Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affiche les résultats de 1 à 10 sur 11

Sujet : La vision des profils autodidactes chez les RH au Japon ?

  1. #1
    Modérateur Avatar de freestyler
    Inscrit
    octobre 2010
    Lieu
    Tokyo
    Messages
    325
    Merci
    11
    Remercié 21 Fois dans 20 Messages

    Par défaut La vision des profils autodidactes chez les RH au Japon ?

    Bonjour,

    Je me permets d'ouvrir ce topic vraiment important à mes yeux dans l'espoir de prendre un véritable tournant dans ma vie. J'espère que des personnes pourront y répondre grâce à leurs expériences et leur sagesse.

    Voilà, en consultant davantage les CV de nombreuses jeunes personnes sur linkedin et en rencontrant notamment certaines d'entres elles, j'ai littéralement pris conscience au fil du temps de l'énorme gap qui me sépare de ces profils. Une claque violente qui me fait prendre conscience de mon insouciance pendant toutes ces années où je n'ai pas chercher à creuser plus loin.

    Beaucoup de jeunes avec un profil gestion qui ont la vingtaine, avec des années d'expériences en apprentissage, plusieurs stages pertinents, membres de juniors associations...
    Sans compter leurs compétences : SAP, Hyperion, beaucoup de logiciel oracle.
    Une bonne formation, trilingue, séminaire à l'étranger...

    Moi à côté, j'aurai presque honte d'avoir osé penser pouvoir prétendre postuler aux mêmes postes.
    Je suis d'une part content de comprendre la situation dans laquelle je suis actuellement en croisant des gens/collègues au cours de mon stage mais je souhaite à tout prix changer et m'améliorer.

    Comme j'emménage bientôt au japon, j'aimerais profiter des années supplémentaires d'études pour véritablement développer des compétences de mon côté. Je souhaiterais avoir un double profil Finance/IT.
    Pour cela, je dois finir mes recherches avant d'entamer le grand chantier. Je dois absolument rattraper mon retard et combler dans un premier temps :

    Côté IT :
    -VBA appliqué à la finance
    -C++ appliqué à la finance
    -J2EE
    Cela risque de prendre déjà énormément de temps, mais j'ai plusieurs années encore avant d'arriver sur le marché de l'emploi.
    Côté Finance :
    -Approfondire ma culture financière (Lire le bouquin de HULL, le vernimen, les bases pour le calcul stochastique, les modèles de pricing)
    -Réussir à rentrer dans des clubs, associations, ou faire du part time dans des boîtes cohérentes
    -Cerner véritablement le domaine en finance que je souhaiterais cibler à terme.


    La question

    En supposant que je parviens à peu près à développer de vrais compétences grâce à l'apprentissage par diverses moyens en autodidacte, mais sans toutefois d'expérience réelle dans des boites, est-ce qu'à la sortie de mes études au japon, je serais toujours très en dessous des autres à la vue des recruteurs ?
    La notion d'autodidacte est-elle reconnue dans les entreprises japonaises ?
    Je suis prêt à investir des années, de prendre la patience, de me manger des claques (je ne suis plus à ça près) mais si des personnes ont une vision concrète de ce genre de profils cela m'aiderait beaucoup.



    Je vous remercie d'avance.


    › Lire Plus: La vision des profils autodidactes chez les RH au Japon ?
    Freestyler - "Let's meet the outside world and live without regrets !"

  2. #2
    Junior Member Avatar de wilde
    Inscrit
    juillet 2011
    Lieu
    Tokyo
    Messages
    6
    Merci
    0
    Remercié 3 Fois dans 3 Messages

    Par défaut

    Salut,

    hum, je n'ai pas tout compris sur les études que tu fais en ce moment, ni ce que tu vises comme diplôme pour travailler au Japon.

    En revanche ce que je peux dire, c'est que pour être embaucher il te faudra 2 choses : Les compétences et l'expériences.
    La langue étant bien sur considérer comme acquise. Si je comprends bien tu veux travailler dans la finance donc l'anglais nickel et le japonais business optionnelle même si un excellent niveau de japonais peut faire effet de levier et donc n'est pas négligeable dans ton équation.

    Pour répondre plus ou moins a ta question, si tu as les compétences et que tu sais les mettre en valeurs les RH au japon ( japonais ou étranger ) s'en foutes de savoir si tu as brûler les bancs de l’école ou si tu t'es shooter a la c "++" sous dans couette. Tout ce qu'il veulent c'est la bonne personne, compétente et de préférence expérimenter.

    Pour aller plus loin, le système de recrutement japonais est tel que pas mal de mec qui ont fait philo ou droit se retrouve au departement informatique une fois recruté à la sortie de l'université. Ils sont alors obliger de passer a la librairie acheter des bouquin pour apprendre eux même ce que c'est que php/mysql ou autres... Ainsi les japonais aime bien ce qu'il appellent les "naraigoto" (apprendre quelque chose), que ce soit pour une utilisation professionnel ou personnel. Apres ca, il leurs suffit de passer quelques certif et ils sont op pour continuer et faire carrière dans les domaines. Bref tout cela pour dire que pour les japonais être autodidacte c'est presque qu'aussi nécessaire que d'avoir un diplôme d'une bonne université.

    Donc soit prêt à investir ton temps et ton argent dans l'apprentissage, car même une fois arriver et eu ton bouleau, il faudra toujours continuer a apprendre de nouveaux trucs si tu veux pas sombrer dans la stagnation.

    Je ne sais pas ci ca reponds a ta question ?

  3. #3
    Senior Member Avatar de Gnurou
    Inscrit
    septembre 2004
    Lieu
    Tokyo
    Messages
    930
    Merci
    70
    Remercié 173 Fois dans 108 Messages

    Par défaut

    Si tu veux compenser un manque de diplômes par un apprentissage autodidacte, pourquoi pas. Par contre il faudra que tu ait quelque chose à montrer, parce que je vois mal un établissement financier te laisser modifier du code potentiellement sensible si tes seuls crédits sont d'avoir lu Thinking in C++ (que tu devrais lire par ailleurs).

    Par ailleurs, la finance, c'est pas pour les bouffeurs de quiches. Les gens que je connais dans la finance sont des Dieux du C++. J'entend par là qu'ils te gèrent la mémoire dans leur tête et qu'ils bouffent trois niveaux de templates avec héritage multiple pour le p'tit dej. Ils ont tous une expérience d'au moins 5 ans dans des projets divers et variés. Bref, ils masterisent, et masteriser la programmation ça prend du temps. Former un bon programmeur, c'est une affaire de plusieurs années à temps plein, et je te parle même pas des nuits passées à coder des projets persos.

    C'est donc un projet très ambitieux. Je sais que Boost a pignon sur rue dans ce domaine, quand tu en seras arrivé à la maîtriser ça sera un bon indicateur que tu peux postuler avec succès. Et si tu parviens à y faire entrer quelques patches à toi, ça devrait suffire pour convaincre n'importe quel recruteur intelligent de t'embaucher. Mais il y a un chemin de quelques années au moins.

    Ta signature (que tu vas me changer au passage Mr le Modérateur, ainsi que ta photo de profil si tu tiens à ce que je continue à répondre à tes posts) me rappelle que le code, au final, c'est comme la drague: si tu pue l'imposture, tu vas te retrouver qu'avec des vents ou des plans foireux. Le plus simple si tu es sérieux serait encore de faire quelques années d'études (d'ailleurs il me semblait que c'était ce que tu comptais faire, tu as encore changé d'avis?).

  4. #4
    Modérateur Avatar de freestyler
    Inscrit
    octobre 2010
    Lieu
    Tokyo
    Messages
    325
    Merci
    11
    Remercié 21 Fois dans 20 Messages

    Par défaut

    Merci pour vos réponses.
    Ma formulation a sans doute amenée à de petites confusions.

    Wilde >
    Dans une certaine mesure, tu réponds bien à ma question en effet !
    La question reposait aussi sur le fait d'avoir des "compétences sur le cv" apprises à ses dépends sans forcément en avoir fait les démonstrations au sein d'entreprises, cela dit les certifications et autres que tu cites pourraient être un premier jet. Le but étant d'éveiller un intérêt en vue d'un entretien finalement, le reste se résoud normalement en 1 vs 1 avec le recruteur.

    Gnurou > Je n'ai pas du tout un profil informatique et je ne vise pas non plus les postes monstrueux de "IT quant analyst" ou autres..., ces types là ont des parcours remarquables (Top engineering school option finance + MSC statistique/econométrie) et une envie monstrueuse.


    Je ne cherche absolument pas à rentrer sur le marché du travail au Japon dans l'immédiat.
    Je pars poursuivre ainsi : 1,5 année en language school (préparation graduate school) + 2 ans master (en espérant décrocher une bonne fac). J'attends en ce moment mon visa étudiant. Ca me laisse donc 4 ans d'étude au Japon environ où j'espère apprendre de mon côté la dite compétence en informatique pour avoir un double profil...


    En fait le but du topic était simplement de savoir si cela serait reconnu lors du tri de cv au Japon. (exemple : スキル VBA/C#.NET/Java EE) avec en lecture à côté des stages qui n'ont pas requis d'informatiques.
    En France, on a toujours le temps de faire des stages de 6 mois par ci par là, au Japon j'imagine bien que c'est différent, et pour cette raison combler ce manque d'expérience qui aurait pu être acquise normalement en France par l'apprentissage en autodidacte... Car sauf erreur de ma part, au Japon les masters sont en fait une thèse à rédiger n'est ce pas ?

    Le but étant d'être parfaitement apte aussi bien à candidater pour les boîtes japonaises que étrangères sur le territoire.
    Mais d'après les dires de Wylde plus haut cela ne poserait pas de soucis apparent chez les RH japonais ?

    En tout cas merci de votre aide, je cherche simplement à obtenir une double casquette et à la fin des études travailler dans la finance en middle office (reporting, analyse, etc...) avec une touche d'informatique pour optimiser et développer des outils plus lean.
    La culture financière serait la base indispensable (connaître les produits dérivées, les ratios, etc..) et l'informatique serait un plus pour répondre à un besoin sur place.

    Rien à voir avec les types en Front office, qui modèlisent des monte carlo en C++ .
    J'ai trop de retard en informatique pour prétendre aspirer à devenir un jour comme ces personnes ci (D'ailleurs Gnurou tu es aussi un tueur en informatique...)

    Ce qui me faisait peur, c'était de poursuivre les études, faire la thèse, et se retrouver sur le marché de l'emploi totalement démuni face aux autres diplômés venant des USA par exemple et qui ont totalisé BA + MBA + 3 years of experience.

    merci encore (^m^)/
    Dernière modification de freestyler, 11/07/2012 à 20h00

  5. #5
    Junior Member Avatar de wilde
    Inscrit
    juillet 2011
    Lieu
    Tokyo
    Messages
    6
    Merci
    0
    Remercié 3 Fois dans 3 Messages

    Par défaut

    C'est bien ce que je pensais tu veux plus être dans la finance que dans l'info. Mais en général l'un va avec l'autre en tout cas il l'aide grandement.

    Mon CV comporte pas mal de compétences que je n'ai pas apprise à l’école, le japonais étant une des principales... Tu peux avoir autant de compétence que tu veux si toutes sont cohérentes par rapport au poste proposé elle seront toujours les bienvenues.

    Ce que tu pourrais essayer de faire pendant ton master ce sont des stages dans les banque d'investissement étrangère ou japonaise. Je pense que cela doit être possible.
    Sinon a la fin de tes études tu peux aussi essayer de postuler pour un VIE, vue que fais ton Master au Japon, tu aura un gros avantage par rapport aux BA + MBA + # years of experiences. Tu pourra même pourquoi pas te retrouver au Front juste parce que tu parles japonais, si tu maîtrises tes bases et que ton japonais excelle rien n'est impossible.

    Bon courage et a bientot parmis nous

  6. L'utilisateur suivant a remercié wilde pour sa contribution:

    freestyler (12/07/2012)

  7. #6
    Senior Member Avatar de Gnurou
    Inscrit
    septembre 2004
    Lieu
    Tokyo
    Messages
    930
    Merci
    70
    Remercié 173 Fois dans 108 Messages

    Par défaut

    Ok merci pour ces précisions, c'est déjà plus clair (merci aussi d'avoir remplacé ton avatar NSFW par quelque chose qui fasse moins erojiji - encore que, c'est pas encore gagné -, ça aide à te répondre du taf).

