• tcha

    par le 30/09/2003 01h06  Nombre de lectures: 13188 
    Prévisualisation de l'article

    Voici le récit du plus grand rassemblement de membres du site lejapon.org jamais organisé. Et tout d'abord, la photo de groupe des participants.
    Le nombre exact de participants était de 30 personnes prêtes à passer une excellente soirée d’anniversaire sur Paris. Certains sont venus à pieds (habiter dans le 15ème c’est pratique !) d’autres par le métro ou l’auto et enfin les plus courageux venaient de Belgique et du sud de la France.
    Le restaurant était pour nous tout seul; cela aide pour l’ambiance et la décontraction !
    Il’ s’agit d’un petit restaurant de quartier avec une capacité d’environ 35 places, c’est dire le taux de remplissage de notre rassemblement.
    ...
    par le 21/07/2003 17h55  Nombre de lectures: 16105 
    Prévisualisation de l'article

    En guise de préambule je tiens à remercier tous les membres qui ont bravé la canicule sur Paris pour venir chez le fournisseur de la famille impériale du Japon.
    Je vous présente donc ces héros :
    - Sekaijin (couple)
    Savant mélange de baroudeurs et d’Indiana Jones ce fameux couple n’a pas hésité à faire le déplacement malgré la distance à parcourir pour samedi après midi.
    ...
    par  Nombre de lectures: 24863 
    Prévisualisation de l'article

    Voici une série d’articles sur la représentation de l’Histoire du japon féodal.
    Les plus grands récits populaires de l’histoire du Japon ont souvent été montrés par le biais des arts traditionnels comme le théâtre Kabuki et l’estampe ou ukiyo-e.
    Forts des symboles et de l’éthique japonaise ces récits historiques ont subit de part leur popularité quelques déviations de narration. De faits historiques ils deviennent légendes et contes ou l’imaginaire l’emporte souvent sur le réel.
    Il n’empêche que malgré ces quelques transformations du à l’esthétisme du jeu dans le Kabuki ou aux illustrations des ukiyo-e des ouvrages littéraires leurs racines restent authentiques et historiques.
    ...
    par  Nombre de lectures: 24309 
    Prévisualisation de l'article

    On dit que le cheval est la plus grande conquête de l'homme certes mais en est il de même pour les samouraï ?
    Au vu de l'Histoire du japon et de l'évolution des techniques guerrières japonaises je ne le pense pas.
    Certes il y eu "La voie des cavaliers", belle époque chevaleresque ou l'on partait à la guerre avec son cheval paré de ses plus beaux atours, la tête parfumée et les dents laquées de noir.

    Hélas pour cette voie, les premiers samouraï n'avaient comme tactique de guerre que les combats singuliers ou, chacun venait seul affronter l'ennemi sans omettre au préalable de donner son nom et sa lignée.
    Hélas Kubilai Khan et ses Mongols lors de ses deux tentatives d'invasion du Japon n'avaient cure de ces protocoles, de ces étiquettes de politesse.
    ...
    par  Nombre de lectures: 12444 
    Prévisualisation de l'article

    J'ai découvert Le Gyotaku en faisant des recherches sur la représentation picturale des poissons.
    Voiçi un court résumé sur le sujet.

    Le Gyotaku ( GYO: poisson; TAKU: empreinte, trace ) est un art japonais original qui consiste à reproduire l'image d'un poisson par empreinte sur papier ou sur soie.

