PDA

Afficher la version complète : Divers Contrôle de police



Pages : 1 [2]

Gemini
08/03/2004, 00h35
Petite question à Egyran.
Mais pourquoi dis-tu "surement un israelite"? Sur un forum où l'on dénonce le racisme, ce genre de considérations fait un peu tache...
C'est juste un constat que beaucoup d'entre nous font au Japon. Le business de la vente sur les trottoirs est tenu par les israeliens qui paient les yakuzas pour avoir le droit d'utiliser un espace dans tel ou tel quartier. Ou est le racisme dans ce simple constat ?On dirait que qu'on ne peut jamais parler des israeliens sans etre taxe de raciste. :evil:
Depuis des annees ils vendent leurs contrefacons sur les trottoirs japonais et franchement c'etait gonflant car ces memes trottoirs sont franchement pas tres larges et eux installaient en plus 2 ou 3 tables avec des fausses Omega, Tag Heuer etc. A la fin de l'annee 2003 il y a eu du nouveau. Ils ont disparu si cela peut faire plairsir a Egyran. Quelques arrestations dont l'un des chefs (israelien bien sur) de ce reseau qui importait des faux et ne payait rien en impots. Ceux qui vivent a Tokyo ont sans doute constate qu'on ne voit plus ces tables a Akihabara, Shinjuku etc. Il parait que c'est parti d'une simple arrestation a Aomori comme quoi c'etait devenu une vraie pieuvre avec des revendeurs dans tout le Japon. Peut etre que d'autres sur ce forum sont plus au courant des developpements de ces disparitions. Il est vrai qu'ils faisaient parti du paysage quotidient et puis plus rien....

08/03/2004, 07h20
je n'ai jamais ete controller non plus, et pourtant j'ai trainer un peu dans les quartier chauds, les quartiers Coreens, et j'ai vu defiller pas mal de policiers dans ces quartiers, mais ils ne se sont jamais interresser a moi :-(

Elisheva
21/03/2004, 16h49
Attention, le commentaire que j'ai fait est contre TOUTE forme de discrimination. Je ne cherche à défendre ou à victimiser aucun peuple...Si j'ai critiqué la remarque de Egyran sur ce qu'il a vu au Japon, c'est surtout pour son côté "supposition raciste". En effet, il parle d'un vendeur qui est "probablement un israelite". Je rappelle que le mot employé, "israelite" est une référence à un peuple et non pas à une nationalité. Un peu comme si on on se référait à un individu en fonction de son appartenance (chrétien, breton,etc.) vue comme plus significative que la nationalité. Cela me gêne un peu. Surtout qu'il ne s'agit là que d'une supposition. Avant de faire ce genre d'assertion, mieux vaut être sûr de ce qu'on dit.
Que dirait-on si je faisais une remarque assez désobligeante sur un inconnu, en supposant son appartenance, religieuse, ethnique, ou autre, sans fondement, du genre "le vendeur du coin était probablement un parisien"? Gênant, n'est-ce pas? Surtout que cela ne change rien, sinon que cela fait avancer les stéréotypes en tous genres. Ce que fait un homme est indépendant de son groupe social d'origine.
Gemini, l'information que tu apportes m'étonnes, car, à ce que j'en ai vu, ce sont surtout des Pakistanais qui tiennent ce genre de business sur les trottoirs.

Gemini
22/03/2004, 01h18
Des pakistanais ? 8O Jamais vu des pakistanais vendre autre chose que des kebab ou des plats au curry dans des petites camionettes a la sortie de certaines societes.
Si certains affirment que ce sont des israeliens c'est simplement parce que pendant qu'ils attendent qu'un client s'approche des stands ils lisent des bouquins en hebreu. Cela ne prouve peut etre rien mais certains vendeurs mettaient la kippa de temps en temps..... Tu reconnaitras sans nul doute que cette derniere ne fait pas parti des habitudes vestimentaires des pakistanais et qu'a Tokyo une kippa est plus rare et plus visible qu'a Paris. Je passe parfois a Akihabara et comme je les croisais toujours la-bas j'ai fini par discuter avec l'un d'entre eux un jour. Ils etaient souvent avec des visas touristes mais comme ca rapportait beaucoup ils ne pouvaient s'empecher de rentrer et de sortir du pays pour renouveller le visa et empocher plus de sous. C'est un fait connu de la pluspart des etrangers qui vivent sur place grace aux journaux et mags en anglais. Plutot que de te donner des infos non verifiables je t'invite a consulter le journal Haaretz l'article est tres complet et plus percutant que mes ecrits :
Article Haaretz (http://www.haaretz.com/hasen/pages/ShArt.jhtml?itemNo=329192&contrassID=2&subContrassID=14&sbSubContrassID=0&listSrc=Y)

jp
22/03/2004, 21h16
Avant de faire ce genre d'assertion, mieux vaut être sûr de ce qu'on dit.(...)

c'est sur... on vas tous faire tres attention a ce qu'on dit... gomen nasai...


