PDA

Afficher la version complète : Histoire Nouvelle Revue d'Histoire: Japon



Pages : [1] 2

chevalier
02/07/2007, 13h26
Dossier Japon dans la NRH (Nouvelle Revue d'Histoire), avec au sommaire: Civilisation japonaise et occident.
- La longue histoire du pays des samouraï
- La révolution Meiji
- De Pearl Harbor à Hirodhima
- L'épreuve des Kamikazés
- La femme et la geisha
- Géopolitique du Japon, entre Chine et Amérique

ANGAKOK
02/07/2007, 15h22
Bonjour,


Dossier Japon dans la NRH (Nouvelle Revue d'Histoire), avec au sommaire: Civilisation japonaise et occident.
- La longue histoire du pays des samouraï
- La révolution Meiji
- De Pearl Harbor à Hirodhima
- L'épreuve des Kamikazés
- La femme et la geisha
- Géopolitique du Japon, entre Chine et Amérique


[Cette revue n'est-elle pas] un peu extrémiste de droite par hasard?
un peu négationniste aussi?

[Modération: l'opinion personnelle sur la revue a été conservée, les attaques envers d'autres membres ont été supprimées.]

asagiri
02/07/2007, 16h30
bonjour

Je ne connaissais pas cette revue

un topo de Wiki

http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Nouvelle_Revue_d'Histoire

chevalier
03/07/2007, 08h21
C'est une bonne revue d'histoire, avec une belle icinographie. Pour le reste c'est à chacun de juger. J'aime beaucoup l'édito, qui cite les poèmes de l'impératrice.

ANGAKOK
03/07/2007, 08h39
Bonjour,


[Cette revue n'est-elle pas] un peu extrémiste de droite par hasard?
un peu négationniste aussi?

[Modération: l'opinion personnelle sur la revue a été conservée, les attaques envers d'autres membres ont été supprimées.]

Je ne voyais aucune attaque personnelle dans mon post, juste une question; mais enfin bref; par contre modérer en changeant le sens de mon post, là je ne suis pas d'accord.

Je dis: la nouvelle revue d'histoire est une revue d'extrême-droite à tendance fachiste et une revue négationniste. il n'y à qu'à regarder qui la dirige.

Maintenant ceux qui la lisent ne doivent pas être d'extrême-gauche......

icebreak
03/07/2007, 09h51
Si un mec d'extrême droite à tendance fasciste nous sort qu'il faut allez au Darfour pour aider les gens, on devrait ne pas l'écouter.
De la même façon, fallait il boycotter les cours de japonais d'un leader du FN à Lyon pour ses idées politiques ??

Personnellement, je trouve ça idiot.
Et donc en désaccord avec Angakok sur ce point précis.

chevalier
03/07/2007, 10h25
"Je dis: la nouvelle revue d'histoire est une revue d'extrême-droite à tendance fachiste et une revue négationniste. il n'y à qu'à regarder qui la dirige."

Tu connais les mots pour diaboliser, mais la réalité est autre. La NRH est une revue d'histoire d'excellente qualité; il est toujours possible de critiquer tel ou tel article, mais tu critiques sans avoir lu le numéro.

ANGAKOK
03/07/2007, 11h35
Bonjour,


mais tu critiques sans avoir lu le numéro.

Il ne faut jamais parler sans savoir.....

http://www.n-r-h.net/index.html

Les archives sont lisibles gratuitement et très explicites.

Vous trouverez ici quelques renseignements sur Dominique Venner qui signe la ligne éditoriale de le NRH/

http://www.chevs.sciences-po.fr/archives/fonds/etudiants_nationalistes.html

Pour anectode mon grand-père lisait l'action française (ce qui lui a valu d'être excommunié) je sais ce qu sais qu'une presse extrêmiste.

icebreak
03/07/2007, 12h56
Les archives sont lisibles gratuitement et très explicites.
Du pur Angakok dans les règles de l'art.
Ta du Googelisé, trouver le liens des archives et t'arrêter la.

