PDA

Afficher la version complète : Cinéma - Animation - 5 centimètres/seconde



Shigu
12/09/2007, 15h58
5 centimètres/seconde (秒速5センチメートル)


Je ne suis vraiment pas fan de manga et autres anime en général mais force est de reconnaître que ce film est tout simplement un chef d'oeuvre du genre.

Shinkai Makoto , auteur de cette production haute en qualité nous raconte une histoire via un processus (un peu) original: le film dure une heure mais se découpe en trois petites histoires. Chaque histoire racontant un passage du héros (Tônô Takaki).

L'histoire, si j'ose dire principale, se trouve via le premier chapitre. Takaki et son amie Akari sont issus de familles devant sans cesse déménager à cause du travail de leur père. C'est d'ailleurs ainsi qu'ils se rencontrèrent la première fois.

De nombreux liens vont alors se tisser, des liens qu'eux mêmes à cet âge là, ne comprennent pas. Et puis, malgré la distance que le temps leur a soumis , les deux adolescents s'échangeant des lettres finirient par se donner rendez-vous dans une gare afin de se voir une dernière fois, étant donné les déménagements fréquents (surtout ceux de takaki qui va de plus en plus vers le sud du Japon).


Ce film est tout simplement prodigieux, je n'ai jamais vu pour ma part un film d'animation arriver à décrire avec tant de facilité les sentiments qui suivent un homme et une femme à travers leurs vies.
Animation, doublage, musique: tout est absolument sublime et je recommande tout simplement ce film qui m'a complètement scotché du début jusqu'à a fin.

Un trailer du film se trouve ici en streaming:
http://rd.yahoo.co.jp/tokushu/5cm/teaser01/?http://i.yimg.jp/images/evt/5cm/teaser8000k1280_720.wmv

D'autres extraits du film (2) se trouvent ici (en japonais):
http://5cm.yahoo.co.jp/teaser/index.html

Guzabie
13/09/2007, 06h13
Salut,


Ce film est tout simplement prodigieux, je n'ai jamais vu pour ma part un film d'animation arriver à décrire avec tant de facilité les sentiments qui suivent un homme et une femme à travers leurs vies.

Certes, mais dans ce cas la quel est l'interet de faire un film d'animation si realiste? Les films d'animation (tels Schreck ou les Miyazaki), decrivent generalement un univers fantastique, ce qui fait, a mon avis, de l'animation un support interessant.

Ce film a l'air pas mal (a part peut-etre le titre ?) les images sont belles, et la prouesse technique impressionnante, mais...
C'est comme le prochain film de Nippon animation sur la vie de Chiune Sugihara (ambassadeur en Lithuanie pendant la seconde guerre, le seul "Juste parmi les nations" Japonais) pourquoi en faire un film d'animation ? Si c'est vouloir ressembler au plus pres a ce qu'aurait donne un veritable jeu d'acteurs, je ne vois pas trop l'interet (pour le large public).

vesicule
13/09/2007, 15h59
Parce qu'un bon réalisateur d'animation ne fait pas forcement un bon réalisateur de cinéma, ce sont deux métiers différents qui ne requièrent pas la même formation, ni les mêmes qualités, mais que l'un comme l'autre veulent raconter une histoire.
Parce qu'on peut être meilleur dessinateur qu'acteur.
Parce qu'on en a envie.
Parce qu'on aime les défis.
Parce qu'on a plus de contrôle dans un animé que dans un film.
Parce que l'on pense toucher plus son public avec des personnages de dessins qu'avec des acteurs jouant la comédie.
Des raisons, tu peux en trouver.
Lorsque l'oeuvre t'a touché, ma réponse serait plus simplement : Pourquoi pas ? J'aime l'oeuvre telle quelle est, si elle eut été différente, qu'en serait-il...?

ps. je n'ai pas vu ce film, mais si j'en ai l'occasion, je ne passerai pas à côté, merci Shigu.

Suikasensei
13/09/2007, 22h14
Et pour le voir, est-ce qu'il est sorti au cinéma au Japon ou est-il simplement disponible en dvd?

Shigu
14/09/2007, 09h47
Bonjour, il est disponible en DVD:

Edition standart (http://www.amazon.co.jp/%E7%A7%92%E9%80%9F5%E3%82%BB%E3%83%B3%E3%83%81%E3% 83%A1%E3%83%BC%E3%83%88%E3%83%AB-%E9%80%9A%E5%B8%B8%E7%89%88-%E6%B0%B4%E6%A9%8B%E7%A0%94%E4%BA%8C/dp/B000QXD9S6/ref=pd_bbs_sr_2/249-4372328-1721130?ie=UTF8&s=dvd&qid=1189755801&sr=8-2)

Edition limitée (http://www.amazon.co.jp/%E7%A7%92%E9%80%9F5%E3%82%BB%E3%83%B3%E3%83%81%E3% 83%A1%E3%83%BC%E3%83%88%E3%83%AB-%E7%89%B9%E5%88%A5%E9%99%90%E5%AE%9A%E7%94%9F%E7%9 4%A3%E7%89%88-DVD-BOX-%E6%B0%B4%E6%A9%8B%E7%A0%94%E4%BA%8C/dp/B000MQCT1U/ref=pd_bbs_sr_1/249-4372328-1721130?ie=UTF8&s=dvd&qid=1189755801&sr=8-1)

Suikasensei
16/06/2008, 22h28
J'ai vu le film (ou plutôt l'anime) hier et j'adhère à 100% aux propos de Shigu.
Un film qui scotche du début à la fin, qui secoue. La beauté graphique frise la perfection, et s'il y a sans doute une influence Miyazakienne, le réalisateur imprime tout naturellement sa patte à son oeuvre. Je dois dire que l'histoire est très émouvante, et ne franchit jamais la limite du "gnan-gnan" qui lui tend pourtant les bras. Tout est simple dans le sens le plus noble du terme. Intelligent, touchant, beau.
Merci à Shigu, la relecture du sujet m'ayant donné envie de voir cet anime. A ne vraiment pas manquer.

Ikebukuro
26/06/2008, 13h57
Superbe film, décors fabuleux, histoire touchante, des lumières et couleurs à tomber par terre... bref on est loin de l'animation des séries télés, on est dans le top du top des films d'animation.

Seul regret, une sortie française me semble improbable car je ne pense pas que le grand public soit friand de ce genre d'histoire toute en introspection :(

www.japon.canalblog.com (http://www.japon.canalblog.com)

Suikasensei
26/06/2008, 18h18
Pas si sûr, le dvd est disponible par exemple sur amazon.co.uk.
Et si le grand public n'est peut-être pas friand d'histoire d'introspection comme tu les appelle, il y a quand même quelques films qui sortent sur le sujet il me semble. Je ne serais donc pas aussi catégorique que toi sur le non succès potentiel de ce film.
Par ailleurs, je suis tout à fait d'accord avec ton point de vue sur le film lui-même.

lamenocturne
26/06/2008, 18h24
j'apporte ma petite touche surle sujet animation/ cinema reel:

oui ce n'est pas les meme faculté qui sont necessaire au deux mais surtout, une animation montre ce qu'elle veut, et seulement ce qu'elle veut le dessinateur peut enlever des detail ou en ajouter sans se limiter au niveau technique.

je pense qu'on fait plus attention donc a un decors dessiné qu'a un decors realiste tout simplement car la signature de l'auteur passe dans chacund e ces dessin..

Suikasensei
26/06/2008, 22h21
Tout à fait, je pense qu'il n'y a pas lieu de se dire pourquoi faire du cinéma d'animation, mais simplement en admirer les particularités. A ce titre le fait que l'auteur mette ce qu'il veut, et exactement ce qu'il veut, apporte sans doute quelque chose en comparaison avec le film "réel". Mais peut-être qu'il faut justement cette qualité à l'animation pour atteindre comme il le fait parfois ce niveau de poésie et de beauté que le cinéma classique nous apporte dans quelques grands films.
L'animation, finalement, c'est partir de rien. Le cinéma classique, c'est craquer pour un restaurant, un village, un visage, un dialogue... ou n'importe quel autre lieu ou situation qui donne envie de tourner une scène, il suffit de rajouter des personnages et une histoire.
Un bon film d'animation, s'il n'a pas la chance d'avoir ce côté "clés en main", doit peut-être se concentrer encore plus sur les personnages et le scénario. Ce qui m'a frappé dans '5 cm par seconde', c'est que non content de dessiner des personnages touchants et d'écrire un scénario fin, l'auteur arrive en plus à imposer son univers esthétique impressionnant de beauté et de réalisme.

vesicule
27/06/2008, 15h30
Attention tout de même. Le graphiste se nourrit beaucoup du réel ; et l'auteur d'un DA n'est pas l'auteur de chaque dessin (donc ce qui apparait à l'écran vient de ce que toute l'équipe a voulu y mettre).

lamenocturne
27/06/2008, 16h24
certe oui mais toujours sous els ordre du grand chef :)

Suikasensei
29/06/2008, 11h04
l'auteur d'un DA n'est pas l'auteur de chaque dessin

Tout travail en équipe suppose que chacun a apporté sa pierre à l'édifice, mais il y a effectivement un réalisateur et des assistants. Le premier peut dire au second "je n'aime pas ce décor, je pensais plutôt à ceci" et finalement ce sera quand même lui qui aura le dernier mot et qui donnera la ligne directrice du projet.