PDA

Afficher la version complète : Enseignement au Japon - Travailler au Japon sans le niveau Licence



Megamickiller
28/04/2007, 14h02
Bonjours à tous et a toutes,
voila l'année prochaine je passe mon bac et je souhaite partir l'année suivante au Japon afin d'y finir mes études dans une université. J'apprend le japonais depuis 2 ans , et je me débrouille assez pour tenir une conversation complexe en japonais (sans trop de thermes spécifiques et avec un bon dico).Voila donc je voudrais savoir , vu qu'il faudras bien que je travail pour me payer mes études si les écoles comme Nova valait le coup pour bosser en tant que prof de français ( vu qu'a terme c'est le métier que je souhaite exercé ) à mis temps sachant que je n'aurais pas de niveau bac+2 comme ils le demandent sur leur site. Par ailleur j'ai ouie dire que les personnes souhaitant faire prof de langue étaient favorisé par les services d'immigration pour obtenir un visa travail , serait-il donc possible d'enseigner le Français avec juste un niveau bac en étant français?
Merci d'avance pour vos réponses

shiro
28/04/2007, 14h22
Bonjours à tous et a toutes,
voila l'année prochaine je passe mon bac et je souhaite partir l'année suivante au Japon afin d'y finir mes études dans une université. J'apprend le japonais depuis 2 ans , et je me débrouille assez pour tenir une conversation complexe en japonais (sans trop de thermes spécifiques et avec un bon dico).Voila donc je voudrais savoir , vu qu'il faudras bien que je travail pour me payer mes études si les écoles comme Nova valait le coup pour bosser en tant que prof de français ( vu qu'a terme c'est le métier que je souhaite exercé ) à mis temps sachant que je n'aurais pas de niveau bac+2 comme ils le demandent sur leur site. Par ailleur j'ai ouie dire que les personnes souhaitant faire prof de langue étaient favorisé par les services d'immigration pour obtenir un visa travail , serait-il donc possible d'enseigner le Français avec juste un niveau bac en étant français?

Bonjour,

Question visa, je n'y connais rien mais sans vouloir medire, si tu desires enseigner le francais, je pense qu'il serait preferable d'ameliorer ton orthographe. :wink:

shiro
28/04/2007, 14h49
Navré pour l'orthographe mais bon comme on dit personne n'est parfait.

Non, effectivement personne n'est parfait mais si tu desires enseigner le francais, l'orthographe, c'est aussi important.

shibuyo
28/04/2007, 14h49
Navré pour l'orthographe mais bon comme on dit personne n'est parfait.

Oui mais pour quelqu'un qui souhaite enseigner le français, ça la fout mal quand même...

Megamickiller
28/04/2007, 15h17
:lol: c'est vrai mais le problème c'est que j'ai la facheuse tendance de ne pas me relire.

adika
28/04/2007, 15h27
J'apprend le japonais depuis 2 ans , et je me débrouille assez pour tenir une conversation complexe en japonais (sans trop de thermes spécifiques et avec un bon dico).

Je pensais que c'était plus long pour arriver à un bon niveau, c'est motivant pour un débutant comme moi :)

ad

Megamickiller
28/04/2007, 15h35
ben j'ai un gros avantage , je suis déja parti au Japon et j'ai donc quelques contacts sur places qui m'ont permi une amélioration rapide de mon niveau de japonais parlé par contre niveau kanji je suis un peu a la traine.

skydiver
28/04/2007, 16h22
Il faut toujours être prudent avec cette notion de durée d'apprentissage du japonais. Tout dépendra de plusieurs paramètres dont la méthode, le contexte (en immersion ou pas), la somme de travail personnel, la motivation et les capacités innées. La liste n'est pas exhaustive, bien entendu.

CapRay
28/04/2007, 17h11
Ne faudrait-il pas, à la base, se concentrer sur son bac avant de se projeter déjà au Japon ?