Ouaip, arrêté la, sinon t'aurais vu que les archives ne sont pas présentes. Juste l'éditorial, la couverture et le sommaire.
Chevalier avait raison, tu n'as pas lu le numéro et encore moins par le lien que tu as donné.

chevalier
03/07/2007, 13h02
Si tu avais lu le numéro, tu aurais cité un des articles. Quand à Dominique Venner, c'est (chose rare aujourd'hui ) un homme d'honneur, auteur de plus de 30 ouvrages et respecté. Mais il se trouve des personnes pour croire que toutes les vérités sont de gauche. Quelle illusion....

ANGAKOK
03/07/2007, 13h05
Bonjour,

Belle manière de noyer le poisson ice :twisted:

Je n'ai jamais dit que j'avais lu l'article, l'éditorial m' a amplement suffit je ne mettrai pas un centime dans de tels torchons (ni dans l'huma d'ailleurs).


Mais il se trouve des personnes pour croire que toutes les vérités sont de gauche. Quelle illusion....

Qu'est-ce qui te permet de croire que je suis de gauche? je ne le suis nullement mais je combat les extrêmismes quels qu'ils soient (ce qui fait que mes propos peuvent parfois le devenir).

Mais reparlons un peu de l'éditorialiste condamné pour avoir fait partie de ceux qui ont créés l'OAS (organisation terroriste) et qui à sa sortie en 1963 sera à l'origine du mouvement d'extrême droite (et du journal afférent) Europe action, c'est autrement plus intéressant que ma petite personne.

chevalier
03/07/2007, 13h54
Icebreak a "démasqué" ta méthode, c'est du pur procès d'intention, avec des fiches de police, vieilles de.... 40 ans. Venner a pour amis des gens de toutes horizons, l'important c'est la personne. Le sujet de ce fil c'est le numéro de la NRH sur le Japon, pas son directeur.

ANGAKOK
03/07/2007, 14h00
Bonjour,



Le sujet de ce fil c'est le numéro de la NRH sur le Japon, pas son directeur.

Même orientations même combat, le japon subit une grosse vague de révisionnisme (l'actuel premier ministre est pour un retour à un Japon tel que celui d'avant 1945) une revue d'extrême droite française ne va donc bien évidemment pas le démolir bien au contraire.

chevalier
03/07/2007, 14h31
Ta vision idéologique te masque l'horizon. Ouvre ta fenêtre et respire...Alors tu ne verras plus d'affreux complots franco-japonais.

icebreak
03/07/2007, 17h22
Ce que je dis, et uniquement ça, c'est qu'il est ici question d'une revue d'histoire dont un numéro porte sur le japon.
la critique est nécessaire, je suis d'accord.
Mais tu n'as manifestement pas lu le magazine alors que tu disais le contraire précédement.

Et tu déclares même t'arrêter à l'éditorial, un peu comme à la couverture d'un livre. Je vois pas en quoi une personnalité controversé ne pourrais pas écrire sur un autre registre et en sortir des choses biens.

Je suis d'accord pour attaquer les idées, mais rarement les hommes.
Tout comme la scientologie me révulse, ça ne m'empêche pas d'avoir lu et apprécier BAttlefield Earth.

Ce faisant, tu ne combat, rien, t'étales juste ton ignorance. On va pas s'arrêter à la couverture parceque Monsieur Angakok à décréter que tels personne est Persona Non Grata.

Chevalier, bien que borderline, reste dans le sujet malgré tout en présentant une revue sur le Japon, ça devrait s'arrêter là, sans qu'Angakok aille lui chercher des poux à chaqu'un de ses posts.

Vous avez des orientations politiques divergentes, mais devrait pas y avoir matière à débat là ou justement il n'y a pas de débat. On l'a vu avec TK, c'est toujours pareil. Tu pourrais ptet lâcher Google 2 minutes aussi.

fujijana
03/07/2007, 19h51
Icebreak modo, on aura tout vu....

