PDA

Afficher la version complète : Cinéma - Film - Si vous aimez les Zatoichi c'est ici



03/06/2005, 19h54
Salut à tous !

Je trouve surprenant que personne n'ai consacré de topic sur Zatoichi la fantastique série commencée dans les années 60 par Kenji Misumi avec dans le role titre le Cultisime Shintarô Katsu.

Peut etre que si certains d'entre vous ont envie de donner leurs avis sur ces films o combien Japonais 8) histoire d'en faire profiter les amoureux de cinéma nippon...

---> 2 liens pour les veinards qui ne connaisent pas encore :


- La fiche des films sur wikipédia:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Zatoichi

- un très bon résumé du 1er film fait par l'équipe de Calorifix :

http://www.calorifix.net/forums/viewtopic.php?t=4236




J'ai malgré tout quelques petites questions :

J'aurais voulu connaitre votre avis sur les 26 dvd de Zatoichi le masseur aveugle...

- Les 26 titres sont-ils TOUS sortis en France ?

- La qualité des images et de la réstauration des tout premiers films (1962 quand meme...) est elle bonne ?

- Pensez vous qu'il est nécessaire de possèder la collection complète ou certains de ces films ne sont pas indispensables ?

Bref j'aurais voulu en savoir plus sur cette série dont je garde de bons souvenirs et dont le visonnage récent des premiers me donnent envie d'investir, (peut etre...).

GATTACA
03/06/2005, 23h45
Pourquoi allez voir sur d'autres sites quand on l'à ici même...
http://www.lejapon.org/forum/content/1067-Zatoichi-26-Aka-de-ShintaroKatsu
http://www.lejapon.org/forum/content/1072-La-Legende-de-Zatoichi-Le-masseur-aveugle-de-Kenji-Misumi
http://www.lejapon.org/forum/content/1073-La-Legende-de-Zatoichi-Mort-ou-vif-de-Kenji-Misumi

Sinon, les 26 titres ne sont passortis en France. C'est Wild Side Vidéo qui les édite en France et je crois qu'il est prévu qu'ils n'en sortent qu'une quinzaine.

Quant à la qualité, pas de soucis de ce côté là, Wild Side est réputé pour l'excellente qualité de ses éditions et c'est justifié.

taro-misaki
17/06/2005, 11h50
Pourquoi allez voir sur d'autres sites quand on l'à ici même...
http://www.lejapon.org/forum/content/1067-Zatoichi-26-Aka-de-ShintaroKatsu
http://www.lejapon.org/forum/content/1072-La-Legende-de-Zatoichi-Le-masseur-aveugle-de-Kenji-Misumi
http://www.lejapon.org/forum/content/1073-La-Legende-de-Zatoichi-Mort-ou-vif-de-Kenji-Misumi

Sinon, les 26 titres ne sont sortis en France. C'est Wild Side Vidéo qui les édite en France et je crois qu'il est prévu qu'ils n'en sortent qu'une quinzaine.

Quant à la qualité, pas de soucis de ce côté là, Wild Side est réputé pour l'excellente qualité de ses éditions et c'est justifié.merci de tes info cette serie et vraiment superbe j'ai vue le 1ER et je suis tomber amoureux je voudrais savoir ou les dvd seront en vente je cherche la serie en vosf et en vo sur quel site puije les acheter ou alors dans quel boutique

GATTACA
17/06/2005, 14h44
Tu n'auras aucun mal à les trouver sur n'importe quel site marchant. FNAC, Amazon, à la page.... Pour ne citer que les plus connus.

taro-misaki
17/06/2005, 15h06
Tu n'auras aucun mal à les trouver sur n'importe quel site marchant. FNAC, Amazon, à la page.... Pour ne citer que les plus connus.merci mais la il y a que les 16 premier et pour les autre il ne sont pas a la fnac ni sur alapage ni sur amazon :cry:

et sur la brochure que j'ai eu sa mais N°2 et en dessou en petit 6eme film de la saga et la je parle de mort ou vif c'est pareille pour tous et il a pas n1 2 3 etc.... le quel faut comprendre le grand numero ou le petit pour savoir

suppaiku
17/06/2005, 16h55
Dans le genre ciné-feuilleton, je préfère nettement le kaiju, c'est à dire les montres de type Godzilla ! Je ne me lasse pas de voir Tôkyô ou Osaka ravagés par toutes ces bestioles en latex garanti :D

Zatoichi, c'est sympa, mais bon, pleurer parce qu'il n'y a "que" 15 ou 16 rééditions... Faut voir.

