PDA

Afficher la version complète : Stage au Japon - Recherche de stage ingénieur (ou VIE)



PaDa-1-
02/11/2006, 21h00
Bonjour,

Je suis actuellement a la recherche d'un stage ingénieur informaticien de fin d'étude ou VIE (à partir du mois de février 2007).

Actuellement en dernière année d'école d'ingénieur (ESIEA), je désire appliquer mes connaissances, acquises en entreprise et lors de divers projets, dans un environnement réel de production et sur un continent que j'apprécie tout particulièrement: l'Asie.
Je m'adresse donc aux utilisateurs de ce forum, au cas où vous auriez des besoins dans le domaine de l'informatique, ou si vous disposez de contacts qui seraient éventuellement intéressés.

Mon C.V. est disponible ici: en français (http://journal.alternativ.free.fr/infos/CV Charles CHAUVET - FR.doc) et en anglais (http://journal.alternativ.free.fr/infos/CV Charles CHAUVET - EN.doc)
Ainsi qu’une lettre de motivation : en français (http://journal.alternativ.free.fr/infos/Motivations - Charles CHAUVET - FR.doc) et en anglais (http://journal.alternativ.free.fr/infos/Motivations - Charles CHAUVET - EN.doc)

Cordialement.

Pascal
03/11/2006, 12h17
Bonjour!

J'ai un peu de mal à suivre...
Quel est le rapport avec le Japon?

Pascal

Heiho
03/11/2006, 12h35
j'apprécie tout particulièrement: l'Asie.


Bin l'apprenti Jedi te l'a dit !


Pascal allons :wink:

Novitche
03/11/2006, 12h53
Je pensais qu'une lettre de motivation se faisait manuscrite et qu'elle était unique pour chaque employeur histoire de ne pas envoyer à Décathlon "cher Monsieur, depuis tout petit j'adore les voitures". ça fait un peu "je suis motivé pour n'importe quoi, je n'ai pas de préférence" un peu encore le mec qui drague une nenette en lui disant "oui tu sais, c'est tombé sur toi, mais j'aurais pu tomber mieux 8) "

Enfin moi ce que j'en sais des lettres de motivations ;)

Pascal
03/11/2006, 15h33
Bonsoir!



Pascal allons


C'est la lettre de motivation qui m'a mis les nerfs. Que voulez-vous,
je suis peut-être de la vieille école (celle où l'on apprenait à lire et à
écrire) mais un mec qui se permet de confondre 2 fois de suite futur
simple et conditionnel, ça passe pas. Le 3ème conditionnel est juste,
mais on se demande si le s est mis sciemment ou par hasard.
Je penche pour le hasard.

Pascal

icebreak
03/11/2006, 16h10
Note pour moi-même :
Ne jamais envoyer de CV a Pascal qui soit en Francais ou Anglais.

PaDa-1-
03/11/2006, 17h00
Bonjour,

Merci Pascal pour tes commentaires: ma lettre de motivations a été modifiée.
Cherchant pour l'instant une entreprise voulant bien m'accueillir, je ne peux pas citer un secteur d'activité particulier (d'autant plus que l'information et les systèmes d'informations sont présents dans la plus part des sociétés). Ceci est donc une sorte de lettre ouverte.

A Novitche: Je peux bien évidemment écrire à la main une lettre de motivations. Je pensais dans un premier temps la fournir sous la forme actuelle, les entreprises demandant alors une lettre manuscrite si besoin est (toutes ne font pas appel à des organismes spécialisées dans la graphologie).






PS: Enfin, je confirme bien: le Japon est en Asie :D sans rancune :)

skydiver
03/11/2006, 17h58
Mon employeur ne recourt pas aux services d'un graphologue mais demande, malgré tout, une lettre de motivation manuscrite aux candidats. Que ce soit pour des recrutements en France, au Japon ou ailleurs; tout le monde est logé à la même enseigne.

Maintenant j'avoue ne pas tout savoir mais il me semble que cette lettre manuscrite accompagnant le CV est largement répandue.

PaDa-1-
03/11/2006, 18h10
Très bien.
Alors je vais m'atteler à la tâche.

Merci pour vos conseils.

