PDA

Afficher la version complète : Mentalité Les japonais et la drogue



Pages : [1] 2

Mooncaster
23/02/2004, 22h21
Voila comme l'autre sujet sur la drogue a legerement dérapé en HS, et que de toute facon il ne parlait pas tout a fait de sa, j'en crées un tout nouveau, tout beau, et bientot tout plein d'avis objectifs et intelligents : :twisted: Ceci n'Est pas un débat sur la drogue en elle même, mais un sujet créé pour connaitre, d'après ce qu'en savent les utilisateurs de ce forum, l'opinion du japonais moyen sur ce sujet, et ses habitudes de consomation.
Par exemple, chez moi au québec, je fume dans la rue avec un minimum de précautions et tout va bien. en est-il de même au japon?? j'en doutes mais j'aimerais bien être eclairé ;)

y'a t'il des revendeurs de rue, et ceux-ci sont-ils independants ou affilliés aux syndicats du crime?

les prix en Yen sont-ils proportionnels a ceux d'occident? (qui sont a peu pres les mêmes partout,Canada et USA comme europe pour ce que j'en sait)
les jeunes qui sortent en boite aiment ils agrémenter leur soirée d'un petit cachet de speed?

donc, qu'en est-il, en ce début de millénaire, de la mentalité japonaise par rapport au drogues.
tant au niveau des gens politicaly-correct qu'au niveau des "djeunz d'la rue"
et par rapport a la législation?
quelles sont les peines encourues pour les differents types d'infractions?


Merci d'avance de ne pas faire déraper le thread, mais je vous fait confiance ;)

waruiko
23/02/2004, 22h58
salut!

Bon alors, je ne m'y connais pas tellement en consommation de drogue chez les japonais... Mais je peux juste apporter une petite precision qui sera peut etre un peu hors sujet...
Une prof nous a raconté qu'au Japon, il n'y a pas de tabac à rouler. Donc que la premiere fois qu'elle a vu en France quelqu'un se rouler une cigarette, elle pensait que c'etait un joint.

Voila. Ca ne fera peut etre pas avancer beaucoup le sujet, mais une chose est sure, un japonais qui roulera une cigarette sera de suite plus remarqué qu'en France.

Voila! :)

Mooncaster
23/02/2004, 23h17
Hehe petite anectode instructive ;)
je penserai a m'emmener une provision de papier dans ce cas,quand j'irai au Japon, car il ne doit se trouver qu'en boutique spécialisée et a des prix peu competitifs non?

GATTACA
23/02/2004, 23h39
un récent documentaire diffusé sur la 5ème (en France donc) suivait 2 français qui étaient en prison. L'un d'eux avait prit 4 ans,suite à une affaire de dogue. Sache que si tu te fais prendre, outre la peine de prison, tu seras également interdit de séjour.
Et que la consommation de drogue (même dite douce) est interdite au Japon. Je te conseille donc, si tu y vas, de ne pas penser à en introduire sur le territoire, ni même à chercher à t'en procurer sur place.

Note modérateur : Attention, sujet glissant. Soyez vigilant dans vos réponses...

Mooncaster
23/02/2004, 23h43
Pas question, evidement, d'en introduire, je ne suis pas du style a faire ce genre de sale boulots.
mais un etranger pris la-bas a s'en procurer est-il passible d'interdit de séjour?? (de toute facon, étant comme je suis je ne m'inquiete pas trop pour sa, des que je me retrouve quelque part, je m'acoquine très vite aux consomateurs assidus de l'endroit, on dirant une sorte d'attirance mutuelle qui me guide vers eux et les incites a m'accepter dans leur cercle :D)

math-g
24/02/2004, 01h23
sauf que le Japon ne ressemble en rien aux USA, au Canada ou a la France en matiere de drogue. C'est surtout un truc a ne PAS faire.

Il ne s'agit absolument pas de dire c'est bien, c'est mal, ca va passer ou quoi que ce soit d'autre. Au japon, un joint = la taule + l'expulsion + l'interdiction (souvent definitive) de sejour. Ca a le merite d'etre clair. Il n'y a pas de notions de drogues douces ou dures. C'est une mentalite totalement totalement differente ou le faux pas amene quoi qu'il arrive la sanction penale. Sarkozy ce n'est rien a cote de ca...