On pourrait par ailleurs s'attrister de l'absence de toute réédition de quelques un des 80 et quelques Tora-san !

17/06/2005, 17h42
Tu es dur avec les amateurs de Zatoichi Suppaiku...

On ne "pleure" pas !
Tu peux comprendre la frustration des amateurs de Zatoichi toi qui aimerais voir des Kaiju en dvd...Meme combat !!
Et tu sais les gouts et les couleurs ca ne se discutent pas...

Et j'ai du mal à comprendre ta comparaison des films de Zatoichi avec le style des feuilletons Kaiju à la Gozilla...
Ce n'est pas du tout la meme chose à part le Made in Japan !
Tu ne confondrais pas avec la "mauvaise" série Tv des Zatoichi.

Les Zatoichi sont de vrais bons films artistiquement parlant loin du kitch très fun et distrayants des monstres "condom"!

taro-misaki
17/06/2005, 19h29
Dans le genre ciné-feuilleton, je préfère nettement le kaiju, c'est à dire les montres de type Godzilla ! Je ne me lasse pas de voir Tôkyô ou Osaka ravagés par toutes ces bestioles en latex garanti :D

Zatoichi, c'est sympa, mais bon, pleurer parce qu'il n'y a "que" 15 ou 16 rééditions... Faut voir.

On pourrait par ailleurs s'attrister de l'absence de toute réédition de quelques un des 80 et quelques Tora-san !ho critiquer zaitoichi 8O c'est un crime suppaiku et etant fan je me procurer la serie complete sa il y a pas de problem meme si il y a des version que japonaise je mes les achetetrais quand meme

regarde toi avec des kaiju je suis desoler mais zaitoichi c'est une serie mythique pour les fan de film de samourai et en plus realiser par kenji misumi et et ichi et jouer par shintaro katsuo alors ce n'est pas de la merde

17/06/2005, 19h57
Oh Oh Oh ! Quelle virulence Taro Misaki ! :o

Je comprend ton agacement de voir un post négatif sur un forum spécial Zatoichi étant moi meme un amateur de chambara !

J'ai aussi trouvé l'intervention de Suppaiku totalement inutile mais bon il n'a jamais non plus que Zatoichi c'était de la merde...

Je pense surtout qu'il est deçu (voir aigri :wink: ) de pas voir une sortie dvd des petits monstres.

Mais c'est vrai que ton ironie sur "ceux qui pleurent" était un peu gratuite...

-C'était un communiqué de la L.P.Z (Ligue Pro Zatoichi)- :wink:

suppaiku
17/06/2005, 20h11
he he he he he :lol: :roll:

Au quart de tour... :roll:

Je n'ai rien contre Zatoichi... C'est toute une époque du cinéma japonais, c'est un genre particulier qui n'existe qu'au Japon, et c'est enfin l'âge d'or des majors Nikatsu / Daeie / Shôchiku.
C'est pour ça que je parle de Gojira, c'est pour ça que je parle de Tora san. A cette époque, le cinéma était encore une distraction de masse. Et un film qui plaisait était souvent suivi d'une suite, puis d'une reprise du thème ou du personnage.
Je ne peux opposer ni l'un ni l'autre pour la bonne raison que c'était le même public qui allait les voir, ces films.
Tora San, c'est familial, eh bien par peur que d'autres monstres plus gentils d'autres producteurs ne détronent la bête, on lui a donné un fils. Et hop, une sortie du dimanche. Et voilà que les films de sciences fiction, en couleur, arrivent... Et hop ! On fait des Gojira de l'espace... Il y a un Gojira qui dénonce la pollution, des Gojira mecha, etc etc...
Avec Tora San, c'est le petit peuple du Japon, dans lequel même le sarari-man des années 60 se reconnait, car ce pourrait être son père.

Le film de genre est une spécialité japonaise, et comme dans les doramas, les sentiments, le lien avec les autres priment sur le scénarios. Sans vouloir blesser personne, il y a de bon Gojira, il y a de mauvais zatoichi. Et bien sur de mauvais Gojira (celui avec le fils, notamment) et de bons Zatoichi.

Ma remarque, un peu rapide je l'admets (je voulais pas me taper le texte que je viens de taper, quel flaimard!), c'était juste parce que si un éditeur en édite déjà une quinzaine, je trouve ça pas mal du tout. Connaissez-vous bien le cinéma japonais ? Si c'est le cas, vous devez savoir que ce cinéma a produits des dizaines de milliers de films depuis des décénnies, tout comme le cinéma français, qu'il a donné de grands réalisateurs, que dans cette quantité se cachent des milliers de chefs d'oeuvres non encore distribués hors du Japon. Trouver leurs éditions DVD relève de la gageur. Kurosawa Kyôshi, 6 films distribués, alors que depuis 15 ans il en a réalisé plus de 50, et qu'il a été le porte drapeau -involontaire- au hazard d'un festival de Cannes où était présenté Kairo, du renouveau d'un cinéma que l'on croyait mort, depuis Max Tessier, depuis le début des années 60.
Takashi Miike, Sogo Ishi, Kawase Naomi, Miike Takashi, Kore-Eda Hirokazu, Tezuka Makoto, etc pour ne citer que ceux qui ont eu la chance d'être distribués ici au compte goutte pour un 2 films quand la plupart en ont réalisés des dizaines...
Et je ne parle que des jeunes réalisateurs, la génération du documentaire ou de la vidéo, du post-pink.
Mais Fukasaku Shinji, connu pour un film où il gerbe le Japon comme jamais, Battle Royal, qui a vu ses géants films de yakuzas (des dizaines) dont il a régénéré le genre de fond en comble dans les années 60, ses films de samurai, où il est l'un des plus grands là encore en en ayant renouvelé le genre ? Et Suzuki, incontestablement célébré depuis quelques années, qui a vu autre chose que les 6 films édités chez HK, alors qu'il a boulversé l'univers réglé du film de yakuza et, justement, du film de samurai ?

Je ne dis pas qu'il ne faille pas éditer tout Zatoichi. Tout est bon, en soi.
Mais quel chance a eu ce feuilleton ciné d'être déterré par un Kitano qui, s'il n'avait repris un scénario de Fukasaku -son seul maître au cinéma-, ne serait que le médiocre présentateur de télé qu'il est toujours et en lequel l'occidental "asiatisant" décele une sensibilité zen, une esthétique fabuleuse... tout juste à la hauteur, à mon avis, des doramas qui tiennent la route (hana-bi ferait le très bon "mu-bi-" d'un dorama en 10 épisodes racontant l'histoire de ce flic, de sa femme malade, de ses relations avec des yakuza, de ses dettes, de ses collègues, avec de la corruption, un politique verreux, etc).

Voilà. Ozu, 6 DVD. Zatoichi, 15 DVD. Oshima, un seul, et encore c'est un film quasi français... Et il y en a qui se plaignent... Mizogushi, rien. Naruse (un des plus grands réalisateurs mondiaux), rien...
Facile de relancer Zatoichi en en refaisant une nouvelle histoire, c'était fait pour. Comme Gojira (il y a toujours des nouveaux, avec des fusées, des lazer, des keitai, etc) et pourquoi pas demain Tora-san (dont le dorama Taigaa and doragon, en ce moment, atise la nostalgie, à mon avis)...
Mais Ozu, Kawase, Naruse, Kurosawa Kyôshi... nous manquent terriblement, et sont hélas quasiment absents.
:cry:

17/06/2005, 20h54
Tout ça pour ça ! :lol:

C'est l'histoire du verre à moitié vide et à moitié plein finalement.

Pour toi Suppaiku, 15 c'est beaucoup et finalement on ne devrait pas en demander plus face à l'absence de sortie chez certains réalisateurs.

Pour d'autres j'espere que tu peux comprendre que ce n'est pas assez.

La question que je poserais à l'éditeur c'est pourquoi sortir quasiment toute la série et laisser seulement quelques films de cotés...

Commercialement parlant c'est très mal vu...ceux qui apprécis la série aimeraient posseder tout les épisodes (meme les moins bons...) et ce n'est pas la non sortie de 8 films sur 26 qui va les mettre dans le gouffre financierement...

A mon avis très peu de Zatoichi sont mauvais...certains sont justes meilleurs que d'autres mais je n'en vois aucun de raté.(Contrairement aux films que tu as l'air d'apprecier particulierment)

Saches que tu n'est pas le seul à connaitre le cinéma japonais sur ce site et je partage comme toi tes regrets sur differents réalisateurs totalement oubliés par les éditeurs mais c'est aussi ce qui fait le charme de ce cinéma pour les occidentaux:

La découverte.

Je pense pas que tu attends les sorties dvd pour te faire uine idée d'un film quelqu'il soit.

Alors quand un distributeur tel que Wild Side trés pointieux sur la qualités de ses films daignent s'occuper d'une série tel que celle des Zatoichi, comprends que l'on aimerait voir un respect de l'oeuvre en sortant la totalité.

