PDA

Afficher la version complète : Travailler au Japon - Travailler au Japon



Pages : [1] 2 3 4

Guizmo
18/10/2006, 10h45
Salut, mon premier post.. que d'emotions, snif... Bref, j'ai besoin de vos lumières.

Actuellement dans l'empire du milieu, j'aimerais migré vers celui du soleil levant. Grand voyageur de l'Est que je m'autoproclame, je vogue de poste en poste, parcourant l'Asie (ou presque). Et pour trouver un taffe, je demande humblement des conseils.

J'ai deja parcouru le forum (ca au moins je l'ai fait) sans trouver vraiment de post ame soeur... ou je suis miro (du chinois j'y vois rien). bref, si vous, jeunes travailleurs japonisants a la plume libre et enjouée, avez des expériences a partager ds ce domaine, je suis preneur. Laisser libre cours a votre muse et comptez moi vos exploits japonais ANPEisés.

Bon j'arrete. j'aimerais juste savoir par quoi vous etes passé pour trouver votre boulot, sachant que les seuls mots japonais que je connais sortent d'animés, donc a part AAHHHH et BBAAAKKKAA, c assez restreint, mais je v m'y mettre (c un classique ca non, le "je vais m'y mettre" ?).

Merci pour vos conseils avisés.
Salut le japon

PS : a oui, j'oubliais, comme je vous l'ai dit, je suis en Chine, et donc, forcement, je galere un peu pour aller sur des sites japonais, censuré par la gestapo maossienne (c pas comment ca s'ecrit tient, ni mm si ca existe). En gros, je n'y ai pas acces. je pense utiliser un anonymer bientot , mais si vous avez d'autres idées, i'm open... merki

icebreak
18/10/2006, 11h29
Tu fais quoi en chine, jeune otaku ?

Guizmo
18/10/2006, 11h48
Je faire du consultanting pour une boite qui vend des cours d'immoblier (Weston Institute, une filiale de Brawman) pour le moment (jai migré du departement vente a la direction), mais j'aimerais m'orienter plus dans la finance pour mon stage au Japon, car stage il y aura (je le veux, et je l'aurais, j'attend ca depuis trop longtps)...

Je suis en ecole de commerce (A l'ESC toulouse pour ce qui connaissent), je suis spécialisé en Managment de grands groupes, stratégie et en finance.

Voila en gros mes domaines de compétences, sachant que je le repete, je ciblerais plutot finance, a partir de Mi fevrier, jusqu'a juillet voir aout si necessaire. Merci pour les reponses

icebreak
18/10/2006, 12h30
Je t'appendrais pas qu'il vaut mieux parler japonais pour avoir une carrière longue ou un salaire covnenable. Sauf exception,

Novitche
18/10/2006, 13h09
... meme dans la finance ?! :wink:

phil75
18/10/2006, 19h49
En finance de marché l'anglais uniquement te suffiras.

En finance d'entreprise, ça dépend. Je suppose que tu es débutant donc je pense qu'en entry level, on va te demander un niveau de japonais "satisfaisant".

Mais tu cherches quoi exactement comme poste ?

Ryo-sama
18/10/2006, 19h53
Tu fais quoi en chine, jeune otaku ?
Ou as tu vu que c'était un Otaku ?

icebreak
19/10/2006, 01h21
les seuls mots japonais que je connais sortent d'animés, donc a part AAHHHH et BBAAAKKKAA, c assez restreint,

Faut lire les sujets jusqu'au bout avant de poser des questions.

Ryo-sama
19/10/2006, 01h23
Ah et ça fait de lui un otaku...
merci du renseignement..
Etre désagréable, c'est un genre que tu te donne ou c'est naturel ?
Je te connais pas donc peut etre que c'est ironique après tout..

Guizmo
19/10/2006, 02h18
eeuuhhh, d'un coté comme de l'autre, je me fous un peu qu'on dise de moi que je suis un otaku, ayant tout laché en France pour venir bosser ici en Chine, ne retrouvant pas parfois ma colloc car j'y passe pas assez de temps, cela se passe de commentaire.

