Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affiche les résultats de 1 à 10 sur 12

Sujet : Général - Enfants franco-japonais

  1. #1
    Junior Member Avatar de Boules
    Inscrit
    juin 2009
    Messages
    16
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut Général - Enfants franco-japonais

    Bonjour à tous,

    j'ai regardé avec attention ce sujet Quel Nom de famille à un enfant Franco-Japonais?.

    J'ai donc plusieurs questions généralistes qui en découlent:

    1) Lorsqu'un enfant franco-japonais naît au Japon quelles sont les démarches afin de reconnaître l'enfant?



    2) Quelles sont les démarches à faire au niveau de l'Ambassade française pour la déclaration de naissance et donc l'obtention de la nationalité française par l'enfant?

    3) Skydiver dit avoir donné son nom de famille à son enfant alors que d'autres en mentionnent l'impossibilité. Comment as-tu fait pour donner à ton enfant ton nom français sur son passeport japonais?

    4) C'est une question un peu hors-sujet mais Totorostef précisait que sa femme avait pris son nom après s'être mariée. Cela ne lui pose-t-elle pas un problème si vous vivez au Japon? Je ne suis pas sûr que cela soit bien vu par la société japonaise mais c'est à confirmer.

    Merci à vous.


    › Lire Plus: Général - Enfants franco-japonais
    Dernière modification de Boules, 10/06/2009 à 08h15

  2. #2
    Modérateur
    Inscrit
    mai 2001
    Lieu
    Le monde entier
    Messages
    14 382
    Merci
    0
    Remercié 387 Fois dans 338 Messages

    Par défaut Procédure simple

    Je me suis simplement rendu à l'Ambassade du Japon à Paris, avec un extrait de naissance, le livret de famille et ma carte d'identité, lors de l'établissement du premier passeport de mon enfant.
    Cela n'a posé aucun problème.

  3. #3
    Junior Member Avatar de Boules
    Inscrit
    juin 2009
    Messages
    16
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par skydiver Voir le message
    Je me suis simplement rendu à l'Ambassade du Japon à Paris, avec un extrait de naissance, le livret de famille et ma carte d'identité, lors de l'établissement du premier passeport de mon enfant.
    Cela n'a posé aucun problème.
    Merci de ta réponse.
    Est-ce que tu sais si la même procédure est valable depuis le Japon? Puisque tu n'es pas de nationalité japonaise j'imagine et que le droit est celui du sang au Japon, je suppute que c'est ta femme qui a donné la nationalité japonaise à ton enfant. Cela ne gène donc pas le Japon que celui qui donne son nom de famille à l'enfant soit le père biologique (qui n'apparaît pas sur le registre familial japonais il me semble puisqu'il est de nationalité française) et non celui qui a transmis la nationalité?

  4. #4
    Modérateur
    Inscrit
    mai 2001
    Lieu
    Le monde entier
    Messages
    14 382
    Merci
    0
    Remercié 387 Fois dans 338 Messages

    Par défaut Absolument

    A l'époque, je m'étais renseigné auprès du Consulat de France à Ôsaka et c'était tout à fait possible en cas de naissance au japon.
    Supputations confirmées (dans mon cas du moins).

  5. #5
    Senior Member
    Inscrit
    novembre 2004
    Lieu
    Tokyo - Mejiro
    Messages
    1 089
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Tout a fait !

    Il y a tout de meme une légère précision a faire.
    Si la femme (Japonaise) prend le nom de son mari (Etranger), l'enfant aura automatiquement le nom du mari (Francais donc).
    En revanche, si la femme garde son nom de jeune fille (ce qui est tout a fait possible.) Alors l'enfant aura automatiquement le nom de la mère. (Car c'est le nom de référence pour le nouveau "groupe familiale" qui sera enregistré au Japon), mais pourra prendre le nom du père.
    Tout cela, dixit la marie de shinjuku.

