PDA

Afficher la version complète : Paul Chen Paul chen



Pages : 1 2 [3] 4 5 6

Toleressea
10/02/2005, 14h24
Pour information, comme je l'avais pressenti, je n'ai pas pu résister, j'ai acheté le Practical Fanstasy de Paul Chen.

Je ne pense pas qu'il s'agisse du Practical Pro, vu que le Practical Plus était moins cher.

Pour le néophyte que je suis, il est vraiment classe, c'est un plaisir que d'enlever le katana de son fourreau, même si j'ai toujours un peu de difficultés à l'enlever (toujours un à-coup afin qu'il glisse parfaitement hors de son fourreau).

Un petit plaisir certes pas gratuit, mais on a qu'une vie :wink: :lol:

jargon
01/04/2005, 20h14
Salut les dodus,

J'ai lu pas mal de doc sur la conception d'un katana
Cyril.

Avec respect et gentillesse, je pense que tu n'en a pas encore assez lu.


Salut a vous et à toi neuneu, en effet je te conseille de lire encore beaucoup beaucoup sur lart de fabriquer une lame..... en fait ce sont des choses qui prennent des années d'une vie...

jargon

grosMulet
02/04/2005, 03h33
héhé, j'ai moi aussi acheté le practical pro (fantaisie)... mais quand je l'ai reçu j'ai pas pu m'en empêcher : j'ai 'suriage' la tsuka à 12.5 pouces, remplacé le 'same' artificiel par de la vraie peau de requin tigre achetée sur japan-budo.de et remplacé l'affreux tsuka-gawa en cuir synthétique par un vrai tsuka-ito en coton japonais acheté sur shadowofleaves.com.
j'ai d'ailleurs décidé de faire un tressage de combat katatemaki plutot qu'un tressage classique en hinerimaki.
le plus ennuyant fut de faire et de placer les petits triangles de papier de riz sous le tsuka-ito... et les noeuds aussi, mais le résultat est génial, rien à voir avec la tsuka d'origine (trop longue et donc gênante dans le maniement, puis le plastique imitation cuir quand les mains deviennent moites avec la sueur ça commence à glisser donc moyen koi).
il ressemble sans doute plus au practical plus qu'au pro maintenant...

http://onlinejl.homelinux.org/dscn2066.jpg
http://onlinejl.homelinux.org/dscn2067.jpg
http://onlinejl.homelinux.org/dscn2069.jpg

(patience pour voir les images, la connexion du serveur est lente...)

xian
06/04/2005, 11h24
un trés beau boulot ,bravo!!!

RyuShi
06/04/2005, 11h51
Félicitation, trsè beau travail !!!


en revenche j epense que tu aurais du mettre des liens vers les images, d'une elle sont lourde et de deux ça desTROye le forum...


domo

omote
06/04/2005, 13h25
Salut a tous.

Tres beau travail, felicitation.

A+ Omote

grosMulet
06/04/2005, 13h46
salut,

merci de vos appréciations. :D
C'est vrai qu'il m'a fallu m'appliquer, mais les ashi-gami sont d'une grande aide pour avoir un résultat propre, stable et tendu. Bien que satisfaisant, le résultat n'est pas parfait. En particulier le ruban passe au-dessus d'un des 2 mekugi-ana de chaque coté, et il reste un espace de 2 à 3 mm non couvert par le ruban juste avant le kashira (seul moyen d'avoir le noeud ura coté ura et le noeud final coté omote, comme c'est traditionnellement le cas).
Pour les images, ce n'est pas tant qu'elles soient lourdes mais pluôt qu'elles sont sur mon server perso, et ma connexion étant ce qu'elle est (128 Kbits/s en upload), je vous le concède ça doit mettre un certains tant pour les afficher, je vais modifier pour ne mettre que les url.

