• maaax

    par  Nombre de lectures: 56879 
    Prévisualisation de l'article

    En japonais, le mot Kendô 剣道 est composé du kanji 剣 (tsurugi, KEN) qui signifie épée/sabre et du kanji 道 (michi, TÔ, DÔ) qui signifie rue/route/chemin. C'est pourquoi il est souvent traduit en français par "la voie du sabre".
    Le kendô est l'escrime japonaise. Il consiste à utiliser d'une manière naturelle et rationnelle un shinaï (sabre de bambou qui représente le "katana" ou nipponto, sabre traditionnel japonais) tandis que le corps est protégé par une armure appelée Bogu.
    Cette discipline est très enracinée dans la culture Japonaise et y est très populaire. Selon la fédération japonaise (ZNKR, Zen Nippon Kendo Renmei), on y dénombre plusieurs millions de licenciés, contre plusieurs milliers en France. Les équipes de policiers, de militaire et d'étudiants japonais sont d'un très bon niveau et les principales compétitions sont entièrement télévisées.



    Développant les facultés motrices, psychiques et mentales, le Kendô est une activité sportive complète qui peut être pratiquée par tous sans limite d'âge et sans danger.
    Le Kendô est avant tout un art martial mais pas seulement. A travers sa pratique et l’entraînement en salle (dojo) se dégage sa philosophie réelle :

    la recherche de l’équilibre, de la plénitude
    et de la maîtrise de soi dans un esprit de paix.


    ...