'une variété de palmier;
    La celluloïd, inventée fin du XIXème et très en vogue jusqu'à la seconde guerre mondiale, qui imite assez bien l'ivoire au point d'être surnommée ivoire végétal...Très bon marché...
    La caséine.

    L'odeur de l'ivoirine est proche de celle de la térébenthine, des résineux, de pins...C'est un peu ce que vous décrivez, mais beaucoup de résines végétales ont cette odeur ainsi que la celluloïd, à l'exception du corozo qui a plus une odeur de noix brulée ... J'exclurais donc le corozo... ainsi que la caséine qui sent le lait brulé.
    Restent en piste l'ivoirine et la celluloid, l'ivoire végétal, très courante à cette époque.

    L'ivoirine , de qualité, est longuement préparée:
    Le mélange résine-poudre d'ivoire est coulé, couche par couche,plus de 30!, afin de reproduire quelque peu les strates de croissance de l'ivoire, mais imparfaitement car les strates de l'ivoirine sont plutôt parallèles, ce qui n'est pas le cas pour l'ivoire véritable.
    Avec une loupe, on peut voir la différence très vite: l'ivoirine semble avoir été "tirée à l'imprimante 3D"...
    Mais il peut être aussi, ailleurs, coulé en une seule fois, comme une vulgaire résine.

    Il en va de même de la celluloïd, coulée, moulée industriellement .

    La fumée blanche ...je n'en ai jamais vu se dégager d'un objet en ivoirine...

    J'aurais tendance à penser qu'il pourrait s'agir d'une reproduction d'un Okimono , ou d' une statuette asiatique équivalente d'un Bouddha Rieur, en celluloïd, sans doute ...(Je ne suis pas un expert, juste un amateur...).
    Pour sa provenance...j'ai bien peur que l'objet n'aie jamais vu le soleil levant, mais plus les rives de l'Atlantique où il a été coulé...USA, Europe???
    Il devrait dater, s'il est bien en celluloïd, d'entre la fin du XIXeme siècle, 1880, et le premier tiers du XXème , votre grand père l'ayant dans la poche de sa vareuse face aux Panzer...Mais la matière est toujours utilisée pour imiter l'ivoire, le nacre , les perles etc...

    C'est un bel objet "vintage" et n'oubliez pas que la véritable valeur d'un objet n'est pas toujours celle donnée par les marchands mais bien celle , moins sonnante et trébuchante , que le coeur lui reconnait.

    Avec mes amitiés et en espérant avoir été quelque peu utile...Désolé pour le pavé...


    › Lire Plus: Netsuke mystère
    Fontaine de Jouvence:fait tellement de bêtises en japonais qu'il prolonge la vie de celui qui les lit....à moins qu'il ne meure de rire!

  2. #12
    Junior Member
    Inscrit
    mai 2018
    Messages
    5
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut Re : Netsuke mystère

    Merci infiniment pour toutes ces précisions ! Même si vous n'êtes pas spécialiste, votre niveau d'érudition reste impressionnant pour un néophyte comme moi



    Citation Envoyé par Olrik Voir le message
    C'est un bel objet "vintage" et n'oubliez pas que la véritable valeur d'un objet n'est pas toujours celle donnée par les marchands mais bien celle , moins sonnante et trébuchante , que le coeur lui reconnait.
    C'est parfaitement exact ! D'ailleurs il n'est pas question de le vendre, c'est une relique familiale et je suis un sentimental ! Je voulais juste collecter le plus de données techniques possibles pour essayer de deviner l'histoire et l'origine de cette statuette, qui semble avoir été importante pour mon grand-père, mais au sujet de laquelle la famille ne sait presque rien... Une pièce rare aurait eu une histoire plus simple à reconstituer qu'un objet de grande série !

    Merci encore pour tout, j'ai vraiment été bien reçu sur ce forum

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membres et 1 visiteurs)

Sujets similaires

  1. Auteur Kawabata et son premier amour - le mystère enfin résolu
    Par Ikebukuro dans le forum Littérature
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/04/2015, 18h10
  2. Traduction Jp -> Fr Inscription pleine de mystère
    Par icare533 dans le forum Traductions
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/07/2009, 10h52
  3. Réponses: 23
    Dernier message: 19/07/2007, 20h20
  4. Divers Netsuke
    Par jolg dans le forum Histoire et traditions
    Réponses: 8
    Dernier message: 01/05/2006, 16h56
  5. Divers Le mystère de la bulle de savon
    Par kimusubi0 dans le forum Arts martiaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/01/2005, 09h31

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé