Honneur aux femmes dans le milieu ninja YAMADA Futarô a su les mettre en valeur dans ce monde de Samuraï. A lire pour ce détendre.

Yamada Fûtarô, de son vrai nom Yamada Seiya (1922-2001), est le maître incontesté du roman de cape et d’épée japonais.
Au début de sa carrière, il écrit essentiellement des enquêtes policières modernes et des romans historiques traditionnels qui remportent un grand succès public. Mais c’est véritablement à partir de 1958 avec ses Manuscrits Ninja qu’il atteint la célébrité. Il est le véritable créateur de l’univers romanesque des ninja, ou « combattants furtifs », distinct du roman de samouraï par l’introduction de techniques de combat à la limite du fantastique et un engagement au combat qui ne nécessite pas d’avancer à découvert comme le veut le code d’honneur du bushidô. Le pathos moraliste du roman de samouraï est également mis de côté pour faire une plus grande part à l’humour et à des allusions ironiques à la société moderne au sein de la fiction historique. On peut également le créditer de l’introduction des femmes combattantes dans le cadre d’une fiction historique.
Source Edition Picquier

Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : cat_1282743616_1.jpg
Affichages : 28
Taille : 41.9 Ko
ID : 1835Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : cat_1270027529_1.jpg
Affichages : 28
Taille : 43.2 Ko
ID : 1836




› Lire Plus: YAMADA Futarô, Manuscrits Ninja chez Picquier