• Actualités Flux RSS

    par  Nombre de lectures: 9522 

    En division « makuuchi » (première division), chaque « rikishi » (mot japonais désignant les lutteurs de sumo) réalise au total quinze combats, soit un combat par jour. Le but est d'obtenir plus de victoires que de défaites, pour pouvoir monter dans la hiérarchie.
    Du 6 au 20 juillet dernier, s'est déroulé à Nagoya, le quatrième « hon-basho » (tournoi majeur) de l'année. Le tournoi a été des plus disputés puisqu'à cinq journées de la fin, ils étaient dix, fait rarissime, à pouvoir encore remporter le titre. Ce « Nagoya basho » a aussi été marqué par les déconvenues des deux « yokozuna ». Il est légitime de souligner, à notre grand regret, la relative faiblesse de niveau de sumo proposé.
    ...
    par  Nombre de lectures: 54772 
    Prévisualisation de l'article

    Les « kamon » 「 家紋 」 ou emblèmes familiaux, sont des marques distinctives qui identifient les familles au Japon. Bien que les avis divergent sur leurs origines exactes, on pense qu’ils sont apparus tout d’abord sur les palanquins et les vêtements de la noblesse vers le XII ème siècle, puis se sont répandus chez les guerriers, les commerçants et la population .

    Les motifs de nombreux « kamon » sont des plantes, probablement en raison de l’admiration que les japonais ont depuis longtemps pour la Nature.
    Ils sont en noir et blanc et le dessin est souvent symétrique. Ils peuvent symboliser différentes choses. En voici quelques exemples.
    ...
    par  Nombre de lectures: 6911 
    Prévisualisation de l'article

    Combat sans code d’honneur - L'histoire :
    L’histoire, basée sur des faits réels, raconte la lutte pour l’hégémonie d’un nouveau gang reconstitué sur les ruines de l’après-guerre dans la région de Hiroshima. Dans le monde des yakuzas, le code de l’honneur a disparu pour faire place à la loi du plus fort.

    Le cimetière de la morale - L'histoire :
    Au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale, la déchéance d’un jeune yakuza en rébellion totale contre la société qui l’entoure, et même contre les règles établies par ses supérieurs hiérarchiques. Voleur et bagarreur, il ne cesse de provoquer les gangs adverses. La drogue finira par entraîner sa perte.
    ...
    par  Nombre de lectures: 8174 
    Prévisualisation de l'article

    La Guerre des Gangs à Okinawa - L'histoire :
    Après 10 années de prison, un truand revient dans sa ville natale, Yokohama. Mais tout a changé et la police s’est chargée d’imposer sa loi. Le malfaiteur décide de se rendre à Okinawa pour voir si « l’herbe y est plus verte », et déclare la guerre aux gangs locaux….

    Okita le pourfendeur - L'histoire :
    Un yakuza fanatique du combat est prêt à tout pour assouvir son désir de violence, jusqu’à trahir le parrain de son propre clan pour le provoquer en duel.
    ...
    par le 21/07/2003 17h55  Nombre de lectures: 16120 
    Prévisualisation de l'article

    En guise de préambule je tiens à remercier tous les membres qui ont bravé la canicule sur Paris pour venir chez le fournisseur de la famille impériale du Japon.
    Je vous présente donc ces héros :
    - Sekaijin (couple)
    Savant mélange de baroudeurs et d’Indiana Jones ce fameux couple n’a pas hésité à faire le déplacement malgré la distance à parcourir pour samedi après midi.
    ...
    par  Nombre de lectures: 9127 
    Prévisualisation de l'article

    L'histoire :
    Naoya vit sa vie d'homosexuel, replié sur lui-même, accompagné par ce sentiment étrange que quelque chose manque à sa vie. Par hasard, il rencontre Katsuhiro et en tombe immédiatement amoureux. Tous deux commencent à se fréquenter quand apparaît Asako, une jeune femme qui propose à Katsuhiro de faire un enfant. Naoya, ne pouvant envisager une telle chose, est agacé par Katsuhiro, par son caractère indécis et la façon dont il dissimule son homosexualité. Le frère de Katsuhiro et sa belle-sœur choisissent ce moment difficile pour leur rendre visite. Cette dernière est en effet préoccupée par le risque de dispersion des biens de famille : elle connaît le passé d'Asako et cherche à mettre un terme à sa relation avec Katsuhiro. Dans ce contexte tumultueux, Naoya, Katsuhiro et Asako doivent réussir à décider quelle importance ils souhaitent donner à la famille et dans quelle vie chacun des trois décidera finalement de s'engager.
    ...
    par  Nombre de lectures: 12218 
    Prévisualisation de l'article

    De Nakamura Tamio
    Traduit du Kendo World Magazine par David D’hose [Naginata]
    Kendo World Magazine, Vol. 1 Issue 1, 2001

    Le Bôgu de l’école Jikishinkage-ryu

    Après ce petit aperçu de l’évolution du bôgu dans la tradition du Jikishinkage-ryu, je voudrais essayer de déterminer à quoi il ressemblait. Je vous ai déjà dit, qu’à ma connaissance il ne reste pas de bôgu authentique de l’école Jikishinkage-ryu. Cependant il est possible de s’en faire une idée générale grâce aux illustrations du livre de Tominaga Kengo : Sho-Ryuha Budogu-Zue (Illustration d’Armures protectrices de différents arts martiaux) publié en 1931.
    ...
    par le 04/07/2003 05h04  Nombre de lectures: 7793 

    20 juillet (Dimanche)-21 juillet(Lundi)
    <center><img src="http://event.1242.com/tcs/images/title.gif"img></center> ...
    par  Nombre de lectures: 24916 
    Prévisualisation de l'article

    Voici une série d’articles sur la représentation de l’Histoire du japon féodal.
    Les plus grands récits populaires de l’histoire du Japon ont souvent été montrés par le biais des arts traditionnels comme le théâtre Kabuki et l’estampe ou ukiyo-e.
    Forts des symboles et de l’éthique japonaise ces récits historiques ont subit de part leur popularité quelques déviations de narration. De faits historiques ils deviennent légendes et contes ou l’imaginaire l’emporte souvent sur le réel.
    Il n’empêche que malgré ces quelques transformations du à l’esthétisme du jeu dans le Kabuki ou aux illustrations des ukiyo-e des ouvrages littéraires leurs racines restent authentiques et historiques.
    ...
    par le 26/06/2003 15h10  Nombre de lectures: 4630 

    Avis à la communauté française
    A l'occasion de la Fête Nationale, l'Ambassadeur de France au Japon et Madame Bernard ...
    par le 24/06/2003 14h48  Nombre de lectures: 13274 
    Prévisualisation de l'article

    C’est par une belle journee de printemps sans soleil –puisqu’il faisait nuit – à Akasaka Mitsuke que les membres du Lejapon.org se sont réunis une fois de plus à Tokyo en vue de passer une bonne soiree dans un lieu atypique, inconnu jusqu’alors du cercle du commun des mortels que nous formions ensemble, devant la discrete porte sombre demeurant close, attendant que le dernier convive prevu réponde present à l’appel. Nous étions nombreux ce soir la: Piri, JM, hiroette, Pierre, sopa, dantheman, Regis, Catherine et, un peu plus tard en cours de soiree, nous etions rejoints par Gauvain et sa douce et tendre (dont le nom helas m’a echappe…), et n’oublions pas gwilhou votre narrateur…
    ...

    Page 21 sur 30 PremièrePremière 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27