Ne pas mettre la charue avant les boeufs...


bon courage dans ton entreprise néanmoins

Megamickiller
28/04/2007, 17h21
Merci , c'est vrai que je m'y prend tot mais bon je préfère savoir ou je met les pieds , de toute façon je repart au Japon en aout , je pourais toujours me débrouiller pour poser mes questions directement sur place . Sinon est-ce vrai que l'on peut faire prof de français avec un niveau bac ? Parce que ça semble plus interressant que de bosser à mi-temps dans un combini.

skydiver
28/04/2007, 17h34
Dans les conbini il n'y a que des Japonais ou des Chinois (qui parlent couramment japonais).

Professeur de français avec un niveau bac devient difficile car la concurrence diplômée est là, alors tant qu'à choisir parmi les candidats...

Megamickiller
28/04/2007, 17h53
oki dooki merci encore pour toutes les infos.

skydiver
28/04/2007, 18h41
Dans un contexte plus général, il faut se rendre compte d'un fait incontestable qui touche le Japon, sur le modèle de ce qui se fait aux Etats Unis.
Les "petits métiers" ou emplois déqualifiés se transmettent au sein des différentes communautés immigrées (à l'exception des burakumin, Japonais eux).
Permettez moi de donner ici quelques exemples.
Les conbini dont je parlais sont la chasse gardée des Chinois.
Le ménage des avions à l'aéroport de Tôkyô-Narita est réalisé par des équipes majoritairement composées de Colombiens. Les Brésiliens et Péruviens sont aussi présents mais dans une moindre mesure.
Les chauffeurs de taxi sont - hormis les Japonais - Coréens (de souche ou/et de passeport).
Les plongeurs sont Srilankais et Indiens.
Les manoeuvres sur les chantiers sont Iraniens, dans le Kantô du moins.

Bien entendu, il ne s'agit là que de quelques exemples et les Japonais restent majoritaires dans les emplois cités. Néanmoins je souhaite ainsi illustrer la difficulté pour un étranger, Français par exemple, à obtenir un poste déqualifié car il se verra généralement "doublé" par un membre d'une communauté bien organisée où les emplois s'obtiennent pas connaissance et/ou reconnaissance financière.

Megamickiller
28/04/2007, 18h53
C'est vrai qu'en arrivant à Narita j'avais été choqué par le fait que la pluspart des techniciens de surfaces (j'adore cet euphémisme) n'étaient pas japonais. J'avais déja entendu parler de ce genre de pratiques mais je ne savais pas pour les conbinis.
Je me coucherai moin bête ce soir :D

LosinGrip
28/04/2007, 22h09
C'est un avis tres personnel sur les professeurs de francais au Japon, mais je pense que faire ce genre de travail dans une petite ecole de francais pour retraites n'est pas franchement l'ideal au niveau de la reconnaissance.

Vous tomberez directement dans le stereotype de l'etranger qui ne peut rien foutre si ce n'est enseigner sa propre langue, plus ou moins correctement d'ailleurs.

Par contre, etre professeur dans le secondaire ou le superieur, la je suis d'accord, c'est un "vrai" metier qui demande des diplomes, des competences...

Megamickiller, si tu veux t'enfoncer dans ce stereotype et voir des euphemismes la ou il n'y en a pas c'est ton choix. Mais les petits "merdeux" (desole du terme) qui n'en branlent pas une en France et qui voudraient absolument partir au Japon pour enseigner le francais sans aucune connaissance de cette langue, tout ca parce que le poil qu'ils ont dans la main ne leur permet pas d'avoir assez de courage pour poursuivre des etudes; ca me navre.

PS: Je reconnais tout de meme que certains professeurs d'ecoles de francais ont des FLE, je ne parle donc pas de ceux-la, meme s'ils sont aussi dans le stereotype de l'etranger qui enseigne sa langue au Japon.

Flyingblueguy
29/04/2007, 12h32
D'après mon expérience post bac, le mieux serait peut-etre d'aller à la fac, et de partir tout d'abord en stage ou en cours pour une durée de quelques mois, grâce aux différents programmes d'échanges entre facs... ( qui est une option peu couteuse comparée à un départ "définitif" ) , de plus cela te permet d'obtenir ton diplôme afin d'envisager ce même départ avec des qualifications et une expérience plus appropriée...

enfin ça te donne un aperçu et une confirmation que ce que tu veux c'est bien d'enseigner là bas, ainsi qu'une certaine connaissance et un avis sur le mode de vie local ( qui ne convient pas à tout le monde )...