++

ptit_loup
11/04/2005, 11h19
Bonjour tout le monde !
Voilà, je suis nouveau sur le forum, et j'aurai aimé avoir votre avis sur un sabre Paul Chen que j'aimerai bien acheter. Il s'agit du Practical Ninja Sword. Savoir si qqun l'avait, et ce qu'il en pensait...si c'était une bonne lame, etc...

grosMulet
11/04/2005, 15h49
la lame est construite de la même façon sur toute les série practical : c'est un mono bloc d'acier au carbone forgé et trempé differentiellement (maru-gitae).
il en résulte de bonnes lames pour la pratique et qui ne sont pas chères: elles coupent trés bien mais si on les casse en ratant une coupe c'est pas un drame (practical koi).
ce qui est dommage avec le practical ninja c'est que la monture ne se démonte pas.
mais c'est une exellente arme de pratique si il te faut un ninja.

Siegfriedt
14/04/2005, 02h54
Salut,
Je possède un sabre Ninja de chez Paul Chen, entre autre dans ma collection, et je le trouve franchement pas mal, sauf que la balance n'est pas idéale. Malgrès sa petite taille, il est quant même un peu lourd de la pointe. Mais ce type de sabre est plus fait pour une pratique hors des dojo, pour se faire plaisir (en faisant très attention tout de même, c'est un rasoir), et pour ma part sert plus en décoration.
Chiao,

elmatos
15/04/2005, 22h26
Slt,jaimerai depui longtemps acheter un katana mais comme je ne sui pa tro connaisseur dans ce domaine je bloque un peu on va dire :?
Jaurai besoin de votre aide,et ça serai cool de votre part de me repondre :wink:
pour cela j'ai quelques questions a ce sujet:
-quel est le meilleur katana paul chen entre le practical pro et le practical plus?
-quelle est la difference?
-les lames st-elles solides pour le travail de coupe et à quel point?
-et st-ils demontables?
merci d'avance et dsl pr mon manque de connaisssance.
tchuss :wink:

Kaneda
16/04/2005, 13h54
Slt,jaimerai depui longtemps acheter un katana mais comme je ne sui pa tro connaisseur dans ce domaine je bloque un peu on va dire :?
Jaurai besoin de votre aide,et ça serai cool de votre part de me repondre :wink:
pour cela j'ai quelques questions a ce sujet:
-quel est le meilleur katana paul chen entre le practical pro et le practical plus?
-quelle est la difference?
-les lames st-elles solides pour le travail de coupe et à quel point?
-et st-ils demontables?
merci d'avance et dsl pr mon manque de connaisssance.
tchuss :wink:

Salut,

Les deux sont démontables (déjà une bonne chose, pour l'étude etc)
Le Pro est plus grand que le Plus, aussi des differences au niveau de la lame, mais d'autres pourront etayer.
Oui les lames sont solides et elles peuvent servir à la coupe (à un point que tu peux perdre des doigts si tu ne fais pas attention)
Si tu debutes, je te conseille le Plus (rapport qualité prix très bon)
Mais avant tout ! Commence avec un Bokken (sabre en bois)
Tout comme toi je debute (je vais m'inscrire au dojo de Kendo/Iaido) et l'envie d'avoir un vrai Katana est là, mais sois raisonnable, va dans un dojo pour en apprendre le maniement, et même commence de toute façon au Bokken.
Tu peux en avoir des biens pour 45 euros, avec Saya ! (fourreau)

Voila, a+

grosMulet
17/04/2005, 04h29
je te conseille clairement le practical plus. il est de manufacture plus traditionnelle, et surtout de dimensions plus convenables. je possède moi-même le practical pro, mais je l'ai modifié pour pouvoir en faire une arme de pratique convenable; en particulier sur le practical pro la tsuka est trop longue (38cm) et la lame aussi (74-75cm). le practical plus est mieux adapté : tsuka 32cm / lame 69-70cm.
les 2 ont des lames industrielles solides et acérées, idéales pour la pratique du batto-do (coupe).
je déconseille l'utilisation de ces armes pour autre chose que les exercices de coupes (vous irez aux urgences avec vos doigts dans un sac plastique avec de la glace sinon....)

elmatos
17/04/2005, 13h01
slt à tous, merci pr vos conseils c'est sympa :wink: . Mais j'ai vu des differences de prix incroyables sur different sites pr les deux katanas,sont-ils differents 8O ?(je suis ouvert à tte proposition de site pour acheter mon katana).
Et j'aimerai savoir quoi si la lame se casse ou s'abime, ou si le tressage de la tsuka se defait.
Merci,tchus.