Neanmoins, malgre l'arsenal legislatif tres strict, il y a un marche de la drogue au Japon, en provenance de trois zones plus ou moins proches:

- le triangle d'or, en particulier la Birmanie, ou la culture du pavot est tres repandue, et donc fournisseurs de produits opiaces et egalement des pays tels que le Nepal ou l'inde. La marchandise transite frequemment via Hong Kong

- l'Iran, pays producteur de pavot egalement, qui fournit l'essentiel de l'heroine du japon. De plus, il est a noter que la certaine mauvaise image qu'a la communaute iranienne (plutot presente dans l'archipel) tient dans le fait que les dealers les plus frequemment arretes sont iraniens, et qu'il controle en partie le marche

- et enfin, la surprise du chef, a savoir Kim Jong Il. En effet, la Coree du Nord est le principal pays producteur de meta-amphetamines et de drogues chimiques du monde. La surprise est de taille. Non pas que le regime nord-coreen file le meme coton que les cartels de la drogue en Colombie. La raison est beaucoup plus pragmatique. Ne pouvant devellopper son economie, et en recherche constante de devises, le trafic est organise en sous-main par des fifres de l'Etat Nord-Coreen. La drogue fabriquee en usines en C du N penetre le marche japonais, en particulier via le port de Niigata, et est distrbue par certaines mafias affilies au regime de Pyongyang. L'argent genere est ensuite blanchi dans des banques pro-coree du nord au Japon, avant de repartir sous forme de devises donc vers la peninsule coreenne. C'est ce qui peut expliquer que la consommation de cannabis et de ses derives est sensiblement equivalente a celle des meta-amphetamines.


Voici enfin la photo d'un etranger qui s'est fait prendre au Japon pour consommation de cannabis. Vous le reconnaitrez aisement je pense.
http://www.taima.org/img/paul_arrested.gif


Afin de conclure mon propos, voici un lien vers un site portant sur le CHANVRE au Japon.

http://www.taima.org/

Il n'est donne ici qu'a un simple but informatif et non INCITATIF, que cela soit bien clair. Le Japon.org ne cautionne pas ce qui y est dit et les propos qui y sont tenus sont de la responsabilite de leurs auteurs

tchotto
24/02/2004, 02h38
:) salut à tous et à toutes !
Deux parenthèses ... concernant les " drogues " au Japon...
Il y a quelques années, il me souvient d'avoir reçu à l'aéroport de Tokyo un avis, mis à disposition des touristes et autres personnes entrant sur l'archipel, indiquant qu'il est formellement interdit d'introduire dans le pays .......ce fameux tube de " VICKX " muni d'un capuchon à visser et que les personnes enrhumées utilis(ai ?)ent en Europe pour se dégager le nez en reniflant le produit régulièrement ! Il contient ( ou contenait ?) un produit considéré comme dangereux pour la santé et partant déclaré illicite au Japon ! :roll: ..
A l'époque j'en ai rigolé !! :lol:
Je me demande toujours ce qui pouvait bien être dangereux là-dedans :?: ...surtout aux doses " infinitésimales " de produit actif que devait contenir ce tube !!!!!!!!!
Quelqu'un peut-il refaire l'histoire .....et nous éclairer sur ce point ..? :idea: merci !

La seconde parenthèse consiste plutôt en un...rappel :