Megamickiller
29/04/2007, 18h32
Merci encore pour toutes ses précisions , il est vrai que j'ai longtemps envisagé de faire un FLE seulement je pense que pour pour enseigner il faut maitrisé un minimum la langue de son interlocuteur , or le meilleur moyen est bien entendu de passer du temps dans le pays pour bien connaitre la langue.C'est pour cela que je souhaite faire mes études post bac au Japon ( j'ai trouvé une universitée dans Tochigi-ken qui donne des cours de japonais en anglais pour les étudiants étrangés). Pour ce qui est de la volonté et de mon envie de faire prof de français , je suis très confiant ( je me suis tout de même réorienter de STI à L pour faire japonais lv3) et je sais pertinament que c'est ce que je ve faire. Bien sur le fait de pouvoir enseigner le français avec un niveau bac était pour moi un moyen simple de gagner de l'argent une fois sur place (car c'est bien beau partir mais après pour vivre vaut mieu trouver un job , donc autant faire ce qui ce raproche le plus du métier que je veut exercer par la suit).

Genjuro_Kibagami
29/04/2007, 19h40
euh bah pour enseigner la bas...

je veux pas te démoralisé mais j'ai plusieurs connaissance a la fac qui sont en LEA avec japonais en matiere"lourde" et c'est pas si facile que ca d'enseigner la bas comme l'a dit quelqu'un d'autre (meme qd on a des pistons), y a une selection rigoureuse des profs et une bonne compétition entre les candidats à ne pas négliger. ...
et comme l'a dis une autre personne, y a beaucoup de francais qui s'imaginent trouver un travail d'enseignent en claquant des doigts et en pensant que ca va etre la glande....

tout dépend si tu veux enseigner dans un bistrot ou une université.....
les exigences ne sont pas les memes ^^

pour revenir a mes potes de LEA ils m'ont dit une licence LEA c'est le minimum, on peut tenter une inscription sans se faire trop d'illusion mais mieux vaut passer un master.

Megamickiller
29/04/2007, 19h50
Dacco dac de toute façon je visais un master , et puis si je n'arrive pas a devenir enseignant je pourais touours devenir traducteur (vu qu"en parrallèle je compte étudier le coréen vu qu'on ma dit qu'il valait mieu maitrisé plusieurs langues pour postuler au Japon).Sinan il ne me restera qu'a bosser toute ma vie dans des boites comme Nova mais bon pour quelqu'un qui voulait enseigner dans le secondaire sa fait mal de finir à Nova pour le restant de ses jours...

LosinGrip
29/04/2007, 20h03
Dacco dac de toute façon je visais un master , et puis si je n'arrive pas a devenir enseignant je pourais touours devenir traducteur (vu qu"en parrallèle je compte étudier le coréen vu qu'on ma dit qu'il valait mieu maitrisé plusieurs langues pour postuler au Japon).Sinan il ne me restera qu'a bosser toute ma vie dans des boites comme Nova mais bon pour quelqu'un qui voulait enseigner dans le secondaire sa fait mal de finir à Nova pour le restant de ses jours...

Excuse-moi mais soit c'est ton jeune age qui te fait dire n'importe quoi, soit c'est que tu es idiot (je vais essayer de croire que c'est la premiere raison).

1) Tu nous dit que tu veux partir post-bac au Japon et maintenant tu nous dit que tu comptes faire un master.

2) Tu veux etre professeur de francais mais tu fais des fautes de toute part.

