PDA

Afficher la version complète : Procédure pour travailler au Japon - Le recrutement.



aemon
02/05/2007, 07h14
Bonjour, je suis nouveau sur ce site et le fouille depuis une paire de semaines déja. Après avoir suivi quelques sujets et envoyé quelques cv, j'aurai une petite question :

Pour la recherche d'emplois vaut il mieux se trouver sur place, au Japon, ou chercher en France porte t il aussi ses fruits ?

Je précise que je recherche dans les relations internationales dans l'absolu mais me concentre surtout sur un boulot de prof de français la première année pour mieux "rentrer dans le bain", ne serait ce linguistiquement parlant.

Merci pour vos réponses.

Jink
02/05/2007, 09h14
Il y a des firmes européennes qui envoient travailler au Japon. Pour cela il vaut mieux postuler à partir de l'Europe. Cependant, si c'est une candidature spontannée (ne répondant pas à une offre d'emploi spécifique), tu as intérêt à pouvoir bien justifier l'envie d'aller travailler au Japon, et l'intérêt que peut en retenir l'entreprise. En effet, avec le genre de demande "bonjour, j'ai vu que vous aviez une sucursale au Japon, j'ai toujours rêvé d'habiter et de travailler là bas" on risque bien de te répondre "c'est pas le club med ici".

En ce qui concerne les firmes japonaises, certaines, internationales, peuvent, si tu envoie un CV au Japon, te faire passer une interview en Europe, mais il me semble que c'est assez rare.
Le plus efficace est d'être déjà sur place. Premèrement, pour des raisons pratiques (si l'employeur désire te rencontrer, t'es déjà plus près), mais aussi pour des raisons de crédibilité. D'une part, tu ne passe pas pour celui qui cherche un boulot afin de pouvoir aller au Japon, d'autre part, cela prouve que tu sais vivre au Japon (Je connais quelques personnes, passionées par le Japon, qui ont été envoyées au Japon par leur entreprise, et qui au retour ont démissioné pour être sur de ne pas y retourner).

Il est rare, malheureusement pour toi, que les entretiens se fassent exclusivement par téléphone...


Que quelqu'un me contredise si je m'égare :)

seb_in_london
02/05/2007, 14h18
Sans vouloir jouer les modérateurs, je pense que la question a été posé maintes fois et que tu pourras trouver de nombreuses infos sur le site en fouillant un peu.

Pour un boulot de prof de français, il est préférable d'avoir une formation dans le domaine (FLE ou autre) et de parler correctement le japonais, surtout si tu recherches à partir de la France.

Sinon, tu as l'option Nova si tu as au moins un niveau licence mais, réfléchis bien avant de t'engager : les heures de cours sont nombreuses et la réputation de cette institution pas top. N'espère pas passer d'un poste chez Nova à un poste dans les relations internationales ailleurs.

La dernière solution est un working holiday visa (si tu as moins de 30 ans). Tu peux travailler à temps partiel et étudier le japonais et/ou faire le touriste le reste du temps. Mais ne compte pas faire fortune comme cela : il vaut mieux avoir suffisamment d'économies avant de partir au cas où.

Dans tous les cas, il faudrait que tu précises ce que tu entends par "relations internationales". Car c'est un peu fourre-tout comme terme, sauf si tu parles de la diplomatie/affaires étrangères.

aemon
02/05/2007, 15h44
Donc en clair aller sur place est plus que nécessaire. Pour nova j'ai eu quelques échos mais je ne m'en fais pas pour ça, cette école a sa réputation mais ce n'est pas pour autant une impasse.

Merci pour les réponses.

shinhanga
03/05/2007, 14h39
cette école a sa réputation mais ce n'est pas pour autant une impasse.

ben si justement!
Si tu travailles chez Nova plus de quelques mois tu seras catalogue et il te sera tres difficile de travailler dans ton domaine d'origine.

