PDA

Afficher la version complète : Littérature Japonaise - Recherche de livres



Senna
23/08/2015, 22h42
Bonjour à toutes et à tous,

Je suis un peu novice en littérature asiatique - et donc japonaise -, alors mes connaissances sont un peu limitées. Je me permets donc de solliciter votre aide.
Dans le but d'un projet d'étude, je suis à la recherche de livres portant sur l'ijime. Il y a beaucoup de mangas, mais je ne trouve pas grand chose en littérature. Je préférerai sur l'ijime en particulier, mais je suis aussi preneuse s'il est question de livres dans lesquels il est question d'un individu face une "collectivité" (quelque soit sa forme: un individu face à groupe, à des traditions, etc); qui illustrerait l'adage "le clou qui dépasse appelle le marteau", en somme.
Je recherche également des livres qui seraient des témoignages, mais pas sur des événements historiques tels que Hiroshima ou le tremblement de terre de Kobe, mais plus sur la société japonaise.

Je vous remercie d'avance.

neptune75
23/08/2015, 23h38
Pour des témoignages francophones , il y a Robert Guillain t Muriel Jolivet(sur la société japonaise)

Concernant les ijime, le sujet a été effleuré par Etienne Barral dans son livre sur les otaku
http://www.slate.fr/story/98961/hikikomori

et Masao Miyamaoto "Japon, société camisole de force"

Senna
05/09/2015, 12h21
Merci pour ton aide neptune75 :)

asagiri
17/12/2015, 15h15
bonjour

Senna ,juste une remarque ,il y a l'Asie et le Japon, le Japon c'est le Japon , pas l'Asie c'est autre chose
pour être positif voici un lien, cet ouvrage est très bien pour voir comment la socièté japonaise
fonctionne en partant des siècles passés
http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Bibliotheque-des-Sciences-humaines/Misere-et-crime-au-Japon

musicamagika
17/12/2015, 18h54
- " Le clou qui dépasse - récit du Japon d'en bas " par André L'henoret. Editions la découverte, série "témoins". 1993.
- " Le Japon mal rasé " par Jean Manuel Traimond. Atelier de création libertaire, 2000.

Orientation un peu plus socio économique, et qui dépasse le cadre de l'ijime dans les écoles.
2 livres assez intéressants, traitant notamment du toyotisme et de l'exclusion des burakumin et des zainichi. Ils ont quand même tous les deux au moins 20 ans, donc on peut imaginer que la situation s'est empirée ( pour ce qui est du toyotisme et de la dérégulation du marché du travail ). Certains articles de Jean Francois Sabouret peuvent être une documentation intéressante. Je ne connais pas de témoignage récent en francais, il me semble que la dénonciation d'une société aliénante pour un individu est devenu tout à fait politiquement incorrecte actuellement, parce qu'il faudrait - par honnêteté intellectuelle - critiquer l'idéologie néolibérale et l'avènement de la pensée anglo saxonne, or on en est bien loin actuellement. Peut-être faut il aussi repenser la question : "le clou qui dépasse" de 1990 n'est peut être pas le même que "le clou qui dépasse" de 2015.

neptune75
17/12/2015, 21h37
Effectivement, d'ailleurs JF Hénoret a été "découvert" par Mr Sabouret,à l'époque où les Français bilingues étaient rares