3) Tu viens nous dire que tu as vu une universite dans le Tochigi qui dispense des cours de japonais en anglais, mais il y en a aussi plein d'autres, pas besoin d'aller chercher aussi loin 8O

4) Maintenant tu veux etre traducteur et pour cela aussi apprendre le coreen ce qui n'a strictement rien a voir puisque ceux qui traduiront du coreen au japonais ou l'inverse seront soit japonais, soit coreens.
Mais effectivement il faut parler plusieurs langues pour avoir de bonnes chances au Japon (dans ton cas francais/anglais/japonais)

5) Pour enseigner dans le secondaire tu vas pouvoir t'accrocher, parce que si en anglais on peut trouver des profs plus ou moins competents (etant donne la forte demande des etablissements secondaires, la selection est plus faible), en francais ils ne se genent pas pour prendre les meilleurs des meilleurs (et vu toutes tes fautes, c'est tres mal parti) avec de tres gros diplomes

6) Finallement j'ai bien fait de choisir l'immaturite pour ton cas a l'idiotie, car vu ton optique de travailler pour NOVA a vie...

Enfin, plutot que de jouer au visionnaire, donne toi les moyens de ce que tu veux faire (c'est bien beau de croire en ses reves, encore faut-il sortir de ce monde imaginaire pour travailler dans la vie reelle), donc tu passes ton bac, tu ne fais plus de fautes en francais (ou presque), tu rentres a l'INALCO (ca c'est pour la classe sur le CV), tu fais FLE, et la peut-etre que tu pourras commencer a faire quelque chose de bien au Japon.

Sinon je peux prevoir ton parcour:

- premiere annee d'INALCO
- encore une premiere annee
- encore une autre
- "ET MERDE! Je vais aller bosser dans un magasin de manga en France"

:D

Megamickiller
29/04/2007, 20h27
Nan tu peut le dire je suis quelques peu borné ( et bête mais bon sa j'y peut rien :D ) . Ce que je veut faire c'est prof de français point barre l'histoire du traducteur c'est pour le cas de sauve qui peut et Nova c'est (à la rigueure) pour le début car Nova à vie je pourais certainement pas tenir. Le seul avantage que je peut espèrer d'un apprentissage du japonais au Japon c'est qu'en immersion on apprend plus vite des choses utiles dans des discutions de tous les jours ( pas comme avec le cned où l'on apprend seulement le language formel ) . Je sais que pour trouver un job dans le secondaire se seras difficile mais bon "qui ne tente rien n'a rien" comme on dit. Pour ce qui est de me donner les moyens ne t'inquiète pas pour moi je suis un bon élève (sans vouloir me vanter ) et pour ce qui est des fautes désolé mais je suis un ancien STI reconvertit en L donc j'ai encore les séquelles de mes deux années précédentes.Toutefois je te remercie de tes précisions vis à vis de mon projet.
Par contre concernant un destin tragique dans un magasin de manga, non merci je ne suis pas otaku. :lol: [/quote]

arekusu
29/04/2007, 20h41
Pour en revenir a tes questions du debut...............

Nova ne reclame pas le niveau licence, c est l'immigration japonaise! Tout ce que Nova demande a ses professeurs c'est d'avoir fait une scolarite complete dans un pays francophone (ou anglophone.....) soit 12 ans (jusqu'au bac en gros). J'ai vu des profs d'anglais qui avaient l'air vraiment tres jeunes........A la limite tu pourrais y aller avec un visa "working holidays" mais je ne suis pas sure que ce soit tres interessant pour Nova de prendre quelqu'un juste pour un an!

Pour ce qui est de la reconnaissance, avoir travaille pour Nova ne t'apportera rien! Ca n'a aucune valeur sur un CV sachant que la reputation de Nova est largement faite dans le monde (a tord ou a raison).
Ca ne te servira pas pour ton avenir professionnel.

La methode d'enseignement de Nova est tres particuliere: c'est une ecole de "conversation" donc la grammaire est theoriquement bannie des cours.
Il n'y a aucun besoin de connaitre le japonais pour enseigner a Nova, les cours se font entierement en francais meme pour les debutants et ca marche! Ceci dit, il faut une certaine dose de travail perso pour pouvoir progresser et les etudiants, qui arrivent en francais, ont en general deja appris l'anglais avant et donc sont deja habitues a l'apprentissage d'une langue occidentale.
Le FLE ne sert pas a grand chose a Nova je crois mais ca peut etre une experience interessante pour quelqu'un qui veut se consacrer a l'enseignement; c'est une methode parmi d'autres!

