PDA

Afficher la version complète : Transport au Japon - Tourisme de plus de 90 jours



morrisson
11/04/2007, 22h33
Juste pour un ami :

Que se passe t il si on se presente a l'immigration avec un billet qui indique un depart a plus de 3 mois, et qu'on vient en touriste? J'ai cherche mais rien trouve de concluant.

Merci tout le monde :) .

GATTACA
11/04/2007, 22h48
Bonne question, d'autant plus qu'on ne m'a jamais demandé mon billet d'avion. Juste mon passeport...

skydiver
12/04/2007, 00h16
Depuis le début de l'année les divers contrôles ont été renforcés dans les aéroports japonais. Méfiance donc.

La réponse à la question serait logiquement un refus d'entrée sur le territoire à défaut de modification du statut (visa) ou du billet d'avion.

shinhanga
12/04/2007, 16h33
Comme beaucoup de monde, je voyage en general sans ticket:je presente juste mon passeport au gichet de la compagnie, la reservation etant dans leur systeme informatique (e-ticket).
Donc tu dis que t'as pas de ticket papier mais que t'as une reservation sous 3 mois.
Je suis encore alle au Japon en mars en tant que touriste et on ne m'a pas demande de ticket de retour.

morrisson
12/04/2007, 16h40
Ok donc pour rentrer pas de pb, mais pour sortir? Mon pote va se pointer a la douane et ils vont pas voir que le visa a plus de 90 jours? Si c'est le cas, plus de pbs.

shinhanga
12/04/2007, 17h42
ah non la par contre ils vont le voir et il se prendra une interdiction d'entree au japon pour 5 ans ou un truc dans le genre.

skydiver
12/04/2007, 23h53
Même pour entrer le problème peut se poser. Les services d'immigration (et pas la douane dont vous parlez mais dont les missions sont différentes) à accès aux applications informatiques des compagnies aériennes. Le billet électronique ne garantit rien, c'est simpliste et n'empêche aucunement les autorités de surveiller qui entre sur le territoire et dans quelles conditions.
Soyez conscient du fait qu'elles ne s'en privent pas en ces temps troublés.
A titre indicatif, avant l'arrivée d'un avion, les services d'immigration/douane/police ont déjà la liste des passagers.
Alors ça peut passer comme ça peut coincer.

La première sanction est une interdiction de séjour d'un à trois ans.

Mehdi
14/04/2007, 12h56
Vecu:

Ne jamais arriver avec un billet d'avion dont le retour est audelà des 3mois qu'offre le visa touriste..

J'ai eu droit à un tour au bureau d'immigration à Narita 1H d'explication j'avais beau expliquer (pour eux vous etes un clandestin en devenir car votre visa expire et vous ne sortez pas dans les delais du territoire ) que mon visa aller etre changer par mon avocat sur place a Shinagawa à l'immigration que mon visa touriste aller être transformer en un business visas que mon avocat s'en occuper j'avais ses coordonnees heureusement ..

L'immigration me disait qu 'il était impossible une fois sur place d'obtenir un visas business que la procédure légale était d'aller à l'ambassade du Japon du pays d'origine certificat d'éligibilité etcetc Mon avocat me confirmer que la demande pouvait etre fait du Japon et que dans ce cas le certificat déligibilité n'était pas nécessaire etcetc..

J'ai vraiment cru que j'allais être déporter ..1h d'explication de coup de fil etcetc apres je recevais mon tampon 90jours ..

Les visas touristes peuvent etre changer sur place c'est possible et je remercie encore mon avocat ..

POUR EVITER TOUTES LES GALERES BILLET D AVION OUVERT 1 AN ET NE JAMAIS AVOIR UN RETOUR QUI EXCEDE LA DUREE DE 90JOURS DU VISAS TOURISTE..UNE FOIS SUR PLACE AU JAPON DONC MODIFIER VOTRE RETOUR ..

En espérant que cela aide..