PDA

Afficher la version complète : pourquoi ce mot est il ecrit en katakana?



12/04/2004, 16h37
Question a dix yens

Dans un texte j ai trouve le mot チョーハズカシイ

Je m etonne de trouver hasukashii ecrit en katakana : on peut donc trouver des mots normalement transcrit en hiragana s ecrire en katakana dans le simple but de former des mots/ expressions?

De meme pour le mot エライ. Pourquoi l ecrire en katakana alors que dans le dico, on le trouve en kanji ou hiragana? D autant plus qu ici il ne se fond pas pour former un autre mot/expression.

J aimerais comprendre... 8O

Hokum
12/04/2004, 17h38
Pourquoi pas? Ca peut servir à mettre le mot en valeur, entre autres.

Un peu comme ça: "Nan mais tu vois j'ai TROP EU LA HONTE!"

Après, tu peux écrire comme tu veux, kanji, hiragana, katakana. En général, c'est quand même surtout réservé aux noms/adverbes/adjectifs, c'est plutot rare de voir des verbes comme ça. Mais sinon
時間ぜんぜんない
時間全然無い
時間ゼンゼンない
c'est exactement la même chose.

erwan
12/04/2004, 17h52
Il y a plusieurs raisons pour ecrire un mot en katakana.

1) Souvent c'est pour adoucir un mot dont le sens est un peu brutal, et comme les kanji portent le sens ca saute tout de suite a la figure, et ca peut faire mal. Par exemple, "dame" (駄目, "ca va pas") qu'on voit presque toujours ecrit ダメ.
2) Dans les manga, quand un etranger parle japonais... Car forcement, un etranger n'y comprends rien aux kanji et parle phonetiquement.
=> ニホンゴハムズカシイ!
3) Pour faire un effet de style quelconque... Dans le cas que tu donnes je ne sais pas trop quel etait le but de l'auteur.

Des fois c'est l'inverse, des mots qui devraient etre ecrits en katakana s'ecrivent en hiragana. Soit pour faire plus japonais (genre, le Mozilla-gumi qui ecrit Open Source "お〜ぷんそ〜す” ou pour faire enfantin, ou mignon. Car les enfants commencent par apprendre les hiragana, et ecrivent un peu tout en hiragana.

Ce que j'aimerai bien savoir par contre, c'est pourquoi les noms d'animaux sont generalement ecrits en katakana...

ToyamaNoKinsan
12/04/2004, 18h44
A ce propos, on trouve de plus en plus souvent des noms typiquement japonais ecrits en katakana dans les magazines, par exemple Tokyo ou autres noms de villes.

Ca fait moderne et dynamique, un peu comme quand la Reine d'Angleterre ou Kofi Annan parlent notre langue, on en est tout excite par l'exotisme de l'exercice. Et puis on a le sentiment agreable que notre langue est assez chic et dans le vent pour etre parlee par les ressortissants d'autres pays...

Izo
13/04/2004, 01h04
Bonjour,

Pour avoir pose la question a un directeur d`Ecole de Langues, apres que avoir remarque que le nom de l`ecole etait ecrit a moitie en katakana.

Il m`a repondu tout de go que "trop de kanji, c`est pas bon pour une ecole de langues...". J`avais trouve la reponse bizarre, comme l`utilisation de スクール a la place d`autres mots japonais... ou d`une maniere generale, l`emploi de mots etrangers japonises en lieu et place de mots japonais devenus ainsi caduques ou en voie de le devenir.

Par contre, le contraire est aussi possible, avec la transformation en kanji de certains noms de villes : Paris, Hong-Kong, New York, a la maniere chinoise. Mais c`est plutot rare...

Je pense que l`emploi des katakana dans les publicites etc. permet de donner un cote jeune aux affichettes, dans la mesure ou les mots etrangers, ou le syllabaire qui sert a retranscrire n`importe quel mot phonetiquement, se distinguent bien des kanji, foultitude grasse (je parle des polices et styles utilises pour les pubs dans le metro par exemple) qui agresse les yeux...

M`enfin c`est plutot une interpretation personnelle. De mon cote j`adore utiliser les katakana pour transcrire les mots de fruits et legumes, et je ne sais pas pourquoi.

En tous cas, ca ne choque personne dans mon entourage.

Izo

13/04/2004, 02h21
ok pour mon cas, il s'agissait tout betement d'un effet de style pour amplifier l'idee ( comme le dit Hokum C EST TROP LA HONTE ) mais que ceux qui ont d'autres cas de figures ne se genent pas pour intervenir.

Si les katakana font "moderne", je souhaiterais savoir si :
- des gens comme vous et moi les utilisent ( pour faire moderne comme les medias ou pour tout autre but ) ou si ca reste le domaine des medias/pub etc..., et si oui dans quelles occasions?
- ce sont ces medias qui ont ete a l origine de cette "mode"
- les graffeurs ou taggueurs se servent egalement de cet effet de style?

aritomi
13/04/2004, 03h05
Le katakana a un cote plus direct, et plus agressif. Un grand nombre de textes militaires ou de propagande de la periode avant et pendant la seconde guerre mondiale, etaient ecrits tout en katakana.

L'hiragana est au contraire plus calme, plus "feminin".