Paris_eyes
03/11/2006, 22h37
Skydiver à écris :
"Mon employeur ne recourt pas aux services d'un graphologue mais demande, malgré tout, une lettre de motivation manuscrite aux candidats. Que ce soit pour des recrutements en France, au Japon ou ailleurs; tout le monde est logé à la même enseigne.

Maintenant j'avoue ne pas tout savoir mais il me semble que cette lettre manuscrite accompagnant le CV est largement répandue."

Pour les informaticiens (et bon nombre d'autres métiers où l'on travail avec des informarticiens) les lettres de motivations sont, depuis pas mal d'année déjà, sous format électronique (Word en générale) - en France en tout cas. Deux ans que je taffe et je n'ai jamais envoyé de lettre manuscrite.

Pascal
03/11/2006, 23h45
Bonjour!



Note pour moi-même :
Ne jamais envoyer de CV a Pascal qui soit en Francais ou Anglais.
[/qoote]

Tiens Ice a tombé le chapeau et le reste. Tu as raison, c'est bientôt
l'hiver, la saison où seuls les vrais hommes se baignent.
Non, des CVs en français, j'en reçois de temps en temps de très bien
écrits. Je me dis à chaque fois que j'aimerais bien avoir une place
de plus.

[quote]
Merci Pascal pour tes commentaires: ma lettre de motivations a été
modifiée.


À tout hasard, il reste au moins un pluriel manquant, un genre non
accordé dans la seule première ligne. Je n'ai pas relu le reste.



Cherchant pour l'instant une entreprise voulant bien m'accueillir, je
ne peux pas citer un secteur d'activité particulier (d'autant plus que
l'information et les systèmes d'informations sont présents dans la
plus part des sociétés). Ceci est donc une sorte de lettre ouverte.


C'est à mon avis une erreur.
De mon point de vue (je recherche pour un labo associé de Grenoble
un ingénieur, mais il nous faut un profil bien particulier), vouloir
râtisser trop large vous fait perdre votre crédibilité. Vous mettez une
dizaine de langages de programmation dans votre CV, Je veux bien,
mais en ce qui me concerne, je préfèrerais quelqu'un qui en mette 2
et qui ait réalisé un projet entier vérifiable.
D'autre part, du point de vue de l'employeur, quelqu'un qui ratisse
large, c'est quelqu'un qui ne sait pas trop ce qu'il veut faire et qui
prendra n'importe quoi pour avoir un salaire et les congés payés
(je sais, vous cherchez un stage, mais le problème est le même).

Autre chose: "Connaissances en C++" me paraît louche. Les langages
orientés objet, c'est une façon de penser différente. Il faut y baigner
pendant un moment pour écrire des programmes qui tirent pleinement
parti des avantages de l'orienté objet. Alors "connaissances en C++"
sonne un peu comme "j'en ai entendu parler", mais rien de plus.
Si vous avez fait un programme en C++ (je veux dire un vrai, un
projet de quelques mois), allors dites carrément C++ et vous vous
expliquerez à l'entretien.

Autres détails: vous parlez quelque part du "continent" asiatique.
J'ai toujours été nul en géo, et je ne sais pas si le terme inclut le japon,
mais en tout cas le japon me semble bien peu continental.

Pascal

icebreak
04/11/2006, 01h18
Tiens Ice a tombé le chapeau et le reste. Tu as raison, c'est bientôt
l'hiver, la saison où seuls les vrais hommes se baignent.

La précédente photo datait d'avant mon inscriptions ici, je crois même que j'étais mineur sur la photo, je devais avoir 17 ans alors que j'en ai 28 maintenant. Fallais bien changer !

skydiver
04/11/2006, 07h48
Désolé Paris_eyes mais les candidats informaticiens qui désirent rejoindre mon entreprise - dont le siège est situé en France - se doivent également d'envoyer une lettre de motivation manuscrite. Il en va de même pour ceux qui postulent au Japon ou dans d'autres pays où nous sommes présents.
Le premier contact peut, par contre, se faire de façon électronique.

Pascal
04/11/2006, 12h01
Bonjour!



Note pour moi-même :
Ne jamais envoyer de CV a Pascal qui soit en Francais ou Anglais.


Note pour Ice:
Juste pour dissiper un malentendu au cas où tu serais candidat à
l'embauche: quand je dis que je fais du hard, il ne s'agit pas de films X
mais de circuits électroniques.

