PDA

Afficher la version complète : Conseil De l'acquisition d'un Shinsakuto...



xinu
25/08/2014, 16h42
Bonjour,

Ne savant pas trop par où commencer, une petite présentation me semble indispensable.
Mon prénom est Stéphane, j'ai 42 ans. Mon inscription sur votre forum est dû aux interrogations se posant à moi dans l'optique d'une acquisition... un Shinsakuto.

Cela fait quelques années qu'une telle envie (qui ressemble, étrangement, intérieurement, à une irrésistible attirance, limite d'un 'besoin' difficilement explicable, même pour moi) se fait sentir.

Je parle de Shinsakuto et non de Nihontos, encore moins de Katana (et du coté industrielle que l'on peut nous proposé aujourd'hui). Je ne parle pas d'un outil pour la coupe, n’étant pas pratiquant. Ni de 'déco' n’étant pas collectionneur (voir touché par l'Art). Ni d'un besoin vital, n’étant encore moins Samourai. Je parle de passion, d'arme, du coté unique proposé par l'homme pour l'homme (unique et adapté). Je parle de savoir faire, je parle d'amour, je parle ici passion, d'outil mais avant tout, certainement, d'âme(s).

Une telle acquisition, est (pour moi) plus qu'un achat (je dispose d'environs 8000€)... mais d'un engagement. Un engagement qui ne me semble pas si évident.
Mon inscription sur ce forum me semble important afin de savoir si cet engagement est envisageable.
Je cherche de l'aide sur sa faisabilité ainsi que sur ce que cela implique.

Je serais heureux d'avoir vos différents avis.
Amicalement,
Stéphane.

asagiri
25/08/2014, 17h21
Bonjour et bienvenue

pour des armes de fabrication récente mais traditionnelles
lame faite à partir de tamahagane, je connais les forgerons
de Murakumo kai ,forgerons et pratiquants
je ne connais qu'eux ,il y en a sûrement d'autres
http://www.murakumokai.jp/
il semble qu'il y a eut du changement dans leurs association
d'où l'absence de traduction français et anglais ,avant il y avait ça
mais je pense que j'ai gardé leur coordonnées au Japon
je vais essayer de retrouver tout ça

xinu
25/08/2014, 18h48
Je te remercie pour ton message de bienvenue et pour ton aide (malheureusement, le Japonais n'est pas mon fort), asagiri.
Merci pour cette aide précieuse.

asagiri
26/08/2014, 16h45
Bonjour

je t'en prie

Kunimasa Sensei était le premier président de Murakumo kai
http://www.murakumokai.jp/matuba
on voit les oeuvres si on clique ,mais pas les prix
voici se qu'écrit Kunimasa Sensei dans le lien ci-dessous

http://www.murakumokai.jp/matuba/THE%20JAPANESE%20SWORD%20OF%20TODAY.htm

(http://www.murakumokai.jp/matuba/THE%20JAPANESE%20SWORD%20OF%20TODAY.htm)http://www.murakumokai.jp/matuba/katudo/aikido2.jpg
si on clique on voit Kunimasa Sensei
dans un Dôjo de Aikido il a des lunettes
il pratique différentes disciplines à part Iaido
Kunimasa Sensei en action
http://www.murakumokai.jp/matuba/katudo/aotake.jpg

des prix
http://www.thejapanesesword.com/art-swords

takakage
30/08/2014, 11h04
Bonjour,

http://www.samuraishokai.jp/sword/index.html ce site a un trés bon rapport qualité prix y compris sur les shinsakuto.

http://www.e-sword.jp/nihontou.htm possible mais avec méfiance....


J'ai eu vent des prix pratiqués par Kunimasa, maintes fois primé par la NBTHK et ses prix sont bien au delà de 8 000 euros.

Salutations.

xinu
30/08/2014, 16h38
Bonjour,

Merci pour vos liens et informations.
Pour les prix, oui, ça pique un peu.
Pour le moment, je reste en phase de réflexion et me documente pas mal. C'est passionnant.

Bonne journée.

Au fait, désolé si vous ne recevez pas de réponses aux MP que vous m'envoyez, j'ai l'impression que celles-ci ne partent pas.

asagiri
01/09/2014, 11h04
Bonjour

Oui Takakage kun(je peux dire kun ? on est dans le contexte uchi et non soto dans le forum des inscrits)
en effet les oeuvres de Kunimasa Sensei et des autres Sensei de Murakumo
sont très chères mais ce sont des oeuvres uniques

takakage
01/09/2014, 12h18
Bonjour

Oui Takakage kun(je peux dire kun ?



Non, d'ailleurs je ne vois pas l'utilité de disserter sur les titres subtiles dont on pourrait se qualifier.......

Par contre, qui dit shinsakuto dit TVA à 20,6% et ça, cela mérite en effet reflexion.