ET, petite recherche sur internet aidant, j'ai une petite explication pour vous tous (suis heureux, j'ai eu acces a wikipedia de la chine, c'est un des sites censurés numero 1)

Otaku (おたく en hiragana, オタク en katakana, ou お宅 en faisant usage du kanji) est un terme japonais composé de la préposition honorifique « o » (お) et du substantif « taku » (宅) signifiant maison, demeure, le chez-soi. Originairement, cette expression n'avait pas le sens qu'on peut lui connaître maintenant : otaku, en japonais, c'est « votre maison », et donc par extension, une façon polie de vouvoyer son interlocuteur. Il semblerait que cette tournure ait été très prisée parmi les amateurs d'animation et de manga, et par extension, que le sens du terme ait évolué pour désigner aujourd'hui toute personne se consacrant à un hobby, le plus souvent fait en intérieur — le terme a par la suite acquis une connotation péjorative. Il désigne aujourd'hui (du moins en français) une personne qui se replie sur elle-même et ne vit plus que pour une passion : poupée, culte d'une « idole » (une jeune chanteuse par exemple), ordinateur (nerd), jeu vidéo (hardcore gamer), etc.

Notons qu'en japonais, la graphie permet de distinguer les deux emplois : お宅 (otaku), c'est « chez vous », alors que オタク(otaku), c'est le passionné monomaniaque dont il est question dans cet article. Bon nombre de personnes âgées, au Japon, ne connaissent d'ailleurs que le premier sens. Par ailleurs, dans le sens de monomaniaque, il s'utilise souvent avec un mot le précisant. Par exemple, un fan d'anime sera un anime otaku ou aniota.

Cette nouvelle signification est donc très proche du sens premier du mot, c'est-à-dire « une personne qui reste chez elle et qui ne sort pas », qui vit en ermite.

Il faut toutefois noter qu'un terme plus récent commence à s'imposer préférentiellement pour décrire une personne qui reste cloîtrée chez elle, celui d'Hikikomori. Le terme otaku reste largement usité mais il semble aujourd'hui décrire plus un individu certes enfermé dans une passion exclusive qu'il place en rempart face à une société qu'il refuse, mais sans pour autant le caractériser comme enfermé chez lui et coupé de toute relation sociale.

Bref, tout ca pour vous dire que je me fous qu'on m'appelle otaku ou meme Hikikomori. je suis juste un jeune francais plein d'avenir, qui aime le Japon, et quoi voudrait y travailler. Donc je le redemande , par quoi etes-vous passez pour venir bosser au Japon ?

Je suis deja en contact avecla CCIFJ, la mission économique, une assoce d'echange, mais je ne sias aps si vous ne connaitriez pas un autre moyen, je prefere multiplier les pistes. merci, et désolé a tous pour cet embryon d'HS

Guizmo
19/10/2006, 02h24
Tout ca m'a fait oubié de répondre au principal.

Je suis plutot orienté corporate, sans désignation de poste particulière. je suis assez ouvert, et pas trop exigeant, car comme tu l'as dit, il s'agit d'entry level. J'ai de bonne notions de Market mais je ne suis pas sur que la finance de marché soit tres ouverte au petit nouveau comme moi, surtout au Japon, mais je me trompe peut-etre

Si je peux venir au Japon, j'y vais pour y vivre, et j'ai mis un peu d'argent de coté donc je suis pret a envisager beaucoup de solutions. Voila pour les infos..

Ryo-sama
19/10/2006, 02h30
Le mot "Otaku" n'a pas été employé au sens propre par icebreak..

icebreak
19/10/2006, 03h14
Vous lui donnez le sens que vous voulez.
En ce qui concerne le sujet, on en a largement parlé sur des tas de sujets. Je me sens pas de devoir tout rabacher.

