PDA

Afficher la version complète : Travailler au Japon - Besoin d'avis, de temoignages pour m'aiguiller.



Shiki84
19/04/2012, 15h00
Bonjour à tous, après avoir lu pas mal de post sur le forum j'ai trouvé pas mal d'avis mitigés sur différentes choses.

Pour commencer je vais expliquer ma situation actuelle.
J'ai 28 ans avec un bac génie électrotechnique.

Mon souhait de réorientation (qui comprenait l'apprentissage du japonais) m'avait été refusé et j'étais alors vraiment démoralisé.
J'ai donc enchainé les petits boulot pendant plusieurs années sans savoir ce que je voulais faire.
Je me suis alors lancer dans l'informatique (un domaine que je trouvais intéressant). J'ai donc suivis une formation professionnelle de technicien d'assistance en informatique de niveau bac et j'ai ensuite travailler 2ans dans une chambre de commerce en tant que technicien de proximité et hotliner.

Depuis 2 mois je suis sans emploi et vraiment perdu dans ce que j'aimerai faire ensuite.

J'ai depuis très longtemps la passion du japon mais je ne me suis jamais mis le coup de pied où je pense pour réaliser mon rêve.
Hélas les années ont passées et j'ai perdu beaucoup d’opportunités mais je suis bien motivé à rattraper tout ça.

D'après ce que j'ai lu un bac +3 est le minimum requis. J'ai dans un premier temps voulu faire une LLCE japonais pour apprendre la langue et en savoir plus sur le pays mais d'après certaines personne cela est du temps perdu.
Une réorientation ne me fais pas peur, quelque soit le domaine.
Mon plus gros soucis est dans quoi me réorienter? J’avoue qu'après avoir travailler 2ans dans l'informatique, je ne me sens plus vraiment motivé dans ce domaine...

Je n'ai jamais eu l'intention de faire une carrière professionnelle poussée, j'aime découvrir différents métier et secteurs d'activité.
D'ailleurs la restauration ou hostellerie ne me déplairait pas.

Je n'attends pas la solution miracle en postant ici mais plutôt des idées ou des témoignages de gens qui sont où ont été dans ma position.

Merci à vous.

KoYuBi
19/04/2012, 17h14
Avant de penser à obtenir une licence, pourquoi ne pas envisager de partir avec le visa working holliday?

Shiki84
19/04/2012, 17h33
Après avoir parcouru le forum un peu plus, je pense que je vais m'orienter vers ça dans un premier temps. Même si ça ne me donne pas un objectif final ça pourrait me faire découvrir certaines choses. Par contre il faut le faire avant les 30ans si j'ai bien lu, je vais devoir me dépêcher...
Merci de votre réponse, si d'autres personnes ont des suggestions pour me lancer dans cette aventure n'hésitez pas.

Axxis
19/04/2012, 18h09
Salut ,déja comme a été dit d'aller voir sur place on ne peux partir vivre quelque part comme ca,ensuite tout est possible,mais cela dépendra de tes efforts et de ta perseverance,pour la petite histoire j'ai vécu au japon et le probleme des diplomes et de la langue a finit par se poser,il te faudra un bac plus 3 et etre au moins trilingue afin d'avoir une chance de ton coté,sans quoi envisager un futur au japon sera difficile,c est un pays exigeant dans lequel on improvise pas.

J'ai repris les études a 29 ans,rien n est jamais trop tard,et crois moi que la motivation est la...bonne chance

Shiki84
19/04/2012, 19h02
Merci c'est encourageant =)
Je pense abandonner l'idée de la fac qui finalement ne m'apportera pas grand chose.
L'idée du WH est bonne mais je vais avoir du mal à économiser l'argent nécessaire avant mes 30ans. Je table sur 15.000€ pour 12 mois en comptant loyer nourriture et quelques sorties (je suis pas un grand fêtard), je ne suis pas vraiment intéressé par Tokyo mais plutôt les alentours de Kyoto. Le budget vous parait-il correct?