Pour ce qui est des noms de villes japonaises, chinoises (taiwan incluse), coreenes s'ecrivent en kanji (a part qq rares exceptions), pour toutes les autres villes n'ayant aucun rapport avec la Chine, on ecrit en katakana.

Izo
13/04/2004, 06h55
Bonjour,

Oui Aritomi, cependant, il est tout a fait possible d`ecrire les noms de grandes villes mondiales en kanji, selon, je suppose, un procede phonetique.

Je demanderai des precisions a une de mes eleves qui s`amuse a ecrire New York etc. en kanji.

Izo

Yukumizu
13/04/2004, 12h42
On peut écrire 巴里 Paris par exemple.

Izo
13/04/2004, 12h49
紐育、香港、巴里、倫敦~

Dans l`ordre, New York (ニューヨーク), Honk-Kong (ホンコン), Paris (パリ),
Londres (ロンドン).



Izo

aritomi
13/04/2004, 13h03
Oui Aritomi, cependant, il est tout a fait possible d`ecrire les noms de grandes villes mondiales en kanji, selon, je suppose, un procede phonetique.

C'est vrai que c'est possible techniquement. Il est meme possible d'ecrire des noms de famille etrangers en kanji (comme le joueur de foot Santos par exemple).

Et pour les villes, en chinois comme il n'y a pas de katakana, les villes sont aussi ecrites en kanji, par exemple Paris (パリ en japonais) donne quelque chose comme 巴黎 en chinois.

aritomi
13/04/2004, 13h14
紐育、香港、巴里、倫敦~
Dans l`ordre, New York (ニューヨーク), Honk-Kong (ホンコン), Paris (パリ),
Londres (ロンドン).


En chinois ca donne :

New York (ニューヨーク) : 纽约

Londres (ロンドン) : 伦敦

Hokum
13/04/2004, 13h18
Il me semblait qu'il fallait avoir un nom en kanji quand on avait la nationalité japonaise?

Sinon, je pense que c'est juste un effet de mode... ca me rappelle un peu "Le CD best-of des lives d'oasis". Pourquoi best-of? Pourquoi live?
C'est un peu la même raison que tu cherches avec le "pourquoi" des katakana, je pense.

skydiver
13/04/2004, 16h19
Je crois que Hokum a la bonne réponse. "Pourquoi en katakana?" parceque...
Il n'y souvent aucune raison objective, aucune règle précise et bien établie.
A mes débuts en japonais je me posais, moi aussi, la question mais après toutes ces années je suis convaincu qu'il s'agit d'effets de style et idées personnelles des utilisateurs de katakana.
Inutile donc de chercher une réponse cartésienne.

Izo
14/04/2004, 01h19
Au contraire, je trouve ca tres important comme question. C`est symptomatique de l`evolution de la langue japonaise, peut-etre meme d`une volonte de facilite. J`ai lu recemment que les japonais connaissaient de moins en moins de kanji... je ne pense pas que ce soit une consequence directe mais ca doit peser dans la balance.

Izo

14/04/2004, 03h07
Aucune raison ni aucune regle ne veulent pas dire aucune explication at all. Personnellement ma curiosite a ete entierement satisfaite par la reponse d Erwan. :) Maintenant si un linguiste traine par ici et veut nous en dire plus, je ne cracherais pas dessus non plus.
Et pour ceux qui pensent que c est un effet de mode, rien ne les empechent de developper un peu plus leur reponse.

glandium
14/04/2004, 08h29
Y a un autre phénomène à la mode au Japon, c'est la transformation des noms japonais en katakanas, lors, par exemple, d'un mariage mixte (japonais-étranger). Si par exemple les 2 noms sont composés pour faire un seul nom, en général, le tout sera en katakana, même si la moitié japonaise, à l'origine, était en kanjis. Il y a aussi d'autres cas tordus de mixité où les kanjis sont perdus (genre dans le nom des enfants...).

moeffe
14/04/2004, 15h00
J'ai moi aussi lu des articles où il est clairement montré que les jeunes japonais maîtrisent de moins en moins les kanjis. Un peu comme les français qui commettent un nombre incalculable de fautes d'orthographe. Aux EUA ça s'observe aussi: ils écrivent de plus en plus "nite" au lieu de "night" et et "lite" pour "light". Ces exemples ne sont pas isolés: il y a une recomposition de l'orthographe de l'anglais américain.
Le choix de "sukuuru" (school) pour une école de japonais obéit à la fascination qu'exerce les EUA: on place de l'anglais pour avoir l'air intelligent car c'est la langue international. En France, on a outwear, mail, fighter, thread, yes et bien d'autres. La question est de savoir si c'est une mode ou une tendance de long terme qui va profondément modifier la langue. Les intellectuels anglais s'inquètent de la "créolisation" de leur langue sous l'effet de son usage international. Des linguistes français soulignent que certains mots anglais ont disparu de l'usage courant et que les termes anglais sont remplacés à long terme pour un certain nombre.
Bref l'impact à long terme est ambigu. L'hébreu a été reconstitué et relance après avoir disparu. Une langue peut donc revivre si elle est conservé sous forme écrite et orale. Donc...
Personnellement, fidèle au principe de précaution, j'utilise de préférence les termes français et je milite pour les droits linguistiques, l'esperanto et pour un enseignement ambitieux qui permette de conserver un accès à l'ensemble d'une culture (la création des CAPES de créole et de mélanésien me paraît très positive).