"le vendeur du coin était probablement un parisien"? Gênant, n'est-ce pas?
Ben moi ca ne me gêne pas de dire "le vendeur du coin est juif, israelite, ou japonais, ou de Plougastel Daoulas, ou un martien".

tiens comment on peut dire soit cool en japonais???

Marie2
23/03/2004, 12h12
c'est sur... on vas tous faire tres attention a ce qu'on dit... gomen nasai...

Tiens, tiens, parce que parfois tu parles sans faire attention. C'est pas un peu dommage?

Je suis globalement d'accord avec Elisheva. En plus la supposition "surement un israelite" n'ammene absolement rien de plus au debat.
En tout cas, depuis 7 mois que je suis a Tokyo, je n'ai pas vu un seul "israelite" vendre des trucs sur les trottoirs (Donc Gemini, ton premier paragraphe est a mettre au passe). Par contre j'ai pu voir quelques jeunes "occidentaux" par ci par-la qui vendent de la verroterie. Certainement des chretiens.

Bonne journee,
Marie

shinhanga
23/03/2004, 12h56
Par contre j'ai pu voir quelques jeunes "occidentaux" par ci par-la qui vendent de la verroterie. Certainement des chretiens.

oui, mais des protestants ou des catholiques?

Gemini
23/03/2004, 13h29
En tout cas, depuis 7 mois que je suis a Tokyo, je n'ai pas vu un seul "israelite" vendre des trucs sur les trottoirs (Donc Gemini, ton premier paragraphe est a mettre au passe).
Marie
Je ne nie pas qu'ils ont pas mal fait les frais des operations de la police ces dernieres semaines (en fait depuis la fin de l'annee 2003). Certains boss ont ete arrete, on peut trouver les infos dans les journaux japonais de la fin de l'annee 2003. En tout cas l'article est tire du journal Haaretz (journal qui parait en Israel) et visiblement tu ne t'es pas donne la peine de le lire....non ?Suffit de cliquer sur le lien.... :roll: Un effort....
Il y a aussi le Mainichi en japonais :
Mainichi (http://www.mainichi.co.jp/women/news/200312/04-04.html)
Si tu relis mon message tu noteras que je parle au passe, et que je precise qu'ils ont disparu depuis la fin de l'annee 2003 y compris a Akihabara.
Ce manege durait quand meme depuis plusieurs dizaine d'annees....

Marie2
23/03/2004, 16h08
C'est juste un constat que beaucoup d'entre nous font au Japon. Le business de la vente sur les trottoirs est tenu par les israeliens qui paient les yakuzas pour avoir le droit d'utiliser un espace dans tel ou tel quartier.

C'est du present ca ou je ne m'y connais pas...

Donc, chers membres du site, il faut bien lire "C'ETAIT un constat que beaucoup d'entre nous ONT FAIT. Le business de la vente sur les trottoirs ETAIT tenu par..." etc...

Maintenant, vous pouvez venir a Tokyo sans crainte, tous les vilains israelites ont disparus des trottoirs et l'honnete citoyen peut circuler sans etre importune.

Marie

Au fait, oui, j'ai lu l'article dont tu as donne le lien. Encore une fois, a vouloir juger trop vite...

Dohkoj
23/03/2004, 16h21
C'est juste un constat que beaucoup d'entre nous font au Japon. Le business de la vente sur les trottoirs est tenu par les israeliens qui paient les yakuzas pour avoir le droit d'utiliser un espace dans tel ou tel quartier.

Desole de revenir en arriere, je dois avouer que je prends le sujet en cours de route.
C'est plus qu'une constatation. A Toulouse, je jouais au football dans un club d'origine juive. Certains m'ont bien precise que si je voyais des gens faire du commerce dans la rue, ce serai tres certainement des Israelien.
La raison, je ne la connais pas, mais sur l'origine y a pas de doute (a noter qu'il n'y a aucun racisme de ma part car je garde beaucoup d'ami israelien de mon ancien club).