Siegfriedt
18/04/2005, 00h06
Salut,
Il y a plusieurs revendeurs, et les prix pour les mêmes katanas ou autres peuvent réellement différés de manière importante.
En ce qui concerne la rupture d'une lame en utilisation normale, seul Last Legend propose un remplacement de ses lames, seulement à partir de la série 300.
Mais les lames Paul Chen sont réellement de très bonne qualité, j'en possède sept de différents modèles, et j'en ai essayer une (acheter déjà altérée d'occasion) de manière peu orthodoxe, et elle a bien résisté, sauf au niveau du polissage. Le reste de ma collection est hyper protégé, et dorloté en attendant de pouvoir en utiliser une ou deux en dojo.
Pour le tressage, il est très résistant. Il se peut qu'il se distende un peu avec le temps, d'après ce que j'ai entendu parler, mais c'est normal, et il faut quand même un certain temps d'utilisation intensive. Celui que j'utilise a le tressage qui tient toujours sans problèmes.
Salut,
Hana wa sagura gi hito wa bushi

elmatos
18/04/2005, 22h52
slt, merci siegfriedt pour ton aide, je pense que je vais acheter le practical plus sur le site couteaux-center, c'est là que je l'ai vu le moin cher pour l'instant, je vais encore chercher mais je suis impatient donc je ne me vois pas encore attendre très longtemps.
Par contre j'ai encore une petite question en se qui concerne l'entretien du katana: est ce que lentretien est difficil? Car Paul Chen propose un kit d'entretien à 40euro! mais la notice est en Anglais ce qui n'est pas mn point fort :? savez vous où est ce que je pourrai me procurer du materiel pour l'entretien sachant que j'habite proche de la région Parisienne dans le 78? Sinon je pense que je pourrai me débrouiller avec la notice :lol:
merci déjà pour votre aide :wink:
tchuss

Siegfriedt
20/04/2005, 01h29
Hello,

J'ai déjà commandé à couteaux-center, et ils sont du genre sérieux (sans vouloir faire de pub).
Pour le kit d'entretien, je n'en ai pas encore (juste de l'huile pour les lames), mais tu peux chercher sur internet de sites de traductions à peu près fiable si tu as des problèmes avec l'anglais, genre http://traduction.tiscali.fr
L'entretien d'une lame, qui pour ma part consiste à huile les lames régulièrement, n'est pas difficile, mais il faut que tu fasses attention à la lame qui est un rasoir dans le cas d'un practical Plus katana, et aujourd'hui j'ai très légèrement abîmé un fourreau de Katana en le manipulant pour passer la lame à l'huile. J'en suis malade. Moralité, ne pas entreprendre ce genre de chose lorsque vous êtes fatigués.

Pour ce qui est d'un endroit dans la région parisienne, comme j'habite l'outre-mer, je ne sais pas où tu pourrais en trouver.

PS :

grosMulet
20/04/2005, 01h42
c'est vrai que l'entretien traditionnel n'est pas réelment intuitif...
il faut savoir.
tu peux probablement trouver un kit d'entretien moins cher que le paul chen.
il te faut au minimum :

-1 uchiko (grosse boule de soie au bout d'un petit manche - grosso modo)
-de l'huile - katana abura - composée 1/3 huile de clou de girofle + 2/3 huile d'amande douce.
-du nuguigami (papier traditionnel japonais) ou une étoffe de flanelle.
-de la poudre faite d'un mélange de blanc d'os de sèche finement rapé, de cendres de corne calcinée (et normalement de la poudre de la dernière pierre de polissage utilisée pour la lame).