    Il existe en fait deux méthodes différentes:
    La première utilise de l'encre de chine et a pour support un papier japonais ( WASHI ) sur lequel on obtient un motif inversé. Le Gyotaku s'accompagnait d'un texte relatant le lieu de pêche, le nom du poisson, la date et le poids, et était éventuellement un poème.
    ...
    par  Nombre de lectures: 36370 
    Prévisualisation de l'article

    "Un peu de thé tous les jours éloigne le médecin pour toujours" (vieil adage chinois)
    " Etre homme de thé, c'est être le médecin de son esprit " John Blofeld

    Le thé comme l'eau sont les boissons les plus consommées au Monde. Juste après l'eau, le thé est, en effet, la boisson la plus répandue dans le monde. Plus de 14.000 tasses de thé, sont bues chaque seconde dans le monde, ce qui donne le chiffre colossal de 700 milliards de tasses par an !
    Sachant que s'hydrater est indispensable pour vivre, la première matière première consommée est l'eau.
    Mais face à son goût insipide et à l'ingéniosité de l'homme, nous avons le plaisir de pouvoir nous désaltérer avec d'autres boissons.
    ...
    par  Nombre de lectures: 11627 
    Prévisualisation de l'article

    "La musique adoucit les moeurs" vous connaissez tous cette expression !
    La musique est un formidable vecteur d'émotions; tout le monde est sensible aux sons que produit la mélodie. On peut ne pas apprécier differents styles de musique mais on ne peut pas les ignorer. A chacun ses vibrations, ses frissons, ses jubilations; La musique véhicule des sentiments et du bonheur.
    J'ai découvert le enka sur le site, par hasard, au détour d'une conversation.
    J'aimerais vous faire partager mon peu de savoir sur ce style:
    Le Enka , chant de la période Edo, exprime un élément important de la sensibilité japonaise populaire. Il s'agit d'un genre de chanson particulier au Japon.
    ...
    par  Nombre de lectures: 24814 
    Prévisualisation de l'article

    De tous les cerfs volants japonais traditionnels c'est celui qui est le plus répandu en Occident.
    De tailles variables vous pouvez facilement le reconnaitre dans les cieux, c'est un hexagone souvent décoré avec goût et originalité.

    Rokkaku signifie "Hexagone" en japonais, il est originaire de la région de Nikita, port situé à l'ouest de lîle de Honshu.
    Vieux de 250 ans environ c'est le combattant le plus apprécié au Japon.
    Des joutes populaires sont organisées chaque année dans les régions de Shinone et Sanjo (d'où l'appellation Sanjo Rokkaku). Au Japon, à Shirone, les combats de Sanjo Rokkaku sont organisés pour l'honneur et la gloire : valeurs chères aux Japonais.
    ...
    par le 26/11/2002 01h45  Nombre de lectures: 21834 

    2ème exposition-vente de tsuba (garde de sabre) et ornements de sabre japonais du XVème au XIXème siècle.
    Du 30/11...
    par  Nombre de lectures: 25633 
    Prévisualisation de l'article

    J'ai toujours été fasciné par le vent avec son pouvoir de mouvoir toute chose, de changer brusquement le paysage , de faire voguer les bateaux, et de faire rire les enfants en regardant danser dans le ciel des cerfs volants.
    La pratique du cerf volant m'a fait découvrir les fameux cerfs volants japonais.
    Majestueux combattants ils ne laissent jamais indifférents avec leurs formes uniques et leurs motifs multicolores.
    Je vais vous présenter pour ce premier article sur les cerfs volants traditionnels un modèle très populaire le Edo.
    ...
    par le 21/11/2002 12h17  Nombre de lectures: 4631 
    Prévisualisation de l'article

    Exposition de Hideko Seki

    Née à Osaka au Japon, Hideko Seki vit et travaille en France depuis 1976. De sa culture japonaise, elle conserve un esprit onirique où souffle un vent de fraîcheur, avec les thèmes qui lui sont personnels comme ceux de l'évocation de paysages, de plantes et d'oiseaux.
    Cette touche de tendresse et de poésie est citée par S.W. Hayter q ui signe un article dans lequel il dit : "dans les gravures de Hideko Seki, il y a une ressource de surprise et de joie que seul peut trouver l'observateur capable de s'en approcher avec l'esprit ouvert d'un enfant".


    Estampe de Hideko Seki

    ...
    Page 1 sur 3 123 DernièreDernière