Momix
20/04/2012, 21h36
Salut Shiki,

J'avais fait le calcul. D'autres aussi semblent arriver au même résultat ...
Un budget de 18.000€ l'année pourrait permettre de vivre à Tokyo dans un tout petit studio et de suivre des cours de japonais toute l'année. Donc, je pense que 15.000€ l'année dans le Kansai, hors Osaka devrait te permettre d'y arriver. Par contre, n'oublie pas qu'avec un WH tu auras la chance de pouvoir bosser sur place. Rien de folichon, hein (serveur, hôte pour évènements, vendeur en combini, prof de conversation en français,..). A défaut de te rendre riche, cela pourrait te permettre de ne pas trop entamer tes économies et d'avoir un petit coussin financier en cas de coup dur.

Il me semble avoir vu des témoignages de personnes parties avec genre 6000€ à Tokyo, et avoir trimé mais réussi à vivre une expérience riche.

Voilà pour le peu de choses que je peux te dire d'après mon expérience du forum, de plusieurs blogs WH que j'ai pu voir ça et là. Je laisse des personnes avec de vraies expériences personnelles te conseiller mieux que moi.

Pascal
21/04/2012, 09h58
Bonjour!

À mon avis, on peut trouver à se loger pour 50 000 yens par mois en n'étant pas trop exigeant.
Peut-être même moins, mais il faut tout acheter, tout gérer soi-même les factures, payer la
caution (et trouver quelqu'un qui se porte garant), etc... Ce n'est pas toujours simple.
Pour un séjour à emmerdement minimal, ça devient un peu plus cher, mais il existe cette solution:
http://www.duo-inn.com/eg/room60.htm
La qualité par rapport aux bas de gamme qu'il est possible de trouver est incomparable.
Tout est fourni, télé, abonnement internet, il y a évidemment une salle de bains. Et il y
a même un coin cuisine, petit appareil à cuire le riz, bref, tout! Il y a même un réveil.
Donc le prix à payer est compensé par le fait qu'il est absolument inutile de s'équiper
de quoi que ce soit. Pas de caution, etc... Il n'y a pas de machine à laver, mais il y a une
laverie à pièces au sous-sol.
Je me souviens qu'au delà de 60 jours, ça devient encore moins cher. Il me semble que
c'était 2800 par nuit, mais je ne pourrais pas le jurer-cracher.
J'y envoie les stagiaires qui viennent travailler ici et ils sont toujours ravis de la qualité
et de l'accueil du gérant.

Bon, ça fait donc dans les 90 000 yens par mois, donc 835 euros au cours d'aujourd'hui.
Comme le budget est de 15000, donc 1250 par mois, il ne faudra pas abuser pour le reste,
mais en faisant un petit boulot quelque part, ça peut jouer.
Du point de vue bouffe, en faisant un minimum soi-même, on peut s'en tirer pour 1000 yens
par jour (cf un article récent du journal asahi sur la vie des étudiants et leur budget).

Pascal

Momix
21/04/2012, 12h33
Ces chambres ont l'air effectivement sympathiques !

Par contre, j'aurais pensé que Kyoto serait moins cher que ça, car finalement, à Tokyo, il y a des gens qui s'en sortent en habitant assez près du centre pour des loyers de 70000 par mois. Par rapport aux 50000 de Kyoto, ce n'est pas la mort.

Tu habites à Kyoto même Pascal ? As-tu idée des loyers dans des villes voisines ou pas trop loin ? Est-ce que ça baisse bien ?

Momix
21/04/2012, 12h37
.. je vais avoir du mal à économiser l'argent nécessaire avant mes 30ans...

En fait, c'est la demande de visa qui doit se faire avant tes trente ans, une fois le VISA obtenu, tu as 1 an pour partir, ce qui de fait, te permet d'économiser jusqu'à un peu avant tes 31 ans, si tu gères bien le timing de ta demande de visa.

Pascal
22/04/2012, 09h40
Bonjour!


En fait, c'est la demande de visa qui doit se faire avant tes trente ans, une fois le VISA obtenu, tu as 1 an pour partir, ce qui de fait, te permet d'économiser jusqu'à un peu avant tes 31 ans, si tu gères bien le timing de ta demande de visa.

Bonjour!


Ces chambres sont assez chères parce que tout est fourni, comme
expliqué plus haut. En fait, ce sont de petits appartements.
On peut trouver effectivement moins cher.
Par exemple en cherchant là:
http://www.gjhomes.co.jp/
Par contre, il n'y a pas de secret: quand c'est pas cher, soit
c'est loin de la station, soit c'est vieux, soit l'air conditionné
est naze ou vieux et consomme affreusement, soit tout en même
temps.
Exemple: j'en vois un à 35000 yens. Mais c'est loin de tout.
À vélo, c'est jouable, mais pas pratique en hiver, ni en été
(chaleur, typhons). Beaucoup de changements pour les transports en
commun, etc...
Une fois que vous avez trouvé l'appartement, et en supposant que
le proprio accepte de vous le louer:
- Il faut savoir qu'il y a un ou plusieurs mois de "cadeau" (donc non récupérable)
et une caution (partiellement récupérable, comme partout).
- Il faudra acheter (j'imagine) un frigo, un téléviseur.
-> Prévoir qu'il faudra soit le revendre (pas forcément facile)
soit le jeter (donc payer).
- Il faudra une connexion internet (je ne connais pas les problèmes
des non-résidents ni les fafs nécessaires, il vaut mieux se renseigner).
- Il faudra évidemment payer tous ces abonnements (électricité, avec
les mois à air conditionné quasi-obligatoire), internet (5000 par mois??)
eau, gaz...
Au final, quand on ajoute tous ces tarifs et tous ces emmerdements,
on ne gagne pas grand chose par rapport à l'appartement-hôtel que je
suggérais (tous les frais sont compris, donc pas de facture d'eau,
d'électricité, d'internet, pas de perte de temps à remplir des formulaires
pour l'ouverture et la fermeture des compteurs, etc...).


En ce qui concerne les loyers, j'étais locataire, mais jusqu'en 1998...
Je payais, sauf erreur, 180 000 yens par mois pour environ 80 m^2 avant
d'acheter dans les environs.
Dans le quartier où j'habite, dans les environs du parc impérial
(京都御苑),c'est un prix moyen, pas très cher ni très bon marché.
Je n'ai aucune idée si le locatif baisse. Pour l'achat, je pense que
ça stagne ces 10 dernières années. Dans l'immeuble où je suis, il y a
de temps en temps des gens qui vendent, alors je vais faire un tour par
curiosité, et les prix sont à peu de choses près (+/- 5%) ce que j'ai
payé (au prorata de la surface). Il y a aussi des pubs dans les boîtes
à lettres, que je regarde de temps en temps. Je n'y vois pas de tendance
flagrante à la baisse ni à la hausse. Mais il est vrai que je ne m'amuse
pas non plus à faire des statistiques suivant l'endroit, l'éloignement
des gares et arrêts de bus, etc...

Pascal

sleidia
22/04/2012, 10h51
...je ne suis pas vraiment intéressé par Tokyo mais plutôt les alentours de Kyoto.

Hmmm se dire passionné par le Japon mais n'être intéressé que par Kyoto ne me semble pas très cohérent.
Pour un essai en WHV, je conseille plutôt d'éssayer de résider un peu partout pour se faire une idée juste de ce qu'est le pays.
Je connais Kyoto, Tokyo, Osaka, Nara, Kobe, Sapporo et je peux te dire que Kyoto n'est pas du tout représentatif de ce qu'est le Japon.


...Je n'ai jamais eu l'intention de faire une carrière professionnelle poussée, j'aime découvrir différents métier et secteurs d'activité. D'ailleurs la restauration ou hostellerie ne me déplairait pas..

Dans ce cas, une option serait de profiter de ton WHV pour trouver une propriétaire d'hotel/restaurant veuve ou célibataire et de te marier avec elle. Dans ce cas de figure, il te faudra maîtriser pleinement la langue avant de partir. C'est clair que c'est du système D mais c'est réalisable.

sleidia
22/04/2012, 10h54
le probleme des diplomes et de la langue a finit par se poser,il te faudra un bac plus 3

Sauf que tu oublies de dire que le diplôme peut être remplacé par 3-10 ans d'expérience professionnelle ... voire même un mariage.

Myst
25/04/2012, 19h02
Juste pour dire que je suis parti au Japon avec 2000 euros en visa étudiant, et que j'ai réussi à m'en sortir financièrement (avec des soirées à claquer 10.000 yens en rabuho...).
C'était juste pour contredire et me la ramener, donc à ne pas prendre comme un exemple.