Moi en attendant vous m'avez donnee envie d'aller y jeter un coup d'oeil a cette revue.

chevalier
03/07/2007, 21h18
Nous serons heureux d'avoir ton avis. J'ai bien aimé l'article sur la comparaison entre la chevalerie et les samouraï, intitulé La voie de l'épée - Europe Japon. En attendant Saké pour tous!

arienae
03/07/2007, 23h38
Je ne l'ai pas lue moi non plus, mais il est vrai que ce qui est écrit sur Wikipédia corrobore ce que disait Angakok : manifestement, c'est de l'extrême droite, donc à prendre avec des pincettes (et une pince à linge sur le nez, voire une combinaison NBC). Je jetterais bien un coup d'oeil par curiosité, mais je n'ai pas envie de leur donner de l'argent... comment faire ? 立ち読みするしかない。。。

La comparaison Chevaliers-samouraïs n'est pas vraiment une nouveauté (même si, c'est vrai, je n'ai pas lu l'article).

J'avais lu quelque part, je ne sais plus où, que l'Occident (Europe et Etats-Unis) et le Japon, qui, aujourd'hui, sont les zones les plus développées, sont également les seules à avoir des cultures héritières de tradition de chevalerie (à supposer que les Etats Unis ont une culture qui découle de celle de l'Europe, ce qui est assez vrai). Est-ce vrai ? n'y avait-il pas d'équivalent ailleurs dans le monde ?

fujijana
04/07/2007, 01h41
D'extreme droite ou d 'extreme gauche, meme si l'on ne colle pas avec ces idees la, c'est en lisant ces ecrits la que l'on cernera mieux ces pensees la et les combattrons.

Je suis athee cela ne m'empeche pas de lire le monde des religions, c'est un exemple con, mais pour comprendre ce qu'il se passe, ce qu'il s'est passe, on est ammene a lire des choses ecrites, des idees auxquelles on ne colle.

Par contre si cette revue, quand on l'achete sert a financer tel ou telle guerre, tel ou tel partie d'extreme droite, ca sert d'en etre informe. La je penserais differement.

On dit toujours faut essayer/lire/manger avant de dire qu'on aime pas, suis assez d'accord avec cette idee sauf si y a des retombees. Autre exemple (desolee HS) le pachinko, faut essayer: moi perso de savoir que ca finance la Coree du Nord, ca me donne pas envie d'essayer.


Donc lire sur le net, oki
Acheter la revue et filer du fric a des fashos, non

J'ai un peu extrapoler, desolee, mais apparement y a comme dans l'idee que la personne serait extremiste, c'est pas ce qui me derangerait le plus finalement, plutot quelle societe d'edition et ou vont les profits.

nishi
04/07/2007, 02h45
C est vrai qu'apres avoir lu ce genre de choses sur internet ca donne pas trop confiance:

La direction du magazine est assurée par Dominique Venner, personnage au lourd passé d'activiste puisqu'il sévissait déjà avec Pierre Sidos en 1958 comme secrétaire général du Parti nationaliste. Il a été ensuite l'instigateur, avec Jean Mabire, auteur de plusieurs livres faisant l'éloge des forces militaires en général et de celles du troisième Reich plus particulièrement, de la revue Europe-Action. Auteur de Pour une critique positive, on lui reconnaît depuis cette période la qualité de théoricien du renouveau fasciste en France et d'inspirateur de la Nouvelle Droite. Nous le retrouvons au Grece avec Alain de Benoist, Jean-Claude Valla et Mabire.
F.-G. Dreyfus est animateur à Radio-Courtoisie, il a participé aux travaux du Club de l'horloge.
Lugan est un proche du Front national. Il est le très contesté « africaniste » de Lyon III. Parmi les collaborateurs occasionnels, nous retrouvons Pascal Cauchon, ancien d'Ordre nouveau, ancien président du Parti des forces nouvelles, un temps rival du FN. De tels trajets politiques ne peuvent être indifférents et le fait que les participants ne les présentent pas, manifeste une volonté évidente de dissimulation et de tromperie...
Le reste de l'article (qui date quand meme)ici (http://www.raslfront.org/archives/93_03.html)