Faire une carriere dans une ecole comme Nova? N'y pense meme pas, tu deviendrais fou :wink:
Il y a quelques professeurs qui sont la depuis des annees mais ca demande une bonne dose de courage et de force si on ne veut pas y perdre sa sante et son francais...........Tu enseigne a des mini-classes de 1 a 4 etudiants que tu dois faire parler un maximum (quel que soit leur niveau) et a force d'entendre des erreurs de francais a longueur de journee tu finis par y perdre ton latin :oops:
Je crois que Nova renouvelle beaucoup et souvent ses equipes (d'ou le recrutement intensif) et c'est une bonne chose si on veut garder une certaine fraicheur et authenticite au francais enseigne!

As-tu une chance d'etre pris?
Honnetement, j'ai des doutes:
1/ il n'y a pas une demande enorme pour les cours de francais (contrairement a l'anglais)
2/ d'apres mes observations, le recrutement recent se fait en direction de personnes ayant une certaine "maturite" OU ayant deja enseigne le francais ailleurs
3/ le FLE est un bon atout

Bref, comme disait grand-papa "passe ton bac d'abord"!!!

Mais ne lache pas prise, c'est bien d'avoir de l'ambition et des reves. Pour ce qui est de ton projet, tu me parais un peu jeune et je rejoins la personne qui t'a conseille de venir dans le cadre d'un programme d'echange universitaire.........6 mois, c'est deja bien pour se faire une idee de ce que c'est la vie ici et elle n'est pas aussi idylique que ce que tu peux imaginer!


http://img81.imageshack.us/img81/9750/imagesul7.jpg

Ps Avant que qui ce soit ne s'inquiete de mon orthographe......je suis sur un clavier japonais (les accents ?????) et il est tres tard (fatigueeeee)!!!!

Ps C'est quoi cette haine contre les profs de francais de Nova? :cry: On est des etres humains en quete d'amour nous aussi AIMEZ NOUS quoi!
J'en ai marre de me faire traiter de "clowns de Mc Do" ou de "branleurs" et autres doux mots......Vous avez ete refoule par Nova pour entretenir une telle haine? Comprends pas.........

Megamickiller
29/04/2007, 20h56
Et bien merci à tous , je pense que je vais revoir mes projets d'études au Japon pour me réorienter sur un FLE en France. Il est vrai que je suis encore un jeune c*n mais bon sa devrait passer avec l'age :D ( enfin j'éspère ) .

LosinGrip
29/04/2007, 21h54
Ps C'est quoi cette haine contre les profs de francais de Nova? :cry: On est des etres humains en quete d'amour nous aussi AIMEZ NOUS quoi!
J'en ai marre de me faire traiter de "clowns de Mc Do" ou de "branleurs" et autres doux mots......Vous avez ete refoule par Nova pour entretenir une telle haine? Comprends pas.........

La vie est bien difficile parfois... :lol:

(pourtant grace a un bac et a la France qui t'a fait parler francais tu peux avoir un metier au Japon avec NOVA!!! T'etonnes pas que certains aient la haine d'avoir un doctorat et de ne pas avoir de travail)

Allez bon courage dans ta quete d'amour :wink:

hinomaru
30/04/2007, 11h29
je me damnerais pour un poste chez le lapin rose....Nova c'est peut etre pas le top, mais on en aimerai bien d'autres qui nous offrent le Japon à nous.....les cancres :D

arekusu
01/05/2007, 16h18
Qu'est-ce-qui te fait croire que tous les profs de Nova n'ont que le bac en poche?
Sache que la plupart de mes collègues et moi-même avons fait des études supérieures, certains sont même de vrais "profs" avec FLE et expérience de l'enseignement........
Comme le disait quelqu'un plus haut, il y a beaucoup de candidatures donc Nova peut se permettre de faire un tri.

CapRay
02/05/2007, 01h10
Comme je disais un peu plus haut, il convient de se concentrer d'abord sur le bac et, comme notre posteur l'a noté très souvent, sur son orthographe avant de se lancer dans l'aventure.

Je clos le sujet qui me semble avoir eu toutes les réponses demandées avant que cela ne tombe dans des bavardages futiles.

a bon entendeur,

capR