    Je suis sûr, même si cela dépend de la personne que tu as en face de toi, qu'il est possible de faire son chemin en info en autodidacte, pourvu que l'on ait des choses à montrer. Parce que "skill" ça n'a jamais été un la lecture d'un bouquin, il faut des réalisations. Pas forcément dans le domaine de la finance, mais si tu apprend le Java rien ne t'empêche (et tout devrait t'encourager) à contribuer à des projets open-source qui t'intéressent histoire de montrer que tu touches un peu. Pas forcément J2EE, Android est à la mode et c'est du Java tout pareil. Sur un CV, cela sera reconnu. Evidemment choisis bien, parce que je suis pas sur que "Open Nampa 3D" par exemple soit du meilleur effet.

    Après c'est dommage de te limiter à VBA et J2EE, ces languages n'offrent pas beaucoup d'occasions de résoudre des problèmes intéressants. Mais c'est toi qui vois.

  8. L'utilisateur suivant a remercié Gnurou pour sa contribution:

    fengrim (12/07/2012)

  9. #7
    Modérateur Avatar de freestyler
    Inscrit
    octobre 2010
    Lieu
    Tokyo
    Messages
    325
    Merci
    11
    Remercié 21 Fois dans 20 Messages

    Par défaut

    Merci beaucoup pour vos réponses !

    Wylde > L'idée est là. Il faut que je m'efforce de tout mettre en oeuvre afin de convaincre et parvenir à mettre un pied dans le milieu au cours des études. Il ne faut pas que j'attende le dernier moment...

    Gnurou > Je retiendrais ton conseil à savoir participer à des petits projets ou développer pour son propre compte des applications pour venir appuyer tout cela. Concernant le VBA, je suis tout à fait d'accord que cela est "limité" d'ailleurs pour les longs calculs ça doit bien ramer comparer à du C++.
    Cependant, je suis convaincu que cela reste indispensable, je m'explique: les licences à obtenir par la boîte pour certains software coûtent chers et par conséquent tous les utilisateurs ne peuvent en bénéficier, par exemple : on ne pretera pas des terminaux avec bloomberg ou reuters à n'importe qui. Par contre tout le monde aura la suite office sur son pc de fonction.
    Après sauf erreur de ma part, ça revient à développer en C++, compiler en .dll, et appeler la fonction en VBA, si on mixe les 2. Pour le Java, entièrement d'accord aussi .


    En tout cas je vous remercie de vos sincères réponses, entre temps j'ai poursuivi les recherches et distingué quelques différences. Et clairement, si l'objectif est de rentrer en Front office, alors il vaut mieux à tout prix éviter de commencer en middle office.
    Cela n'a pas grand chose à voir d'une part, et c'est je dirais un frein même au passage au FO.
    Le middle office à mes yeux, ressemble finalement à de la gestion pure (du genre IT/management), avec des missions comme assurer la bonne liaison entre le front et le back, corriger les écarts engagés par les traders et les saisies faites par les back officers, identifier les origines de ces écarts, automatiser les processus de corrections pour les diminuer si elles sont récurrentes, faire de la validation, une touche de pointage des risques, faire du reporting mensuel à J+x , sortir son dashboard, créer des démarches top risks, etc...

    Voilà c'est finalement du excel, base de données, coup de téléphone, réunion, analyse, développement outils etc... Et suivant la structure de la boîte généralement en rentrant on sera dans une équipe bien définie, du genre équipe ligne de crédit par exemple..

    C'est totalement différent du Front office si ce n'est qu'il faut la culture financière pour bien communiquer les informations.
    Enfin bon, je vais suivre vos conseils.
    Anticiper un maximum, apprendre les hypothèses des modèles les plus utilisés, tenter d'improviser des pricers en vba, rédiger des trucs, publier sur le net etc...

