PDA

Afficher la version complète : Stage au Japon - Offre close



Pages : [1] 2

icebreak
21/09/2006, 08h58
Offre terminée.

shinhanga
26/09/2006, 10h14
- Une rémunération n'est pas envisagée mais cette question dépendra des candidatures reçus.


Je crois que c'est ça qui bloque. Je me souviens qu'on m'avait proposé 1000 yen de l'heure pour un diplome bac+4 pour un stage dans une boite d'info si ça peut t'aider.
Tu devrais donner le tarif pour les bac+4 bac+5 je pense.
Sinon ça devrait interesser beaucoup de monde, ça c'est sure.

icebreak
26/09/2006, 11h10
Je le sais bien, mais mon encadrement ne rémunérera pas pour le moment, quelqu'un qui ne peut pas lire et parler le japonais.

Une compensation financière est à l'étude, mais la recherche des candidats potentiels passe avant cette phase.

Mais il est clair que les critères de rémunération se base sur la langue et la maitrise du poste.

Par contre il y a possibilité d'embauche, et avec bon salaire, si stage concluant.

Hyogoken
26/09/2006, 14h20
Pas de remuneration, pendant 3-6 mois, dans la 4eme ville du Japon .... wow ! c est un stage qui risque de couter cher a l elu(e) !

Tu fournis l appart, la bouffe et tout ce qui va avec ?? :?

icebreak
26/09/2006, 16h08
On ne fournit rien de tous cela.
Une aide pour trouver un logement uniquement.

Pour le reste c'est à la charge du candidat.
Dans la mesure ou c'est un stage, il faut le voir de la même manière que l'on paye ses études.

Novitche
26/09/2006, 16h30
reste ensuite à voir si vous cherchez un étudiant à former ou de la main d'oeuvre bon marcher :twisted:

kennoch
26/09/2006, 18h38
Si moi je suis interessé .......... malheureusement pas dans l'immédiat.
Par contre je peut te conseiller, si cela n'est pas déjà fait, de passer ton annonce sur les forums de sites spécialisés informatique comme hardware.fr
ou rue-montgallet.com .
Il y a normallement une section emplois.

Heiho
26/09/2006, 19h33
...Le candidat retenu sera encadré par un gestionnaire de projet français veillant au bon déroulement du stage...


Et on peut aisément imaginer que le gestionnaire c'est toi, non :?:
Reste à espérer qu'aucune fille et/ou un fan du PSG ne postule :wink:

Heiho...

icebreak
27/09/2006, 01h59
Novitche :
Le truc c'est que si la personne ne sait ni lire ni écrire le japonais, il va falloir que je fasse des heures supp pour les explications, les mails, les plan, les données technique. Donc à ce stade, ça va surtout être de la formation.
Parceque si coder est universel, le candidat va se voir arrimer à un clavier Qwerty, sur un ordinateur japonais, et va devoir faire des boucles de Kanji.
Et pour lire les données techniques des opértateurs télécom japonais...etc...

A ce niveau là, la main d'oeuvre n'est absolument pas gratuite pour l'entreprise. Aussi c'est un projet pilote. Si personne n'est trouvé, personne ne sera pris et on abandonnera l'expérience.

Kennoch.
Ce n'est pas dans l'immédiat de toutes les façons. La date est libre. Je t'enjoins à postuler, par l'envoi d'un CV, on ne sait jamais. Merci pour les idées je vais m'y atteler.

Heiho :
Je serais professionnel, mais faudra pas pousser. Un maillot du PSG sera liminatoire.

fujijana
27/09/2006, 04h47
Et si on parle japonais, mais que l'on comprend rien en programmation...????

icebreak
27/09/2006, 05h12
Alors là c'est pire parcequ'il y a tout à faire.
Tu sais servir le thé, faire un bon café ?
Si je te prends ma petite fujijana, c'est dans la boite, dans l'ascenceur, dans l'escalier.

Pascal
27/09/2006, 08h04
Bonjour!


Sans vouloir jouer le syndicaliste qui a lu les oeuvres complètes
de Robert Hue, tu ne trouveras pesonne sans rémunération. En tout cas
personne de sérieux.

Il y a des dizaines de candidats à un travail au Japon. Pour ma part,
je reçois une petite centaine de demandes par an même sans faire de
pub. Donc il y a des dizaines de personnes qui seraient prêtes à travailler
pour une somme modique, histoire d'ajouter une tranche de Japon à leur CV.