Guizmo
19/10/2006, 05h11
pas la peine de s'enerver et de mal le prendre, j'ai juste demander un service, mais visiblement ca t'a saoulé, désolé de t'avoir déranger. au passage, je me fous que tu m'appelle Otaku ou n'importe quoi d'autre, je suis venu sur ce forum pour me renseigner et trouver un taffe, pas provoquer une petite gueguerre France/Chine/Japon... no comment

Alors, je demande a d'autre de me rediriger vers un autre sujet du forum histoire de pas faire de vagues. merci pour vos réponses

et n'oubliez pas, To be or not to be an Otaku, that is the question (ou pas)

icebreak
19/10/2006, 05h37
A force...
http://www.lejapon.org/info/recherche.php
La fonction recherche marche impec, tu devrais l'essayer.

Leax
19/10/2006, 09h49
Ce qui me fait bien rire, c'est que le seul habitué qui ait répondu ne daigne même pas répondre à la question ! :P

Pour ma part, je ne comprends toujours pas qu'on veuille partir travailler dans un pays sans en parler un minimum la langue, surtout que le Japon n'est pas vraiment un modèle en ce qui concerne la pratique de l'anglais.

ELTdG
19/10/2006, 10h52
Ce qui me fait bien rire, c'est que le seul habitué qui ait répondu ne daigne même pas répondre à la question !
Merci de recentrer le débat, entre les remarques d'Icebreak et les réponses à côté, on s'y perdait...


Bon j'arrete. j'aimerais juste savoir par quoi vous etes passé pour trouver votre boulot
Personnellement, je suis passé par la case stage de fin d'études car la boite qui m'a employé recherchait au départ des stagiaires étrangers. Mais je pense que l'analogie avec ton cas va s'arrêter ici.


Pour ma part, je ne comprends toujours pas qu'on veuille partir travailler dans un pays sans en parler un minimum la langue, surtout que le Japon n'est pas vraiment un modèle en ce qui concerne la pratique de l'anglais.
Si on part avec une ambition limitée dans le temps (jusqu'à 12 mois), l'investissement peut paraître lourd, même si on passe à côté de tout un tas de chose. D'un autre côté, le japonais ça s'apprend très bien sur place, pour peu qu'on soit motivé.
C'est vrai que le Japon n'est pas très accessible quand on ne parle pas japonais, mais je pense que pas mal de gens qui arrivent ici "en touriste" ne le savent pas. En tous cas, moi je ne le savais pas :oops:

phil75
19/10/2006, 16h26
Il y a pleins de gens qui gagnent pleins du thune au Japon sans parler un pec de japonais.

En vrac parmis ceux que je connais : Trader à la Société Générale, Analyst chez Calyon, analyst chez Lehman Brothers, Auditeur dans les Big 4, Tax return staff chez Pricewaterhousecooper, Analyst chez Bloomberg, prof de français, etc etc.

Je ne te parle même pas de tous les Directeurs, manager expat, PDG ou staff des ambassade.

Essaye E-central : ecentral.jp

Guizmo
19/10/2006, 17h02
Personnellement, je suis passé par la case stage de fin d'études car la boite qui m'a employé recherchait au départ des stagiaires étrangers. Mais je pense que l'analogie avec ton cas va s'arrêter ici.


Disons que mon but est de faire un stage de 5 mois au Japon (en Césure), puis de passez par HK si possible et au final me poser dans le pays (Chine, Japon, HK) qui m'aura le plus branché. je sais, je fais de jolis reves, c'est la vie.

Pour ce qui est du japonais, j'ai de vagues notions mais ca s'arrete la, j'ai donc decidé de mettre débutant sur mon CV.

Merci a vous tous pour vos infos, et merci aussi pour ton Otaku icebreak, je le prend avec le sourire. A partir de là, je devrais pouvoir me débrouiller seul. A bientot peut-etre chez vous

Novitche
19/10/2006, 17h42
HK est désormais chinois, mais il bénéficie certes de certains avantage pour les voyageurs : pas de demande de visa pour nous par exemple.

Ceci dit, je ne conseillerais pas cette ville :?

Guizmo
19/10/2006, 18h24
Vivant en Chine, je peux t'assurer qu'HK ne fait pas partie de la Chine, officiellement peut-etre mais c'est tout. Et il n'y a pas que pour les visas qu'il faut y aller. maintenant, pourquoi ne pas y aller ? une petite mesaventure ?