Quand je prends le volant au Japon, je m'interdis de boire...ne fusse qu'...une goutte de saké - à fortiori un verre de vin ( dommage chers restaurateurs ! :? ) - car c'est la règle !! ZERO DEGRE D'ALCOOL !!
Rentrant de chez des amis un soir , vers les minuits, je conduisais en compagnie de mon épouse ainsi que de mes beau père et beau-frère.
Tout à coup, je me suis fais contrôlé à un feu-rouge... par un policier en service de nuit - pour l'anecdote... ayant plus l 'allure d'un " démineur " sortant tout droit du fameux jeu " Stratego " :lol: :lol: que d'un " o mawari-san"( policier ) :lol: ...-
Sans réaliser, tout d'abord, qu'il avait affaire à un " gaijin " , il m'a fait souffler dans un " éthylomètre " de la forme d'une longue lampe de poche !...
Tandis qu'il lisait le résultat , je me suis permis de lui .." souffler ", le sourire aux lèvres , :P ... un : << zannen desu ne! >> .... connaissant naturellement à l'avance le résultat, puisque je n'avais porté aucun verre d'alcool à la bouche de toute la soirée !
Très gentillement et très poliment , une fois remis de sa surprise de rencontrer un étranger au volant ,- ceci se passait il y a + de 20 ans ! -, il m'a permis de repartir non sans m'avoir souhaité bonne route.. suivi du traditionnel " Ki wo tsukete ! " .( = soyez prudent, faites attention, prenez soin de vous ! ) .

Quant aux autres drogues, les gars , que ce soit ici ou au Japon : non merci :evil: ces saloperies ne manquent vraiment pas à mon bonheur !! ...ce n'est vraiment pas ma tasse de thé !!!!
Je préfère le thé vert , ou le genmaicha ou le mugicha ...etc ...suivant les saisons ! :wink: :lol: ....
Un bon Yamasake ou un bon verre de vin , je ne crache pas dessus non plus !! ... :oops: :wink:
Vraiment ! ...Ki wo tsukete ! Mata ne!

Piri
24/02/2004, 03h28
Bonjour,

Avertissement concernant la drogue:

La réglementation japonaise en matière de consommation et de trafic de stupéfiants est très stricte et les autorités locales l'appliquent de manière draconienne.

Une personne trouvée en possession de drogue est systématiquement arrêtée et présentée dans les 72 heures à un magistrat qui décide la mise en garde-à-vue pour une durée de 10 jours reconductible à 10 jours supplémentaires, période à la suite de laquelle le juge décide soit de classer l'affaire et de relâcher la personne, soit, plus généralement, de la mettre en examen et de la faire transférer dans une maison d'arrêt en l'attente du jugement qui intervient parfois après plusieurs mois.
Même de très faibles quantités de cannabis peuvent être à l'origine d'une condamnation.

Les peines prononcées sont généralement très lourdes, de l'ordre de plusieurs mois d'incarcération pour quelques grammes de cannabis, de plusieurs années pour des quantités plus importantes.


Exemples de condamnations récentes
Chef d'inculpation Peine
14,2 kgs de résine de cannabis 7ans de prison
2 millions de yens d'amende
1,6 kgs de cannabis 3 ans et 8mois de prison
800 000 yens d'amende
400 gr. de cannabis 4 ans de prison
6 gr. de cannabis 3 mois de prison
+ expulsion

C'est CLAIR NET ET PRECIS..............

Source: ambassade de France

Marie2
24/02/2004, 05h47
J'en profite pour poser une question. A Shibuya j'ai vu quelques fois des petits jeunes qui avaient installe une table sur le trottoir avec un panneau sur lequel etait ecrit "Legal Drug" ou un truc comme ca. Est-ce que vous avez deja vu ca? Et est-ce que vous pourriez me dire de quoi il s'agit?
Bonne journee,
Marie

Marie2
24/02/2004, 05h47
J'en profite pour poser une question. A Shibuya j'ai vu quelques fois des petits jeunes qui avaient installe une table sur le trottoir avec un panneau sur lequel etait ecrit "Legal Drug" ou un truc comme ca. Est-ce que vous avez deja vu ca? Et est-ce que vous pourriez me dire de quoi il s'agit?
Bonne journee,
Marie

erwan
24/02/2004, 06h17
Effectivement, au Japon la consommation de drogue est tres durement reprimee, il faut pas s'amuser a ca. L'Ambassadeur de France en avait d'ailleurs parle a un repas ou il avait reuni les representants d'associations peu apres son arrivee. Il parlait de la communaute francaise: "Bon, alors des gens en prison on en a mais pas plus que les autres... Ah oui, a ce propos, les jeunes, faut pas s'amuser avec la drogue, ces choses-la... Ils ne rigolent pas. J'ai vu le proces d'un jeune qui avait trois fois rien, moi qui ai servi en Hollande ca m'a fait bizarre."

Mais pour repondre a la question d'origine, la consommation m'a l'air clairement moins repandue qu'en France. Dans mon ecole a chaque soiree ca circulait, pas loin du quart des etudiants fumaient (tous n'achetaient pas leur materiel, mais ne refusaient pas quand ca leur arrivaient) par contre au Japon pour la plupart des mes connaissances ca leur est inconnu: jamais vu, jamais essaye.

En revanche dans le quartier de Shimo-Kitazawa il y a pas mal de boutiques soit au style reggae soit indien (des boutiques un peu "illuminees") et ca m'etonnerai qu'il n'y aie pas de lien avec la drogue. C'est d'ailleurs devant une de ces boutiques que j'avais vu un flyer pour un grand rassemblement en faveur de la legalisation du cannabis au parc de Inokashira, a Kichijoji.

La-bas, c'etait tres bon enfant, il y avait des representations de feuilles de cannabis un peu partout, des massages a l'huile de chanvre, il se vendait des bijoux en forme de feuilles... Beaucoup de rastaman (c'est pas mal, un rastaman japonais) et sur la scene des chansons, on des monologues, comme un malade du sida qui expliquait que pour lui le cannabis etait necessaire comme un medicament.

Piri
24/02/2004, 06h38
Bonjour,

Moi ma "drogue" je me la procure chez Castro cela s'appelle une vitole,
en general je choisis le modele Robusto.....la marque si possible Cohiba MdR.....

Ce n'est pas encore interdit ou plutot si aux Etats Unis c'est interdit tout comme montrer son sein ou dire le mot enfer en classe mais cela est une autre histoire.

skydiver
26/02/2004, 21h24
Et je suis pourvoyeur de Piri quand je vais à Cuba ou aux Philippines.

Pour le reste, merci de se conformer à ce que disait Gattaca et n'oubliez pas la responsabilité de JM en tant que webmestre.

Merci à toutes et à tous.

Karamazoff
01/03/2004, 14h32
Marie,

Les "legal drugs" dont tu parles, j en vois tous les jours a Shinjuku. Etant donne que le vendeur ne se fait jamais serrer et vu comment l equation drogue = mal est claire ici, perso je n ai jamais teste, mais a mon avis ces "legal drugs" sont purement et simplement de l arnaque. Ou alors elles doivent etre des medicaments avec des effets secondaires. (je ne sais plus trop le nom de ce produit qu utilisent les gays pour... mmm... je crois faciliter la dilatation, mais d apres ce qu on m a dit, le sniffer ca fait un certain effet, les legals drugs seraient un truc dans ce style peut etre ?)

De mes connaissances, je dirais que l usage des drogues style cannabis au Japon, est fonction de la mode. Ce que j insinue par la, c est que tout comme toutes les gals de shibuya sont sponsorisees Alba Rosa parce qu un magazine a proclame que c est la marque "tendance", les junkies au Japon m ont l air assez moutonniers.
Ceux que je connais et qui consomment sont des rastamans ou des personnes ecoutant du reggae.. Oui, je sais, ca fait un peu cliche comme ca et surtout je n ai pas suffisament d experience en la matiere au Japon pour donner un avis formel, mais c est l impression que ca me donne.
En France, a la question "pourquoi tu fumes ?" des gamins de 15 ans diraient "parce que tous mes potes sont la dedans", au Japon, ca pourrait etre (mais ils ne l avoueront jamais) "parce que j ecoute du reggae"...

Elisheva
07/03/2004, 18h32
Question à Math-G, mais tout le monde peut répondre;)
Qui est ce français que je suis censée reconnaitre sur la photo de ton commentaire? Ma vue ne doit pas être très bonne, je ne voit pas qui c'est...

Mooncaster
07/03/2004, 18h36
perso je trouve qu'il ressemble a Richard Abel, le pianiste, mais je doute fort que ce soit lui :wink:

chban
07/03/2004, 23h04
c'est un paul mccartney :wink:

Mooncaster
07/03/2004, 23h09
eh bien j'avais mal compris, je croyais que chban donnait un indice en disant qu'il s'agissait d'"un" paul maccartney!
:lol: :lol:

qu'est-ce qu'il lui a pris d'entrer au Japon avec de l'herbe dans lespoches 8O

math-g
07/03/2004, 23h53
Felicitations a Chban qui a effectivement bien reconnu Paul Mc Cartney, qui avait eu la bonne idee de rentrer sur le territoire japonais avec du cannabis dans les poches....

Une semaine de prison en preventive.... Avis aux amateurs

tchotto
09/03/2004, 22h32
:) salut à tous et toutes !

Attention donc !

Ne prenez pas exemple sur Paul Mc Cartney !!

Je dirais même plus :

Qui chante et fume , souvent déchante ! :roll:

Cela n'en vaut vraiment pas la peine ! Laissez tomber !

Gardez votre fric pour voyager....les pieds sur terre ! 8) !

Le restant n'est que chimère !
Bon voyage !

mameo
15/03/2004, 10h31
Tout a ete resume. Etant fils de gendarme (je sais que ca ne signifie plus grans chose aujourd'hui...), je deconseille fortement aussi bien au Japon qu'ailleurs la consommation de drogues. Je voudrais juste ajouter quelques commentaires. J'ai travaille quelques temps a Kunitachi et discute avec pas mal de mes etudiants et beaucoup m'ont dit que la vente de cannabis etait monnaie courante dans ce quartier. Un etranger m'avait d'ailleurs interpelle le mois dernier et avait essaye de me vendre du cannabis. Je sais que dans le passe, plusieurs salons de conversation anglais notamment MH a Takadanobaba avait eu des problemes avec la loi, des yakuza ayant tente de vendre des substances illicites a la clientele. Je travaille actuellement pour une entreprise de communication et je dois quelques fois aller realiser des reportages dans des restaurants ou clubs, je pense sincerement (et ils ne s'en cachent pas) que de nombreuses personnes sont sous l'effet de drogues chimiques. A shibuya. il n'est pas tres difficile de se procurer de la drogue, les prix sont toutefois assez eleves.

Encore une fois, concernant la consommation de drogue, n'essayez meme pas d'y penser !

GATTACA
15/03/2004, 13h32
Relis bien le post de Math. Il n'a jamais été dit qu'il s'agissait d'un français...
Un petit indice, il est citoyen de sa très gracieuse majesté qui l'a d'ailleurs anoblie.

suppaiku
17/03/2004, 12h23
C'est marrant comment quand on parle de quelque chose, on ramène à ce que l'on connait. Ici, pour aller en boite, une "petite pillule de speed", ou là, de la marijuana.

Les japonais "se gavent" de speed, comme toute l'Asie d'ailleurs, que ces amphétamines sont faciles à trouver, pas trop chères, qu'elles sont produites en Chine, en Corée du Nord, parfois même à Taiwan ou au Japon, et que si c'est vrai que Kim s'enrichi avec, les yakuzas en contrôlent le marché dans tout l'archipel et ce, depuis les années 50.

L'héroïne produit moins de ravages qu'ici, la marijuana est moins répandue également. La cocaïne n'a pas de succès.

Bref, au Japon, la drogue est chimique essentiellement, et elle ne s'associe pas au "cool" occidental.

Lu pas mal d'articles sur le sujet (Courrier international entre autres), mais je me réfère essentiellement au livre de Kaplan sur les yakuza (ed Picquier).

ric
20/03/2004, 16h45
pour ce qui est des drogues legales je crois qu'il doit y avoir
un flou dans la loi pour les champignons magiques.
(personnellement je pense qu'il doit y avoir des produits assez louches
dans les boissons energisantes vendu un peu partout ici)

les japonais et la drogue? j'ai eu des amis au boulot qui en parler pas mal
surtout ce qui etait aller a l'etranger d'ailleur,mon voisin s'est apparemment fait arreter pour possession et purge une peine de prison(enfin d'apres ma tres bavarde proprio)
je pense que meme si les lois sont plus dures,un jeune reste un jeune et
qu'ils ont eux aussi envie d'experimenter .

pour le traffic je dirais que peu de choses illegal se passe sans le regard des yakusas.

a+

Mooncaster
21/03/2004, 02h00
pour ce qui est des drogues legales je crois qu'il doit y avoir
un flou dans la loi pour les champignons magiques.


aaaah?
là, vois-tu, tu m'interesse beaucoup :lol:
quel genre de flou?
qu'en est-il donc du "mush" au japon????

