PDA

Afficher la version complète : Change Euro et grexit



liptonic
01/07/2015, 21h35
Hello tous,

Question s'adressant à ceux qui touchent un peu la finance.
Je dois changer avant mardi une somme importante de dollars en euros et je regarde avec attention les taux de change.
A votre avis, si la Grèce dit non au référendum dimanche quelle va être la réaction des marchés? Crise internationale et chute de l'euro à l'ouverture de la bourse lundi ou bien soutien de la BE/FMI qui donne confiance et les taux repartent à la hausse => chute du $ par rapport à l'euro.
Je reconnais que c'est pure spéculation mais une variation de 0.01 du taux représente plusieurs centaines de $ me concernant donc ça vaut le coup de pendre vos avis.
Merci :)

skydiver
01/07/2015, 22h09
Le blanchiment d'argent sale, quel fléau...

liptonic
01/07/2015, 22h18
Le blanchiment d'argent sale, quel fléau...

On a pas tous la chance d'avoir les "inked d'Osaka" qui font le boulot pour toi à taux ultra préférentiels..

skydiver
02/07/2015, 07h47
On a les relations qu'on peut mon cher. Non mais!

icebreak
02/07/2015, 08h25
C'est chaud, moi je vois l'effet inverse.
Tout dépend de comment ça implose.

liptonic
02/07/2015, 08h59
C'est chaud, moi je vois l'effet inverse.
Tout dépend de comment ça implose.

C'est clair que c'est tendu. Qu'est ce qui te fait penser ca?
Tu y verrais plutôt un moyen de calmer l'opinion et de faire passer des réformes qui ont été convenu depuis belles lurette entre le premier ministre et l'axe Franco/All?
Perso, c'est peut être naïf mais s'il négocie quelque chose de plus avantageux pour ses crédits, ça risque de faire effet boule de neige et je vois mal les Bulgares par exemple (cf la dernière sortie de leur président) ne pas monter au créneau.
Je vais checker l'ouverture du marché et, après lecture d'autres réponses, voir si ça vaut de changer jeudi ou bien d'attendre le risky lundi. Diable, j'aurais du changer en avril..

JM
02/07/2015, 10h34
Moi aussi je crois plutôt à l'effet inverse s'il y en a un.
Depuis plusieurs mois, la tendance a été à une revalorisation du dollar (baisse de l'euro) qui a été voulue par la plupart des gouvernements européens qui trouvaient l'euro trop évalué.
Dans les cas de crise, la pratique oriente les investisseurs vers la monnaie forte (ou des valeurs qui n'appartiennent pas à la zone en crise - zone euro en l'occurence), ce qui serait plutôt un investissement sur le dollar (ou des valeurs non dépendantes de l'euro).
Enfin, j'ai suivi quelques débats politico-économiques sur la crise grecque et tous les "spécialistes" semblaient penser qu'il n'y aurait pas d'impact sur le cours de l'euro/dollar.
Pour moi au pire, l'euro baisse un peu, mais pas l'inverse. A ta place je garderais mes dollars quelques temps encore.

shibuyo
02/07/2015, 20h48
La tendance cette semaine était quand même à la vente de l'euro. En cas de victoire du non, j'imagine qu'on serait dans un scénario similaire. Avec la hausse des taux qui se profile à l'horizon aux USA, la tendance est plutôt favorable au dollar selon moi. Bon après ce n'est que mon avis et je ne suis pas analyste chez Goldman Sachs :)

icebreak
03/07/2015, 03h51
Les gens vendent la rumeurs, mais une fois que le scénario se concrétise, ça peut être tout à fait l'inverse.
Une europe débarassé du boulet de la Grèce pourrait rapidement retrouver des couleurs.
Je pense à un appréciement de l'euro peu de temps après que la crise grecque se résolve d'une façon ou d'une autre.

liptonic
04/07/2015, 02h14
Merci pour vos réponses et avis.
J'ai décidé d'attendre lundi pour voir (je suis joueur).
JM, j'avais lu plusieurs articles de la presse spécialisée en avril (au moment ou l'euro était très bas) qui tablaient sur une égalité euro dollar sous 2 ans.