PDA

Afficher la version complète : Cours de Japonais - Différents cours et JLPT



Chris
02/06/2013, 12h52
Bonjour à tous,

Je viens tout juste de m'inscrire sur le forum car j'ai commencé le japonais il y a environ deux mois avec le CNED.
Cela fait plus de 20 ans que je souhaitais m'y mettre, bah ouais, mieux vaut tard que jamais...en fait depuis que j'ai commencé à correspondre avec une japonaise pour que nous puissions chacune progresser en anglais tout en découvrant nos pays respectifs....bref, entre les études puis le boulot, j'ai jamais eu le temps de m'y mettre sérieusement.

Et puis voilà que je découvre que mon activité me permet de bénéficier d'une formation professionnelle prise en charge et que les langues sont prioritaires dans mon domaine (je précise: je suis traductrice et je travaille à mon compte). Donc, le plus simple pour moi, au regard de mes horaires de boulot totalement destructurés, a consisté à trouver une formation à distance.

Et me voilà donc inscrite au CNED en japonais débutant module 1. Le simple fait de devoir rendre des devoirs m'encourage à trouver le temps de bosser les cours et comme je fais ça quand c'est calme côté taf, c'est très pratique. Cela ne me pose pas de problème particulier, j'ai déjà appris une langue étrangère seule, je suis motivée, bosseuse et j'ai une bonne formation (linguistique & langues étrangères) qui m'aide bien.

Bien sûr, je me doute bien que les cours du CNED ne vont pas me mener bien loin (vos avis sont les bienvenus d'ailleurs). Il n'y a que trois niveaux. Mais bon, cela va me servir de base et j'ai ensuite pas mal de bouquins récupérés/achetés au fil des années pour pouvoir approfondir.

Maintenant, j'ai quelques questions pour ce qui ont suivi cette formation par le CNED et pour les autres qui utilisent d'autres ouvrages, surtout par rapport aux différents niveaux du JLPT.

A votre avis, en suivant la formation du CNED, quel niveau du JLPT peut-on tenter?

Et quels seraient les ouvrages utiles pour préparer en autodidacte les autres niveaux?

Pour le moment mon objectif est d'atteindre un petit niveau pour me débrouiller et communiquer un peu avec ma copine au Japon (je n'ai encore rien dit, je veux lui faire une surprise) mais par la suite, j'aimerai bien pouvoir utiliser le japonais professionnellement, à savoir traduire du japonais en français.

Comme j'apprends seule, le JLPT peut me servir de repère. J'ai lu que c'était "valable" à partir du niveau 3, voire 2, qu'en pensez-vous?

Pour le moment, je bosse les cours du CNED et en parallèle j'utilise le premier tome de la méthode GENKI. J'ai aussi imprimé le vocabulaire et les kanji du JLPT 5 pour commencer à les apprendre.

J'ai beaucoup de documentation, notamment les ouvrages de Kunio Kuwae que je garde pour plus tard. Trouvés sur un vide grenier, je n'ai malheureusement pas l'audio qui va avec.

Voilà, voilà....tous vos avis et conseils me seront bien utiles ;)

Chris
08/06/2013, 18h22
Personne pour me donner quelques conseils? Me dire si c'est une bonne idée de procéder ainsi?

J'ai fouillé un peu partout sur le forum et ailleurs mais j'aimerais bien avoir une réponse "personnalisée" :|

Et aussi une petite question...j'ai la liste du vocabulaire à connaître pour le JLPT N5. Elle est donnée en kana et en kanji....je suppose qu'il ne faut retenir que les kana dans un premier temps étant donné qu'il y a une liste séparée pour les kanji à connaître?

Merci d'avance pour les commentaires, conseils, idées....

Stingray
09/06/2013, 12h11
Ne sachant pas trop en quoi consiste les cours du CNED, je serais bien incapable de répondre à vos questions.
Néanmoins, il existe des test du JLPT N5 en ligne qui devraient vous permettre de savoir rapidement où vous en êtes dans votre progression...

Vous avez 80 kanji à maîtriser pour le Kanken 10, et une centaine pour le JLPT N5. Les deux listes comportent pratiquement les mêmes. A priori, une fois que vous aurez assimilé ces kanji et le vocabulaire qui va avec, vous devriez pouvoir tenter un examen de niveau élémentaire.

