PDA

Afficher la version complète : Histoire Photos de l'ère Meiji



27/07/2007, 22h47
Ce site Baxleystamps (http://www.baxleystamps.com/litho/meiji/albumens.shtml) regorge de photos et de lithographies de l'ère Meiji.
On y trouve également des références de livres et de recueils photographiques.

Le poids des mots, c'est bien. Le choc des photos, c'est encore mieux : voici un petit florilège de ce que vous pourrez voir

1/ Certainement prise dans une scène de polar de l'époque qui rendit célèbre la tirade: " Haut les mains! peau de lapin!" ( à moins que ce ne soit des danseuses japonaises, allez savoir...)

http://www.baxleystamps.com/litho/meiji/061024_15_1050-1.jpg
2/Noge Hill Yokohama
http://www.baxleystamps.com/litho/meiji/05111231_19-1.jpg

3/Scène de seppuku
http://www.baxleystamps.com/litho/meiji/060707b06-1.jpg

4/Paysans travaillant dans les rizières
http://www.baxleystamps.com/litho/meiji/40420_k_141-riceplant_a.jpg

Difficile de choisir parmi toutes les images de paysages, de scènes de vie quotidienne. Je crois que ce site en intéressera plus d'un!

skydiver
27/07/2007, 22h55
Grand merci pour ces photos.

Je connais un marchand spécialisé à Osaka mais les tarifs élevés (doux euphémisme...) font que ton lien est bienvenu.

grazou
27/07/2007, 23h20
merci, il y a vraiment de tres belles photos, encore merci

27/07/2007, 23h23
Merci des commentaires :)
Skydiver, par curiosité, les prix de ce marchand d'Osaka tournent à combien?

JM
28/07/2007, 00h01
Skydiver, par curiosité, les prix de ce marchand d'Osaka tournent à combien?

Je me permets de répondre à la question qui ne m'est pas posée directement. Environ 15000 yen, je crois, durement négocié pour un gros recueil de plusieurs centaines de photos datant de 1840 à 1945. Une édition de 1961, achetée il y a 2 ou 3 ans à Osaka.
Il me semble avoir déjà indiqué l'endroit pour ce genre de trouvailles (avec des photos).
Je pensais en mettre beaucoup en ligne mais ne l'ai pas encore fait, manque d'envie, plus que de temps.

<center>images/divers/photo-1840-1945.jpg</center>

skydiver
28/07/2007, 00h36
JM a (bien) répondu pour moi. Les tarifs sont effectivement élevés et inutile d'esperer trouver un album à moins de 10000 yen.

JM
28/07/2007, 00h57
Pour ce genre d'achat, il faut souvent vite en profiter car les occasions ne reviennent pas régulièrement. Un livre râté peut ne jamais se re-présenter.
Celui-ci je l'avais repèré plusieurs mois auparavant, et je suis sur de l'avoir négocié au plus juste. La rareté se paye.

A propos d'un autre livre que j'ai râté ( à Tokyo sur l'estampe japonaise en rapport avec le sumo ) je ne l'ai jamais retrouvé, alors que je l'avais feuilleté avec envie plusieurs fois pendant un an à chaque fois que je visitais cette librairie.
Un an après le livre n'était toujours pas revenu en boutique...

Quand vous trouvez un livre ancien qui vous semble exceptionnel, achetez le , même s'il vous semble cher. C'est mon conseil du jour.

Maintenant je comprends qu'un petit jeune qui va au japon ric-rac et qui préfère acheter des mangas trouvera aucun intérêt à dépenser une telle somme pour des vieilles photos du japon.
Pourtant les excellentes occasions existent encore (estampes, vieux livres, etc...)

skydiver
28/07/2007, 01h31
Pour la petite histoire, le livre dont parles JM reste aujourd'hui indisponible; je l'ai vérifié pas plus tard qu'hier à Tôkyô.
D'accord pour dire qu'il faut saisir les bonnes occasions au Japon et établir des choix prioritaires.

JM
28/07/2007, 01h56
Les scans viendont sûrement un jour , tant le livre est exceptionnel (selon moi).

rom
28/07/2007, 07h12
Entre le commentaire 3 et 4, je suis sûr que nous sommes nombreux à reconnaître le pavillon d'argent Ginkakuji, de Kyoto, immortel s'il en est.

Il me semble que l'arrangement esthétique des arbres, leur taille entre autre est différent de celui que l'on peut admirer aujourd'hui. Est il possible que le fameux style jardin japonais ait évolué avec le temps ? Une autre raison peut-être.

A signaler que la scène de Seppuku et la plupart des scènes de samourais d'ailleurs sont réalisées en réalité par des acteurs de Kabuki laissant parfois libre court à leur imagination. Se méfier donc de l'authenticité historique de certaines photos même anciennes.

La couverture du livre de JM illustrant un samourai et son serviteur me semble un bon exemple qui montre bien la différence de "style" entre un vrai personnage et la scène de Seppuku présentée par Koyubi. A moins que le "vrai" ne soit qu'un simple paysan payé pour l'occasion... Là je ne sais pas.

28/07/2007, 21h36
Signalé comme simple "japanese house" sur le site je n'avais pas prêté plus d'attention au Ginkakuji ( jamais vu).

La photo de seppuku a été réalisée par un photographe nommé Kusakabe Kimbei (qui permet de trouver d'autres photos sur le net) qui apparemment travaillait beaucoup en studio. Quand on regarde le style de ses photos, on voit que beaucoup sont des compositions photographiques /mises en scène plutôt que des clichés de l'instant.

J'ajoute un lien vers une Liste de photographes de meiji (http://membres.lycos.fr/cherrycell/listephoto.htm)pour ceux qui voudraient étendre leur recherche.

JM, bon courage pour les scans ...