PDA

Afficher la version complète : Cinéma - Film - TAKESHIS' de Takeshi Kitano



Pages : 1 [2] 3 4

Machida-shi
24/10/2005, 11h13
C'est vrai, je l'imaginais mal conduire un taxi...

De memoire, il a bien conduit un taxi avant de maquiller celui-ci en voiture de patrouille de la police !

Le titre du film ? Wasureta :oops:

GATTACA
24/10/2005, 13h57
Hanabi.

tk2003
24/10/2005, 13h59
Le film de Takeshi Kitano dont tu faisais allusion est bien HANABI, Lion d'Or à Venise en 1997.
En fait pour être exact, le personnage de Takeshi dans le film ne conduit pas directement de taxi.
En effet, il achète ce taxi dans une casse automobile sans le conduire pour ensuite le maquiller en véhicule de Police et le conduire par la suite...

http://www.filmarchiv.at/events/sommer03/pics/openair/HANA_BI.jpg

GATTACA
24/10/2005, 14h19
De mémoire, mais tu me reprendras si je me trompe, mais il n'achète même pas le taxi. Il le "confisque" au proprio de la casse qui l'avait acheté à un voleur de voirure....

skydiver
24/10/2005, 14h24
Un des meilleurs films de Takeshi Beat selon moi. En fait je les trouve tous bons...
Je crois me souvenir qu'effectivement, il n'achète pas le dit taxi.

tk2003
24/10/2005, 14h45
Non pas du tout Gattaca, dans HANABI le personnage de Takeshi Kitano ne confisque pas le taxi, il l'achète au patron de la casse automobile.
En fait c'est ce patron qui, sous prétexte que le véhicule était volé ( puisque c'est un taxi ), confisque le taxi à un jeune qui était venu le lui proposer à la vente !
Et comme au moment de la négociation le personnage de Takeshi Kitano fait la même remarque au patron que le taxi est volé, alors il l'achète pour un prix modique à ce dernier.

Je suis d'accord avec toi Skydiver lorsque tu écris que HANABI est l'un des meilleurs films de Takeshi Kitano, et c'est d'ailleurs à travers ce film qu'il a vraiment été mondialement révélé au grand public hors Japon !

skydiver
24/10/2005, 15h15
En fait, vu le personnage, on l'imagine plutôt se servant que payant pour quelque chose.

D'accord avec toi tk2003 mais je regrette simplement que la notoriété de ce grand acteur ne se fasse souvent que sur ce type de film et de personnage. Comme je l'ai dit plusieurs fois, son talent possède de multiples facettes trop méconnues en dehors du Japon.

Giyoomu
24/10/2005, 16h14
C'est vrai, je l'imaginais mal conduire un taxi... :roll:

Moi j'ai en tête cette scène de L'été de Kikujiro dans laquelle Kikujiro (Kitano) volle le taxi dans lequel il est.
Je m'imagine donc mal Kitano au volant d'un taxi (quoi qu'au volant d'un autre type de véhicule c'est plus réussi!).

À ce que j'ai pu voir, ce film est vraiment 500% Kitano.

Les claquettes, la violence, les armes à feu, l'humour... il n'y a que le jeu que je n'ai pas vu (Kitano gambler j'aime bien, par exemple quand il triche toujours dans ses paris dans Aniki mon frère).

Impatient de voir ce film.

... Je suis légèrement déçu que les gens ait totalement passé par dessus mon message... vouz cherchez Kitano en taxi dans le mauvais film et vous avez un message vous disant dans quel film il utilise un taxi juste sous vos yeux.

En espérant que vouz verez au moins ce message.

GATTACA
24/10/2005, 16h32
Taxi auquel il fait quitter la route avec brio...

Agnes
24/10/2005, 19h12
Bonsoir,

Pourquoi ai-je ce sentiment étrange d'avoir fait une boulette en effaçant le film Hanabi ?
Aurais-je confondu avec un autre, le trouvant trop violent ?

Moi qui attend les films de/avec Takeshi Kitano avec impatience, ce n'est pas logique du tout !

Agnès, :?

P.S.: A l'attention de Sky san, une question très, très idiote => Pourquoi Takeshi Beat ?
A cause des quelques coups qui volent par ci et par là ? Alors, Takeshi Pruneau, non ?

skydiver
24/10/2005, 20h30
Chère Agnès san, "pruneau" dans le sens de "balle" (munitions) se traduirait par "slug" aux Etats Unis. Alors "Takeshi slug"?
Non, ce surnom vient de l'époque où Kitano Takeshi se produisait dans des cabarets puis est passé à la postérité lors de ses premiers succès cinématographiques. Mais je laisse le soin à tk2003, notre spécialiste de confirmer et préciser.
Pour mémoire, "beat" signifie "rythme". Ce qui est logique quand on connaît les talents variés du personnage, également musicien.

La question n'était pas idiote. :wink:

Agnes
24/10/2005, 20h58
Cher Sky san, je vous remercie de votre réponse.
Mais vous n'êtes pas sans savoir que la langue de Shakespeare et moi-même ne faisons pas bon ménage.

J'aurais toutefois appris quelque chose grâce à votre grande culture !

Agnès,

P.S.: Les pruneaux-fruits sont toutefois meilleurs et nous gardent mieux portant que ceux sous forme de balle, munition ... :wink:

tk2003
24/10/2005, 22h08
Agnès, Skydiver t'a très bien répondu concernant ton questionnement au sujet du surnom "Beat Takeshi" !
En fait j'apporterai juste ces quelques petites précisions...

Takeshi Kitano a débuté au débuts des années 70 en se produisant dans les cabarets d'Asakusa et en particulier dans celui qu'on appelait le "Français" ( Asakusa est un quartier populaire et de divertissement de Tokyo ).
Il formait un duo de comique dans l'art du "manzai" avec un autre comédien dénommé Kiyoshi.
Le "manzai" est fondé sur l'improvisation verbale et la vitesse d'élocution de deux comédiens, l'un jouant le rôle du bouffon et l'autre du gars intelligent en faisant de l'humour avec des sujets d'actualités ou autres...
Ainsi ce duo formé appelait "Two Beats" en référence à la rythmique de leurs calembours divers !
Donc il y avait Beat Takeshi et Beat Kiyoshi.

http://www5c.biglobe.ne.jp/~tensi/pic/sakusya/senzai/senzai42.jpg

Par la suite, après la séparation du duo vers la fin des années 70, Takeshi Kitano garda son surnom de comédien "Beat Takeshi" lorsqu'il entreprit de faire de la télévision.
Il apparaît à la télévision et lorsqu'il est acteur sous le nom de Beat Takeshi.
Cependant lorsqu'il réalise des films, c'est toujours sous le nom de Takeshi Kitano.
Les deux hommes se sont néanmoins revu pour KIKUJIRO où Beat Kiyoshi y interprète un petit rôle ( celui du personnage qui attend dans l'abri bus avec le personnage de Takeshi et l'enfant Masao ).
Par conséquent dans TAKESHIS, ce sera la première fois que Takeshi Kitano jouera sous ses deux noms de Beat Takeshi et Takeshi Kitano !
En effet, il y interprète son propre rôle de grande vedette du cinéma et de la télévison au Japon, et de celui de son sosie aux cheveux teints en blond...

Juste pour anecdote, lorsqu'on demande des autographes à Takeshi Kitano, il peut signer de ses deux noms, c'est à dire qu'il fait une dédicace en signant Beat Takeshi ou Takeshi Kitano, ou parfois avec les deux en même temps :-)

Giyoomu, on ne cherchait pas takeshi Kitano en chauffeur de taxi dans le mauvais film, car on répondait juste à Machida-Shi qui interrogeait sur le titre d'un film où Takeshi Kitano utilisait également un taxi.

Ah oui Gattaca, je remarque que cette scène a particulièrement attiré ton attention et tu as bien raison car elle est vraiment très drôle :-)

A bientôt...