    Cependant, si l'enfant prend le nom de la mère au Japon, peut t'il prendre le nom du père en France.
    Car pour faciliter la vie d'un enfant au Japon, je pense qu'il vaut mieux qu'il ai un nom Japonais (cela est encore plus vrai si il décide de faire sa vie au Japon, et crée une famille au Japon, nous savons tous qu'ici, un Japonais qui n'a pas un nom Japonais ou ne parle pas trés bien Japonais n'est pas un "vrai" Japonais...) Cependant, si par exemple, a sa majorité l'enfant veut prendre le nom de son père, (par exemple parce qu'il décide d'aller vivre en France) aura t'il la possibilité de le faire ?
    Il y a tout de meme risque de double identité pour l'enfant. (1er passeport obtenu par exemple au Japon sous le nom de la mere, et 2nd passeport obtenu plus tard aprés avoir pris le nom du pere...)


    Autre petite question (un peu HS, je m'en excuse), dans le droit Français, si la femme a conservé son nom de jeune fille lors du mariage, peut t-elle demander plus tard à prendre le nom de son mari. (Ca c'est dans l'éventuallité ou nous rentrions en France.)
    Et dans ce cas là, l'enfant prendrais en toute logique le nom du pere ?


    Bref, je trouve cela plus embétant lorsque le couple vit au Japon, qu'en France. (Et le fait de voir mon nom de famille disparaitre me stress aussi un peu... alors jme demande si mes choix actuelle sont vraiment définitif ou non, surtout pour l'enfant!)

  6. #6
    Senior Member Avatar de rasen
    Inscrit
    octobre 2003
    Lieu
    Genf
    Messages
    1 207
    Merci
    29
    Remercié 41 Fois dans 40 Messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par senshin Voir le message
    Autre petite question (un peu HS, je m'en excuse), dans le droit Français, si la femme a conservé son nom de jeune fille lors du mariage, peut t-elle demander plus tard à prendre le nom de son mari. (Ca c'est dans l'éventuallité ou nous rentrions en France.)
    Et dans ce cas là, l'enfant prendrais en toute logique le nom du pere ?
    Voici ce que dit le site service-public pour le nom de l'épouse.
    La femme mariée conserve légalement son nom de jeune fille. Elle doit obligatoirement l'utiliser pour tout acte officiel.
    Toutefois, elle peut gratuitement, si elle le souhaite, faire ajouter le nom de son conjoint sur ses pièces d'identité, cartes, permis et documents officiels.
    Dans la vie quotidienne, la femme mariée peut utiliser soit son nom, soit celui du conjoint, soit les deux.
    De plus ils donnent un lien pour faire une déclaration de changement de nom d'usage en ligne.

    Pour le nom de l'enfant consulter ces liens
    Choix du nom de famille : naissance depuis le 1er janvier 2005
    Déclaration de changement de nom de famille de l'enfant
    "Il faut être économe de son mépris en raison du grand nombre des nécessiteux"
    Chateaubriand.

  7. #7
    Junior Member Avatar de Boules
    Inscrit
    juin 2009
    Messages
    16
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par senshin Voir le message
    nous savons tous qu'ici, un Japonais qui n'a pas un nom japonais ou ne parle pas trés bien japonais n'est pas un "vrai" Japonais...
    Hum... Je vis au Japon et je ne me suis jamais rendu compte de cela. Lorsque l'on ne parle pas bien japonais que l'on ne soit pas reconnu comme tel même avec des "yeux bridés" je peux le comprendre et ça me paraît normal. Par contre le nom de famille ne me semble pas être plus important que cela...

    Après tout c'est aux parents d'éduquer leurs enfants correctement afin qu'ils puissent porter leur métissage sans honte et puissent au besoin en décoller une à ceux qui se moqueraient.

    Je ne savais pas que l'on pouvait donner son nom à sa femme japonaise, je trouve cela plutôt bien et à mon avis c'est ce qui va se passer. Mes enfants auront donc mon nom de famille. Il est, pour faire simple, hors de question que mes enfants est un nom différent d'un des deux parents. C'est une histoire de cohérence et de cohésion.

