Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affiche les résultats de 1 à 10 sur 19

Sujet : Gros inculte cherche conseil!

  1. #1
    Senior Member
    Inscrit
    mai 2004
    Lieu
    Bordeaux
    Messages
    423
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut Gros inculte cherche conseil!

    Salut à tous!
    J'avoue ma tare : je n'ai jamais vu de films japonais (j'entends déjà les "tu sors!" ou autres "dégage" )

    Je m'en remets donc à vous pour me conseiller les grandes oeuvres!
    Je me doute que ce sujet est plus que vaste et englobe tout le forum mais je voulais savoir quels sont les films nippons (ou sur le Japon) à voir absolument!

    Si vous avez des liens, je suis bien sûr preneur!



    Pour info, j'ai plusieurs Kurosawa que je n'ai pas encore vu et je suis allé voir "Lost In Translation", de S. Coppola, en VO et j'ai adoré

    En espérant que les cinéphiles voudront bien m'aider dans mes choix![/list]


    › Lire Plus: Gros inculte cherche conseil!
    La difficulté n'existe pas, c'est l'esprit de l'homme qui la crée!

    http://www.solan.fr.st : Solan, Jeux en réseau sur Bordeaux les 9-10-11 juillet 2004

  2. #2
    Senior Member
    Inscrit
    juillet 2002
    Lieu
    Paris
    Messages
    199
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Commence deja par Kurosawa le Maitre c'est un bon debut je pense.
    Pour la suite, dispo en France (petit pb voir post sur la nouvelle vague) c'est plus difficile surout que tu n'es pas à Paris.
    - Nakata Hideo : Ring (a voir aussi la version US)
    - Kurosawa Kiyoshi (le Jeune donc) : Cure
    - Nagasaki Shunichi : Shikoku (dispo chez les chinois du XIII, ils font par corresp je crois)
    http://www.mandiapple.com/snowblood/shikoku.htm
    - Kitano Takeshi : Aniki, Violent Cop
    - Shohei Imamura : Eijanaika
    - Miike Takashi : Audition
    - Fukasaku Kinji : Battle Royale I
    - Kurosawa Akira : Ran et Madadayo (mes preferes, je pense que je vais me faire engueuler par certains ici mais bon c'est mon choix, desole ). Je rajoute Rashomon (a voir aussi le remake pour petit lyceenne et OL sur le retour : MISTY avec... avec... avec... Kaneshiro Takeshi)
    "Qu'importe la noirceur des nuages dans le Ciel, au dessus il y a le Soleil"

  3. #3
    Senior Member
    Inscrit
    mai 2004
    Lieu
    Bordeaux
    Messages
    423
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Ah si! J'ai vu Battle Royal I quand même et j'ai le 2 (il fait partie de mes très nombreux films à voir)

    Merci wakataka!

    Cela me permet de poser une question dont je n'ai point vu la réponse
    Kiyoshi est-il le fils de Akira Kurosawa? "Le jeune" me fait penser que oui mais rien ne vaut une bonne vieille certitude

    Je te remercie beaucoup pour les films! Je vais essayer de mettre la main sur quelques-uns! Je veux pas abuser mais lsquels sont primordiaux dans le cinéma japonais?? (je suis un petit peu lourd, je sais)

    J'ai lu un peu tous les posts "cinéma" actuels mais vous parlez de tellement de films que j'ai pas le temps de suivre!

  4. #4
    Modératrice
    Inscrit
    juin 2003
    Messages
    860
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    et si tu arrives à mettre la main dessus ( ), Harakiri de Kobayashi, le MEILLEUR film de sabre que j'aie jamais vu !

  5. #5
    Senior Member
    Inscrit
    juin 2001
    Lieu
    Tôkyô
    Messages
    661
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Eh, non, aucun rapport entre Kurozawa Kyoshi et Kurozawa Akira...

    Moi, je ne fais pas la même liste que Kawakata
    Tu vas en avoir, du choix.