PS : Quant à "Takeshi Slug", je trouve que ça ne sonne pas très bien !

skydiver
24/10/2005, 22h40
Merci de ces précisions à notre spécialiste en chef. :wink:

tk2003
26/10/2005, 23h29
Merci Skydiver.
Sinon pour marquer la sortie au Japon de TAKESHIS le 5 novembre 2005, voici un lien internet où les japonophones pourront y voir et écouter ( en Japonais ) deux interviews réalisées par la charmante Mona Yamamoto :oops: d'Office Kitano !
Il s'agit de celle de l'actrice Kayako Kishimoto, et de celle du musicien Nagi qui a composé la bande annonce du film.

http://movie.nifty.com/ex_special/takeshis/interview.htm

tk2003
02/11/2005, 14h30
Au passage, voilà encore un lien internet dans lequel vous trouverez un petit reportage ( en Japonais ) concernant l'avant-première de TAKESHIS au Japon !
C'était le 20 octobre dernier au Tokyo International Forum en présence de Takeshi Kitano accompagné de quelques uns de ses acteurs atitrés, à savoir Kayoko Kishimoto, Ren Osugi et de Beat Kiyoshi.
Et oui, les voilà de nouveau ensemble, et les "two Beats" ainsi reformés un instant n'ont pas pu s'empêcher de se lancer dans quelques improvisations comiques au bonheur du public présent ( sur invitation ) ce soir là :P

Voici le lien :

http://www.bcast.co.jp/webevents/yahoo/news/stream/g051042m.asx

suppaiku
02/11/2005, 15h40
C'est vrai que A scene at the sea ou Dolls sont des films intéressant, des comètes dans la carrière d'un réalisateur qui généralement se contente de faire les "movies" de dorama TV imaginaires...
Désolés pour les fans, mais il y a des dorama bien meilleurs à la TV japonaise. Hana-bi, par exemple, c'est franchement un scénario de dorama.
L'histoire aurait pu être celle d'un flic racontée côté commissariat mais surtout côté privé, et puis dans l'avant dernier épisode, sa femme est malade et il y a la fusillade du métro. Dans le dernier épisode, le voilà définitivement out dans sa tête, abattu. Fin.
Bref, je ne suis pas fan de kitano...

gigano
02/11/2005, 16h37
Si les "dorama" sont aussi stylées que, par exemple, "Hana-bi" de Kitano, alors vive les doramas ! Si on en reste au "synopsis", à l'argument, pourquoi pas dire que Madame Bovary c'est une femme qui s'ennuie et fait cocu son mari... Ou Ozu, de simples chroniques familiales ? N'y a-t-il pas autre chose derrière ?
En tout cas, Suppaiku, ton découpage "dorama" de "Hana-bi' tient la route, reste à savoir quel serait ton regard par rapport à celui de Kitano (pas le même mais peut-être qu'il se démarquerait ? ou rendrait hommage au sien de façon ludique ?).
Comme les grands réalisateurs américains de l'âge d'or, Kitano adore jouer au naïf dans pratiquement toutes ses interviews... Avec raison : tout ce qu'il a dire et à présenter, il le met dans ses films, pas dans ses interviews. Après, certains (les plus drôles) parlent de zen, de décalage... Chacun projette ce qu'il veut. Mais concrètement, des trucs intéressants se passent dans ses films (milliers d'exemples : libre à chacun de remplir...).
En tout cas, Kitano a su fidéliser un large public. En témoigne la réaction d' Agnès : elle attend toujours ses nouveaux films. C'est pas le cas de tous les cinéastes (qui attend le dernier "Jugnot" ?)...
Peut-être que cela amènera des spectateurs à s'intéresser au cinéma japonais. Même si Kitano est l'un des plus connus (sans oublier les magiciens du ciné "d'animation"), c'est un peu l'arbre qui cache la forêt. Un bel arbre tout de même si l'on se souvient de "Dolls", etc.

suppaiku
02/11/2005, 19h33
Je l'ai écrit, en effet, Doll, ou bien A scene at the sea sont deux comètes, deux films vraiment intéressant, et il est même clair que Dolls est réellement un film muri.
J'ai beaucoup aimé Kids return ou jugatsu, les scénarios tiennent la route. Mais j'ai constaté que les doramas suivent souvent la même trame et qu'ils obeissent aux même régles.
Bref, je me suis simplement apperçu que ce que j'aimais chez Kitano, c'est d'abord le Japon, ainsi que sa façon très particulière de raconter ce qui, en occident, parait superflu. On retrouve cela dans tous les doramas, même les mauvais ! Et on a ça chez Ozu également (jusqu'à la satire avec Ohayô, quand les enfants se moquent du vide de la conversation des adultes).
Qu'Ozu, ce soit de simples histoires de familles ? Oui, c'est ce que j'en pense, et c'est ce qui me touche, car loin des grands discours et des gesticulations qui tiennent bien souvent lieu de scénario, il se concentre sur l'essentiel, et il n'est pas rare qu'un long discours soit avec lui remplacé par un long moment de solitude silencieuse. Et tout est dit. Dans Tôkyô monogatari, le vieux couple se félicite de la réussite des enfants... On comprend pourtant bien qu'ils ressentent à quel point ils gènent leurs enfant, qu'ils leur sont un poids. Le talent d'Ozu tient à sa subtilité, à ses talents dans le cadrage, à son oeil. Mais les sujets qu'il traite sont des plus simples et en ce sens, aussi, il est universel et non seulement japonais. Je retrouve chez lui ce qui me touche le plus chez Prévert/ Carné dans les années 30. Et c'est ce qui m'impressionne le plus. Et comme c'est au Japon...
Avec Kitano, le rapport s'inverse. Dans Hana-bi, les vues de Tôkyô m'avaient touché, la trame lente du récit, cette fin vers nulle part aussi. Mais j'avoue que le Japon regorge finalement de ces récits, et que ce sont les doramas. J'ai regardé ce week end Tokyo Love Story (1991), ben ça dépasse Hana-bi, au niveau des émotions. Et les 5 personnages "centraux" se tiennent bien, sont complexes comme il faut.
Je n'ai pas dit, donc, que Kitano, ce n'est pas bien. Je reprocherai, comme toujours, à la critique de nous sortir un film, comme ça, au hazard d'un festival et de transformer en "génie" son réalisateur.
Je comprends la gène de Kitano, dans les interviews. On lui pose de ces questions, alors... Sur le DVD de Getting any, dans le bonus, on va jusqu'à lui demander si la gigantesque crotte à la fin symbolise la décadence du Japon contemporain (encore un hétéro qui se prend pour Mishima...). Réponse de Kitano : non, c'est une merde !
Kitano n'est pas un intellectuel, c'est un Lagaf' japonais qui a eu l'opportunité de réaliser un film où il devait seulement tenir un rôle. Un film de Fukasaku, au passage, dont il a entièrement révisé le scénario. On s'ébahi sur les silence dans ses films. réponse dans une interview vers 1997 : ça le fait c... d'écrire des dialogues.
Qu'on ne se méprenne pas, j'ai vu tous ses films, je me suis infligé 2 ou 3 émissions de TV qu'il réalise et/ou anime (TF1, c'est ARTE, à côté). J'aime bien. Mais c'est du ordinaire. Miike a beaucoup plus d'humour, Ishii, Suwa ou Kurosawa sont beaucoup plus profonds. Des doramas comme Tiger and Dragon sont bien plus caustiques, drôles et bien réalisés. C'est d'ailleurs souvent le Dorama qui sert d'entrainement aux futurs réalisateurs : Kurosawa Kyoshi en a ainsi réalisé vers 1994/5 pour une chaine privée (2 espèces de détectives ratés), production vidéo pas cher.
J'aime bien Kitano, mais je suis loin d'en être fana. Côté qualités cinématographiques, c'est bof. Dolls est un truc à part, mal compris d'ailleurs par ses fans, où comme il l'a expliqué, il s'est fait plaisir (avec l'aide d'un major qui a lâché bonbon pour le tournage... Ah, si Kurozawa en avait autant). Et ce que j'aime chez lui, je suis très lucide, c'est d'abord le Japon.
Chez Kurosawa, chez Sowa, Miike ou d'autres, c'est le contraire, ma curiosité pour le Japon me les ont fait découvrir mais ce que j'aime chez eux, c'est d'abord le cinéma. Un film comme EUREKA, ça dose n'importe quel Kitano, au niveau cinématographique. Et H Story ou bien M/other, c'est 100 fois plus profond que n'importe lequel de ses films, et surtout artistiquement 10 000 fois plus courageux.
Je vais te prêter des doramas, Gigano, tu comprendras ce que je veux dire, je n'en doute pas une seconde.

suppaiku
02/11/2005, 19h52
Ah tiens, pour info, un dorama hier soir sur Nippon Terebi, à surveiller sur le satellite pour ceux qui ont (les autres feront comme moi...) :
Le tombeau des Lucioles / Hotaru no haka,
avec Matsushima Nanako (Ring, GTO, Yamato nadeshiko...)
Sur D-Addict, ils sont tous en train de pleurer...
http://mbenchikh.free.fr/hotarunohaka.JPG.jpg

Il y a vraiment d'excellents doramas. Normal, le cinéma a été frappé de plein fouet par la crise dès les années 70. Les réalisateurs se sont donc reconvertis...

tk2003
02/11/2005, 20h20
Sur ce post de TAKESHIS s'est gréffé un petit débat ( non moins intéréssant ) sur le cinéma de Takeshi Kitano.
Suppaiku a le droit de ne pas être fan de Takeshi Kitano et ses arguments qu'il avance sont tout à fait recevables...
N'oublions tout de même pas que Takeshi Kitano est issue de la télévision ! Il a aussi beaucoup joué dans des Dramas japonais.
Par conséquent le cinéma de Takeshi Kitano n'a jamais laissé indifférent les spectateurs, et ainsi il y aura toujours ceux qui aimeront et ceux qui n'aimeront pas du tout.

Cependant là où je vais mettre un gros bémol c'est à propos de ceci :

Kitano n'est pas un intellectuel, c'est un Lagaf' japonais
Cher Suppaiku, je peux t'assurer que ce monsieur est un très grand intelletuel et pas du tout un "Lagaf' japonais".
Moi qui est la chance de le compter parmis mes proches ( et donc, de le côtoyer souvent ), je suis toujours étonné de son haut niveau scientifique et philosophique !
Il maitrise également beaucoup de disciplines !
Quant à son jeu comique, il est très différent de ce qu'on pourrait trouver en Europe et d'ailleurs à sa grande époque télévisuelle, peu de télévisions occidentales auraient osé adapter ses émissions tant son humour allait vraiment trop loin ! ( personnellement, je ne suis pas un grand fans de ces émissions là ).

Une autre chose :

Je comprends la gène de Kitano, dans les interviews
Quant à ses interviews, il est parfois géné pour les journalistes qui lui posent des questions un peu étranges !
Ainsi il faut parfois les prendre avec plusieurs degrés, car en fait le problème pour des journalistes avec Takeshi Kitano, c'est qu'il est totalement imprévisible dans ce qu'il va répondre pendant les interviews.

Vivement la sortie prochaine de TAKESHIS...

PS : DOLLS est pour moi le meilleur et plus aboutie des films de Takeshi Kitano !

gigano
02/11/2005, 21h05
Chaque argument a sa place, je me réjouis de voir des débats parfois animés (sans jeu de mot) sur ce site, car chaque intervenant respecte les arguments de chacun, c'est appréciable.
Le débat a presque dévié ?
Au moins, Suppaiku, je suis d'accord avec toi sur le fait qu'on a le droit de critiquer les "valeurs" établies.
Cependant, je crois qu'il ne faut pas confondre : intello et snob, et surtout artiste et intello. Kitano est un cinéaste, c'est déjà énorme.
Que Kitano se moque des snobs qui donnent la trique pour se faire battre avec leurs questions débiles, c'est très bien.
Mais, il arrive parfois qu'il nous laisse deviner l'étendue de son savoir, son talent... dans ses films et dans de rares interviews. Pour une fois je fais une comparaison avec le ciné Us : Ford jouait toujours au gars vraiment basique dans ses interviews (c'est plus efficace dans une société marketing : on passe pas pour un raseur), mais on a découvert des années après qu'il disposait d'une bibliothèque pointue et fournie...
tk2003 confirme que Kitano n'est pas seulement un guignol. D'ailleurs, pourquoi ne serait-il pas à la fois un guignol (à la télé) et un artiste (sinon c'est une vision très binaire des personnes) ? La différence avec Lagaff ou Jugnot c'est que Kitano a un style riche quand il passe derrière la caméra.
Sinon, Kitano n'est pas le seul cinéaste japonais (on peut apprécier des dizaines d'autres, c'est aussi mon cas), seulement, il est très apprécié ici, alors j'aime bien savoir ce que les "forumeux" en pensent notamment ceux qui le trouvent "sur-évalué". Je trouvais juste que l'on peut pas se contenter de le critiquer seulement à partir de ses scénars : c'est rapidement limité parce que ce n'est pas un écrivain (et même dans ce cas n'oublions pas le style) et le cinéma pas juste une "histoire" même si c'est souvent important dans certains cas.
Pour reprendre tk 2003 : vivement la sortie de TAKESHIS... On verra ce qu'il nous a concocté...
Et n'oublions pas son remake de "Zatoichi" (malgré les 1000 anciennes apparitions de Zatoichi avant...) !