GATTACA
21/03/2004, 02h08
Merci de discuter du flou en privé.

erwan
21/03/2004, 05h13
La loi sur les champignons magiques est tres claire: c'etait legal avant juin 2002, maintenant c'est illegal.

Elisheva
21/03/2004, 15h29
Merci à Gattaca pour l'indice, mais la réponse à déjà été donnée.
-et il a été anobli? Comme quoi, cette "distinction "est vraiment distribuée n'importe comment (aux plus riches et aux plus célèbres, et non pas en fonction de la valeur...désolée pour le hors-sujet!=)

Elisheva
21/03/2004, 15h38
En réponse à Ric (encore un hors-sujet, désolée, mais je ne peux laisser passer une telle ineptie...): NON, on ne se drogue pas parce qu'on est jeune, mais par inconscience, ce qui n'a pas d'âge.
Pour revenir au Japon, qu'en est-il de la prévention? Comment informe-t-on les jeunes (et les moins jeunes!) du danger de la drogue?

LoOp
05/01/2014, 16h51
Bonjour, désolé de rouvrir un "vieux" sujet, mais je me devais de répondre à certaines choses lues ici.
Mais tout d'abord, qu'est-ce que je viens faire ici?
J'ai vu une vidéo sur youtube dont le sujet était les vidéos japonaises ( http://www.youtube.com/watch?v=HA7F4zB95y0 pour les curieux) et je me suis posé la question "comment peut-on faire CA???", et continuant mes pérégrinations sur internet, la réponse m'est apparue assez clairement, je visionnais ponponpon, j'ai coupé le son car j'écoutais un ami qui faisait un mix acidcore (ce genre de musique http://www.youtube.com/watch?v=86MoMJ7PQho et http://www.youtube.com/watch?v=bDXdIGKFdog) et j'ai eu le déclic : les réalisateurs de vidéos prennent des amphét'!, En effet, si on regarde bien le clip, on retrouve les mêmes effets (beaucoup de mouvements, de couleurs, ca flashe, ca vrille et ca tape dans le cerveau quoi^^), mais avec une culture différente.En Europe, on va préférer une imagerie chaotique et apocalyptique (mais pas forcément), alors qu'au Japon, j'ai l'impression que l'on mélange tout et n'importe quoi.
Ensuite, NON, on ne se drogue pas par inconscience : étant amateur de musiques que beaucoup qualifie de "bruit" (acidcore, frenchcore, etc), il m'arrive de prendre les dites substances illégales, alors que je connais les risques encourus (risques à court et long terme et sanction pénales). Certains me diront que je suis stupide, mais quand vous conduisez, n'avez-vous pas de peur d'avoir un accident? Et pourtant, vous conduisez quand même. Là, c'est pareil. Je ne suis pas drogué au sens littéral, car je n'en prends que dans un but récréatif, et n'en n'ai nullement besoin pour me sentir bien dans ma vie quotidienne, c'est plutôt une sorte de mise en pause prévue du cerveau (comme vous quand vous faites votre petit jogging ou yoga). Et là, en écrivant ces lignes, je me rends compte que l'amateur de yoga est finalement plus drogué que moi, car il pratique son art plus souvent que moi je prends des pilules ^^
J'aimerais également vous faire réfléchir sur vos comportements.Nous sommes tous des "drogués", pour certains, il s'agit de marijuana, de métamphétamines, etc, pour d'autres, c'est plus en phase avec la société actuelle : café, cigarettes, travail, consommation de masse (le surendettement n'est-il pas une overdose d'achats?...)
Je vous remercie d'avoir pris le temps de lire, et suis bien sûr ouvert à toutes discussions intelligentes.Ceux qui affirment que la drogue "c'est le mal", les avez vous déjà essayées? ;) je peux vous parler de mes expériences, mais bien sûr, pas ici, car ceci étant complètement hors sujet.