Pascal

PaDa-1-
04/11/2006, 13h38
Bonjour!

C'est à mon avis une erreur.
De mon point de vue (je recherche pour un labo associé de Grenoble
un ingénieur, mais il nous faut un profil bien particulier), vouloir
râtisser trop large vous fait perdre votre crédibilité. Vous mettez une
dizaine de langages de programmation dans votre CV, Je veux bien,
mais en ce qui me concerne, je préfèrerais quelqu'un qui en mette 2
et qui ait réalisé un projet entier vérifiable.
D'autre part, du point de vue de l'employeur, quelqu'un qui ratisse
large, c'est quelqu'un qui ne sait pas trop ce qu'il veut faire et qui
prendra n'importe quoi pour avoir un salaire et les congés payés
(je sais, vous cherchez un stage, mais le problème est le même).

Comme vous l'avez bien remrqué, je suis à la recherche d'un stage, et donc, étant encore étudiant, je n'ai pas eu l'occasion de travailler sur de grands projets de développement.
Et je ne pense pas "ratisser large".



Autre chose: "Connaissances en C++" me paraît louche. Les langages
orientés objet, c'est une façon de penser différente. Il faut y baigner
pendant un moment pour écrire des programmes qui tirent pleinement
parti des avantages de l'orienté objet. Alors "connaissances en C++"
sonne un peu comme "j'en ai entendu parler", mais rien de plus.
Si vous avez fait un programme en C++ (je veux dire un vrai, un
projet de quelques mois), allors dites carrément C++ et vous vous
expliquerez à l'entretien.

Justement, j'indique "Connaissances en C++" car je n'ai jamais participé à projet sur ce langage dans un environnement de production (entreprise). Je connais bien les méthodes orientées objets (il n'y a pas que le C++ qui en tire partie).
Je suis encore étudiant, il m'est donc impossible d'avoir une expérience longue et complète sur tous ces langages.



Autres détails: vous parlez quelque part du "continent" asiatique.
J'ai toujours été nul en géo, et je ne sais pas si le terme inclut le japon,
mais en tout cas le japon me semble bien peu continental.

En effet, révisez votre géographie: Wikipédia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Asie)

Pascal, je respecte et apprécie certaines de vos remarques, qui semblent bien fondées et utiles. Cependant, le ton que vous employez par moment (certe difficile à percevoir sur un forum) m'apparaît par moment agressif.

Novitche
04/11/2006, 19h01
Pascal agressif? Normalement c'est pas son role... En fait dans le duo good cop / bad cop c'est icebreak qui joue le vilain flic ;)

Pascal
04/11/2006, 22h42
Bonjour!

Mon but n'était pas d'être agressif, mais d'informer. Le ton agressif
a peut-être été la conséquence d'une impression donnée par mes
remarques sur le Français. Je sais bien que tout le monde (moi le
premier) n'est pas exert en orthographe, mais il me semble que l'on
fait un effort et que l'on doit se relire pour augmenter ses chances
de se placer, il me semble aussi qu'il est bon sur un texte aussi court
de passer du temps (un peu) sur chaque mot pour ne pas laisser filtrer
de fautes. Admettons que vous y passiez 1 heure sur cette lettre,
si ça vous fait gagner un stage, c'est une heure bien investie, non?



Je suis encore étudiant, il m'est donc impossible d'avoir une expérience longue et complète sur tous ces langages.


À la sortie de l'université, on s'en doute. Ce que j'essaie de vous
expliquer, c'est que si vous mettez C en tête de liste, puis "connaissances
en C++" en fin de liste, vous traitez implicitement C++ en cas à part alors
que c'est le frère jumeau de C.

Pascal

PaDa-1-
04/11/2006, 22h52
Je ne pense pas que le C soit le frère jumeau du C++.
Comme vous l'avez bien énoncé, le C++ contient une dominante objet (il est certe possible de coder objet en C), mais aussi et surtout possède une librairie différente du C.
Je pense savoir très bien programmer en C (cela reste un de mes langages favoris), ce qui ne me donne pas les connaissances et les aptitudes à maitriser le C++ (Ce qui m'a énormément aider à appréhender le C++ est l'apprentissage de la programmation orientée objet en Java.). Par exemple, je ne pense pas qu'un programmeur expérimenté en C puisse faire quelque chose de cohérent en C++ (le contraire est sans doute vrai).

zev
04/11/2006, 23h26
Sacrilège Pascal !
Assimiler un langage de programmation impérative avec un langage orienté objet !
Ils utilisent certes souvent le même compilo et meme si on peut mettre du C dans du C++ (extern "C" {}), ça n'a vraiment rien à voir.

icebreak
05/11/2006, 01h03
Vas dire ça à un recruteur. Si tu met pas C,C++ sur la même ligne, crois moi qu'il va pas comprendre.