Extrait du mensuel numéro 677 ci dessous. Il manque l'oshigata de la lame.
Kunimasa a déjà été récompensé plusieurs fois
NBTHK SWORD JOURNAL
ISSUE NUMBER 677
June, 2013


Heisei 25 nen Shinsaku Meito Ten:
Heisei 25 New Sword Exhibition and Competition

Tachi, Katana, Wakizashi, Naginata, and Yari section

Classification: NBTHK Chairman’s prize
Type: Katana
Mei: Nishu Kunimasa saku
Heisei 25 nen haru (spring)

Length: 2 shaku 4 sun 9 bu 8 rin (75.7 cm)
Sori: 6 bu 9 rin (2.1 cm)
Motohaba: 1 sun 9 rin (3.3 cm)
Sakihaba: 8 bu 6 rin (2. 6 cm)
Motokasane: 2 bu 6 rin (0.8 cm)
Sakikasane : 1 bu 9 rin (0.55 cm)
Kissaki length: 1 sun 9 bu 3 rin (5.85 cm)
Nakago length: 7 sun 1 bu 9 rin ( 21.8 cm)
Nakago sori: 1 bu (0.3 cm)

Commentary

This is a shinogi zukuri Katana with an ihorimune. It is wide, and the widths at the moto and saki are somewhat different. The blade has a slightly large sori and a o-kissaki. The jihada is ko-itame mixed with itame. There are dense ji-nie, and frequent chikei. The hamon is a choji type hamon mixed with ko-gunome, square -gunome, and togari. The entire hamon has a high yakiba with vertical variations. There are frequent ashi and yo, and the hamon is formed in nioi, but some parts have groups of rough nie, and in places there are small tobiyaki . The boshi is midarekomi with a sharp komaru and a long return. The horimono on both the omote and ura are bo-hi carved through the nakago and the tips end in a low location. There is nakago tip is a shallow ha-agari kurijiri, and the yasurime are sujichigai. There is a one mekugi-ana. On the omote under the hi along the center, there is a long and mei inscribed in large kanji and made with a thick tagane (chisel). On the ura along the mune edge of the shinogisuji there is a date.

The sword smith Matsuba Kunimasa was born on Showa 34 (1959). In Showa 58, he became a student of the smith Kobayashi Yasuhiro. Because Kobayashi died early, Kunimasa became a pupil of Kobayashi’s senior student Ando Yukio. In Heisei 1 (1989), he received his sword smith’s licence. Since then, he has entered the Shinsaku Meito Ten every year, and has received many prizes such as the NBTHK Chairman’s prize, and the Kunzan and Sanzan prizes. He has been producing his original style of work. He has also been giving energetic lectures and seminars about his favorite subjects of Aikido and swordplay performances, not only inside of Japan, but also in America and Europe which is beyond a sword smith’s usual efforts. This is a Matsuba’s ideal of a Bizen Osafune Chogi style katana, which is the same style he made last year. Matsuba has received the first or special prize in the last three years. This katana is about 2 shaku 5 sun which is large, and it is wide with an o-kissaki. It produces an impression of a strong dynamic shape. The jihada is ko-itame mixed with itame. There are fine dense ji-nie and chikei, which complements this strong shape. The variable hamon does not have a flat or even top, but varies vertically. The ashi and yo are soft appearing. The nie are worn down, and the nioi are soft and smooth. This type of sword can often be overpowering, but this effort has a well balanced feeling and is not overwhelming. The entire katana is a powerful work made with good skill and control. The katana clearly shows Matsuba’s high level of skill and accomplishment.

Explanation and photo by Ishii Akira.

asagiri
02/09/2014, 15h43
Bonjour

c'est uniquement lié à des notions de respect d'autrui et de politesse de ma part

http://www.murakumokai.jp/matuba/THE%20JAPANESE%20SWORD%20OF%20TODAY.htm

takakage
02/09/2014, 16h06
Bonjour,

Il n'y a pas de souci Asagiri. Ma remarque n'a pour but que de faire remarquer que quoi que nous fassions nous sommes justes des français épris d'une culture qui n'est pas la notre....Les experts, les spécialistes ils sont là bas.

Pour en revenir au sujet de base, pour le prix d'un shinsakuto d'un forgeron classé mukansa vous avez aussi une bonne lame d'un bon forgeron shinto ou shin shinto. Aprés c'est une histoire de choix.

asagiri
02/09/2014, 16h25
Bonjour

Oui bien sûr, peut être que vivre avec des japonais autour de moi depuis de nombreuses années, cela a dû déteindre sur moi
et sur ma façon d'être ,c'est ce que l'on appelle être "tatamisé" ? et néanmoins épris aussi d'une autre culture qui est mienne en l'occurence la culture française ;)