Mets une annonce chiffrée, et je peux te garantir que ça va se bousculer
devant ton hygiaphone. À vue de nez, je dirais 100 000 yens par mois. Et
même sans payer le billet d'avion, tu auras du monde. Tu peux proposer
de payer le billet, mais que 50 000 par mois, à toi de voir, ça dépend si
c'est plus intéressant d'augmenter le poste "salaires" et de diminuer
le poste "frais de voyages" dans ta compta.

Évidemment, dans le tas, tu en auras 50% qui parlent japonais, 50% qui
parlent php, 50% qui parlent flash, 50% qui connaissent CSS, etc, et tu
auras dans le tas 2 ou 3 personnes seulement qui font l'affaire (qui
satisfont à un maximum des critères ci-dessus). Tu auras pas mal de
guignols à langue de bois qui te proposent en langage de présentateur
télé de donner à ton entreprise la dimension à laquelle elle aspire (1),
etc... tu auras des touristes, des gens qui ont des qualifications mais pas
les bonnes, des qui ne connaissent pas ta boîte et font un courrier-spam
en n'ayant visiblement pas même lu ton site (on m'écrit parfois "Mr le
directeur des ressources humaines de PassWorld YK", ce qui me fait bien
rigoler).

C'est très facile à trier en une première passe. Tu mets la pile des CVs
devant toi, la poubelle à portée de bras, tu te sers un calva pour bosser
efficace, et tu te fais une première passe pour filtrer sur le technique
uniquement. En fait, je dis ça, mais je fais toujours l'effort de répondre
poliment.

Pour la 2ème passe, tu appelles les survivants 1 par 1 par Skype, et ça
te permettra de voir s'ils parlent japonais. (tu peux même de cette façon
imposer 10 minutes de tchatte pour contrôler l'écrit).

Tu auras pour presque rien (pas de cotisations sociales, etc...) des
personnes peu qualifiées mais qui apprennent vite, et eux seront contents.

(1): C'est pas des blagues, j'ai vraiment lu ça dans plusieurs cévés.

Pascal

icebreak
27/09/2006, 08h14
Bonjour Pascal.

Robert Hue à écrit des bouquins ?

Sinon sans rire, je suis persuadé de cela. Maintenant contrairement à toi, je n'ai pas accès aux cordons de la bouse. Je dois convaincre une direction réticente qu'un français qui ne parle pas japonais pourra malgré tout être opérationnel et ne pas être un handicap à l'entreprise.

L'entreprise n'ayant pas un besoin impérieux de travailleur pour le moment, c'est assez dur.

L'entreprise payera 3 fois le prix pour avoir un candidat japonais.

Aussi pour pouvoir instaurer une confiance envers les travailleurs étrangers "hors-moi", il sera plus facile si le candidat supporte la majorité du risque. Après je ne veux rien promettre mais si le travail est satisfaisant, une rémunération ou une prime sera surement évoquée.

Voila.

KimKim
27/09/2006, 23h29
Salut ICE,

Je developpe en PHP/Mysql, et je suis bilingue lu parlé écrit le seul hic c'est que j'aurais aimé être sur tokyo plutôt que Nagoya mais j'ai des amis developpeurs qui seront peut être intéréssé je te tiens au courant ! :wink:

icebreak
28/09/2006, 02h01
Merci KimKim.

Si la personne est billingue, et développe comme un pro,
ça ne sera plus un stage mais un véritable emploi.
Et à la rigueur, si tu ne parles pas français, ça ne nous dérange pas, puisque seul le japonais est important.

Pourquoi donc Tokyo, c'est la ville des loosers.

Onmitsu
07/10/2006, 16h53
Salut.

C'est dommage que cette offre s'adresse plutot à des gens "fortunés"... :oops:

Pascal
08/10/2006, 01h12
Bonjour!



Salut.

C'est dommage que cette offre s'adresse plutot à des gens "fortunés"...


Tout dépend à mon avis de l'envie de venir. Je ne suis pas "fils de riche"
(loin de là), j'ai tout vendu ce que j'avais pour venir au Japon (voiture,
piano, etc...). Et j'ai mis environ 1 an à avoir des revenus. De plus, à
l'époque, c'était la bulle économique, et les prix étaient environ le double
de maintenant. Du moins pour la bouffe.

À part ça, pour les non fortunés, il y a aussi des aides possibles du
conseil régional. Environ 300 à 400 Euros par mois sur une durée
évidemment limitée. Je ne le savais pas à l'époque, mais j'ai demandé
il y a 1 an pour faire venir un étiudiant, et c'est ce qu'on lui proposait.
Comme ce n'était pas assez, il n'est pas venu, le con. Tant mieux, ça
veut dire qu'il ne le voulait pas vraiment.

Tiens, j'ai rencontré 2 personnes cette semaine, pas fortunés non plus.
Mais du point de vue débrouillards, j'ai rarement vu mieux à cet âge.
Ils voulaient faire une année universitaire au Japon, et ils ont réussi à
décider leur école à établir un partenariat avec une université à Tokyo.
Ils se sont mis en "vacances" 1 an, ils apprennent le japonais, et vont
rentrer dès qu'ils seront prêts dans cette université pour 1 an. Puis finiront
leur cycle en France pour obtenir leur diplôme.

Alors effectivement, c'est assez facile quand on a papa qui raque, mais
ce n'est pas impossible de le faire seul si on fait ce qu'il faut pour.

Pascal

icebreak
08/10/2006, 03h03
Entièrement d'accord avec Pascal.
A une époque j'avais une place assurée à la Dree de Vancouver ou une autre dans une PME local du côté d'Ottawa mais bien payé.
Faut savoir faire des choix, j'ai choisi le fric. Je voulais à tout prix allez à vancouver...Je pense que sinon je me serais donné les moyens.

Pascal, je viens de voir ton site.
T'en veux pas un autre sur mesure tout beau et tout pour pas cher ?

ELTdG
08/10/2006, 03h32
À part ça, pour les non fortunés, il y a aussi des aides possibles du conseil régional. Environ 300 à 400 Euros par mois sur une durée évidemment limitée. Je ne le savais pas à l'époque, mais j'ai demandé il y a 1 an pour faire venir un étiudiant, et c'est ce qu'on lui proposait.
Toujours bon à savoir. De mon temps, le CR refusait de finançait autre chose que des thésards. C'est leur droit. Et ils étaient réticents pour tout ce qui se passait en dehors de villes ou régions jumelées, etc...


Comme ce n'était pas assez, il n'est pas venu, le con. Tant mieux, ça veut dire qu'il ne le voulait pas vraiment.
Qui te dit qu'il n'a pas trouvé mieux ? Personnellement, quand je cherchais un stage au Japon, j'ai fait jouer la concurrence. Il se trouve que le stage le mieux payé était aussi le plus intéressant...

Pascal
08/10/2006, 07h14
Bonjour!



T'en veux pas un autre sur mesure tout beau et tout pour pas cher ?


En clair: ton site est dégueulasse...
Non, je plaisante. Je suis conscient de ses défauts, c'est du fait main
en PHP objet. Mais pour l'instant, je n'ai pas de temps ni d'argent à y
investir. D'autre part, j'aime ce qui est sobre. Déjà les forums tout faits,
je trouve cela trop chargé, il y a des loupiotes partout et ça m'agace.
Le comble du mauvais goût, le voici:
http://www.twotop.co.jp/entrance/default.asp
Dire que c'est à chier serait un compliment. Et encore, c'était pire avant.
Bon, bref, on peut en parler en privé, désolé pour le couplet hors sujet.

Pascal

Pascal
08/10/2006, 07h51
Bonjour!



Qui te dit qu'il n'a pas trouvé mieux ? Personnellement, quand je
cherchais un stage au Japon, j'ai fait jouer la concurrence. Il se trouve
que le stage le mieux payé était aussi le plus intéressant...


Si je dis qu'il n'est pas venu, c'est parce que je sais qu'il n'est pas
venu du tout. De toute façon, un mec pas foutu de trouver un financement
lui-même (c'est moi qui ai demandé au conseil régional), je pense que
tout le monde gagne à ce qu'il ne soit pas venu, lui, moi, l'étudiant qui
a pris cette bourse à sa place, et le conseil régional pour avoir sponsorisé
quelqu'un qui le mérite plus que lui.
D'autre part, si "trouvé mieux" signifie qu'il a pu trouver un emploi en
France plus dans ses cordes, alors c'est très bien. Mais quand on ne sait
pas ce que l'on veut, on n'emmerde pas les gens à l'autre bout du monde
pour leur faire trouver une bourse et finir par la refuser.
J'aurai au moins appris une chose: il ne faut JAMAIS essayer d'aider
un étudiant à venir. Au contraire, il faut le laisser se dépatouiller avec
les administrations, et s'il y parvient, c'est une preuve qu'il n'est pas
mauvais partout.

