PDA

Afficher la version complète : Salaire au Japon - Salaire horaire pour une traduction?



nishi
27/11/2006, 02h14
Voila c est mon premier boulot de traduction...
Une boite m a demande vendredi de leur traduire un manuel d environ 300 pages ecrit en francais et m a en meme temps demande le cout d une heure de mon travail... Ne sachant combien leur repondre je les ai fait patienter en esperant trouver la reponse a ma question sur ce site.

Voici donc la question: A combien est estime le salaire horaire d un traducteur francais non professionnel au Japon? (c est une tres grosse boite, il n y a donc pas de soucis d argent de leur cote)
Merci d avance pour vos reponses.

Piri
27/11/2006, 03h16
Bonjour Nishi,

Pour ce qui est du tarif de traduction cela ne fonctionne pas a l'heure mais a la page....

ben oui si il me demande de faire le travail (avec mon niveau) cela risque de prendre pour 300 pages au moins 6 mois pour toi je ne sais pas?

Exemple de tarif d'une compagnie specialisee:

Japanese to English / French a partir de 5,000Yen la page

English, French to Japanese a partir de 4,000Yen la page.

(400 caracteres Kanji a la page/ ou encore 200 mots a la page).

Highly technical PLUS 30a 50 % du tarif
URGENT PLUS 50 a 100% du tarif


Voila,

nishi
27/11/2006, 09h20
Merci Piri, tu as fait de moi un homme heureux... :D (j avais pas dit, ils en ont besoin d'urgence...)

shiro
27/11/2006, 13h08
(400 caracteres Kanji a la page/ ou encore 200 mots a la page).

Je pense que ce renseignement est tres precieux.

Il y a tres longtemps, j'ai fait des traductions et un jour j'ai recu une demande pour traduire X pages. Par telephone, j'avais accepte.

A cette epoque, on faxait encore. Quand, j'ai recu les pages a traduire, les caracteres y etaient minuscules. Donc, une page equivalait a plusieurs pages si je puis dire.

nishi
27/11/2006, 16h14
J ai deja vu le document a traduire donc je puis assurer a ce niveau qu il n y a pas de problemes. Merci encore pour la mise en garde...

tochiji
27/11/2006, 17h29
Pour ce qui est du tarif de traduction cela ne fonctionne pas a l'heure mais a la page....
Petite precision, il existe de nombreux cas de figures dans lesquels on facture la traduction a l'heure (notamment pour les boulots demandant une documentation et des recherches importantes) mais il est vrai que la plupart du temps c'est au nombre de mots/caracteres.
J'aimerais aussi rappeler que les tarifs cites sont pour des compagnies specialisees et qu'un independant ne pourra pas pretendre aux memes niveau de remuneration (d'une part parceque les independants ne sont en general tenu responsable de leur traduction et d'autre part pour de simples raisons economiques de base).


Voici donc la question: A combien est estime le salaire horaire d un traducteur francais non professionnel au Japon? (c est une tres grosse boite, il n y a donc pas de soucis d argent de leur cote)
A partir du moment ou il n'est pas professionel je l'estimerai a 750 JPY/heure , c'est-a-dire le tarif minimum pour un job non-qualifie. Mais pour tenter de repondre a ta question je te dirais que c'est la raison pour laquelle on fait toujours un bout d'essai (de 1 a 5 pages, selon les conditions) avant de fixer le remunerement.

Kajebko
27/11/2006, 17h45
300 pages, a 40 euros la pages, ce qui nous fait... 12 000 euros !
Ca paye bien traducteur!

Bon courage !

Rodenbach
27/11/2006, 19h51
et "remunerement" c'est traduit de quelle langue ? :P

tchotto
27/11/2006, 20h59
:) salut à tous et toutes !

Kajebko a dit :

300 pages, a 40 euros la pages, ce qui nous fait... 12 000 euros !
Ca paye bien traducteur!

Heureusement qu'il a ajouté : " Bon courage ! "

Si le bouquin est vendu à 200.000 exemplaires, cela ne fait toujours que 0,06 € le livre vendu : des clopinettes !
Combien gagnent les traducteurs des dialogues de films ? Par rapport au nombre d'entrées dans les salles , je suis curieux ! Des poussières, parfois !
S'il s'agit d'un brevet industriel, par ex., combien va gagner la boîte " émettrice ", au bout du compte ? Des millions ! qui sait !

Tout est donc relatif !

Combien de temps cela lui prendra t'il( elle ) , cette traduction ? + frais de relecture, impression, déplacements, frais de recherche, d'achat de dicos, etc...

Combien de fois " 300 pages " à ce tarif-là , un(e) traducteur( trice ) peut-il ( elle ) se taper sur un an ? Ou a t'il (elle ) la chance de se farcir ?

Combien de temps sans avoir une autre commande ?

Comparez à votre salaire annuel, + 13ème mois, + 14 ème mois ? + bonus compris ! ? A votre sécurité d'emploi ? Etc , etc....