aprés il peut aussi te falloir :
-1 mekugi-nuki (petit marteau en laiton pour démonter le sabre).

l'entretien est important pour les practical plus car leur lame est en acier au carbone et peut rouiller...
les gestes usuels se résument à soupoudrer la lame de poudre avec l'uchiko puis d'éssuyer le mélange vieille huile + poudre avec le nuguigami avant de re-appliquer une fine couche d'huile fraiche sur la lame.
faut faire gaffe à pas se couper...

ne pas utiliser d'autres huiles que l'huile traditionnelle.
le démontage du sabre n'est pas vraiment utile, sauf pour corriger un léger jeu de la tsuba le cas échéant.

+
[/list]

elmatos
21/04/2005, 19h39
slt
merci pour vos renseignements ça fait plaisir, je vais me renseigner pour savoir s'il y a ce qu'il faut pour l'entretien d'un katana, il doit bien y avoir ça a Paris :D
Tchuss

LuD-O
24/04/2005, 18h51
Je parcours vos messages, et les sites ou les oeuvres les plus discutées sont les magasins d'import ou des sites situés à l'étranger,
mais n'oublions que des forgerons francais (qui sont aussi des artistes accomplis) font des travaux remarquables. :)
De plus les prix que pratiquent ces sites (pour du matériel de haute qualité) sont exorbitants 8O,
Pour preuve que même en France nous avons des artistes de talent,
et c'est avec joie que je vous présente mon tanto forgé par G. Vanuuyis :oops: :

http://img43.echo.cx/img43/1702/ensemble0sx.th.jpg (http://img43.echo.cx/my.php?image=ensemble0sx.jpg)

http://img43.echo.cx/img43/4534/ensembledmont8dl.th.jpg (http://img43.echo.cx/my.php?image=ensembledmont8dl.jpg)

http://img43.echo.cx/img43/9302/kissaki9go.th.jpg (http://img43.echo.cx/my.php?image=kissaki9go.jpg)

http://img43.echo.cx/img43/1296/menuki5iq.th.jpg (http://img43.echo.cx/my.php?image=menuki5iq.jpg)

http://img43.echo.cx/img43/193/tsuba4nm.th.jpg (http://img43.echo.cx/my.php?image=tsuba4nm.jpg)

Certains forgerons peuvent vous créer des objets personnalisés de meilleure qualité et pour le même prix qu'un haut de gamme Chen Pao !!

.LuD.

skydiver
24/04/2005, 21h57
Merci pour ces photos.
Les forgerons Français ne sont pas oubliés dans ce forum. Nous en avons parlé à plusieurs reprises et au moins l'un d'entre eux est déjà intervenu. Leurs créations me semblent excellentes mais je ne suis qu'un néophyte en la matière...

grosMulet
26/04/2005, 04h09
Tu as tout à fait raison, mais si tu avais lu le topic en entier tu aurais vu que nous sommes plusieurs à an avoir parlé, mentionnant également les noms de guy Van Uuyis et Dominique Bargiel...

cf topic "les forgerons français"

belles photos :wink:

+

skydiver
26/04/2005, 07h53
Mais j'ai bien lu le topic en entier... :?:

grosMulet
27/04/2005, 03h25
lol

c'était à lud-o que je m'adressais en fait...

=)

skydiver
28/04/2005, 11h36
Autant pour moi. Attention, les Arts Martiaux rendent paranoïaques (entre autres). :wink:

En tout cas, n'étant pas pratiquant de sabre, je trouve les diverses interventions intéressantes et admire les connaissances précises de certains membres.