Autant que je sois prevenu. Dois-je y mettre les pieds ou rester au Japon ?

Novitche
19/10/2006, 18h42
Pour moi, HK c'est 3 jours maximum:
- Le bruit est omniprésent
- ça pue la pollution
- c'est plutot moche (sauf la nuit avec les lumieres)
- c'est cher contrairement à ce que je pensais
- on y croise les voitures les plus cher et la misere la plus pauvre
- les gens y sont "étrange" surtout les touristes français que j'y ai croisé pour demandé mon chemin et tous ont fait des allusions à un plan cul en matant ma nana 8O genre "on rigole, mais si y a moyen..."

Je suis content d'avoir visité cette "province" chinoise, mais c'est tout.

Guizmo
19/10/2006, 18h50
Touché, c'est une bonne description (enfin d'apres ce qu'on m'a dit, je vais surement y mettre les pieds pour un visa et du matos photos et vidéos).

Et pour les mélange pauvreté/richesse, en fait c'est un peu partout comme ca en Chine. tu as des buildings ultra moderne et des gens a moitié mort dans la rue (vue un mort ma première semaine a Shanghai, il est resté sous un drap une semaine dans la rue avant de décoller pour je ne sais ou.

c'est ca aussi la Chine, et en tant que "province",HK ne fait pas exeption. Mais professionellement dans la finance c'est plutot pas mal... donc a voir. Mais avant toute chose, le Japon !!!

nishi
20/10/2006, 06h01
Le tres celebre site "gaijinpot" ( http://www.gaijinpot.com/job_search.php ) pourra peut etre t aider si tu ne connait pas deja.

ELTdG
20/10/2006, 06h06
- Le bruit est omniprésent
- ça pue la pollution
- c'est plutot moche (sauf la nuit avec les lumieres)
- c'est cher contrairement à ce que je pensais
- on y croise les voitures les plus cher et la misere la plus pauvre
- les gens y sont "étrange" surtout les touristes français
Ça pourrait s'appliquer à d'autres villes. Ok, je ne connais pas HK mais bon...

ShadowTM
27/10/2006, 23h11
moi qui cherche du travail a Tokyo..Meme en sachant que je n'ai pas d'études avancées j'ai juste le colege et un an de lycée, je ne parle pas japonais sauf les baka comme le dit si bien guizmo..la seule chose s'est que je parle anglais et francais plutot bien donc...

JM
27/10/2006, 23h29
Merci à Guizmo de lire en urgence les règles du forum (surtout celles sur le langage SMS) et de vite corriger tous ses messages. Sinon suppression totale: messages et compte.

Guizmo
28/10/2006, 08h25
Je pense avoir fait le nécessaire. Désolé a vous tous d'avoir eu à supporter ce que j'avais si mal écrit, désolé a toi grand manitou de ce forum et merci encore pour ta remarque Ô combien constructive sur les écoles de commerce. le sujet est donc clos

Shigerudesu
11/11/2006, 22h13
'Soir,

PARTIE EDITEE PAR ADMIN -- ATTENTION A NE PAS LANCER LE BOUCHON TROP LOIN !!!

, j'aurais voulu savoir ( et j'en suis sûr que je ne suis pas le seul donc ça aiderait de nombreuses personnes qui sont en quête d'informations), si nous pouvions avoir des liens vers des sites Internet pour trouver des petits boulots ( à part les traditionnels Professeur de Français, d'Anglais , Barman ).
J'ai vu qu'il y avait donc www.gaijinpot.com mais en auriez-vous d'autre ?

Petit question si une offre nous intéresse il faut envoyer un CV en Français , Anglais ou même Japonais ? Je pencherais plus pour Anglais vu qu'il s'agit de job pour des étrangers, mais je laisse la parole aux experts.

GATTACA
11/11/2006, 22h48
http://www.tokyo.to/classads/ads.html
http://www.hiraganatimes.com/