    Tout d'abord les anciens
    ----pour Kurosawa Akira, moi je conseil
    -Chien enragé (un vrai film noir, comme on en faisait en france dans les années 30 et aux USA dans les 40's) 1947 nb
    -Le chateau de l'Araignée (la tragédie de l'ambition, Macbeth, un film très sombre, Mifune Toshiro dans un de ses meilleurs rôles) 1956 nb
    -Dodeskaden (un peu une comédie à l'italienne, de petits sketschs, un bidonville en bordure de Tokyo, amusant et très fin, atypique) 1970 c
    ----pour OZU Yasujiro (pour moi, le plus grand réalisateur du XXème siècle, je blague pas du tout)
    -Voyage à Tokyo (c'est le 1er qu'il faut voir, on découvre mon idole forever Hara Setsuko, c'est tendre et très juste et on découvre le maître) nb
    -Le goût du thé vert (l'intimité familiale par Ozu, le doute, le monde du travail, le couple et le temps qui passe) 1953 nb
    ET PUIS OZU INVENTA LA COULEUR... TOUS SES FILMS EN COULEUR
    -Bonjour ! (reprise du thème de Gosses de Tokyo -1932, muet nb ; l'enfance, l'age age adulte; Ohayou est extrèmement juste, très amusant) 1957 c
    -Automne tardif (un film parfait, rien ne dépasse, une mère et une fille, le quotidien, et puis ces hommes qui croient bien faire et brisent une harmonie fragile, Hara Setsuko agée et très fragile...) 1959 c
    -Herbes flottantes (un film parfait, tout, tout y est beau, c'est la plus belle photo chez Ozu, la chaleur, des comédiens, un secret d'il y a 20 ans...) 1959 c
    -Dernier caprice (Kyoto, Hara Setsuko absoluement... idéale, un "feu mal éteint", une passion qui se ravive, la jalousie des enfants, et Kyoto...) 1961 c
    ----Naruse Mikyo
    -l'éclair (Hara Setsuko, jeune, rêve de faire sa vie, on est après la guerre, on est pas riche, la mère est veuve, et une jeune femme doit d'abord penser à se marier) 1947 nb
    -Le repas (Hara Setsuko, mariée, commence à faire le bilan de son couple, de ses rêves de jeune fille devant la beauté d'une cousine qui vient habiter avec elle et son mari quelques jours) 1948 nb
    Pour moi, Naruse est l'autre très grand maître ignoré du cinéma japonais.

    Bon, allez, je continue ce soir, faut bien quitter le bureau, hein !
    -L'éclair (

  6. #6
    Member
    Inscrit
    juin 2004
    Lieu
    paris
    Messages
    50
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Pop-kun, non Kiyoshi n'est pas le fils d'Akira Kurosawa, en fait le nom doit être répandu au Japon.
    Sinon, pour les films japonais : tout un pan de ce cinéma est encore inconnu en France. Dans son deuxième âge d'or (années 50 et 60), le Japon a produit jusqu'à 500 films par an !
    En fait, le cinéma japonais a été organisé sur le modèle de Hollywood (grands studios, réalisateurs et stars sous contrat...) : efficacité et rentabilité maximale. Il y avait des séries : quand un film marchait, une série était lancée (Combat sans code d'honneur, Zatoichi, Tora San, elle s'appelle Scorpion...).
    Au début, en France on a connu les géants Akira Kurosawa, Mizoguchi, puis Ozu, Naruse... Sans oublier, ensuite Oshima, Imamura, Yoshida...
    Et les documentaires pour ceux qui aiment : certains sont excellents. Suppaiku parlait de "l'histoire du Japon raconté par une hôtesse de bar", c'est entre la fiction et le documentaire; c'est très bien.
    Harakiri de Kobayashi est un excellent film qui montre la cruauté du système féodal.
    Après, tu peux aller vers ce que tu aimes en général : films de yakuzas (équivalent du film de gangsters, entre guillemets parce qu'il y a des différences...), de monstres (Godzilla), chanbara (films de sabre / goyokin...). Seulement, par exemple pour le film de yakuza, il y a des centaines de films, souvent inédits en France.
    "Contes cruels de la jeunesse" de Nagisa Oshima c'est "la fureur de vivre" (avec James Dean) en plus radical : excellent.
    Parmi eux on peut voir quand même deux très grands cinéastes : Kinji Fukasaku qui a fait une série "Combat sans code d'honneur" citée parmi les 20 meilleurs films japonais par la revue kinema jumpo, c'est du cinéma de genre (il l'a révolutionné) et en même temps ça parle de la société japonaise (pour lui le gang / c'est le Japon) de la révolte des jeunes et plein d'autres choses, ou Seijun Suzuki (le vagabond de Tokyo), très pop et décalé.
    Pour le cinéma contemporain, il y a les films de Takeshi Kitano, Kiyoshi Kurosawa, Shinji, Suwa, films d' "auteurs" de Suwa, Aoyama Shinji, entre le film d'auteur et le film de genre Kitano, Kiyoshi Kurosawa, Sabu. Films populaires et décalés de Takasahi Miike ou Tetsuo, Gemini, Ring 1 et 2, Dark Water (beau film fantastique et triste à la fois).

    N'hésite pas à faire part de tes prochaines découvertes, dire ce que tu as aimé... ou pas. C'est un vaste sujet.