    Je ne suis pas un Coréen abattu, je n'ai pas besoin de cacher mes origines et mes enfants non plus...

  8. #8
    Senior Member
    Inscrit
    novembre 2004
    Lieu
    Tokyo - Mejiro
    Messages
    1 089
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Merci bien Rasen !
    j'aurais du me renseigner avant de poser cette question...


    Boules > Et bien moi je m'en rend compte. J'écoute les histoires d'enfance d'amis binationaux, et c'est pas toujours facile.
    Bien éduquer son enfant c'est une chose, mais on n'y peut rien si les autres sont mal éduqués.
    Quant à en coller une a ceux qui se moquent... et bien on a pas la même conception de l'éducation.

    J'ai était élevé par des parents divorcé, qui avait chacun un nom différent, je ne porte que le nom de mon père, et je m'en porte pas plus mal. (Et si j'avais pu me débarrasser d'un de mes 3 prénoms, ca m'aurait arrangé...)

    Bref, il ne s'agit pas de cacher ses origines, de toutes facons, en général, ca se voit trés vite... Il s'agit juste de simplifier au maximum la vie de l'enfant dans le pays où il va vivre. Et je pense aussi et surtout a l'administration. (Combien de fois j'ai remplis des papier, en écriture patte de mouche pour faire rentrer tous mes prénoms et leur furigana...) Un enfant qui s'appellerais Pierre Martin, meme en katakana, et meme si il est a 50% Japonais, ne sera jamais Japonais aux yeux d'un Japonais. (Travail, administration...) alors qu'un Ichiro Tanaka, a plus de chance de faire bonne impression. C'est dommage, mais c'est comme ca...

    Pour la petite histoire, j'ai un ami anglais/japonais qui à toujours vécu au Japon, avec un nom et un prénom Japonais. Comme il est évident sur son visage qu'il n'est pas 100% Japonais, il à vécu l'ijime.
    La majorité de ses petits camarade et de ses profs n'ont jamais compris l'intérêt a avoir un enfant qui a 2 cultures dans une classes. On ne l'a jamais sollicité sur la culture anglaise. Mais pire que ca, on a meme interdit à ses parents/ami d'utiliser ses nom/prénom anglais a l'école (jusqu'a engueuler ses propres parents.)
    Chose qui a complètement changé une fois qu'il a intégré l'université.
    Je ne raconte pas cette histoire pour qu'on la commente, juste pour montrer que chaque détail a son importance quant on est Japonais, sans vraiment l'être complètement.

    La plupart des "Half" que je connais n'ont jamais était considéré comme Japonais. Et quant on élevé un enfant dans ces conditions, mieux vaut être bien au courant de ce genre de "problème."
    Dernière modification de senshin, 10/06/2009 à 05h31

  9. #9
    Junior Member Avatar de Boules
    Inscrit
    juin 2009
    Messages
    16
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Réaction au message précédent:

    Citation Envoyé par senshin Voir le message
    Quant à en coller une a ceux qui se moquent... et bien on a pas la même conception de l'éducation.
    Lorsque le dialogue ne mène nul part et que l'insolence règne, seule la correction physique subsiste (c'est la nature humaine autant être préparé à celle-ci que de la renier). C'est valable autant dans l'éducation d'un enfant (la baffe) que dans la vie de tous les jours. C'est ce que j'appelle vulgairement "avoir des couilles".

    Citation Envoyé par senshin Voir le message
    et meme si il est a 50% Japonais, ne sera jamais Japonais aux yeux d'un Japonais.
    J'ai envie de dire où est le drame? Je vis au Japon, j'y suis diplômé et je serai pourtant toujours sur le visage des inconnus un autre touriste américain commençant toutes ses phrases par "WEUTEUUUSHI WAAA". Ceci dit je m'en moque complètement. Aux enfants métisses d'être élevés dans un environnement qui leur donne la force d'esprit de s'en moquer aussi.