Chris
09/06/2013, 12h58
Merci Stingray,

Pour le moment, j'avance rapidement dans le module 1 du CNED, j'ai jusque décembre pour terminer les 5 unités du manuel et je viens de boucler la 3ème...d'où mon impression que le niveau ne doit pas être très élevé au bout des 3 modules...mais c'est peut être trompeur.

Quoiqu'il en soit, je souhaite utiliser d'autres ressources pour conforter les cours du CNED, faire plus d'exercices, apprendre du vocabulaire....et tant qu'à faire, me baser sur le JLPT me semble une bonne idée.

J'ai récupéré de la documentation (extraits de tests, listes de vocabulaire....) pour le JLPT N5 et N4. Je vais commencer à apprendre les kanji de ces deux niveaux et jeter aussi un oeil sur le niveau demandé en vocabulaire et grammaire, ça ne pourra pas me faire de mal.

fengrim
11/06/2013, 13h47
Bonjour Chris.


A votre avis, en suivant la formation du CNED, quel niveau du JLPT peut-on tenter?
D'apes le CNED, le niveau intermediaire semble être le plus elevé:
►Objectif : ce cours propose environ 600 kanji nouveaux...

On se rapproche donc d'un JLPT3.


Et quels seraient les ouvrages utiles pour préparer en autodidacte les autres niveaux?
Pour débuter je te conseil vivement les ouvrages Minna no nihongo I et II... Une fois ceux ci maitrisés, tu pourras t'attaquer à la préparation du JLPT2.


Comme j'apprends seule, le JLPT peut me servir de repère. J'ai lu que c'était "valable" à partir du niveau 3, voire 2, qu'en pensez-vous? (j'aimerai bien pouvoir utiliser le japonais professionnellement, à savoir traduire du japonais en français.)

J'ai bien peur que le secteur impitoyable de la traduction ne laisse place qu'aux des détenteurs de JLPT1, soit 2000 kanjis au bas mot. En plus d'une maitrise quasi-parfaite de la langue, une connaissance approfondie de la culture japonaise sera de rigueur. Pour la simple et bonne raison que tu ne pourras pas faire de traduction de sens parfaite si tu n'assimiles pas toutes les subtilités qui tournent autour de cette civilisation.

Reste en suite à pratiquer l'oral qui sera une autre paire de manches. Ils ont beau se servir que de 5 voyelles, la finesse des tons et intonations de cette langue seront plutot difficile à maitrisé pour un occidental. Même si en tant que française tu seras avantagé de par la richesse de ta langue natale, comparer aux étudiants d'autres pays.

Chris
11/06/2013, 14h22
Et bien voilà qui répond avec précision à mes questions! Un grand merci à toi, c'est exactement les indications que j'attendais afin de pouvoir un peu me situer et "développer une stratégie d'apprentissage". Il n'y a plus qu'à travailler et je suis rassurée d'apprendre que le CNED permet tout de même d'atteindre un niveau de base intéressant.


Pour ce qui est d'une utilisation professionnelle future, étant donné que j'exerce déjà dans "le milieu impitoyable de la traduction" depuis 10 ans, je devrais m'en sortir. Traduisant depuis 4 langues étrangères vers le français, si une bonne connaissance de chaque culture est indispensable, ce n'est pas l'élément décisif pour parvenir au niveau de qualité qui est demandé. Tout dépend du type de traduction bien évidemment (juridique et technique dans mon cas, rien de littéraire), de l'utilisation qui sera faite de la traduction en question et, de toute façon, au regard des délais qui sont imposés dans ce milieu, il est de rigueur de bien rendre le sens, de ne pas faire d'erreur mais la perfection ne peut être exigée. C'est très différent pour la traduction littéraire ou même publicitaire mais dans mes domaines de prédilection, le plus important est la maîtrise de la langue de spécialité et la capacité à rapidement se documenter (béni soit Internet).

Bref, encore merci pour ces informations précises. Je vais aller regarde du côté du Minna alors, autant utiliser les bons outils dès le départ!