• Actualités Flux RSS

    par le 17/11/2003 06h43  Nombre de lectures: 10659 

    20 novembre 2003, aura lieu dans le quartier traditionnel d'Asakusa, une soiree Beaujolais Nouveau au Vieux Paris qui a ...
    par  Nombre de lectures: 8830 
    Prévisualisation de l'article

    L'histoire :
    Au milieu du 19ème Siècle, sur les cols enneigés de l’Ile de Sado, le samouraï MAGOBEI, après plusieurs années d’absence, rentre chez lui, malgré le traumatisme engendré par un massacre perpétré par son clan, quelques années plus tôt. Alors qu’il s’apprêtait à ranger son sabre, renonçant ainsi à son statut de samouraï, il apprend qu’une nouvelle tuerie se prépare. Il décide alors, cette fois, de s’opposer à son propre clan…
    ...
    par  Nombre de lectures: 8440 
    Prévisualisation de l'article

    L'histoire :
    Japon 1860. Les samouraïs savent que leur caste va bientôt disparaître. Certains, comme Shimada, se concentrent sur l’enseignement de la « voie du sabre ». D’autres intriguent entre partisans de l’Empereur et nostalgiques du Shogun. Les autres se replient sur eux-mêmes, refusant la réalité, et se réfugient dans l’ultra-violence, le nihilisme absolu. C’est le cas du maître dévoyé Ryunosuke Tsukue. Sa botte secrète, la garde «Silence et Regard calme» le transforme en sabreur invincible.
    Tsukue assassine froidement le grand-père de la douce Omatsu. Lorsqu’il donne son accord pour un match d’exhibition dans son ancienne école d’escrime, la femme de son adversaire, connaissant sa réputation de guerrier imbattable et sanguinaire, le supplie de perdre délibérément le combat, offrant sa vertu en compensation… Ryunosuke accepte son offre mais tue le mari pendant le match… Les crimes de Tsukue vont bientôt déchaîner l’enfer autour de lui…
    ...
    par  Nombre de lectures: 10790 
    Prévisualisation de l'article

    L'histoire :
    Mi-humain, mi-vampire, "D" est un "dunpeal" chasseur de primes. Il a été engagé pour retrouver une certaine Charlotte Elbourne, kidnappée par un redoutable vampire du nom de Meier Link. D'autres hunters sont également dans le coup, il s'agit des frères Markus, des professionnels réputés dans le milieu...
    Que la chasse commence !!
    ...
    par  Nombre de lectures: 9110 
    Prévisualisation de l'article

    Histoire :
    Robukei et sa femme Osugi tiennent dans les bas-fonds de Tokyo un asile où, contre quelques sous, chacun peut trouver un abri. Dans cette étonnante cour des miracles, toutes les couches de la société sont présentes : Il y a là, un ancien policier, un voleur, une prostituée, un acteur raté, un vieil artisan.

    Note de l'éditeur :
    Adapté de la célèbre pièce de Gorki : "Les Bas-Fonds" est entièrement fidèle à l'esprit de l'auteur ; mais, transposé dans le Japon féodal. Le récit permet à Kurosawa, une remarquable peinture du petit peuple de "l'ancien" Tokyo.
    ...
    par le 08/11/2003 10h06  Nombre de lectures: 10199 

    Cette année encore et pour notre plus grand plaisir aura lieu <b>la nuit des publivores</b> du 21 & 22 novembre au cinéma Milano-za de Shinjuku (le 12 & 13 décembre à Osaka à la International House).<br>
    Le prix des places est de 3500 yen, il est encore temps d’acheter son billet soit par mail, soit par fax, soit par téléphone ou encore directement aux billeteries PIA.
    En plus des divers publicités du monde entier... vous retrouverez MC Takayuki Salvador, l'orchestre les Uni, tous les sponsors et leurs nombreux cadeaux ainsi que des attractions nombreuses et inédites!!!<p>
    ...
    par  Nombre de lectures: 37605 

    Qui n’a pas l’image d’un japonais, 2 ou 3 appareils photo autour du cou, photographiant tout ce qui se trouve à porter d’objectif, quelque part sur un site touristique en France ou ailleurs. Ce stéréotype est loin d’être le seul à l’égard des ressortissants nippons. En faisant l’effort de creuser un peu, on s’aperçoit vite que les japonais ne sont pas forcément austères, formels, pressés, photographes amateurs, froids et distants mais que derrière cette façade se cachent des personnes cultivées, sensibles, passionnées et s’intéressant énormément à la France et à sa culture. Ces touristes, que l’on n’est plus surpris de voir tant ils sont nombreux chaque année sur notre sol (environ 650 000 en 2003) ne sont pas les seuls représentants de l’archipel nippon en France. Il existe également une communauté installée ici pour une durée plus ou moins longue, composée d’individus issus de divers milieux et de différentes régions du Japon ; résidant en France pour des raisons pouvant être aussi bien professionnelles, sentimentales qu’intellectuelles.
    ...
     Nombre de lectures: 14926 
    Prévisualisation de l'article

    Vous voulez apprendre le japonais mais les livres que vous trouvez dans le commerce vous rebutes par leurs difficultés ou leur approche trop axé sur le japonais-parler ?

    Le "MANEKINEKO" est un manuel de japonais pour les lycées: conçu sur le terrain, en classe, sur plusieurs années, pour tenter de remédier à l'absence de manuel destiné à enseigner le japonais à des élèves francophones. Du fait de sa destination premier, il évoque la culture japonaise au travers de thèmes susceptibles d'intéresser des adolescents et emploie des mots simples et aisément compréhensibles pour un jeune public. Ces explications, qui shématisent certes la grammaire, forment le apprenant à s'exprimer sur divers sujets qui le touchent, en lui présentant un certain nombre d'outils pour structurer de façon rigoureuse son discours en japonais.
    Le parti est pris de ne pas du tout utiliser les caractères romains pour transcrire la langue, le japonais n'étant pas fait pour être écrit avec des caractère romain.
    ...
    par  Nombre de lectures: 12615 

    (cet article est un copier-coller pris sur le très bon site du "Courrier International," que je vous conseille ...
    par  Nombre de lectures: 19892 
    Prévisualisation de l'article

    Le champion de Sumo Hawaien Akebono a terminé sa carrière en 2001 avec le titre de champion Yokozuna (le plus haut), a décidé de quitter définitivement le monde du Sumo pour celui du...K1?
    Il a présenté sa démission au président de l'association de Sumo Mr. Kitanoumi qui l'a accepté.
    Akebono était jusqu'à hier encore le Oyakata (entraineur) de la salle nommé Azumazeki.
    ...
    par le 29/10/2003 04h53  Nombre de lectures: 10896 
    Prévisualisation de l'article

    Le 25 Octobre 2003 s'est tenu à Toulouse la troisième rencontre célébrant le cinquième anniversaire de votre site préféré.
    Le rendez vous était fixé au restaurant "shun" 旬, à 19h00.
    En arrivant, SeTZeR, KAJI et Nick166 étaient déjà là. Signalons le stoïcisme de SeTZeR, qui faisait le pied de grue devant le restaurant depuis une bonne 1/2 heure par un froid à faire sortir des pingouins, peur qu'il avait de ne pas arriver à l'heure...
    Cette résistance au froid a éveillé en moi quelques soupçons quant à la nature même de SeTZeR.
    Accompagné par ma moitié et demi, j'ai nommé Yukiko, nous fîmes rapidement rejoint par l'homme au T-shirt au blanc. Par la suite nous découvrirons qu'il est maintenant l'homme aux T-shirts (tout court.... C'est l'appellation qui est "tout court", pas les T-shirt. Suivez un peu, sinon on ne va pas s'en sortir)....
    Nous ont aussitôt rejoint : Cédric, Naomi, Mido, Cécile, Iko san et Ikkyu.
    ...

    Page 18 sur 27 PremièrePremière 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24