    Citation Envoyé par senshin Voir le message
    Pour la petite histoire, j'ai un ami anglais/japonais qui à toujours vécu au Japon, avec un nom et un prénom Japonais. Comme il est évident sur son visage qu'il n'est pas 100% Japonais, il à vécu l'ijime.
    D'où l'intérêt de savoir en coller une à ceux qui sont trop insistants dans la chose. J'ai moi aussi un ami half qui faisait 1m87 à 15 ans et de bonne carrure, il n'a jamais vécu l'ijime et gare à ceux qui auraient voulu lui imposer.

    Et des exemples de half très bien intégrés j'en connais beaucoup (la majorité des cas à vrai dire).
    Concernant le prénom et le nom, qui a dit que l'on devait s'appeler Pierre Robert? L'enfant peut très bien s'appeler 真喜男 マルタン ou 真喜男 マルタン・藤原.

    Je pense qu'il est très important de ne pas oublier son nom pour quelques "connards" qui se veulent ségrégationnistes. Bien sûr il existe des écoles où la moindre différence physique est mal vue, mais il en existe d'autres où la différence ne choque pas le moins du monde. Je pense notamment à 麻布中高校 ou 慶應中高校. Bien entendu les deux écoles que je cite ne sont pas les plus mauvaises du Japon... Pas non plus les moins chères. Mais que fout un français au Japon sans argent? (humour personnel)

    Aux parents aussi, je le répète, d'éduquer leurs enfants afin qu'ils puissent être prêts à affronter les quelques "malheurs" qu'ils pourraient subir. Ceci étant, l'ijime n'est pas le seul apanage des métisses, pas non plus du Japon...

    Un professeur qui ose interdire à l'un de mes futurs enfants de porter son nom français, je fais tout pour lui causer des malheurs. Je suis 準教授 et travaille régulièrement pour le 文部科学省, hors de question qu'un 教師 vienne me causer des noises. Et je pense en toute sincérité que même sans avoir de コネ au ministère*, la simple visite des parents suffirait à résoudre le problème (et au pire le choix d'une meilleure école s'impose quitte à se sacrifier financièrement. Non mais! ).

    Question: Cette réaction faite, je me demande s'il est possible de donner son nom plus le nom de sa femme sur le passeport japonais de l'enfant dans le cas où la femme aurait gardé son nom de jeune fille au mariage. Et bien entendu dans le cas où elle aurait pris le nom du mari. C'est mon exemple de "真喜男 マルタン・藤原". Car le métissage est là très bien représenté, dans deux noms d'origines différentes.

    *Mais qui est l'étranger fou qui n'a pas ses supers コネ qui couvrent la vie de tous les jours?? Visa, Etudes, Travail, Politique, Entertainement...
    Dernière modification de Boules, 10/06/2009 à 07h22

  10. #10
    Modérateur
    Inscrit
    mai 2001
    Lieu
    Le monde entier
    Messages
    14 382
    Merci
    0
    Remercié 387 Fois dans 338 Messages

    Par défaut Plutôt

    Pour répondre à ta dernière question, je réponds plutôt oui car j'ai vu tout récemment un passeport avec deux patronymes, brésilien et japonais.

    Hors sujet relatif: ma fille (métissée donc) était "la star" de l'école qu'elle fréquentait l'été au fin fond du Japon. Aucun problème non plus pour les enfants d'amis (Japonaise et Canadien).

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membres et 1 visiteurs)

Sujets similaires

  1. Immigration Que pensent les japonais des Noirs en général?
    Par lisamld dans le forum Société contemporaine
    Réponses: 178
    Dernier message: 21/09/2006, 14h22
  2. japonais pour les enfants
    Par asagiri dans le forum Questions générales de japonais
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/01/2006, 10h28
  3. Intitulés des cours de japonais (langues en général)
    Par ignomold dans le forum Questions générales de japonais
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/08/2005, 00h00
  4. Livres livre facile (enfants) en japonais
    Par angeline dans le forum Livres, dictionnaires et méthodes
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/02/2005, 14h59

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé