PDA

Afficher la version complète : Enseignement au Japon - Offre d'emploi: professeure de français (urgent)



Sympa Ginza
20/10/2010, 11h28
Bonjour,

La branche de Ginza de l'école Sympa (4 écoles à Tokyo: http://www.ecolesympa.com/) recherche des candidates pour un poste à pourvoir à partir de décembre 2010.

Conditions:
-avoir une bonne maîtrise de la langue française.
-avoir de l'expérience dans l'enseignement. (préférable mais pas obligatoire).
-être actuellement au Japon avec un visa permettant de travailler. (visa vacances-travail ok).
-être titulaire d'un diplôme équivalent Bac+3.

Si vous êtes intéressé(e), merci de me contacter au plus vite par MP.

Cordialement,

Laurent

Myllena
20/10/2010, 12h30
Je suis toujours perplexe devant les annonces de recrutement de professeur de français. Il n'est pas demandé de maîtriser la langue japonaise également? Comment peut-on enseigner une langue si on ne peut pas s'exprimer dans la langue de ceux à qui on enseigne?

aritomi
20/10/2010, 15h01
Je suis toujours perplexe devant les annonces de recrutement de professeur de français. Il n'est pas demandé de maîtriser la langue japonaise également? Comment peut-on enseigner une langue si on ne peut pas s'exprimer dans la langue de ceux à qui on enseigne?

Il y a plusieurs sujets sur ce forum qui répondent à ta question.
Dans les Alliances Françaises par exemple, il y a des élèves anglais, espagnols, chinois, japonais, russes, etc, dans la même classe... Est-ce que tu crois vraiment que le professeur qui a devant lui des élèves aussi différents doit absolument être capable de parler toutes ces langues afin de pouvoir enseigner le français ?

Gnurou
20/10/2010, 15h28
Tout à fait, quand j'ai commencé à prendre des cours de japonais j'étais dans une classe qui comprenait 7 ou 8 nationalités différentes, l'enseignement était 100% en japonais et cela ne posait aucun problème, au contraire l'enseignement dans une autre langue risque d'ancrer l'élève dans une association directe des concepts d'une langue à l'autre au détriment de la compréhension des nuances. Et d'ailleurs comment font les enfants pour apprendre leur langue maternelle?

Je connais une amie qui pourrait éventuellement être intéressée, je lui fais suivre ce message.

icebreak
20/10/2010, 15h29
J'ai appris le japonais au Japon avec une prof qui faisait semblant de pas parler anglais.
C'était apparemment la politique de l'école. C'était épique au début mais après l'on s'y fait.
Peut être Myllena n'a jamais appris d'autre langue ou n'en maitrise aucune autre. Parcequ'il est parfois plus rapide de n'avoir aucune comparaison avec sa propre langue, surtout pour le Japonais ou c'est un piège mortel.

fujijana
27/10/2010, 08h17
Moi ce qui m'a le plus choquee dans l'annonce, c'est ca:

Le titre: Offre d'emploi: professeurE de francais


Bonjour,

La branche de Ginza de l'école Sympa (4 écoles à Tokyo: http://www.ecolesympa.com/) recherche des candidatEs pour un poste à pourvoir à partir de décembre 2010.

Conditions:
-avoir une bonne maîtrise de la langue française.
-avoir de l'expérience dans l'enseignement. (préférable mais pas obligatoire).
-être actuellement au Japon avec un visa permettant de travailler. (visa vacances-travail ok).
-être titulaire d'un diplôme équivalent Bac+3.

Si vous êtes intéressé(e), merci de me contacter au plus vite par MP.

Cordialement,

Laurent

Gnurou
27/10/2010, 08h20
Moi ce qui m'a le plus choquee dans l'annonce, c'est ca:

Le titre: Offre d'emploi: professeurE de francais
J'appelle ça le "trauma NOVA".

Recruter du personnel de sexe féminin reste le moyen le plus sûr pour les écoles de ne pas tomber sur des queutards qui vont sauter sur tout ce qui bouge (au sens propre).

Iriakun
27/10/2010, 09h37
J'en connais chez ex nova qui sont sorties avec des eleves pourtant mais clairement le pourcentage entre des queutards et des filles n'est pas le meme!
Perso j'ai aussi appris le japonais de la meme facon que l'ami icebreak et ca a tres bien fonctionne (meme si j'ai galere des mois quand a cote la taiwanaise explosait tout).
Myllena parle couramment anglais au fait ;P Juste que l'enseignement en France d'une langue etrangere semble obligatoirement passe par la case "je parle la langue des eleves aussi".

Myllena
27/10/2010, 16h46
Je ne posais pas la question de "comment font les professeurs qui ont des élèves parlant des langues différentes". Ma question s'orientait plus vers "le meilleur enseignement ne passe-t-il pas par une connaissance fine de la langue de l'élève, afin de pouvoir lui transcrire les subtilités de la langue qu'on lui enseigne en prenant exemple sur des subtilités de sa propre langue".

J'ai passé un an dans une école privée d'enseignement du japonais, où la prof ne parlait pas du tout français, et ça s'est bien passé... Mais rétrospectivement, les connaissances que j'ai acquises avec cette prof se sont révélées beaucoup moins durables que celles acquises l'année d'après, avec une prof japonaise qui parlait bien français. Peut-être est-ce simplement dû à une différence dans les méthodes d'enseignement de ces deux personnes, en tous cas je me suis posé la question.

Voili voilou... :D

zarkis
30/10/2010, 13h10
J'ai passé un an dans une école privée d'enseignement du japonais, où la prof ne parlait pas du tout français, et ça s'est bien passé... Mais rétrospectivement, les connaissances que j'ai acquises avec cette prof se sont révélées beaucoup moins durables que celles acquises l'année d'après, avec une prof japonaise qui parlait bien français. Peut-être est-ce simplement dû à une différence dans les méthodes d'enseignement de ces deux personnes, en tous cas je me suis posé la question.

Voili voilou... :D

Je pense qu'avec ta 2ème enseignante il y a surtout le fait que tu connais déjà la langue et donc elle a pu affiner. En première approximation je pense comme Icebreak, pour parler la langue rien ne vaut une totale immersion sans filet. Ensuite quand on connait un peu mieux on peut affiner.

Gnurou
30/10/2010, 13h21
Ce que je me demande dans tout cela c'est comment peut-on utiliser une langue comme support pour expliquer des nuances qu'elle ne permet pas d'exprimer... :?

icebreak
01/11/2010, 02h08
Je pense qu'on peut pas. Petite expérience perso après 9 ans d'allemand ça le parler et l'anglais.
J'ai direct commencé le japonais en immersion total pendant 1 an, avec le recul j'aurais du faire ça pour l'allemand et l'anglais.
Le support avec sa langue c'est surtout un excellent moyen de tout foirer.

Iriakun
01/11/2010, 03h05
Pareil que king icebreak!
Un an a l'etranger dans le cursus lyceen devrait inclus et ainsi la France s'en porterait mieux ;P