hinomaru
05/05/2007, 00h04
j'ai pas encore bien compris pourquoi tout le monde gerbe sur Nova ?! :?
crachez pas dans la soupe, c'est la SEULE boite qui prend les cancres... et les conneries relatives a la reputation ont été forgées par les "anciens profs" !!! donc des gaikokujins comme nous mais qui visiblement, ce sont bien foutus de favoriser le filon.
ceci dit, mis a part nova, quand on a pas trop de diplomes je vois pas....le culot, ils y sont pas habitués!!!!, meme les candidatures spontanées, c'est pas bien vu
Nova ils te demande que dalle! meme pas de parler Japonais, ils s'occupent de ton visa, ils te paie correctement pour ton bagage, enfin ils t'ouvrent la porte du Japon quoi
si il y en a d'autre qui font cela, ce serais bon d'en dresser la liste mais a mon avis (malheureusement) elle serait pas bien longue
ps non j'ai pas d'actions chez eux :wink: je postule comme un bon millier de gens et a mon humble avis, si il y a tant de candidats, c'est bien que ca doit presenter un interet non ?!

fujijana
05/05/2007, 01h02
Ben oui,Hinomaru, comme tu le dis, un millier de cancres qui postulent, car les cancres a part le mac do des ecoles de langues ou tu as aucun scrupule a enseigner une langue sans diplome, ca ne peut qu'attirer des cancres,sans scrupule et ideaux, pret a tout, surtout utiliser l'autre et sa naivete ( en l'occurence le japonais pret a payer une petite fortune pour se faire avoir en beaute).
Moi je crache dessus et j'assume, le capitalisme, c'est plus americain japoanis que francais, et le profit avant tout et surtout le profit personnel ( obtention de visa, etre avec sa cherie a tout prix) au depends des autres ( les japonais naifs conditionnes par la machine economique japonaise), bref je colle pas et doit pas etre la seule.

POur moi:
Nova= mac do des langues= no futur apres cette experience= pas de satisfaction perso de faire du bon boulot=utilise les gens (aime pas cette idee)

Pret a tout par amour, mouais, moi j'ai des limites perso!

CapRay
05/05/2007, 02h08
Et si on recentrait le débat sur la question initiale, sans tomber sur "pour ou contre Nova ?"

merci !

shinhanga
05/05/2007, 07h33
je voulais juste dire que si aemon voulait travailler dans les relations internationales ce n'etait pas une bonne idee de rester plus de 6/9 mois sans exercer sa profession. Apres, je suis tout a fait d'accord avec hinomaru pour le reste. C'est vrai que nova permet a des personnes avec peu de diplomes de realiser leur reve, vivre au japon. Et, cette histoire de "naivete" des japonais est ridicule.

hinomaru
05/05/2007, 10h35
honnetement, je ne pense pas que les Japonais soient dupés par le lapin rose, ce serai les rabaisser que de les penser aussi naifs :wink:
enfin c'est un contre-debat, c'est vrai qu'on peut trouver ca affligeant que des "non-diplomés" aient le privilege d'acceder a ce que ceux qui ont transpirés sur les banc de la fac on eu tant de mal a obtenir (soit dit en passant, est ce qu'un diplome rend un individu plus pedagogue qu'un autre ? le diplome dispense t'il des fote dortaugrafes qui pullulent malgre tout chez les titulaires des dits diplomes, en bref, la valeur d'un professeur de langue se mesure t'elle a son diplome ?ou a son envie d'enseigner ?, desolé de penser que Nova est une occasion de faire ses preuves dans un souci d'egalité des chances, doit on renoncer completement au Japon ? en etant pas con, motivé, respectueux, passionné? pas de diplome = pas de Japon? ca fait un peu discriminatoire non :? les burakumin de l'education nationale veulent aussi, se battre pour leur cause, et si quelqu'un etait satisfait de cours pris chez Nova, ca me ferai bien plaisir qu'il se manifeste
ceci etant dis, j'aime bien ton caractere :wink: etant breton exilé ca me rappelle le pays :D

CapRay
05/05/2007, 10h44
Si un professeur a vraiment envie d'enseigner, il peut passer les diplômes adéquats...le vieux débat sur "il suffit d'être motivé pour bien enseigner" n'a pas sa place dans ce sujet.


Maintenant, le sujet de la discussion est : doit on se trouver au Japon pour la recherche d'emploi ?

des avis ?

hinomaru
05/05/2007, 10h56
desolé pour le HS.... :oops:

je pense qu'il est plus simple de se trouver sur place pour d'une: prouver qu'on est pas juste un "amoureux du Japon" mais quelqu'un de conscient de la realité des choses et capable d'y vivre, et de deux : pouvoir bien entendu se rendre directement aux entretiens d'embauche,
il me semble que c'est une bien meilleure façon de se presenter,bien sur l'option "entreprise etrangere (Française) avec une succursale Japonaise peut etre prospectée "hors Japon"