Pour revenir au sujet, je suis controle regulierement, environ 1 fois par semaine :x ,sur mon velo. Mais c'est normal, un jeune gaijin, aussi beau que moi, ca attire, meme les policiers :evil: .
Non, pour tout dire, je fais beaucoup de kilometres, suis controle souvent tres loin de chez moi (Harajuku, Shibuya...) et souvent le soir vers 20h 22h. Quelle idee aussi de trainer si tard la nuit, si loin de chez moi, sur un velo. :roll:
Mais toujours, ils sont tres courtois et tres gentils, avec felicitation de parler japonais et bon sejour, faite attention et tout et tout. :)

Gemini
23/03/2004, 16h43
Faut mieux lire :
A la fin de l'annee 2003 il y a eu du nouveau. Ils ont disparu si cela peut faire plairsir a Egyran. Quelques arrestations dont l'un des chefs (israelien bien sur) de ce reseau qui importait des faux et ne payait rien en impots. Ceux qui vivent a Tokyo ont sans doute constate qu'on ne voit plus ces tables a Akihabara, Shinjuku etc.
Je parle bien au passe non ?Nous sommes en 2004 et je dis qu'ils ont disparu a la fin de l'annee 2003. Au passe je disais.... :twisted:


Maintenant, vous pouvez venir a Tokyo sans crainte, tous les vilains israelites ont disparus des trottoirs et l'honnete citoyen peut circuler sans etre importune.
Qui a dit qu'ils etaient vilains ?Ai-je sous-entendu qu'ils courraient apres les clients ?
Juste un manque de place sur certains trottoirs...

PS: les vilains israelites ont disparu sans s :?
PS: L'expression "Donc, chers membres du site" c'est pas un peu pompeux voir "demago" comme facon de s'adresser aux membres ?

GATTACA
24/03/2004, 02h00
houlaaaaa ! on ergotte sur de points de détails... 8O
Pardon, ce n'est peut être pas la meilleur expression à utiliser, vu le sujet :oops:

Marie2
24/03/2004, 02h40
Bon, bon, moi j'arrete la.

J'aurais bien aime revenir sur le concept de club de foot "d'origine juive" que j'aimerais bien qu'on m'explique, sur le fait que j'avais bien parle du 1er paragraphe (celui tout en haut du message, qu'on voit en premier), sur la phrase "ils ne pouvaient s'empecher de rentrer et de sortir du pays pour renouveller le visa et empocher plus de sous" qui m'agace assez (dans la serie, les juifs aiment l'argent, c'est bien connu) ...

mais bon, apres tout, on n'est pas sur israelite(juif?israelien?).org
Donc, je ne repondrai plus ici, on peut eventuellement continuer par messages prives si vous en voyez l'interet. En plus cela m'evitera de montrer a tout le monde que je fais des fautes.

Pour les deux dernieres phrases de mon precedent message, le cote demago etait tout a fait voulu, bien vu.

Bonne journee,
Marie

Ellaurenzovfoot
24/03/2004, 08h31
Non mais c'est pas un peu n'importe quoi ton truc? chipoter sur le mot "israelite" non mais attend? Si je dit rose tu va m'attaquer pour discrminition envers les blancs que l'on appele rose ou quoi?
Ya humaniste et humaniste la.....S'il dit que c'était surement un israelite et puis? Et il aurait du dire que c'était surement un juif? Ou est la difference, un israelite est une personne du peuple juif...donc bon... Et si tu veux parler de rascime envers les juifs va leur dire aux "israelite" pouquoi ils font la meme choses aux arabes israeliens que ce qu'ils ont subis? On en reparlera apres...

De toute faocn c'est pas le sujet, faut arreter des que ya qqch qui nous plait pas de detourner un sujet sur une connerie du genre, oui desoler du mot, mais c'est une pure connerie que dire ce que tu as dit et la liberte d'expression alors? Enfin c'est pas le sujet so stop!