Cependant Internet etant un medium incontrolable et donc legitimement contestable, je m'assurerai par moi-meme du contenu de cette fameuse NRH des que possible.

skydiver
04/07/2007, 07h41
Bien d'accord; toujours s'assurer des sources et de leurs auteurs. Surtout dans ce cas.

chevalier
04/07/2007, 09h24
Ce qui m'importe en premier c'est de savoir si les articles sur le Japon sont interessants ou non. Personne n'a le monopole de la vérité. Quand à traiter les personnes de fachos, il faut se rappeler que ce termea été employé pour désigner De Gaulle, le pape, Giscard et bien d'autres. Heusement qu'il y a des fachos, pour faire vivre les anti-fachos, c'est un bon fond de commerce. Karl Haushofer était un nationaliste allemand, fondateur de la géopolitique, c'est lui qui a inventé le concept mais c'est aussi lui qui a écrit un des ouvrages les plus pertinents sur le Japon, Le Japon et les japonais (Traduit en france chez payot). Alors moi, je refuse les barrières idéologiques, je peux tout lire.

TB
04/07/2007, 11h25
S'agissant d'histoire ce qui importe est de savoir si on a affaire à une source soucieuse de vérité ou biaisée.

Il doit bien arriver de temps en temps que le terme fasciste soit employé pour désigner des fascistes.

chevalier
04/07/2007, 13h13
Tu a raison pour les sources, oui il reste surement quelques fascistes mais c'est une idéologie du passé comme le communisme. Mais le mot fasciste est aujourd'hui galvaudé, même la malheureuse Angela Merkel vient de se faire traiter de ce mot par la presse polonaise. Il faut être sérieux, un patriote ou même un nationaliste, ce n'est pas forcement un fasciste, la preuve Chavez, le président du Vénézuéla se déclare nationaliste, dans un livre d'entretiens. C'est étrange on demande jamais aux personnes au passéd'extrême gauche ou communiste de rendre des comptes, c'est pourtant une idéologie qui à fait 100 millions de morts.

asagiri
04/07/2007, 16h10
bonjour

je sens le verrouillage de topic qui va arriver fin page 2 ou page 3 , qui parie ? 8)

Umi
04/07/2007, 18h21
[Modération] Peut-être même avant si le sujet continue à dériver ainsi.

A chacun de se faire une idée à propos de la revue mentionnée par chevalier. Le débat sur la définition du terme "fasciste" se poursuivra ailleurs (dans le forum Izakaya si GATTACA l'accepte ou bien par MP) ou ce fil sera fermé.

chevalier
04/07/2007, 20h06
Ce qu'il faut éviter c'est que des énergumènes obsédés fassent dériver les fils.

GATTACA
04/07/2007, 20h55
Le débat sur la définition du terme "fasciste" se poursuivra ailleurs (dans le forum Izakaya si GATTACA l'accepte ou bien par MP) ou ce fil sera fermé.
D'un autre côté, la définition du terme fasciste se trouve dans n'imprte quel bon dico. Je ne vois pas là, matière à débat.

Umi
04/07/2007, 22h56
Moi aussi la définition m'en semble claire et j'aurais dû dire digression plutôt que débat d'ailleurs ...
Comme ce fil dérive sur ce terme, sur son emploi dans les média, de Giscard à Merkel en passant par le Venezuela... et que le rapport avec l'histoire et les traditions du Japon devient plus que lointain, j'ai suggéré le forum Izakaya, non dédié au Japon, à condition que tu lui trouves un intérêt évidemment..

Si la digression se poursuit, le fil sera verrouillé (et Asagiri-san gagnera son pari et son poids en Ferrero rochers).

chevalier
05/07/2007, 10h00
Une bonne pratique pour le futur: pouvoir discuter d'une revue sur le Japon et de ses articles, sans fantasmer sur le responsable de publication. La police de la pensée y en a marre.