-C'était un communiqué de la L.P.Z (Ligue Pro Zatoichi)- Décidement très active en ce moment....

gigano
17/06/2005, 20h59
Oui, tout à fait d'accord avec Suppaiku, quand il dit que les Zatoichi, pourquoi pas les éditer... les baby cart aussi...
D'ailleurs, quand "l'histoire du Japon raconté par une hôtesse de bar" sera édité en dvd ? en 2020 ?
Pour une fois, je ferais une comparaison avec le cinéma de Hong Kong : les films de la Shaw Brothers s'inspirent souvent des chambara (voir " l'ombre fouet" tourné au Japon avec quelques acteurs japonais), on en édite plein mais au fond de vrais chefs d'oeuvres de la Shaw, il y en a quatre ou cinq parmi ceux qui tous ceux qui sont disponibles en France. Seulement, certains éditeurs (qui font du bon boulot par ailleurs) exploitent les filons.
Alors, oui, il ne serait pas mauvais de penser à éditer les Imamura (juste ses films récents sont parus), les autres Ozu, Mizoguchi (quelques uns sont déjà sortis mais en coffret et assez cher !), les Naruse, les Oshima... Et j'en oublie plein !

gigano
17/06/2005, 21h33
gloups !
Je me suis un peu mêlé les pinceaux.
Juste que je pense que Suppaiku a voulu dire que demander de rééditer tous les zatoichi même les mauvais (du masochisme ?), c'est pas une priorité absolue compte tenu de tous les chefs d'oeuvres japonais non édités, jamais édités.
Mais voici qu'une ligue zatoichi se crée !
Ca me donne envie d'en voir quelques uns.
Seulement, quand on dit que Zatoichi c'est très "artistique", je pense que ceux qui ont participé à l'aventure doivent bien rigoler. C'est quand même peut-être pas "Ran" de Kurosawa, peintre cinéaste, non plus...
C'est vrai qu'en général, même dans les productions industrielles, il y a toujours une bonne tenue (excellents techniciens dans le cinéma japonais), que Suzuki, Fukasaku (liste non terminée...) ne font pas que des "films de genre", car ils apportent plein de choses et font surtout des films personnels (pas le cas de tous les films de série souvent destinés à servir la soupe à une star).
Alors la série des Zatoichi, c'est le sommet du cinéma japonais ?
Vous me direz : on a jamais dit ça. Juste qu'on aime les Zatoichi. Pourquoi pas j'apprécie bien les "Baby cart"...
De là à dire que je les préfère aux Suzuki, aux Kurosawa (Kiyoshi ou Akira) ou aux Fukasaku, faudrait pas abuser...

suppaiku
17/06/2005, 21h55
Vivement le i-tune vidéo où on trouverait tout !!!! Tout simplement....
Ah, revoir la rue sans joie, de Mizogushi, en copie restaurée, en qualité HD...
Pour ma part, si je suis un fan de Gojira, surtout dans l'espace, et pour lequel il y a des bons et des mauvais, je ne parlerais jamais de chef d'oeuvre.

Gojira, quoi que certains diront, pas plus que Zatoichi ou Tora-san ne sont à mes yeux comparables aux cinéaste que Gigano (un montre de la série Gojira, d'ailleurs... :lol: ) ou moi avons cité.

Je ne peux comparer Madonna, Manu Chao, Bashung ou Dominique A (j'aime les 2 derniers artistes cités) et Rameau, Couperin, du Noh ou de la musique arabo-andalouse.
Et je constate que même si les chanteurs sont parfois rares à la TV, les brillants compositeurs en sont absents.
Ainsi en est-il dans le domaine du cinéma japonais.
Maintenant, oui, pourquoi pas l'intégrale. Ce sont des films distrayants. Mais dans le genre, je préfère le Kaiju !

GATTACA
17/06/2005, 22h12
15 titres sur l'ensemble de la série, c'est pas assez et c'est déjà très bien. Sachant que c'est la première fois qu'ils sont édités en vidéo (VHS ou DVD) hors du Japon. Wild side a préféré n'éditer que ceux qui valaient la peine d'être édité. Tant pour des raisons de rentabilité que qualitatives.

http://www.wildsideproject.com/video/zatoichi.php?page=1#
http://www.wildsideproject.com/video/vids/collzatoichi.mov

Pour ce qui est de Baby Cart, c'est Wild side qui en détient les droits. Initialement prévue pour l'année dernière, la collection a été retardée. Des bonus à rechercher et un travaille de restauration plus important que prévu selon l'éditeur. Tout le monde attend donc cette nouvelle sortie.

ctiss
02/07/2005, 18h45
le 26 em episode , celui tourné en 1989, fait il partie de la fournée wildside?Je ne le trouve pas.

Quelqu'un possède l'édition japonaise?