Moi j'ai une question sur le bon sujet du policier au japon, ce fil interressant interrompue ya quelques post :D

1- Qu'esqu'un illotage? pas trouvé dans le dico :s
2- Le ratio policier(je ne dirais pas flic, c'est pejoratif...attnetion!!) versus citoyen est t'il minime? parce que pour que les policiers prenent le temps d'aller voir a chaque appartement questionner les gens c'est fou....
3- Le policier est-il plus respecté qu'en france? Les policier sont til ceux qui non reussis a rien faire en fac comme ici ou c'est tres contingenté comme a quebec?

arienae
24/03/2004, 23h35
illotage : pas sûr que ce soit dans un dico, mais grosso modo, ça doit venir d'ilotier, et ça veut dire "faire le tour du quartier en surveillant ce qui se passe". d'ailleurs, les policiers au Japon, on les appelle 廻りさん (mawarisan), c'est à dire le "monsieur qui fait le tour" (c'est un peu enfantin comme langage, mais ça se dit)

ratio policier citoyen : j'ai plus les chiffres en tête, mais il me semble bien qu'il y a beaucoup moins de policiers par habitants qu'en France (où, contrairement à une idée reçue, il y a vraiment beaucoup de policiers par habitants). je crois me souvenir que les ratios policiers/habitants du Japon et du Canada sont proches.

respect du policier : plus qu'en France, mais c'est pas dur ! par rapport au Canada, aucune idée. et sur le "niveau moyen" du policier japonais, je n'en sais pas plus...

(enfin je ne veux pas "ergoter sur les détails", et d'ailleurs, je trouve qu'il y a parfois surréaction... c'est débile de ne pas pouvoir dire "machin est noir" ou "machin est juif" ! du moment qu'on ne dit pas "tous les noirs sont ceci" ou "tous les juifs sont cela" ya pas de problème, je pense.
Enfin, ceci dit, faut quand même reconnaître qu'Israelien, c'est une nationalité, et Israelite ou Juif (peu importe le nom), c'est une religion, et qu'on peut être l'un sans être l'autre : même si l'écrasante majorité des israéliens sont juifs, certains sont arabes et musulmans ou arabes et chrétiens (oui, ça existe !). Enfin, beaucoup de juifs ne sont pas israéliens, bien qu'ils n'aient qu'à demander la nationalité pour l'avoir... bref, on ne peut pas interchanger Israelien et Israelite ou Juif. point final sur ce sujet (en ce qui me concerne))

bonne soirée à tous !
Arienae

ToyamaNoKinsan
25/03/2004, 07h07
Du dictionnaire:
1. Îlotage, subst. masc. Système de surveillance d'un îlot de maisons exercé par un ou plusieurs agents de police, attachés en permanence à un même secteur. Or, le rôle du garde champêtre dans les villages, les enseignements de certains essais qui ont eu lieu dans le Ve arrondissement ont montré que la patrouille quotidienne par des gardiens, toujours les mêmes, avait une heureuse influence sur les rapports entre police et population (...). C'est ce qui a incité les pouvoirs publics à envisager d'étendre la pratique de l'îlotage (GIRAUD-PAMART Nouv. 1974). 2. Îlotier, subst. masc. Agent de police chargé de la surveillance habituelle d'un îlot de maisons. (Dict. XIXe et XXe s.).

Arienae a dit:
c'est débile de ne pas pouvoir dire "machin est noir" ou "machin est juif" ! du moment qu'on ne dit pas "tous les noirs sont ceci" ou "tous les juifs sont cela" ya pas de problème, je pense.
Enfin, ceci dit, faut quand même reconnaître qu'Israelien, c'est une nationalité, et Israelite ou Juif (peu importe le nom), c'est une religion, et qu'on peut être l'un sans être l'autre : même si l'écrasante majorité des israéliens sont juifs, certains sont arabes et musulmans ou arabes et chrétiens (oui, ça existe !). Enfin, beaucoup de juifs ne sont pas israéliens, bien qu'ils n'aient qu'à demander la nationalité pour l'avoir... bref, on ne peut pas interchanger Israelien et Israelite ou Juif. point final sur ce sujet
Excellentes remarques.

toonytokyo
18/06/2010, 15h32
Pas mal d'annees sans reponses,
Je ne me suis fait controle qu'une fois a velo en 2 ans et demi. juste une tite verification que je soit bien le proprietaire du velo.
Une fois un policier est passe chez moi dans le but de prevenir de faire attention aux cambriolages, apparement plus frequents recemment. A part ca, rien.
Ah si une fois je suis alle au koban, leur demander si il n'avait pas une piscine dans le coin, mais n'etaient pas tres motive a me renseigner :D