PDA

Afficher la version complète : Cinéma - Film - Le Soleil, Aleksandr Sokurov



Umi
01/03/2006, 14h08
Aujourd'hui, sortie de ce film consacré à Hirohito.


Eté 1945 : le Japon est occupé. L'empereur Hiro Hito est au coeur de l'intrigue. Le Soleil retrace les événements intervenus entre deux décisions historiques prises par cet éminent personnage : la reddition sans condition de son pays face aux Alliés et la renonciation à son ascendance divine.
Allocine (http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=61452.html)

Dans 7 salles (http://www.allocine.fr/seance/film.html?cprojection=67649&listesalles=&j=0&version=0) uniquement (et pas à Nantes évidemment... :evil: ).

CapRay
02/03/2006, 03h51
je l'ai vu avant hier.

Excellent film !!! 8O

Mon amie japonaise est restée scotchée devant ce morceau d'histoire peu connu des Japonais. L'histoire de la fin de ce Dieu vivant est très troublante. L'acteur jouant le Tenno, Issey Ogata, est impressionnant.
Malgré quelques longueurs, c'est un film que je conseille.

tk2003
14/03/2006, 01h33
Très bon film qui fût présenté à la Berlinale 2005.
Il s'agit d'un inhabituel huit-clos avec sa majesté Hiro-Hito Empereur du Japon qui va prendre l'étonnante décision de renonçer à son ascendance divine suite à la défaite du Japon en 1945...
Assez rare !

http://img516.imageshack.us/img516/9183/soleilaff9fx.jpg (http://imageshack.us)

Kingofpunk
29/03/2006, 00h33
Ma compagne et moi sommes allés voir ce film très troublant, la scène des bombardements avec les poissons est incroyable.
En sortant ma compagne me dit : il ne faut surtout pas que ma grand mère n'entende ni ne voit ce film, elle en mourrait ...

galashiels
09/04/2006, 10h43
Le film est enfin projeté à Lille. J'avais vraiment envie de le voir et j'ai été déçue.
La mise en scène est au millimètre. Il y a une vraie recherche esthétique ou esthétisante qui peut séduire ou ennuyer mais je n'ai pas compris en quoi cela servait le propos, qui m'est resté assez obscur.

Voici un bout de l'interview du réalisateur au Monde, daté du 1er mars 2006:

"Ni l'Europe ni la Russie n'ont su tirer des leçons des graves collisions historiques. Les Japonais, après avoir une fois reçu une leçon, se conduisent avec une grande intelligence. Nous montrons la vie de la famille impériale dans des circonstances dramatiques et présentons l'empereur non sous l'angle de sa fonction de personnage placé au sommet du pouvoir, mais comme un homme avec ses peurs et ses faiblesses. Hirohito a eu le courage de renoncer au passé et d'assurer à son pays un avenir historique digne. Ce petit homme malingre, avec sa voix fluette, ce savant qui pratiquait la botanique et l'hydrobiologie, était, physiquement et spirituellement, à l'opposé du tyran absolu. Et son palais, transformé en laboratoire scientifique, ne ressemblait en rien au bunker d'un dieu de la guerre sanguinaire. Et, pourtant, Hirohito a dû jouer ce rôle, porter ce masque, et le refus de ce masque est l'un des principaux sujets du Soleil. Quand l'armée américaine a occupé le pays, Hirohito avait à sa disposition une armée de plusieurs millions d'hommes. S'il avait donné l'ordre de se battre jusqu'au bout, les Américains, au prix de grands sacrifices, auraient été battus. Alors, l'honneur politique du pays aurait été sauf. Hirohito a choisi une autre voie : l'honneur politique ne signifie rien quand il s'agit de la vie des hommes. En même temps, Hirohito, après que le Japon est sorti de la guerre, aurait pu se suicider, comme l'ont fait d'autres militaires. Il ne l'a pas fait, il a pris toute la honte sur lui, avalé tous les remèdes amers."

Je ne suis pas sûre qu'Alexandre Sokourov ait raison d'un point de vue historique. Et puis, comment comprendre Le Soleil au regard des enjeux actuels: la guerre en Irak... plus particulièrement au Japon où la Constitution va être modifiée, le rôle de l'empereur est discuté, sa succession par une femme envisagée. Ce film ne me parait pas très intéressant pour réfléchir à toutes ces questions.

violetsacra
21/04/2006, 16h30
J'ai vu ce film il y a un mois.
je suis shoquee et en colere. meme je suis dans ma generation apres gare et bubble economie. je ne support pas ce film.

j'ai bien compris que pourqoui le calicature de mohamed etait si important pour chez muslimes. c'est insupportable le realisateur russe qui ecrit notre soleil de Hirohito comme un petit homme. (indrectement, il insultaits les japonais sont bete a la epoque de la garre. mais tout le monde etait cruel et sauvage dans l'epoque)

je vous dire, il y a certain choses que il faut respecter chez des autres que vous ne connaisez pas.






Aujourd'hui, sortie de ce film consacré à Hirohito.


Eté 1945 : le Japon est occupé. L'empereur Hiro Hito est au coeur de l'intrigue. Le Soleil retrace les événements intervenus entre deux décisions historiques prises par cet éminent personnage : la reddition sans condition de son pays face aux Alliés et la renonciation à son ascendance divine.
Allocine (http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=61452.html)

Dans 7 salles (http://www.allocine.fr/seance/film.html?cprojection=67649&listesalles=&j=0&version=0) uniquement (et pas à Nantes évidemment... :evil: ).