    Enormément de choses à faire, c'est tellement vaste et j'ai pas un background financier >___< mais bon c'est super passionant et c'est le bon moment !

    merci encore <(-o^)/

  10. #8
    Senior Member Avatar de Gnurou
    Inscrit
    septembre 2004
    Lieu
    Tokyo
    Messages
    930
    Merci
    70
    Remercié 173 Fois dans 108 Messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par freestyler Voir le message
    Gnurou > Je retiendrais ton conseil à savoir participer à des petits projets ou développer pour son propre compte des applications pour venir appuyer tout cela. Concernant le VBA, je suis tout à fait d'accord que cela est "limité" d'ailleurs pour les longs calculs ça doit bien ramer comparer à du C++.
    Cependant, je suis convaincu que cela reste indispensable, je m'explique: les licences à obtenir par la boîte pour certains software coûtent chers et par conséquent tous les utilisateurs ne peuvent en bénéficier, par exemple : on ne pretera pas des terminaux avec bloomberg ou reuters à n'importe qui. Par contre tout le monde aura la suite office sur son pc de fonction.
    Après sauf erreur de ma part, ça revient à développer en C++, compiler en .dll, et appeler la fonction en VBA, si on mixe les 2. Pour le Java, entièrement d'accord aussi .
    Bon, l'argument des licences j'ai du mal à accrocher: de nos jours, les boîtes travaillent de plus en plus avec du libre, pas seulement parce que c'est gratuit mais aussi et surtout parce que c'est mieux. Je ne connais pas la finance tant que ça, mais je doute fortement que VBA et Excel y soient des technologies d'avenir, comme partout ailleurs en fait. D'une manière générale les technos Microsoft c'était bon dans les années 90, une boîte qui utilise encore ça c'est un signe qu'elle a un train de retard.

    Si tu n'es pas chaud pour le C++, permet-moi de te suggérer au moins d'étudier Python et (my)SQL, deux technos très accessibles et qui te permettront de faire des choses très sympas. Un pote m'expliquait comment il avait amélioré d'un ordre de magnitude les performances d'une appli serveur traitant les données d'une DB avec un bon script Python et quelques regex. Depuis sa boîte à compris qu'il était utile et qu'il fallait le choyer. Va faire la même chose avec VBA... Avec Python tu as également un panel impressionnant de projets touchant à tous les domaines sur lesquels tu pourras faire ton apprentissage et un peu de show-off pour ton CV.

    Bon courage en tout cas, c'est un projet ambitieux mais ça ferait plaisir de le voir aboutir.

  11. L'utilisateur suivant a remercié Gnurou pour sa contribution:

    freestyler (13/07/2012)

  12. #9
    Modérateur Avatar de Suikasensei
    Inscrit
    décembre 2006
    Lieu
    Paris
    Messages
    773
    Merci
    36
    Remercié 55 Fois dans 46 Messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par freestyler Voir le message
    le reste se résoud normalement en 1 vs 1 avec le recruteur.
    En fait ca explique pas mal de choses: freestyler confond la vie et un jeu video ou il faut dezinguer les ennemis.


    -> Je plaisante bien sur. Je lis avec interet ton projet - bon courage pour ton parcours!
    Je vous céderai bien ma place, mais elle est occupée. [Groucho Marx]

  13. #10
    Modérateur Avatar de KoYuBi
    Inscrit
    janvier 2003
    Messages
    1 025
    Merci
    14
    Remercié 84 Fois dans 61 Messages

    Par défaut

    Ah le parcours de freefree, une histoire a rebondissment qui tient en haleine le forum. Moi aussi je suis curieuse de savoir ce que ca va donner...
    You Will Learn Respect!

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membres et 1 visiteurs)

Sujets similaires

  1. Tourisme Vision du Fuji de Hamamatsu ou Nagoya
    Par shibuyo dans le forum Japon - Questions générales
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/05/2009, 18h53
  2. Séismes votre vision des séismes
    Par kantin dans le forum Japon - Questions générales
    Réponses: 22
    Dernier message: 08/05/2008, 16h07
  3. Divers Question sur la vision des japonais sur la France
    Par hagechax dans le forum Société contemporaine
    Réponses: 24
    Dernier message: 28/02/2007, 13h56
  4. Débat Vision de l'héritage traditionnel par les jeunes
    Par afterburner dans le forum Société contemporaine
    Réponses: 13
    Dernier message: 31/08/2005, 23h06
  5. Débat Vision feminine du Japon
    Par tcha dans le forum Société contemporaine
    Réponses: 34
    Dernier message: 18/03/2005, 13h20

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé