PDA

Afficher la version complète : Immigration Les étrangers au Japon



Pages : 1 2 [3]

Natsuko
16/03/2005, 02h40
Je suis toute à fait d'accord avec toi...C'est club d'hotêsse serait les prolongements des salons de thé que l'on retrouvait à Gion. Je trouve cela stupide l'image, que nous occidentaux, avons des geishas qui ne sont en aucun cas de protistuée!

dedale
09/04/2005, 14h40
lorsque j etait enfant chaque rentree scolaire me terrifiait parceque tout etait a recommencer a zero. les copains, les profs, les habitudes.. du coup a chaque mi septembre je m attendait a une catastrophe sans precedent qui heureusement n arrivat jamais, puisque a etre mentalement prepare au pire aide a vivre le "juste bon". je vis au japon depuis peu et je vais epouser une japonaise, la belle famille est ok a par la grand mere, bien que j usse une trouille bleu de les rencontrer. les vexations quotidiennes, si elles existent bien, je ne les voient meme pas, ou ne les comprends pas, parceque mon niveau actuel en japonais et coutumes japonaises est tellement bas que je suis ici sourd et culturellement aveugle. le seul constat negatif de mon sejour va vers le consulat francais qui ne peche pas d un exe de zele, mais c est assez proche du conportement des fonctionnaires "x" facent au citoyens lambdas :twisted:
pour ce qui du reste : a savoir m installer au japon dans la duree ou pas, la question est deja tranchee pour un sejour de quelques annees au japon sans perdre les "acquis" francais et un retour plein d enrichissements , je les souhaites autants culturels que pecuniers, pour vivre dans la douce France, si elle existe encore en tant que telle dans quelques annees (le fn et sarko mine cette douceur>). ce voyage je l ai prepare au minimum, je l ai reve au minimum et cauchemarde au maximum, ce qui me permet de jouir pleinement de ce sejour, bien que nos ressources financieres soient aussi vaillantes qu un asticots sur un hamecon. apres tout j ai deja vecu comme un spartiate en france. tout ceux qui arrivent a survivre en france avec un RMI, pas de vehicule et dans un village de banlieu apprecieront un modeste appato japonais et des tarifs de transports relativement bas quand on ce contente de peu (eviter de prendre le shinkansen pour voyager dans l archipel, accepter de voyager avec aeroflot et le risque tchecthene pour vos deplacements extra-japonais et fuir les quartiers in de tokyo.)
bref en faisant comme a chaque rentree scolaire je m amuse bien et apprend beaucoup d un sejour pas rose, pas noir ou lmon soucis majeur n est pas ce que pensent de moi les voisins, mais plutot comment surprendre chaque jour ma petite "japonaise" pour rendre notre vie de couple equilibree...

tochiji
09/04/2005, 16h18
As tu deja vu un etranger travailler dans un McDo ? dans un conbini ? en tant que chauffeur de Taxi ? et dans tous ceux petits boulots qui permettent dans les autres pays developpes aux nouveaux immigrants de gagner un minimum d'argent pour vivre.

Sur ce entierement d'accord. :(
No comment.
Dans les McDo, je ne sais pas mais dans les "conbini," les izakaya, les kaitenzushi, etc... il est assez frequent qu'une partie du personel soit comprise de coreens, chinois, etc... C'est sans doute beaucoup moins frequent de voir des occidentaux dans ce type de profession, je vous l'accorde, mais un "etranger" au Japon etant par definition un citoyen n'ayant pas la nationalite Japonaise, il me semblait important de rappeler ce fait.

ric
09/04/2005, 17h18
Dans les mcdos aussi.
par contre

mais un "etranger" au Japon etant par definition un citoyen n'ayant pas la nationalite Japonaise, il me semblait important de rappeler ce fait.
j'aurais la meme definition,mais un gaijin meme ayant la nationalite japonaise est mal accepter comme etant japonais comme autre chose qu'un gaijin.
par exemple un ami d'origine ghanenne qui a la nationalite japonaise
il a quand meme beaucoup de mal a le faire accepter par son entourage ne serait=ce qu'au travail pour ce que j'en ai vu.