LuD-O
30/04/2005, 14h28
Tu as tout à fait raison, mais si tu avais lu le topic en entier tu aurais vu que nous sommes plusieurs à an avoir parlé, mentionnant également les noms de guy Van Uuyis et Dominique Bargiel...

cf topic "les forgerons français"

belles photos :wink:

+

Merci Gros Mulet,
Je sais que les forgerons avaient été nommés mais je prends en compte le fait..que Paul Chen revient souvent sur la table..
c'est tout :lol:

De plus j'ai lu TOUS les topics depuis le début..
et je suis aussi sur un autre forum que certains connaissent deja
:arrow: http://www.somaryu.com/board/ (sans faire de mauvaise pub, Skydiver)
Plus s'infos a suivre...

.LuD.

kriska
30/04/2005, 17h23
bonjour, cela fait deja quelque temps que je m'interesse à la pratique du iaido et je compte m'inscrire dans un club à la rentré. Aussi pour l'occasion je comptaiy macheter un paul chen de la serie des pratical. Apres plusieurs lecture de forums (dont celui-ci :) )je me suis dis que pour commencer il vaudrait mieux opter pour un Iaito, plus maniable et moins dangereux. J'ai opté pour la Nami Iaito, masi j'ai toujours l'envie d'acheter un katana ... pour l'instant je ne sait pas quel va étre sont taux d'utilsation, mais je panse que ça sera plustot du style une a deux fois par mois. Donc je ne sait pas lequel de la série choisir, peut etre qu'un pratical simple pourra etre suffisant ou alors il vaut mieux que je prenne un P+ ou un pro, pour info je fait 1.90m donc une lam de 77cm en théorie ça devrai mieux le faire qu'une de 70cm, enfin c'est l'avis de quelqu'un qui ne s'y connait pas encore assez.

sinon pour l'achat je pensait le commander sur ce site la :

http://888knivesrus.zoovy.com/category/allbrands.paul_chen_japanese_swords/

Sur ce site les prix sont divisé par deux par rapport a couteaux center, mais je ne sait pas de combien vont etre les frait de transport et de douane. Est-ce qu'il y en a parmis vous qui on deja eu l'occasion de commander sur ce site, ou de commender aux US pour avoir une idée du prix final ????


Merci pour vos réponses :)

grosMulet
01/05/2005, 03h54
@lud-o : lol, c'est le topic paul chen aussi, c'est normal qu'on en parle un peu
:lol:

@kriska : clairement les armes de la serie practical son faites pour le batto-do et non pour le iaïdo. ce sont des rasoirs de plus de 70cm, les fautes se payent cher. Même à haut niveau de pratique on utilise rarement une lame tranchante.
Même un grand maître s'est un jour sévèrement blessé au bras car il utilisait un shinken (vrai katana mais forgé de nos jours) lors d'un kata de iaï.
Si tu devais tout de même t'acheter un katana tranchant pour pratiquer la coupe (à mon sens il est inutile d'être trés doué en iaï si on ne sait pas bien couper), je te conseille plutôt le practical +, parfait pour le battodo.
la taille du pratiquant, malgré ce qu'on peut trouver sur d'autres sites, n'est pas trés importante en ce qui concerne le sabre (surtout un sabre pour le battodo): l'histoire des sabres montre que leur longueur a varié au cours des siècles mais que pour une époque donnée, ils étaient tous sensiblement de la même longueur. le practical pro a une lame à peine plus longue, mais la tsuka est trop longue, le possédant moi-même je n'est pas hésité à en raccourcir la longueur de la tsuka (38 -> 30 cm) car elle était si longue que ça en était gênant ! (et inutile) j'en ai profité à l'occasion pour remplacer le cuir synthétique par un vrai ruban en cotton japonais. En générale les lames antiques ont une longueur entre 66 et 72cm.
++

djit
01/05/2005, 12h37
Bonjour à tous,
Aprés avoir lu vos messages voici mon humble avis sur qq uns des points abordés.
1/ Katana pour la partique du Iaido : C'est beaucoup trop dangereux, d'ailleurs il est improbable qu'un maître d'armes le permette dans son dojo. Si vous pratiquez en solo, songez à renforcer le koiguchi (pièce d'usure) par une bague de cuivre ou de laiton brasée (épaisseur 10 ou 12/10, hauteur 10mm), ce afin d'éviter son éclatement et celui de la saya, avec en prime un risque de blessure. L'éclatement est quasi inéluctable à terme, consécutif aux multiples dégainages et rengainages d'un rasoir 35% plus lourd qu'un iaito.
2 /Tameshigiri (coupe), c'est aussi dangereux, une lame peut se briser à l'impact entrainant un risque de blessure grave. Prévoir une trousse de secours et un ou deux assistants pour bloquer l'hémorragie et vous transporter à l'hopital en cas de pépin. Pour ceux qui désirent vraiment s'y essayer, préférez une lame pleine à une lame à gorge, moins sexy mais plus solide. Commencez par des bambous verts de section inférieure à 1cm, plantés sur une planchette de 10mm et 25x25cm munie d'une vis autoforeuse, tracez 2 marques distantes de 3cm à la hauteur qu'il vous plait : c'est votre cible. Coupez la cible. Si la cible est atteinte et que la planchette se renverse ou se déplace, la coupe est mauvaise, trop de vibrations dues à l'impact; la technique n'est pas assez bien maitrisée pour passer au diamètre supérieur.
2/ Les sabres Paul Chen acier forgé. Issu du recyclage de rails de chemin de fer, cet acier à forte teneur en carbone est très dur et les lames de 6,5 à 7mm d'épaisseur ne sont pas vraiment souples.
- Practical : inapte à la coupe si le modèle de habaki en plastique recouvert d'une feuille de laiton équipe tjs ce sabre. Difficile à vérifier, vu que c'est indémontable, peut être en testant la résonnance en comparaison avec un autre modèle.
- Practical + : meilleur rapport qualité prix de toute la gamme Paul Chen, apte à la coupe, saya moche mais solide (koigushi en plastique dur), la lame mériterait un meilleur polissage pour faire ressortir le hamon, la tsuka longue (32cm) est bien adaptée pour les grands ou ceux qui comme moi ont des bras de singe, peut être un peu longue pour d'autres. Evitez les modèles dotés de tsuka ito en cuir, le grip est inférieur au coton, la tsuka à tendance à tourner dans la main.
- Shinto : plus cher, polissage fin qui fait ressortir un joli hamon notare. Apte à la coupe s'il s'agit d'un shinto 2ème génération (tsuba et fuchi/kashira noires), la 1ère (tsuba et Fuchi/kashira de couleur bronze) est dotée d'un nagako de 13cm, trop court. Une photo récente dans le catalogue en ligne d'un armurier français me laisse penser que Paul Chen produirait une 3ème génération de shinto, doté d'une lame à gorge plus légere, avec une meilleure balance, donc plus maniable, mais aussi plus fragile.
- Golden Oriole, Musachi et autres modèles avec tsuka à rallonge : idem shinto pour le polissage, meilleure balance donc plus maniables et plus rapides mais les mains sont trop éloignées, le mouvement perd en précision et en puissance, donc sabre inapte à la coupe dans son état d'origine. De + la tsuka trop longue risque de se briser, (rapport entre la longueur du nagako et celle de la tsuka, idem 1ère version shinto). La taille moyenne d'une tsuka varie entre 26 et 32cm, au dela il faut être un géant. Solution: démonter la tsuka, détresser, racourcir en calculant par rapport à la largeur du tsuka ito, retailler et remonter. Astuces : pour éviter que le kashira ne bouge : coller 2 petits tampons de silicone en bout de la tsuka, pas traditionnel du tout, mais bien pratique pour compenser le défaut de tension quand on ne maitrise pas la technique des noeuds. Une languette plastique pliée en deux enserrant l'extremité du ito permet de passer aisément sous le tressage. Utiliser de grosses pinces plastique pour immobiliser le tressage en cours. En fait, il faudrait 3 ou 4 mains pour éviter les prises de tête...
- Remarques générales sur la gamme acier forgé : les lames sont trop droites (c'est un avis perso), tori sori de 1,2 à 1,6. Elles sont sujettes à l'ébrèchement du fait d'une trempe un peu dure (HRC 60 voire 62). Solution : demontage, enrobage dans 2 ou 3 couches de feuille d'alu très serrées, passage 30 min au four 400°, laisser refroidir bien à plat sur un lit de briques réfractaires et renouvelez l'opération. L'alu c'est pour éviter que la lame ne bleuisse, comme lorsqu'on chauffe une lame d'opinel à la flamme, pour le four voyez avec votre pizzaiolo préfèré et prévoyez des pinces longues pour sortir la lame du four sans dechirer l'alu. C'est sérieux (source Sword Forum), cela permet de revenir à HRC 57 ou 58. Les bois utilisés par Paul Chen ne sont pas assez sec, la corne de buffle n'est pas aussi dure que du 1er choix, la fabrication des saya n'est pas au top non plus, d'où les problemes suivants : traces indélébiles sur la saya lorsque vous dénouez le sageo, éclatement koiguchi et saya, jeu dans l'assemblage tsuka/kashira (ils ont oublié les tampons en silicone), tsuka trop serrée sur le nagako, qui refuse de se démonter, flottement du tsuka ito si mal tendu d'origine, rayures sur les lames et les habaki à cause d'un mauvais lignage à l'intérieur des saya.
3/ Les sabres Paul Chen acier feuilleté. Construction mono-acier, entre 500 et 1000 feuillets suivant les modèles. L'acier suédois supporte mieux le feuilletage, que le 1095, pour des lames longues, mais ces lames n'ont ni la souplesse ni la solidité des constructions bi-acier (méthode traditionnelle japonaise). De jolis sabres, mais un peu bidon et surtout trop cher pour prendre le risque de les détruire à cause d'une coupe ratée, un sabre ébréché perd sa valeur.
4/ Acheter en France... Les prix sont élevés, l'offre et les compétences sont rares, ce n'est donc pas chose facile... La meilleure démarche consiste à demander conseil à son maître d'arme. Les armuriers et autres vendeurs de soft guns, qui parlent de fabrication artisanale ou traditionnelle et vendent des lames en shirasaya comme aptes à la coupe sont des voleurs doublés de gens dangereux : chez Paul Chen, seule la trempe est traditionnelle et une lame en shirasaya nécessite un montage pour être utilisable... Côté compétences, pas de commentaire pour certains : l'importateur Paul Chen en France soutenait que le tori sori d'une lame n'avait aucune importance... Le seul armurier a m'avoir présenté 2 belles lames, un poil trop fines mais, souples, légères et tranchantes comme des rasoirs, fabriquées par un artisan français et vendues 1000 et 1450€ est Monsieur Courty à Paris; un bon coutellier qui m'a dit franchement que les armes japonaises ne rentraient pas dans ses compétences et qu'il ne savait rien du mode de construction des petites beautés qu'il vendait.
5/ Acheter en ligne... C'est la loterie en ce qui concerne les productions Paul Chen. J'ai acheté un shinto et d'autres articles, début 2003 sur le site www.shadowofleaves.com. Un paquet bien conditionné avec double cartonnage, a été expédié le jour même, avec une assurance offerte et le sabre ne présentait aucun défaut, la livraison était 100% conforme à la commande. Délais de livraison 15 jours... Mickael Crampton est sérieux, son business est "efficient, fast and clean". Il inspecte tout ce qu'il revend, les descriptions sont réalistes et il n'y a pas de surprise à la livraison. A l'époque il refusait plus de 20% des sabres livrés par CAS Iberia l'importateur US de Paul Chen (montages défectueux et defaut de trempe). Le principal pb des forges de Hanwai c'est la faiblesse voir l'absence des contrôles qualité. Bon nombre des pièces importées et rejetées par les boutiques sont donc revendues en lignes par des gens peu scrupuleux. Depuis 2004, Mike s'est reorienté vers la customisation de lames Last Legend et présente de belles réalisations montées avec des fournitures de chez Lohman, compter entre 1500 et 2000 US$ plus la TVA et les frais de dossier, c'est cher, mais la qualité est au rendez vous.
6/ Last Legend... Belle fabrication industrielle, des lames feuilletées bi-acier 1060/1090, pour des prix très corrects. Des lames avec un sori de 2,55cm (le top du top à mon goût, elles se dégainenet plus vite et coupe mieux), garanties contre la casse sauf pour les modèles d'entrée de gamme. Polissage grossier et montures cheap sur lesdit modèles, mieux pour les gammes supérieures, mais inférieur à Paul Chen côté polissage et accessores. J'ai lu, je ne sais plus où, qu'un polissage fin fait ressortir un hamon chôji du plus bel effet, à voir... après avoir trouvé un polisseur digne de ce nom, pb : je n'en connais pas, si vous avez une adresse en France, je suis preneur. Un seul distributeur sur l'Europe www.nordawind.de, il faut prévoir un délais d'attente de 3 à 4 mois, la demande est forte et le fabriquant, une pme US, est victime de son succès. Les series 200, 300 et 400 sont remodelées en 2005 et se voient adjoindre une serie de lames de type shinto (sori 1,6cm) mais exit les lames 4000 feuillets MK V de la serie 200 qui sont remplacées par des lames 2000 feuillets; bien dommage pour ceux qui comme moi prévoyaient de se faire une custo pas trop chère à partir de celles ci, d'autan que Last légend ne livre pas de lames en shirasaya, peu rentable vu que leur bénéfice provient surtout des options de custo qui sont hors de prix.
7/ qq autres sites interessants :
http://www.montanairon.com/swords.html De très bonnes infos sur la pratique de tsuka maki (le meilleur point d'entrée pour apréhender le niveau de technicité que requiert la fabrication d'un sabre), belles photos de tsuka avec plusieurs styles de maki
www.japanese-swords.com./ le site de fred Lohman, services pro de restauration, customisation et un catalogue impressionant de "pièces détachées" de 1ère qualité, belles photo de tsuka, qq photos concernant la fabrication de celles-ci.
www.japaneseswordsltd.com/frames.html un autre site qui présente des services de restauration, customisation et un catalogue sympa, dans un autre style, un peu moins cher, mais ausi sérieux que le précédent.
www.dragonflyforge.com/aboutus.htm Un forgeron améercain formé par un maitre japonais, un homme,une passion et une affaire de famlle.
http://mvforge.com/le seul qui forge le L6 bainite, construction mono-acier souple, indestructible, et super tranchant mais totelement hors de prix. Les photos des tests de souplesse sont impressionantes.
www.depdep.com/index.php Des forgerons français qui ont monté une unité de fabrication artisanale au Cambodge, un projet louable et sympa de coopération. J'ai vu qq tantos (belles lames bien montées) mais pas encore de katanas, à suivre donc, d'autant plus qu'ils semblent avoir des prix corrects et proposent un service d'achat en ligne.
www.home.earthlink.net/~steinrl/nihonto.htm La bible en matière de sabres japonais, une vrai mine d'info : the japanese sword index (en anglais)
www.nipponto.com/ Site de vente en ligne, de jolies photos et qq belles pièces... L'achat sur photo je coince, surtout à ce prix, mais ce site donne une idée réaliste de ce qu'est un vrai katana et à quel prix il se négocie sur le marché de l'occasion.
8/ Je vais surement avoir un shinto d'occas à vendre en main propre, sur Paris courant mai, le temps de lui faire une petite révision et d'en estimer un prix correct non négociable. Pour tout dire, je suis tombé sur ce forum en recherchant le prix moyen d'un shinto neuf en France...

A bientôt

elmatos
01/05/2005, 16h40
salut
Je suis sur le point de m'acheter le partical plus mais j'ai entendu dire qu'il y avait des defauts sur ce katana (prob sur la saya, de rayure,etc), j'aimerai savoir s'il y en a d'autres et comment remédier à ces problemes.
merci tchuss