• Cinéma Flux RSS

    par le 03/10/2014 08h02  Nombre de lectures: 13785 
    Prévisualisation de l'article

    Au Japon plus qu’ailleurs, le cinéma est intimement lié à la littérature : au cours de la période des grands studios (de 1930 à 1970), une armée de scénaristes spécialisés a eu pour tâche d’adapter les écrivains populaires, auteurs principalement de romans historiques : Matsutaro Kawaguchi, Jiro Osaragi, Eiji Yoshikawa ou Shin Hasegawa dont les justiciers et autres hommes d’épée - Tengu Kurama, Mito Komon, Tange Sazen, Miyamoto Musashi, Zatoichi, etc - ont été portés des centaines de fois à l'écran. Parallèlement, des réalisateurs de premier plan, comme Kenji Mizoguchi, Teinosuke Kinugasa, Akira Kurosawa ou Kon Ichikawa, n’ont cessé d’adapter des œuvres de la grande littérature, proposant ainsi des monuments cinématographiques bâtis sur des fictions puissantes.
    ...
    par le 14/05/2013 12h55  Nombre de lectures: 7909 
    Prévisualisation de l'article

    Le Chambara est un style de cinéma typiquement japonais de combats de sabre. Fortement inspiré du théâtre kabuki le caractère dramatique y est souvent surjoué. C'est la raison pour laquelle bon nombre de stars du Chambara auront été auparavant des acteurs renommés du théâtre Kabuki. Très populaire au japon, ce style de film a également investi la télévision dans des séries dont certaines ont eu plusieurs centaines d'épisodes. Intrigue dramatique, code d'honneur et combats sanglants sont les principales caractéristiques de ces films. Si tout le monde se souvient des rôles de Toshiro Mifune nous allons voir que d'autres avant lui ont été des grandes stars du Chambara, en commençant par celles du cinéma muet..
    ...
    par le 17/04/2013 09h26  Nombre de lectures: 6130 
    Prévisualisation de l'article

    Le succès médiatique, professionnel et public de la troisième édition du festival Séries Mania en avril 2012 a conforté sa place de nouveau rendez-vous annuel incontournable des séries télévisées. La saison 4 propose un programme toujours aussi foisonnant, alliant plaisir et réflexion. Toujours en accès libre dans toutes les salles, la saison 4 de Séries Mania poursuit les objectifs de programmation du festival : sélectionner le meilleur des séries du moment, en provenance du monde entier, pour offrir aux spectateurs un avant-goût de ce qu’ils pourront apprécier chez eux dans les mois à venir… ou leur donner l’opportunité de découvrir des séries plus rares qui ne trouvent pas toujours le chemin de nos chaînes françaises.
    ...
    par le 01/03/2013 08h09  Nombre de lectures: 4124 
    Prévisualisation de l'article

    Takuya rêvait d’être judoka. À 18 ans pourtant, il intègre une écurie de sumo à Tokyo, poussé par son père : « il n’y a plus de place pour toi à la maison. Ne pense même pas à échouer ! » Loin de ses amis et de sa vie d’adolescent branché, il est initié à son futur métier et à sa nouvelle vie, rigoureuse et traditionnelle...
    "Tu seras sumo" est un documentaire réalisé par Jill Coulon sortant le 13 mars prochain au cinéma. Il nous fait partager les neufs premiers mois d'initiation à la lutte du jeune Takuya : on a décidé pour Takuya qu’il serait sumo. Loin de ses amis et de sa vie d’ado branché, il est initié à Tokyo à sa rude et nouvelle vie...

    ...
    par le 08/01/2013 09h00  Nombre de lectures: 6131 
    Prévisualisation de l'article

    Créée en 1978 devant la désertification des salles de cinéma de quartier, lʼassociation Cinéma Public milite dès le début des années 80 auprès des élus territoriaux pour lʼouverture de nouvelles salles à vocation culturelle. Depuis, une grande majorité de ces salles de cinéma publiques sont devenues des salles dʼart et dʼessai, reconnues comme un « second marché » indispensable aux professionnels. Cinéma Public se positionne aujourdʼhui comme lieu de réflexion et dʼaction pour la défense des salles de cinéma publiques, associatives et municipales. Lʼobjet de lʼassociation est la promotion dʼun service public de qualité en matière de diffusion et dʼexploitation cinématographique. À ce titre, Cinéma Public a notamment placé lʼaction culturelle cinématographique au centre de ses activités. Cinéma Public organise le Festival international de cinéma jeunes publics en Val-de-Marne Ciné Junior, festival qui se déroule chaque année dans une vingtaine de salles de cinéma publiques du Val-de- Marne depuis 1991.
    ...
    par le 19/10/2012 09h21  Nombre de lectures: 4187 
    Prévisualisation de l'article

    Du 31 octobre au 6 novembre 2012, pendant les vacances de la Toussaint, Mon Premier Festival offre au jeune public une programmation cinématographique exigeante et variée, pour ouvrir le regard sur le 7e art, et plus largement sur le monde. La huitième édition de Mon Premier Festival nous invite au voyage, pour s’évader dans le temps, l’espace, la réalité et le surnaturel – autant d’ouvertures vers des ailleurs merveilleux, déroutants et enrichissants.
    Dans ce même esprit de découverte, le festival propose un panorama du cinéma japonais, avec un invité d’honneur, Kôji Yamamura, et un hommage à Hayao Miyazaki, un des maîtres du cinéma d’animation nippon.
    ...
    par le 04/08/2012 09h32  Nombre de lectures: 8565 
    Prévisualisation de l'article

    La rentrée à la MCJP s’ouvre avec la seconde partie d'un programme consacré à la découverte de la société et de la culture japonaises à travers le cinéma. Sont présentés 80 films répartis en une dizaine de thématiques : les mutations économiques et sociales actuelles vécues au quotidien, le sens de la vie, la représentation du paysage, la société de l’après-guerre, un programme spécial sur Okinawa et la première rétrospective en France de Kô Nakahira dont l’œuvre avant-gardiste et sensuelle a bouleversé à son époque la politique des studios japonais. La MCJP organisera aussi deux ciné-concerts avec des films muets moderne d’Ozu. Enfin, une sélection d’une dizaine de comédies, des films de l’âge d’or aux productions récentes, viendra s’associer à l’exposition sur l’humour dans l’art japonais présentée cet automne à la Maison de la culture du Japon à Paris.
    ...
    par le 15/11/2011 16h53  Nombre de lectures: 10857 
    Prévisualisation de l'article

    Le 29 novembre 2011, la MCJP présentera deux chefs-d'oeuvre du cinéma muet japonais, mis en voix par la plus célèbre narratrice benshi du Japon, Midori Sawato. Cette dernière sera accompagnée de Jôichi Yuasa, à la guitare et au shamisen et de Makiko Suzuki à la flute.
    L'art du benshi est né au japon et consiste à commenter les films muets en y expliquant le contexte et les dialogues. Cet art fut si populaire qu'il a même retardé l'avènement du cinéma parlant au Japon.
    Midori Sawato est diplomée de philosophie de l'université Hôsei et a été primée de nombreuses fois. Elle a reçu entre autres, le Prix d’Excellence au festival des arts de l’Agence des Affaires culturelles pour sa vaste contribution à la promotion de la narration de films. Elle a présenté plus de 500 films muets du monde entier, et se produit régulièrement à l'étranger, notamment en France, en Italie ou aux Etats Unis.



    ...
    par le 13/04/2011 08h36  Nombre de lectures: 8531 
    Prévisualisation de l'article

    Dans son 11ème volet sur les "Maîtres méconnus du cinéma japonais", la Maison de la Culture du japon à paris nous propose une série de projections du réalisateur japonais Minoru Shibuya, du 27 avril au 5 mai 2011.
    Minoru Shibuya (1907-1980) fut un réalisateur maison des studios Shôchiku. Assistant dans les années 1930 de Mikio Naruse, Heinosuke Gosho et Yasujirô Ozu, il réalisa d'abord des mélodrames modernes à succès, genre qui était alors la marque de fabrique de sa compagnie.
    ...

    Page 1 sur 22 12311 ... DernièreDernière