tochiji
09/04/2005, 18h11
Dans les mcdos aussi.
par contre

mais un "etranger" au Japon etant par definition un citoyen n'ayant pas la nationalite Japonaise, il me semblait important de rappeler ce fait.
j'aurais la meme definition,mais un gaijin meme ayant la nationalite japonaise est mal accepter comme etant japonais comme autre chose qu'un gaijin.
par exemple un ami d'origine ghanenne qui a la nationalite japonaise
il a quand meme beaucoup de mal a le faire accepter par son entourage ne serait=ce qu'au travail pour ce que j'en ai vu.
Oui, et honnetemment, le contraire m'etonnerait car changer de nationalite pour prendre celle du pays dans lequel on vie ca n'apporte pas beaucoup plus que d'avoir le meme statut legal qu'un citoyen originaire de ce pays.
Ca ne "gomme" pas magiquement toutes les differences culturelles, linguistiques, physiques, etc... toutes ces choses concretes qui differencient les "autochtones" des "etrangers."

skydiver
11/04/2005, 13h45
5% des chauffeurs de taxi des grandes villes japonaises sont Coréens (ou d'origine).
Source: CNN

tochiji
11/04/2005, 17h49
5% des chauffeurs de taxi des grandes villes japonaises sont Coréens (ou d'origine).
Source: CNN
Juste pour preciser mon post precedent, je citais des exemples de coreens ou chinois nes et eleves dans leur pays respectifs et nouveaux-venus au Japon.

yanlon
16/05/2005, 05h20
Je connais une Francaise (au physique 100% occidental) qui bosse dans un combini pres de Gifu. Faut dire aussi qu'elle est parfaitement bilingue et a une maniere de se comporter presque totalement nippone. Mais bon, meme comme ca effectivement c'est tres rare.
Personnellement, j'ai bosse 2 ans comme serveur dans un izakaya (il m'arrivait meme de repondre au telephone), mais le patron (Japonais) etait un de mes amis, donc c'est a part...


>Oui, et honnetemment, le contraire m'etonnerait car changer de nationalite pour prendre celle du pays dans lequel on vie ca n'apporte pas beaucoup plus que d'avoir le meme statut legal qu'un citoyen originaire de ce pays.

Euh... quand meme si!! Tu gagnes deja un droit de resident permanent inalienable et le droit de vote!! C'est quand meme pas rien!
Sans parler de certaines facilites administratives... Je prends un exemple. Tu veux ouvrir un compte dans une banque japonaise, par correspondance (parce que si on voit ta tete de non-Asiatique et ton japonais probablement non-naturel, c'est un autre probleme...) Si sur la fiche tu inscris Jean Dupont ou Yamada Hiroshi (apres naturalisation), c'est pas la meme chose a mon avis!


>Ca ne "gomme" pas magiquement toutes les differences culturelles, linguistiques, physiques, etc... toutes ces choses concretes qui differencient les "autochtones" des "etrangers."

La, je suis tout a fait d'accord, mais reste a savoir comment on considere le concept de "nationalite". Pour moi, c'est une categorisation d'ordre juridique. Point. Sans rapport avec la race, la langue, ou la culture. Que je sois Francais, Turc, Egyptien, Chinois, ou Japonais, peu m'importe. Ca ne changera pas qui je suis pour autant.

tochiji
17/05/2005, 16h45
Oui, et honnetemment, le contraire m'etonnerait car changer de nationalite pour prendre celle du pays dans lequel on vie ca n'apporte pas beaucoup plus que d'avoir le meme statut legal qu'un citoyen originaire de ce pays.

Euh... quand meme si!! Tu gagnes deja un droit de resident permanent inalienable et le droit de vote!! C'est quand meme pas rien!
Sans parler de certaines facilites administratives... Je prends un exemple. Tu veux ouvrir un compte dans une banque japonaise, par correspondance (parce que si on voit ta tete de non-Asiatique et ton japonais probablement non-naturel, c'est un autre probleme...) Si sur la fiche tu inscris Jean Dupont ou Yamada Hiroshi (apres naturalisation), c'est pas la meme chose a mon avis!
Euh... tu as lu mon message ou tu avais simplement envie de repeter la meme chose avec tes mots a toi (le droit de resident permanent, droit de vote, etc... sont directement lies au fait d'avoir le meme statut legal qu'un Japonais)?

icebreak
18/05/2005, 04h21
Au japon depuis 2 ans et demi, j'ai eu a souffrir de rien.
Bien que la seule ville ou l'on m'a regardé avec énormément d'insistance soit Osaka, aucun problème à Nagoya ou je passe totalement inaperçu.

Absolument aucun problème, Nagoya est un petit paradis terreste.
Je ne me plains aucunement, tout le monde est gentil avec moi, la caissière de la banque, mes voisins, et je suis un être charmant !

Donc je me porte en faux contre le Racisme.
Allez dire ça à Bobby tiens, Nigérien nouvelle égérie de la TV nippone.
Pas plus qu'ailleurs.

ururi
18/05/2005, 06h25
, Nagoya est un petit paradis terreste.

shuut cest un secret, ne le dit pas ;)

Mirumo
18/05/2005, 06h28
Allez dire ça à Bobby tiens, Nigérien nouvelle égérie de la TV nippone.

et en plus il parle! net progres depuis Bob Sapp...
L'un comme l'autre ont certainement raison de profiter du filon mais auraient-ils ete mediatises s'ils n'etaient pas aussi exotiques?
Ils ne sont pourtant pas les seuls noirs sur l'archipel.
Bobby fait la difference parce qu'il a de la repartie, il est malin (Bob Sapp aussi d'ailleurs, pour avoir su a ce point faire fructifier sa soudaine popularite). Exotique mais/et malin donc.

LosinGrip
18/05/2005, 08h37
Allez dire ça à Bobby tiens, Nigérien nouvelle égérie de la TV nippone.

et en plus il parle! net progres depuis Bob Sapp...
L'un comme l'autre ont certainement raison de profiter du filon mais auraient-ils ete mediatises s'ils n'etaient pas aussi exotiques?
Ils ne sont pourtant pas les seuls noirs sur l'archipel.
Bobby fait la difference parce qu'il a de la repartie, il est malin (Bob Sapp aussi d'ailleurs, pour avoir su a ce point faire fructifier sa soudaine popularite). Exotique mais/et malin donc.

Oui enfin, un étranger (qui plus est noir) à la télé japonaise, ça ressemble plus à une exposition universelle du début 20ème qu'à autre chose.

A part Christelle (je ne sais plus son nom) qui présente les news, je ne connais pas d'étranger à la télévision japonaise qui ne soit pas là pour faire "exotique", un peu comme si on plantait un palmier dans le milieu du plateau...

Touriste
18/05/2005, 10h16
Des noirs a la tele francaise, y'en avait pas des masses non plus, et pourtant y'en a bien plus en France qu'au Japon. Et pourtant en France, les noirs sont souvent francais.

Bobby et Sapp sont aussi ne l'oublions pas des combattants, c'est pour ca qu'ils ont pu percer, suffit pas d'etre noir et malin, faut aussi monter sur le ring. Bobby a mis sa branlee sa Abidi, fallait le faire quand meme. C'est apres cette victoire (et aussi son combat contre Royce Gracie) qu'il a perce.



ps: Maruchan, t'as un PM...

skydiver
18/05/2005, 13h59
Avant ces deux là il y a eu Ousmane Sankon dans les années 80. Trop tôt pour les petits jeunes du site...
Aujourd'hui reconverti dans les affaires, cet Africain (noir!) était un habitué des plateaux TV et des spots publicitaires (cartes de crédit notamment). Rien de bien nouveau donc...

tochiji
18/05/2005, 18h02
Allez dire ça à Bobby tiens, Nigérien nouvelle égérie de la TV nippone.

et en plus il parle! net progres depuis Bob Sapp...
S'il s'agit bien du meme Bobby que celui qui fait (faisait?) partie de la bande a Thane Camus dans "Funniest Gakuin" et autres, je n'appellerais pas ca "parler." C'est d'ailleurs son principal atout.


A part Christelle (je ne sais plus son nom) qui présente les news, je ne connais pas d'étranger à la télévision japonaise qui ne soit pas là pour faire "exotique", un peu comme si on plantait un palmier dans le milieu du plateau...
On peut discuter indefiniment sur le cote "exotique" des etrangers a la tele, mais Dave Spector, Kent Derricott, Kent Gilbert et bon nombre d'autres "gaitare" ou assimiles, font beaucoup plus que de la simple figuration dans les emissions qu'ils presentent (ou sont invites).