Giyoomu
02/11/2005, 23h11
Dorama La tombe des lucioles.... intéressant. L'histoire doit en avoir touché plusieurs puisque le livre a déjà été adapté en anime.

Intéressant débat sur Kitano. Je crois qu'il est surtout important de rappeler que Kitano n'est pas seulement un réalisateur, scénariste, acteur et humoriste. Il est aussi auteur, peintre et danseur (claquettes).
Si je ne m'abuse, dans l'interview qui est disponible sur le DVD de Zatoichi il parle justement de ses multiples intérêts artistiques.
J'ai aussi lu un interview dans lequel il dit qu'il est nerveux lorsqu'il doit répondre aux questions posées par des journalistes français, car ils posent des questions très précises, ce qui peut parfois être déroutant pour la personne qui se fait poser des questions. Pensez y un peu, la question de la merde qui a été évoquée précédemment, le journaliste a vraiment du penser à cette question. Comment réagir devant une question si poussée. Je trouve qu'il s'en est bien tiré.

Est-ce que Kitano est un intellectuel... j'aurais tendance à dire oui, c'est un artiste qui tente de s'accomplir et il est loin d'être idiot.
Est-ce que les humoristes sont obligés d'êtres idiots ? Loin de là. Je pourais même vous donner des exemples. Je ne sais pas si c'est le cas en France, mais au Québec j'ai déjà vu un livre qui propose seulement le texte de sketch d'un humoriste très fort sur les jeux de mots.

Fin des années 80, Kitano est un personnage d'une émission totalement dingue diffusée en anglais sous le nom de MXC et Takeshi's Castle. Kitano n'a pas un très gros rôle, considérant qu'on le voit très peu, mais je suis certain qu'il s'est amusé à faire cette émission.

Serait-il interdit d'être humoriste et intelligent ?

skydiver
03/11/2005, 20h53
Je n'ai pas le plaisir de connaître Kitano Takeshi ou Lagaf' personnellement mais le premier cité m'apparaît comme un personnage d'une grande profondeur. Il ne faut pas s'arrêter au premier niveau. Ses talents divers (peintre par exemple) atteste de la polyvalence et des capacités hors normes dont il fait preuve depuis des décennies maintenant.
Il est loin de n'être qu'un amuseur.

tk2003
05/11/2005, 21h50
Aujourd'hui TAKESHIS est sorti officiellement dans les salles de cinéma au Japon !

http://www.sanspo.com/geino/top/gt200509/image/05090301takeshi_actorSPB00029G050902T.jpg

La prochaine, ce sera pour nous... :wink:

rasen
06/11/2005, 18h50
La prochaine, ce sera pour nous... :wink:

J'ai hâte d'y être. Y'a-t-il une date annoncée pour a sortie en France ?

Shinji-kun
06/11/2005, 21h00
Merci pour cette superbe nouvelle je vais guetter la sortie en france


Edit modérateur : Même toléré, les fans sub sont illégaux. Ça n'a rien avoir avec une quelconque histoire de licence. Qui plus est, annoncer haut et fort que tu feras circuler une éventuelle version pirate du film, c'est plus que moyen. Merci de ne pas en faire l'élloge sur le forum.

Machida-shi
07/11/2005, 10h14
Film vu.

Je ne sais pas trop quoi en penser. Il est evident que c'est un film reserve aux connaisseurs de Kitano. Ceux qui ont vu tous ses films ET qui connaissent sa biographie.

Ambiance claquettes, yakuzas, derision et delire total.

Un kitano sous acide...

tk2003
12/11/2005, 12h35
Voici encore un lien internet d'un extrait de conférence de presse lors de la sortie de TAKESHIS au Japon :

mms://oricon.hvod.nefficient.com/oricon/news/g051116m.wmv

Rasen, malheureusement à l'heure actuelle pas encore de date de sortie officielle pour la France.

tk2003
26/11/2005, 19h52
Bon, voici une récente interview ( en Japonais ) du maestro faite encore par la belle Mona Yamamoto d'Office Kitano ( moi je la trouve toujours trop... :oops:, stop ! ) à propos de TAKESHIS'

:arrow: http://movie.nifty.com/meta/BB/takeshis/int_01_350k.ram