Pascal

icebreak
08/10/2006, 08h09
Salut.

Pascal, pour ton site, je te le dis parceque je bosse dans le métier.
Et que je peux toujours essayer d'avoir des tarifs par ma boite.
Personnellement, j'y gagne rien, si ce n'est l'oeil torve de mon collègues dès que je lui refile du boulot. Enfin si un jour tu veux t'adresser à un français, je suis là.

Je suis d'accord avec toi pour l'étudiant.
En tant qu'entreprise, on prends un risque, que ne prends pas l'étudiant, ou alors dans une moindre mesure. Je me refuse à payer ou à rétribuer quelqu'un que je n'ai pas vu en chair et en os avant.
Quitte à ce qu'il se déplaçe de lui même, avec les risques de refus inhérent à une telle opération.

zarkis
09/10/2006, 10h05
Je suis bien d'accord avec vous, si l'étudiant ne montre pas qu'il sait se bouger le popotin, c'est pas forcement quelqu'un qui sera trés débrouillard dans le boulot.
On peut appeller ça de la sélection sociale. :D

Onmitsu
09/10/2006, 12h55
Oui, c'est peut-être un bon moyen de voir la motivation de la personne. Mais en même temps, l'argent ça tombe pas du ciel, c'est très intéressent ces histoires de bourse, il faut que je me renseigne là-dessus.

Sinon, pourrais-tu juste m’éclaircir en peut sur deux point :

Profil recherché :

- Stage conventionné par une école ou une université informatique.
C'est une obligation ça ?, je suis justement en période de stage en ce moment, dans une entreprise comme la tienne, sauf que c'est en Suisse, mon pays.


- Connaissance de l'anglais essentiel
Connaissance sans S :p, plus sérieusement qu'entends-tu par "Connaissance de l'anglais".
Moi personnellement j'ai surtout un anglais technique écrit. J'ai passer 7 mois en stage à Nestlé PTC En suisse (En tant qu'IT, support et développement), la bas c'était tout en anglais, mais ça c'est très bien passé.

Sinon pour le reste je correspond tout à fait, en plus j’acquière de la pratique et me perfectionne grâce à mon stage actuel.

Merci.

ptitjoji
09/10/2006, 14h07
Je pense pas trop me mouiller en supposant qu'être Suisse ne devrait pas te poser plus de problème (pas plus que si tu es Français en tout cas), à part peut-être te faire vanner par Ice s'il se sent d'humeur taquine. Quant à l'anglais, ben si tu parles pas Japonais faut quand même pouvoir communiquer avec les indigènes...

icebreak
09/10/2006, 15h47
Envois toujours un CV.
C'est pas interdit.

Sinon rien n'est obligé. Mais c'est plus facile pour nous de connaitre à peu près le niveau de l'étudiant.
Ensuite la Suisse pas de problème. Mais il est exacte que j'écarte volontairement les CV provenant de pays francophone que je ne connais pas.

L'anglais c'est pour communiquer un minimum avec la personne la plus en haut de l'échelle sociale.

Pour l'argent j'ai rien marqué car je ne peux rien promettre. Mais c'est pas dit qu'il n'y aura rien. Si ça se fait.
Si ma patronne aime pas les CVs recus, on fera rien.

icebreak
19/10/2006, 03h58
Retiré !

fujijana
19/10/2006, 09h13
Je remarque que maintenant, tu ne couches pas avec ta copine?

"seule femme qu'il respecte et ne couche pas avec"

" tu oublies ma mere et ma copine"

Lol

Hors sujet Re Off

jeanjean
19/10/2006, 09h27
C est parceque ce n est pas encore sa copine!

Icebreak, elle te boudine pas un peu cette chemise?
A cote de toi c est ce fameux collegue qui a droit tout les midis
a un [ dans mon cul ] :D !

icebreak
19/10/2006, 10h09
Grave, je sais pas pourquoi ils ont choisis un lundi.
Franchement.
Sinon c'est pas lui ça en est un autre...qui ce midi m'a sorti la photo de ce forum justement. Il en a trouvé la trace.

Comme quoi !