Tout est relatif, après tout , n'est-ce pas ! :wink:

Nishi-san, ganbatte ne ! Belle entrée en matière ! Cela mettra du beurre dans les épinards !

ps: si des passages sont difficiles, n'hésite pas ! Soumets les sur le forum ! ici :D certains essaieront de t'aider.... gratis pro deo ! pas cher , en plus ! 8)

Kajebko
28/11/2006, 00h45
Attention, je ne conteste pas.
Je trouve simplement que ces associations de chiffres permettent de relativiser le rapport temps de travail / argent, c'est tout :)

Et je serais moi aussi ravi d'aider s'il y avait le moindre probleme !

nishi
28/11/2006, 01h24
J'aimerais aussi rappeler que les tarifs cites sont pour des compagnies specialisees et qu'un independant ne pourra pas pretendre aux memes niveau de remuneration
En effet je n avais surtout pas l orgeuil de demander 4000 yen pour une page, je n ai meme pas un deug de japonais...:D


Bon courage ! [...] Nishi-san, ganbatte ne
Merci beaucoup je vais en avoir serieusement besoin je pense.


Si le bouquin est vendu à 200.000 exemplaires...
Et non il ne sera pas vendu car la partie galere de l histoire c est que c est un manuel explicant le fonctionnement d une entreprise francaise qui s installe au Japon. Elle a donc besoin de le traduire pour les employes japonais qui ne parlent pas un simple mot d anglais ou de francais...


ps: si des passages sont difficiles, n'hésite pas ! Soumets les sur le forum ! ici certains essaieront de t'aider.... gratis pro deo ! pas cher , en plus [...] Et je serais moi aussi ravi d'aider s'il y avait le moindre probleme
Merci beaucoup, c est sympa, je n hesiterais pas si l occasion se presente.

Pour finir ce matin la boite m a propose 5000 yen par heure, ce que je me suis empresse d accepter... Yeah!!!

Merci donc pour tous vos renseignements et encouragements.
Je commence vendredi....

d10
06/08/2007, 22h09
je m'eloigne un peu du sujet (ca deviens une mauvaise habitude je crois), mais j'ai parcouru les 14 pages de ce topic et apparement il n'y a pas d'autres sujets qui parlaient de traduction. je pense qu'il est quand meme mieux que je pose ma question ici, plutot que d'ouvrir un nouveau topic (parce que si ca se trouve il y a d'autres sujets sur la traduction et je les ai manqué).

voila ma question est assez generale.
je voudrais savoir si avec une licence d'anglais (option traduction) et une de japonais, on trouve facilement du travail en tant que traducteur au japon? et aussi si on peux en vivre.

merci pour vos reponses.

skydiver
06/08/2007, 22h15
En travaillant pour une societe, peut etre. En freelance, j'ai de serieux doutes.
Par ailleurs, le niveau licence me semble assez leger par rapport a la concurence potentielle japonaise.

d10
06/08/2007, 22h32
pour etre concideré comme quelqu'un parlant assez bien japonais pour etre traducteur (mieux que la moyenne quoi), est-ce que le niveau JLPT2 et bien ou est-ce qu'il faut plus?
est-ce qu'il y a des ecoles de traduction au japon? vu que la traduction en licence de japonais c'est 0, et que j'ai pas vraiment trouvé de livres de methodologie de traduction japonais. on dirait qu'il n'y a pas beaucoup de specialisation dans la traduction, et que l'on considere que l'on est apte a traduire des que l'on parle couramment japonais, mais la j'espere reellement me tromper.

06/08/2007, 22h49
Quand on regarde les sociétés qui font de la traduction/ interprétariat, on remarque qu'elles ont en fait tout un portefeuille de service ( à mon avis parce que la traduction seule ne leur permet pas de vivre).
En freelance, il doit y avoir la concurrence de ceux qui sortent des écoles d'interprètes.

A mon avis avec une licence, tu peux trouver dans des postes d'assistants polyvalents. On te fera faire un peu de traduction dans le tas. Mais là tu as la concurrence des stagiaires (moins chers) ou des personnes plus diplomées ( plus expérimentées... ).

d10
07/08/2007, 00h24
donc pour vraiment avoir une chance de trouver un boulot la dedans y faut faire une ecole d'interprete.

vous auriez quelque noms d'ecoles au japon? sur google je risque de mettre du temps a trouver.

morrisson
07/08/2007, 02h03
Je sais que y'a une tres bonne ecole en France, mais les places sont tres cheres.

fujijana
07/08/2007, 02h36
C'est l'ISIT

http://www.isit-paris.fr/

Et en effet c'est tres dur d'y entrer, faut un tres bon niveau en francais/anglais et votre 3ieme langue.
En gros 3 langues couramment.

icebreak
07/08/2007, 03h26
Pour de la traduction, JPLT1 minimum.

d10
07/08/2007, 11h12
deja pour 2 langues couramment c'est bon. (francais et anglais)
pour le japonais, a la fin de la licence en bossant y doit avoir moyen d'arriver jusqu'au JLPT2 (du moins je l'espere sinon c'est une grosse arnaque).
mainetenant je sais que mon objectif est le JLPT1.

est-ce que vous pensez qu'il existent des ecoles d'interpretariat au japon auquelles les etrangers peuvent accéder?
si non, comme je prefere continuer mes etudes hors de france, est-ce que avoir fait une ecole d'interpretariat dans un pays anglophone fait gagner des points face a la concurrence des japonais?