Pascal
05/11/2006, 10h11
Bonjour!

On est en train de sortir du sujet, mais du C++, c'est du C.
Pour faire un objet, vous prenez une structure (du C), vous lui
ajoutez des membres (toujours du C), des pointeurs de fonctions
(encore du C), vous ajoutez une section privée que vous réalisez
à l'aide d'un (void *), c'est toujours du C. Vous pouvez rendre une
partie de ces champs privés visibles à certains autres objets et
vous obtenez protected et friend, etc...

Maintenant, faut bien reconnaître qu'écrire de l'orienté objet avec
un langage comme C, ce n'est pas pratique. Alors vous ajoutez un
préprocesseur comme c'était le cas dans les premiers compilateurs
C++, et il vous avale la syntaxe C++, la prédigère et la transforme...
en C.

Bref, le C++, c'est du C, ce qui ne veut pas dire que je péconise
d'utiliser la syntaxe C dans un programme C++. D'ailleurs, je fais
le contraire. J'ai tellement l'habitude du C++ et de son cousin
Objective C que je fais de la programnation objet en C par la
méthode ci-dessus. Par exemple sur microcontrôleur. Quand il
n'y a pas de C++, je me le roule à la main. Ou alors, quand le C
est imposé pour le développement. (1)

Alors C et C++ n'ont rien à voir? Quand on ne regarde que la surface,
je veux bien, mais quand on gratte un peu, c'est la même chose.
J'ai utilisé à tort l'expression "frères jumeaux". C ett C++ ne sont pas
nés en même temps. Alors disons que C++ est le fiston de C. Ce
qui nous apporte naturellement la notion d'héritage du jargon objet.

Pascal

(1) J'avais trouvé la méthode sur inernet, mais je n'arrive pas à
remettre la main dessus. Un article de 2 pages qui m'a fait comprendre
énormément de choses. C'était une "newsletter" de BeOS, pour ceux
qui ont connu.

Pierrette
10/11/2006, 14h19
Bonjour,

C'est peut-être déjà fait, mais le site civiweb :

http://www.civiweb.com/home.asp

est très interressant en ce qui concerne les VIE.
Désolé si cette voie a déjà été explorée!
Bon courage,

Pierrette.

PaDa-1-
10/11/2006, 16h47
Bonjour Pierrette,

Merci pour l'attention que vous portez à ma recherche.

En effet, je me suis déjà inscrit à ce site (très pratique), ainsi qu'à son forum entreprises qui aura lieu le 23 septembre.

shinhanga
11/11/2006, 04h25
tu continue ta specialisation en banque...si tu fais un second stage en banque, a mon avis tu auras de bonnes chances a etre pris comme IT a la soge ou BNP sur singapour ou hong kong. Pour le Japon ou la Chine (hors HK), ils demandent un an d'experience dans un pays asiatique non anglophone.

Guzabie
11/11/2006, 16h09
Bonjour Padawan,

le terme "top" pour des enginering school est réservé à une grosse dixaine
d'écoles d'ingénieur.
Ce système d'écoles, franco-francais, est assez peu connu à l'étranger,
et l'on met "top" devant le nom d'écoles d'ingenieur pouvant rivaliser avec des instituts universitaires étrangers célèbres (MIT, Berkeley, Cambridge, Todai, Kyodai etc.)

ESIEA est certainement une très bonne école, je dis pas le contraire, mais ne rentre pas dans la catégorie citée plus haut.
Maintenant, c'est peut-être qu'un détail....

Pour faire une carrière internationale dans la banque en étant informaticien, Shinhanga y a répondu: c'est tout-à-fait possible.
J'ajouterais qu'il faut que tu sois au moins fluent in english, impérativement (good skills n'est pas suffisant). Mais ca, c'est pas trop dur...