  7. #7
    Senior Member Avatar de Sly
    Inscrit
    décembre 2001
    Lieu
    Antony (92)
    Messages
    650
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut Kurosawa

    Concernant Akira Kurosawa, pour moi on NE PEUT PAS passer à côté des "7 Samourais" que j'ai vraiment adoré !

  8. #8
    Modérateur Avatar de GATTACA
    Inscrit
    avril 2001
    Lieu
    Pas au bon endroit...
    Messages
    4 309
    Merci
    19
    Remercié 5 Fois dans 3 Messages

    Par défaut

    D'autant que Kurosawa a inspiré à de nombreuses reprises Hollywood. Pour ne citer que les plus connus : Les 7 mercenaires, Star Wars......
    Si tu cherches un lien : Notre rubrique DVD-Cinéma, où chacun peut également laisser un commentaire et donner ses impressions sur les films. Cela te donnera déjà une idée de ce qu'il faut voir en urgence, ou à ne voir qu'à l'occasion.
    Dernière modification de JM, 07/08/2013 à 16h18

  9. #9
    Senior Member
    Inscrit
    janvier 2004
    Lieu
    Musashi-Sakai
    Messages
    443
    Merci
    1
    Remercié 4 Fois dans 4 Messages

    Par défaut

    Petit panorama de mon cinéma japonais.

    Gosho Heinosuke : Les Danseuses d’Izu (33)

    Ichikawa Kon : La Harpe de Birmanie (56)

    Imamura Shohei : Désir meurtrier (64)
    Profond Désir des dieux (67)
    La Vengeance est à moi (79)

    Kitano Takeshi : Sonatine (93)
    Hanabi (97)

    Kon Satoshi : Perfect Blue (97)

    Kurosawa Akira : Rashomon (50)
    Les Sept samouraïs (54)
    Barberousse (65)
    La Forteresse cachée (57)

    Masaki Kobayashi : Kwaidan (64)

    Masumura Yasuzo : L’Ange rouge (66)

    Mizoguchi Kenji : Contes des Chrysanthèmes tardifs (39)
    Les Femmes de la nuit (49)
    La Vie de Oharu, femme galante (52)
    Contes de la lune vague après la pluie (53)
    Les Amants crucifiés (54)
    L’Intendant Sansho (54)

    Naruse Mikio La Rue sans fin (34)
    Le Grondement de la montagne (54)
    Nuages flottants (55)

    Oshima Nagisa : Petit garçon (69)

    Ozu Yasujiro : Une auberge à Tokyo (35)
    Printemps tardif (49)
    Voyage à Tokyo (53)
    Début d’été (57)
    Le goût du saké (62)

    Shimazu Hiroshi : Voici les femmes du printemps qui pleure (33)

    Suzuki Seijun : Le Vagabond de Tokyo (66)

    Terayama Shuji : Jetons les livres, sortons dans la rue (71)

    Teshigahara Hiroshi : La Femmes des sables (63)

    Uchida Tomu : Le Détroit de la faim (64)

    Yamada Yoji : Tora-san (69)

    Yamanaka Sadao : Sazen Tange : le Pot d’un million de ryos (35)

    Yoshida Kiju : La source thermale d’Akitsu (62)

  10. #10
    Senior Member
    Inscrit
    juillet 2002
    Lieu
    Paris
    Messages
    199
    Merci
    0
    Remercié 0 Fois dans 0 Messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par suppaiku
    Moi, je ne fais pas la même liste que Kawakata
    Euh en fait tu m'as fait un condensé de Kawabata Yasunari et Nakata Hideo. C'est plutot sympath comme mélange mais en fait je prefere quand meme Wakataka (voir le petit logo des Fukuoka Daie Hawks)
    EN outre, Je retiens ta liste ... faut vraiment que je retourne chez les chinois !!!

sujet d'information

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membres et 1 visiteurs)

Sujets similaires

  1. Divers 75'000 euros pour un gros thon!..
    Par ushirogiri dans le forum Société contemporaine
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/01/2009, 01h52
  2. Achat Nutella mais le GROS pot
    Par laeti75009 dans le forum Japon - Questions générales
    Réponses: 11
    Dernier message: 23/04/2007, 00h25
  3. Divers Gros Problemes
    Par asakura2 dans le forum Japon - Questions générales
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/08/2004, 11h59
  4. Divers Fonctionnaires = Gros boulet ?
    Par ronin dans le forum Société contemporaine
    Réponses: 27
    Dernier message: 26/05/2004, 09h49
  5. Dictionnaire les gros dictionaire en romaji
    Par shinhanga dans le forum Livres, dictionnaires et méthodes
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/03/2004, 22h51

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé